Tour Sieg SC4

cadique
Apprenti
3 Décembre 2013
106
Ma maison est une Parisienne, pourquoi Toulousaine? Ce genre de cave te fait penser à quelque chose Synapsis?

Fred69, le drainage et le regard sont faits. Je mettrai une pompe de relevage si nécessaire. C'est juste en cas d'orage, et une fois tous les 15 ans. Par contre pas d'ourdi, je n'ai pas de hauteur sous plafond et si je décaisse plus il faut que je reprenne les fondations. Trop de boulot. Cela reste un atelier. Pour la chaux seule, j'ai déjà essayé et je n'aime pas le résultat, j'ai trouvé l'application plus délicate. Je mélange 50/50 ciment blanc et chaux, et dans les pièces déjà traitée depuis 6 ou 7 ans, ça ne bouge pas. Je n'ai peut-être pas la technique, mais j'ai trouvé que la chaux seule collait et était difficile à appliquer. Je la mouille peut-être trop, le ciment blanc donne une élasticité au mélange qui me convient mieux. C'est sans doute moi, parce que je connais des gens qui ont fait leur ravalement à la chaux et qui n'ont pas eu de problème.
 
cadique
Apprenti
3 Décembre 2013
106
Salut à tous,

J'ai reçu la QCTP. C'est du costaud, grâce à vous je sais quoi faire pour l'adapter. Une question, plutôt que de refaire un axe, pourquoi ne pas percer et fileter le chariot? A condition évidemment d'avoir le bon taraud.

Pour info j'ai eu des droits de douane, 3 euros de frais mais 24 euros de TVA et 15 euros de frais de dédouanement. En tout 42 euros.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 477
Tarn
Bonjour cadique,

Je vois que l'argent manque dans les caisses à moins que ce soit les vacances qui approchent :-D

Pourquoi veux-tu percer le chariot ? Pour y mettre l'axe livré avec ? Il faut savoir que le chariot est en fonte l'usinage, le taraudage y compris, est un plaisir sur cette matière en y allant doucement bien entendu.

Je te conseille vivement pour avoir un pas fin et français de faire un axe, ce n'est pas si compliqué. L'axe livré n'est pas en mm mais en pouce.

A+

Synapsis.
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
723
Yvelines 78
Bonjour à tous,
il est temps de réveiller un peu ce fil !

SCHEMA ELECTRIQUE du TOUR SIEG SC4 nouvelle version

J'ai eu une grosse catastrophe il y a 2 semaines : j'ai grillé complètement la carte variateur principal de mon tour SC4.
Un "clac" très sec, comme une explosion, des projections vers l'arrière du tour (l'électronique était ouverte), et ça ne marche plus, tout est éteint. La carte principale est en court-circuit, et le fusible 10 A en façade grille à chaque tentative de remise sous tension ... :mad:
C'est de ma faute, je cherchais à rajouter un bricolo électronique, et j'ai dû faire un court-circuit. :oops:
J'ai un gros "post" en préparation sur la panne et la réparation. Bientôt !

En attendant de réparer, j'ai dû analyser en détail le schéma électrique du SC4.
Les schémas qui sont dans toutes les documentations que j'ai trouvées ne sont pas tout à fait à jour par rapport au schéma de ma machine qui est pourtant déjà d'octobre 2011 (2 ans).
J'ai donc redessiné le schéma au cours de mes démontages, en sondant avec un multimètre.
La pédale d'arrêt au pied n'est pas de série. Nous sommes quelques-uns à avoir rajouté ça. C'est très facile à faire et ça ajoute du confort et de la sécurité.

Mon schéma a été confirmé par SIEG Chine, qui m'a renvoyé le schéma à jour hier matin.
Ca pourra vous servir (je ne vous le souhaite pas :cry: )

Voilà le schéma envoyé par Sieg nouvelle version :

Schema electrique SIEG SC4-230V.jpg
[div=initial][arrow]Schéma électrique SC4_original[/arrow][/div]
Voilà le schéma en couleur, redessiné et annoté par mes soins :

Schema electrique SIEG SC4.jpg
[div=initial][arrow]Schéma à jour redessiné[/arrow][/div]
Voilà le même en PDF :

Voir la pièce jointe Schema electrique SIEG SC4.pdf
A+
CNCEVER
 
Dernière édition:
cadique
Apprenti
3 Décembre 2013
106
Merci, ça peut toujours être utile. Tu voulais faire quoi sur l'électronique?
Je touche du bois pour l'instant il tourne comme une horloge.
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
723
Yvelines 78
cadique a dit:
Tu voulais faire quoi sur l'électronique ?
Bonjour Cadique,
Eh oui, moi aussi, jusqu'à ce que j'y touche :sad:

