Advertisements

Tour recopier gallicop

J
jdeo
Nouveau
12 Février 2013
8
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour depuis des années j ai un tour recopier gallicop que je n utilise qu' en conventionnel.

Aujourd'hui je voudrais faire de la reproduction mais je n arrive pas a comprendre comment il marche.

Je suis preneur de toutes les infos autre que le manuel que j ai déjà.

Merci
 
Advertisements
J
jdeo
Nouveau
12 Février 2013
8
  • Auteur de la discussion
  • #4
merci dodore effectivement en fouillant un peu j'avais effectivement trouvé ces infos.

oui effectivement il faut un gabarit ou pièce pour recopier (déjà à la base pour pouvoir commencer à travailler).

le problème c'est que pour l'instant comme le chariot bouge en automatique sur une glissière incliné à 60° par rapport à l'axe de la pièce je n'arrive pas à faire des creux (ex si je veux faire une quille). j'ai vu des réponses de personnes qui avaient travaillé sur ce type de machine. j'espérai avoir un contact avec eux par ce que la notice est limite imbuvable.



je n'oublie pas speedjf37 qui semble être très branché reproduction (surement par ce qu'il a passé trop de temps dans les vestiaires à regarder les calendriers de tour bien sur :eek:).
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 180
F-69400 villefranche sur saone
Quand on fait du copiage de pièce épaulée avec des angles droit le top serai de mettre le copieut à 45° Pour avoir une avance équivalente en chariotage et en dressage de face . le chariot est incliner de 60° pour favoriser une déplacement plus important en remonter de face mais dans ce cas les faces ont une finition moins joli
Quand on fait un copiage de forme avec des montée et dès descentes il faut incliner le copieut dans la bissectrice de l'angle le plus important en monté et en descente
Mais ... Le copieur a plus de facilité pour descendre que pour remonter et on met toujours un angle mini de 85° pour favoriser la remonter du copieur
Attention tout de même les fortes descentes , le copieur rentre brusquement dans la pièce et il y a risque de casse de même pour les montes importante si le copieur est proche de 90° il aura de la peine à remonter une face droite ,il y aura un risque de coincement et il va y avoir un déplacement important en dressage de face
 
J
jdeo
Nouveau
12 Février 2013
8
  • Auteur de la discussion
  • #6
oui je suis d'accord avec toi sauf que le chariottage est sur l'angle de 60° et il n y a pas la possibilité de le changer ou alors je ne l'ai pas trouvé.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 180
F-69400 villefranche sur saone
Je ne sais pas comment marche le gallicop
Mais pour tous les autres copieur que j'ai connu on pouvait incliner le copieur en general , comme je l'ai dis à 60° par rapport à l'axe du tour , et on pouvait faire varier cet angle suivant la forme de la pièce modèle c'est cet angle qui est mis sur le copieur et il se déplaçait suivant cet angle
Ensuite on prenait les passes en general avec le transversal et on mettait l'avance avec le longitudinal
Tu voudrait dire qu'on ne peut pas modifier l'angle du copieur? Ça paraît surprenant !!
Édit
Je viens de trouver ce lien
http://www.usinages.com/threads/galicop-muller-et-pesant.5395/print
Sur lequel il y a cette photo

On voit très bien comme sur tout les tours à copieur que j'ai connu
Sur le devant le petit chariot et sa tourelle
Sur l'arrière le copieur incliner à 60° et on remarque sur la semelle du copieur juste sous la glissière une vis Chc , il doit certainement y en avoir au moins deux autres qui doivent apparaître quand le copieur est reculer à fond , par contre il n'y a peut être pas de graduations pour incliner ce copieur mais ce n'est pas grave on peut m'incliner avec un rapporteur
Ce copieur bouge bien à 60° mais ce n'est pas lui qui va faire le copeau. Pour faire le copeau il faut éclancher l'avance du trainard
 
Dernière édition:
J
jdeo
Nouveau
12 Février 2013
8
  • Auteur de la discussion
  • #8
ok je vais essayer en plus comme c'est une gorge de forme cylindrique je vais essayer de mettre le palper sur la photo
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 180
F-69400 villefranche sur saone
Attention si c'est un demi cercle ça ne va pas être possible
À cause de la forme de la gorge ( il y a un départ en plonger à 90° et un remonter à 90° ) et le palpeur est souvent avec un angle de 15° . Les deux conjuguer ne permettent pas de faire dès descente à 90° ... Tout ça sans parler de la forme de l'outil
Bon courage

Édit

Si c'est la première fois que tu te serts de ton copieur je te suggérerais de faire des formes simples par exemple un arbre épaulé juste pour bien comprendre le fonctionnement et les réglages basiques de ton copieur
 
Dernière édition:
J
jdeo
Nouveau
12 Février 2013
8
Effectivement jamais utilisé en copieur je ne l avais pas forcément acheté pour ça a la base merci pour ton aide
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 573
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Il y a un point important dont il faut tenir compte si l'on utilise un copieur, c'est la vitesse d'avance réelle sur la pièce, donc la qualité de la surface.
Contrairement au tour CN où la vitesse de déplacement de l'outil est constante quelque soit la trajectoire, sur un copieur il faut adapter l'avance en fonction dé l'angle de la surface (voir croquis où la taille des flèches est proportionnelle à la vitesse d'avance) :
copieur.jpg


Cordialement,
PUSSY.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut