Tour MANHORA sauvé du ferraillage

  • Auteur de la discussion MIC_83
  • Date de début
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous et toutes,

Ce modèle de tour a été présenté pour la première fois en 2015 par Copeau78 qui avait eu la chance d'en récupérer un.
Je lui avais alors précisé à l'époque que j'en avais récupéré un également en piteux état.
J'avais promis de le présenter lors de sa rénovation qui comme toute rénovation de machine prends du temps.
Surtout, lorsque l'on bosse dessus en tiers-temps !

Je remercie mon ami membre de ce Forum qui se reconnaitra de m'avoir mis le pied à l'étrier car c'est lui qui l'a déniché chez un ferrailleur.
En fait, il y avait deux petits tours plus ou moins protégés sous bâche, immortalisés sur photos qu'il m'a présenté lorsqu'il est rentré.
Le second est en cours de rénovation, je vous le présenterais une fois terminé.

La période ne s'y prêtait guère (entre Noël et jour de l'an 2016) pour organiser une visite éclair.
Il a fallu patienter jusqu'en début d'année 2016 pour s'y rendre vu que l'analyse sur photos restait difficile.

Une fois sur place, après une inspection approfondie des deux machines, une seule m'intéressait,, le Manhora !
Néanmoins, le ferrailleur ne m'a pas laissé le choix : Tu prends les deux ou rien !
La négociation fut serrée car le prix de départ était élevé comparé à l'état des machines.
Je pense que pas grand monde se serait lancé dans l'aventure mais je ne pouvais pas laisser pourrir des machines de tailles aussi modeste!
J'ai franchis le pas sans trop de discutions et n'oublie pas que je lui doit un service que je lui rendrais tôt ou tard.

La présentation demande énormément de préparations en amont, tri de centaines de photos loin d'être à la suite car étalées sur presque deux années.

La suite en images, je numérote les étapes au fur et à mesure que je poste.

La machine débâchée :

P1050768 (Copier).JPG



Oui, il est bien oxydé !

P1050769 (Copier).JPG


La noix de la poupée mobile est cassée

P1050770 (Copier).JPG



Les poulies du premier étage sont bloquées

P1050772 (Copier).JPG



L'arbre moteur est libre

P1050773 (Copier).JPG



Le chariot supérieur a dégusté, quelque chose de lourds devait appuyer dessus !

P1050775 (Copier).JPG



On identifie sa provenance

P1050776 (Copier).JPG



La broche est libre mais le tirant est bien grippé

P1050777 (Copier).JPG



Pas ragoutant, hein !

P1050778 (Copier).JPG


P1050781 (Copier).JPG


P1050783 (Copier).JPG




P1050784 (Copier).JPG



J'ai réussi à déposer le transversal, dessous c'est "propre".

P1050785 (Copier).JPG


Comment auriez vous réagit devant ce constat ?
Pour ma part, ça m'a fait mal au cœur !
 
Dernière édition:
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 118
mg-401majunga
ha oui la tu pars de loin ! bon courage
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
J'avoue que j'aurai laché prise ....:oops: tu as le moral ! Bravo
Cordialement
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #4
Étape 2 :
J'ai commencé par le plus simple, l'ensemble moteur avec son carter qui supporte l'étage de changements de vitesses coté moteur et la poulie à gradins.

Je vous fais grâce du nettoyage, tache ingrate et pénible mais obligatoire.
Toutes les pièces parties en peinture ont été nettoyées/microbillées/sablées.
Hormis le moteur qui a une robe polyuréthane, tout le reste est en thermolaqué.

Le moteur s'avère propre intérieurement, les bobines ont fait l'objet de beaucoup d'attention.
Coté isolation avec un mégohmmètre sous deux "calibres"d'abord 500v puis 1000V. RAS
Coté résistance c'est également parfait, voilà une bonne nouvelle !