Je voulais connecter une carte stroboscope que j'ai fabriquée, pour "figer" l'image des pièces assymétriques en mandrin 4 mors.
ici : http://www.fenichel.net/pages/Indoor_Activities/metalworking/lathe/timing%20light/timing%20light.htm

Bob m'a envoyé un circuit vierge que j'ai soudé. J'ai piqué le signal tachymétrique sur la carte du tour. Lui, ça n'a rien fait, mais moi, j'ai planté la machine ...
Peut-être avec un fil volant qui a bougé pendant les tests, mais je n'ai pas vu où, même après l'incident.
A+
CNCEVER
 
Dernière édition par un modérateur:
cadique
Apprenti
3 Décembre 2013
106
Je ne savais pas que ce genre de système existait. On arrête pas le progrès. M'amuse bien ce petit tour, je commence à faire des pièces intéressantes bien que simples. Petit à petit je progresse. Bon courage pour le dépannage.

Une question, j'ai reçu ma fraiseuse (la même que la jet de Papy-HD). Une occasion sur LBC, donc pas de SX3, mais modifiée, elle marche bien. J'ai essayé d'usiner un porte outil de ma tourelle AXA pour une modif. Houlala, les pauvres dents de ma fraise (une 63 mm costaud pourtant). C'est hyper dur ces portes outils. J'ai vu que certains d'entre vous avaient déjà usiné ces porte-outil. Vous les détrempez avant? Parce que là, j'ai arrêté le massacre assez vite.

Une photo de l'engin:

 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
723
Yvelines 78
cadique a dit:
J'ai essayé d'usiner un porte outil de ma tourelle AXA pour une modif. Houlala, les pauvres dents de ma fraise (une 63 mm costaud pourtant). C'est hyper dur ces portes outils. J'ai vu que certains d'entre vous avaient déjà usiné ces porte-outil. Vous les détrempez avant? Parce que là, j'ai arrêté le massacre assez vite.
Bonsoir Cadique,
je n'ai pas essayé d'usiner de porte-outil pour l'instant, mais détremper, je ne pense pas. Ce sont des pièces massives et il faudrait un four régulé pour faire quelque chose de bien (détremper et retremper). Et ensuite, pour tenir une cote, il faudrait rectifier après trempe, donc n'y compte pas trop.
Ceci étant, une fraise de 63 mm avec une fraiseuse de cette taille me parait bien grosse ... Les efforts de coupe sont élevés et la rigidité de la machine vraisemblablement insuffisante pour encaisser ça.
Malgré tout, as-tu respecté à la lettre les paramètres de coupe préconisés : acier dur, HSS ou carbure, diam 63, nb de dents, avance par dent, etc ?
CNCEVER
 
kitos
Compagnon
14 Juin 2014
525
Gard
bsr cncever, en dehors de l'aspect ludique, quel est l'intérêt réel d'une lampe stroboscopique sur un tour ?
 
cadique
Apprenti
3 Décembre 2013
106
La grosse fraise qui m'a été fournie fonctionne très bien dans de l'alu ou de l'acier doux. J'étais même bluffé par l'état de surface, quasiment parfait, proche du poli, sans vibration et sans effort apparent.
Par contre, les portes outils de tourelle AXA, c'est une autre histoire.
Je ne maîtrise absolument pas les paramètres de coupe. Tout ce que je sais c'est que plus le métal est mou, genre alu, moins il faut de dents pour évacuer le copeau. C'est à peu près tout.
Alors évidemment, j'ai lu le forum en long et en large. On peut me dire qu'il faut une avance de 20m/mn par rapport au nombre de dent, je suis entièrement d'accord, sauf que je fais comment pour traduire ça sur ma fraiseuse? Mystère. J'ai une avance auto avec un potar qui n'est pas gradué. Et même si je n'avais pas d'avance auto, il me faudrait de toute façon un chronomètre et lire l'avance sur une règle pour en déduire si je suis dans les clous ou pas.
J'ai bien vu toutes les abaques et autres tableaux qui traînent sur le forum, mais à mon niveau d'amateur, c'est impraticable.
Reste le feeling, qui me va très bien avec le SC4 et avec la fraiseuse pour les métaux tendres. Au feeling, en essayant des fraises de différents diamètres, usiner les portes outils, c'est pas possible. Ça vibre, un bruit infernal, on dirait que le bazar va exploser.
Voyant que la grosse fraise ne faisait pas l'affaire, j'ai essayé une fraise de 16mm acheté chez RC machine. Même limonade.
J'en déduis que je ne peux pas usiner un porte outil, pour l'instant.
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
723
Yvelines 78
kitos a dit:
bsr cncever, en dehors de l'aspect ludique, quel est l'intérêt réel d'une lampe stroboscopique sur un tour ?
Bonjour kitos,
quand on usine une pièce assymétrique en mandrin 4 mors, la vitesse de rotation ne permet pas à l'œil humain de distinguer la forme. On voit une masse floue (l'enveloppe maxi de la pièce) qui tourne.

