Tour Sieg SC4

lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 248
Bonjour

CNCEVER, comme tjs c'est intéressant.
Usineur passionné, soucieux du détail et toujours attaché à améliorer l'existant, à communiquer et partager son savoir.
Les reportages sont toujours regardés de près en ce qui me concerne.
En souhaitant que la nouvelle année se poursuive à l'identique pour le partage de votre talent et de la créativité !

cdlt lion10
 
Dernière édition:
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Bonsoir,

les usinages continuent après les fêtes !
Voilà maintenant un reportage photo de la fabrication d'une nouvelle petite butée d'étau, complémentaire de la première.
Toutes les pièces sont en acier.

Butée à monter sur un étau de fraisage

La CAO :

Butee d'etau CAO.JPG


Découpe du brut pour le support rotatif :

Decoupe du brut.jpg


Cubage au Fly cutter :

Cubage au fly cutter.jpg


Arrondi du support à la table rotative :
Le montage est un peu haut, et avec trop de levier. On fera mieux la prochaine fois :???:

Arrondi table tournante 3.JPG


Tournage du support rotatif :
Dressage des faces et du dégagement.

Tournage support rotatif 2.jpg


Le support terminé :

Support rotatif 2.jpg


Alésage du support mobile :
Je me servais de la butée réalisée précédemment pour la 1ère fois.

Alesage support mobile.jpg


Les différentes pièces :
Il manque la vis CHC M10 pour visser sur l'étau.
Les 3 petites pastilles en laiton s'interposent entre les tiges et les vis de pression, pour éviter les marquages.

Pieces butee demontee.jpg


La butée d'étau assemblée :

Butee assemblee 1.jpg


La butée en place sur l'étau :

Butee montee 2.jpg


A+
CNCEVER
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Bonjour,

Après quelque temps à retaper ma nouvelle maison et refaire l'atelier (cet été, il est quasiment fini)
Suite à l’acquisition de mon nouvel étau qui m'a été donné par un ami (que je salue et remercie énormément)
Voilà la réalisation de la clé douille de serrage de mon nouvel étau.

Il ne me reste plus qu'à faire le levier, j'attends la matière que je devrais avoir samedi ou lundi de l'ertacelal.

Sur ce message j'appuierai plus particulièrement la réalisation d'un creux 6 pans.


Bref, voilà en images :

Préperçage au foret à centrer à l'aide d'un diviseur que j'ai numérisé sur la photo suivante on peut voir le prototype, qui fonctionne très bien, je sais il va falloir que je m’attelle à finir ce projet. :)

IMG_20180102_190053.jpg



Voilà le prototype.

IMG_20180102_190101.jpg



Le perçage au foret de 4
IMG_20180102_192653.jpg


Perçage central jusqu'au foret de 13
IMG_20180102_193825.jpg


Alésage jusqu'à la côte.
IMG_20180103_154754.jpg



Là c'est fini pour le perçage et alésage, je ne garde que la matière à ôter par fraisage avec un fraise de 4.
IMG_20180103_171003.jpg


Sur cette photo on peut voir l'ensemble du travail (j'ai dépassé volontairement la côte de 2mm pour voir le principe.
Bien entendu sur cette photo le fraisage à était réalisé avec une fraise de 4 pour enlever la matière entre les perçage. Tout simplement de trou à trou. Toujours avec le diviseur numérique, il m'a suffit de demander une avance de 30° et ensuite une procédure de 6 divisions.
IMG_20180104_213621.jpg


Mise à la côte
IMG_20180105_153326.jpg



Voilà le résultat.
IMG_20180105_155440.jpg



Là la partie creux 6 pans est finie avec le chanfrein intérieur.
IMG_20180105_185057.jpg



Là c'est assez spectaculaire, j'usine la partie articulé et si vous regardez bien la pièce ne tient que par quelques millimètres. Prise dans le vé et le bord du mors. Je faisais des passe d'un millimètre et je n'ai pas eu la moindre erreur, je n'aurais jamais imaginé ça. Bref, je suis content :)
IMG_20180110_092029-1.jpg


Perçage.
IMG_20180110_150509-1.jpg





Voilà les trois pièces la douille, la partie articulé et l'axe. J'ai percé la partie articulée à 9.60 les 2 pattes de la douille à 9.5 et 9.6 et l'axe à 9.5 les premier millimètres et 9.6 les derniers. L'axe est entré en force et ne peut plus bouger, sauf avec un chasse axe, bien entendu.
IMG_20180111_133958-1.jpg



Alors attention ! La poignée c'est du provisoire comme je l'explique au début, là j'ai pris une chute percée que j'ai taraudée c'est juste pour tester le serrage, la poignée sera plus longue avec une rondeur à son extrémité.
C'est une petite pièce qui m'a pris pas mal de temps, mais on est toujours content du résultat, même si on peut faire mieux et plus vite :)
IMG_20180111_144031-1.jpg



A+
Syn

Voir la pièce jointe 376057
 
Dernière édition:
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Là c'est assez spectaculaire, j'usine la partie articulé et si vous regardez bien la pièce ne tient que par quelques millimètres. Prise dans le vé et le bord du mors. Je faisais des passe d'un millimètre et je n'ai pas eu la moindre erreur, je n'aurais jamais imaginé ça. Bref, je suis content :)
Bonjour Synapsis,
Bien ton diviseur numérisé :)
Et jolis usinages !

Pour ta prise de pièce, c'est vraiment trop petit, et risqué, même si ça s'est bien passé cette fois ...
Tu aurais pu mettre une bague métallique fendue, de même diamètre que le corps de pièce, autour du filetage, et serrer l'ensemble, petit bout de pièce + bague.
Ou une bague filetée vissée sur ton filetage ...
Tu aurais eu ainsi une hauteur de serrage de plus d'un centimètre ...

A+
CNCEVER
 
Dernière édition:
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 543
92
Bonjour synapsis, et bonne année 2018 !
je n'aurais jamais imaginé ça. Bref, je suis content
tu as de quoi être content :wink: tu n'a pas choisi la facilité d'acheter une rotule toute faite, tu l'a faite et c'est top :smt038
Le diviseur numérisé… à "temps perdu" tu feras un expo de ta réalisation ? ça va en intéresser plus d'un 8-)
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Merci brise-copeaux et CNCEVER,

Oui, je sais qu'il y avait un risque, mais pas pour ma personne, ça tourne trop doucement.
J'ai voulu voir les capacités de cet étau et dans la réalisation de cette pièce j'ai pu le constater. Je n'aurais jamais osé le faire avec l'ancien étau.
Quand on serre une pièce même très peu, comme dans ce cas, elle ne peut pas bouger, le moteur se mettrait en défaut, la fraise casserait, mais la pièce est comme soudée aux mors.
En plus si tu regarde bien, l'étau n'est bridé que par 2 brides et après usinage et vérification au palpeur 0/100 !
Et maintenant je comprends pourquoi beaucoup se plaignent des vibrations de la SX3 même avec de petites passes ; finalement, la cause en est l'étau. Maintenant je n'ai plus la moindre vibration, même avec des passes d'un millimètre.

Voilà une petite vidéo pour voir les performance de cet étau, la fraise est une fraise CM3.



VIDÉO YOUTUBE

A+
Synapsis.
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Merci sebastian,

Oui, avec un étau de cet envergure il lui fallait une clé approprié, là je pense qu'il est content ! :wink:

Oui, pour la numérisation du diviseur, je mettrai en ligne une petite explication. Il faut dire que ça simplifie sacrément ! Fini les disques percés et cie... :)

A+
Synapsis.
 
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 543
92
Bonsoir à tous les "sieg-istes",
avec ce temps de me…de, 15° dans l'atelier sont propices à une petite révision et nettoyage/graissage annuel du tour…
ma question à 2 balles 2 €… :lol:
j'ai pour habitude de graisser la broche et le pignon de débrayage avec ma bonne graisse bleue SKF spéciale, en démontant le capot supérieur de la broche ; jamais de problèmes depuis.
Je n'ai jamais tenté le coup de faire baigner le tout à niveau d'huile, de peur d'avoir des fuites au niveau des roulements de broche…
vous faites pareil ? graissage ? ou vous avez testé le bain d'huile ?
Sebastian
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 439
Tarn
Bonjour sebastian,

Pour le graissage juste un coup de burette avec de l'huile type Quadra 68 régulièrement comme à tous les graisseurs d'ailleurs. Évite les graisses ce n'est pas très conseillé...

A+
Synapsis.
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
715
Yvelines 78
Je n'ai jamais tenté le coup de faire baigner le tout à niveau d'huile, de peur d'avoir des fuites au niveau des roulements de broche…
vous faites pareil ? graissage ? ou vous avez testé le bain d'huile ?
Sebastian
Bonjour Sebastian,
je ne m'y risquerais pas. Ce n'est pas prévu pour. Il y a des passages de fils électriques en partie supérieure, et rien ne dit que ce soit étanche. Je suis même quasiment sûr que non.
Certains tours ont des boîtes de vitesses à bain d'huile, mais pas le SC4. C'est une question de conception initiale.
Comme Synapsis, je mets un coup de burette dans les graisseurs et sur les pignons toutes les 2 ou 3 utilisations.
On met de la graisse car elle adhère aux pièces et reste plus longtemps que l'huile. Mais on évite la graisse dans les endroits ou elle peut agglomérer les cochonneries : poussières, copeaux. Jamais de graisse dans le mandrin par exemple, car ça ne fait que retenir les copeaux. Par contre, dans un endroit "fermé", la graisse ne gênerait pas ...
A+
CNCEVER
 
sebastian
Compagnon
3 Mars 2010
2 543
92
ok, on fait tous pareil :-D
j'ai toujours trouvé que les billes des graisseurs ne laissaient pas bien rentrer l'huile… ou alors j'ai pas la bonne burette :mrgreen:
je presse légèrement la bille avec une pointe et j'y dépose 2-3 gouttes.
Sur les glissières (et dailleurs sur toutes les parties acier nu) je passe ma fameuse pâte Silbergleit ; ça protège et ça glisse impec. sans retenir les poussières car c'est à peine gras.
Et 1 à 2 fois/an quelques gouttes d'huile de vaseline passée au chiffon… comme neuf le bestiaux !
Bon, il ne tourne pas beaucoup en ce moment…
 

Dernières discussions

Haut