Pour voir exactement où on en est de l'usinage, il faut arrêter le tour, regarder, et recommencer.

Un flash de lumière exactement une fois par tour, parfaitement synchronisé avec la vitesse de rotation du mandrin, et qui éclaire la pièce en rotation, va donner à l'œil l'impression que la pièce est immobile. L'œil, grâce à la persistance rétinienne, ne "verra" que cette image, une fois par tour, en ayant l'impression que la pièce est fixe. C'est l'effet stroboscopique.
Evidemment, il faut être extrêmement prudent, car la pièce tourne, alors que nos yeux nous disent qu'elle est immobile.

Dans le montage de Bob Fenichel (voir le lien sur un post précédent), comme le tour SC4 fournit 7 impulsions par tour, un bouton à 7 positions permet de choisir l'impulsion qui déclenchera le flash à chaque tour. On peut donc choisir l'image à "figer" sur chaque tour avec une précision de 1/7ème de tour, pour avoir exactement la position de pièce sur laquelle on voit le mieux l'usinage qu'on veut suivre.

L'éclairage est fourni par 4 ou 5 leds de 3W chacunes, alimentées par une source 5V puissante externe (je tire 3.5A en tout avec 5 leds).

Comme je ne me risquerai plus à tester sur le tour, ( Bob m'a dit qu'il ne ferait plus non plus, vu ce qui m'est arrivé ... ), j'ai testé hier la carte stroboscope en simulant les impulsions du tour avec un petit programme et une carte Arduino UNO. Ca marche parfaitement.
Malgré tout, j'ai fait ça uniquement pour m'amuser, et apprendre. En plus, Bob m'avait gracieusement envoyé un PCB vierge. Je ne pouvais pas refuser :-D

J'ai quand même une idée derrière la tête : si je n'ai pas vraiment l'utilité du "timing light" (stroboscope), je serai intéressé un jour pour avoir l'information tachymétrique précise du mandrin, nécessaire pour asservir le tour en commande numérique, en particulier pour réaliser des filetages CNC.

A noter que Bob a trouvé que le signal fourni par le tour n'était pas parfait, avec des impulsions manquantes ou en trop (environ 1 sur 75). Ce n'est pas énorme comme erreur, mais ça ne permettait pas de figer parfaitement l'image. Il restait un mouvement de rotation apparente léger. Ce serait beaucoup plus embêtant avec du filetage.
Il a donc entrepris de générer le signal tachymétrique autrement, avec un photo-interrupteur à fourche qui prend un des pignons du SC4 en sandwich.
Avec ça, le signal est parfait, et on est complètement indépendant de l'électronique du tour.
J'ai les photo-interrupteurs qui vont bien. On verra ça peut-être plus tard.

Bonne journée
CNCEVER
 
kitos
Compagnon
14 Juin 2014
525
Gard
merci cncever pour cette réponse détaillée, bon courage pour ta réparation en tout les cas :wink:
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
723
Yvelines 78
cadique a dit:
La grosse fraise qui m'a été fournie fonctionne très bien dans de l'alu ou de l'acier doux. J'étais même bluffé par l'état de surface, quasiment parfait, proche du poli, sans vibration et sans effort apparent.
Par contre, les portes outils de tourelle AXA, c'est une autre histoire.
Je ne maîtrise absolument pas les paramètres de coupe. Tout ce que je sais c'est que plus le métal est mou, genre alu, moins il faut de dents pour évacuer le copeau. C'est à peu près tout.
Alors évidemment, j'ai lu le forum en long et en large. On peut me dire qu'il faut une avance de 20m/mn par rapport au nombre de dent, je suis entièrement d'accord, sauf que je fais comment pour traduire ça sur ma fraiseuse? Mystère. J'ai une avance auto avec un potar qui n'est pas gradué. Et même si je n'avais pas d'avance auto, il me faudrait de toute façon un chronomètre et lire l'avance sur une règle pour en déduire si je suis dans les clous ou pas.
J'ai bien vu toutes les abaques et autres tableaux qui traînent sur le forum, mais à mon niveau d'amateur, c'est impraticable.
Reste le feeling, qui me va très bien avec le SC4 et avec la fraiseuse pour les métaux tendres. Au feeling, en essayant des fraises de différents diamètres, usiner les portes outils, c'est pas possible. Ça vibre, un bruit infernal, on dirait que le bazar va exploser.
Voyant que la grosse fraise ne faisait pas l'affaire, j'ai essayé une fraise de 16mm acheté chez RC machine. Même limonade.
J'en déduis que je ne peux pas usiner un porte outil, pour l'instant.
Bonjour Cadique,
Les formules de base ne sont pas très compliquées. Les calculs ne vont guère plus loin que la règle de 3.
On peut faire ça avec une feuille de calcul Excel, ou il y a des "calculettes" sur le Web.

On a besoin de la vitesse de coupe : dépend de la matière de la pièce et de son éventuel traitement thermique, de la matière de l'outil (carbure, HSS), de la lubrification ...
Cette valeur est donnée normalement par le vendeur d'outil.

Du diamètre d'outil.

Du nombre de dents de la fraise.

De l'avance par dent (vendeur d'outil en fonction de la matière)
Pour comprendre cette dernière notion : c'est la distance qu'une dent va passer dans la matière pendant l'usinage.
Imaginons une fraise avec une seule dent : l'avance par dent sera la même que l'avance de la fraiseuse.
Avec une fraise 2 dents, à vitesse d'avance identique au cas précédent, l'avance par dent sera donc 2 fois moins grande, puisqu'en un tour de fraise, 2 dents seront passées.
Etc.
Donc pour respecter une avance par dent, c'est une combinaison entre vitesse de rotation de la fraise et vitesse d'avance et nombre de dents.
Comme normalement la vitesse de coupe (rotation fraise) est déterminée par le matériau et l'outil, le nombre de dents étant fixé, la vitesse d'avance est unique et peut se calculer.

Regarde les formules sur le document Word en PJ et analyse les formules.
Tu peux aussi retranscrire ça en Excel.
Voir la pièce jointe Calcul de la vitesse de coupe.docx
Une règle générale : plus la matière est dure, moins il faut tourner vite.

La théorie, c'est bien, et il faut essayer de s'en approcher. Malgré tout, il sera fréquent qu'avec nos machines amateur, on ne puisse pas respecter exactement les vitesses calculées.
Pour percer un PCB epoxy avec un foret carbure de 0.4 mm, on peut avoir un calcul qui donne 60 000 tr/min ...
J'ai calculé des filetages au tour avec outil carbure CNC pour lesquels le fournisseur de plaquette préconisait 1500 tr/min. Vous n'aurez qu'à essayer :-D
Donc il faut essayer de s''en approcher, et après, c'est tests et expérience ...

A noter également qu'aller trop doucement n'est pas une bonne solution et provoque souvent chauffe, casse d'outil et usure prématurée ...

Enfin, la profondeur de passe ne se calcule pas vraiment à notre niveau amateur. Elle dépend principalement de la puissance de la broche, de la matière de la fraise et du matériau à usiner, de la géométrie de la fraise et de son diamètre, et de la rigidité de la machine.
N'essaye pas de faire ce que tu vois sur des vidéos de machines CNC pro : fraise de 12 mm avec prise de passe de 6 à 10 mm dans l'alu, avec des vitesses d'avance supérieures à 50 mm/s. C'est génial, ça dépote à fond ...
Mais on est "noyé" sous le lubrifiant, et la machine est hyper rigide ... On peut rêver ...

Voilà, mais le sujet est vaste. Il faut essayer de comprendre les bases, et tester, mais pas au hasard, en s'appuyant sur les formules et le bon sens.
Pour les vibrations, il est probable que ce soit un problème de rigidité machine insuffisante par rapport aux efforts de coupe, et donc effectivement liées aussi à la dureté du matériau à usiner.

A+
CNCEVER
 
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
723
Yvelines 78
kitos a dit:
merci cncever pour cette réponse détaillée, bon courage pour ta réparation en tout les cas :wink:
Merci Kitos,
La réparation est faite : j'ai remplacé la carte principale du tour par une neuve vendredi soir. Le tour refonctionne parfaitement.
Néanmoins, je vais essayer de réparer l'ancienne carte pour en avoir une de rechange. J'attends des composants lundi qui vient.
Je changerai les 6 IGBT (transistors de puissance) de l'ancienne carte. Si ça marche, j'aurai une carte de rechange. Sinon, j'abandonne ...

Si ça se trouve, je n'en aurai jamais besoin ... J'espère en tous cas !
J'ai acheté il y a 25 ans un tour Hobbymat (Allemagne de l'Est). Cette petite machine était bien, mais les courroies trapézoïdales, vraisemblablement en chewing-gum recyclé :-D , se sont bouffées en une dizaine d'heure de fonctionnement à peine.
J'ai donc racheté des courroies de marque Kléber, plus un deuxième jeu de rechange au cas où.
J'ai revendu ce tour il y a 2 ans, pour racheter le SC4, avec les courroies Kléber d'origine. Je n'ai jamais eu besoin du jeu de rechange, et pourtant, la machine a tourné pendant plus de 20 ans ...

CNCEVER
 
Haut