P1060008 (Copier).JPG


P1060012 (Copier).JPG



Le rotor avec ses nouveaux roulements en attente d’être montés.
J'ai viré les deux protections des anciens roulements qui n'étaient pas étanche.

P1060013 (Copier).JPG


P1060014 (Copier).JPG



Un petit contrôle de la concentricité en bout d'arbre avec ses nouveaux roulements , un voilage à ce niveau pourrait poser problème.

P1060597 (Copier).JPG



On referme.

P1060018 (Copier).JPG



reste le ventilateur et son déflecteur.

P1060019 (Copier).JPG



Le tout remonté, contrôle de son fonctionnement via le variateur qui va le piloter, tout est correct, direction la peinture !

P1060023 (Copier).JPG



La plaque moteur : Un "vieux" SoMer" encore vaillant.

P1060585 (Copier).JPG



Voilà le moteur terminé, plus vite fait de le dire que de le faire !

P1070465 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Où est-ce que tu as trouvé ce moteur tout neuf ? :smt002:-D . Intérieurement il n'avait pas souffert, ni (à première vue) chauffé, les enroulements sont impeccables
Cdlt
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #6
Étape 3 : L' étage supportant le changement de vitesse coté moteur.


Présentation de toutes les pièces en rotation constituant cette partie.
Avec beaucoup d'huile de coude on y arrive!
C'est beau quand ça brille, les roulements sont bien évidemment tous remplacés !

P1060626 (Copier).JPG



Gros plan sur la poulie à gradins, son axe/entretoise/flasque de fermeture.

P1060627 (Copier).JPG




On distingue bien la partie excentré qui fait office de tendeur de courroie entre l'étage et la poulie moteur double.

P1060628 (Copier).JPG



Le graisseur en bout d'axe pour "nourrir" les roulements intérieurement, là j'ai monté des modèles étanche dont j'ai enlevé la lèvre intérieure.

P1060629 (Copier).JPG



La commande du tendeur avec sa position définie via le passage d'un ergot et son écrou de serrage et le levier surmonté de la boule.

P1060630 (Copier).JPG


P1060631 (Copier).JPG


P1060632 (Copier).JPG



L'axe en place pour un essais "à blanc", les roulements restent facilement extractible.

P1060633 (Copier).JPG


P1060634 (Copier).JPG



Pré- montage, là on visualise bien la goupille de positionnement

P1060635 (Copier).JPG


P1060637 (Copier).JPG


P1060638 (Copier).JPG



L'ensemble retourne dans son carter peint en prenant soins de passer la goupille via le clavetage effectué sur le carter.

P1060641 (Copier).JPG



Assemblage sur le moteur.

P1060643 (Copier).JPG



Le moteur est raccordé sur le variateur, un petit essai, tout tourne rond mais il manque quelque chose au niveau du serrage de la commande, le levier se retrouve trop bas !
Une Rondelle en matière synthétique devait être présente à l'origine, j'en ai retrouvé des morceaux désagrégés avec le temps, un genre de klingérite.

P1060644 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
2 017
76 bord de mer entre terre et mer
bonjour

beau travail

encore un que la fonderie n'aura pas
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #8
Suite de l'étape 3.

Une vue coté poulies moteur, j'ai refait une rondelle d'appui avec lamage pour la vis CHC sur la poulie moteur.

P1060647 (Copier).JPG



Réalisation de deux rondelles en bronze pour compenser l'épaisseur au niveau des blocages du tendeur de courroie entre moteur et poulie à gradins et le carter supportant tout ce beau monde qui fait aussi office de tendeur entre poulie à gradins et broche.

P1070384 (Copier).JPG


P1070385 (Copier).JPG



Après réalisation du premier diamètre Dressage

P1070386 (Copier).JPG



Alésage et Tronçonnage.

P1070387 (Copier).JPG


P1070388 (Copier).JPG



Là, c'est la deuxième rondelle plus grande en diamètre.

P1070390 (Copier).JPG


P1070393 (Copier).JPG



P1070394 (Copier).JPG


P1060580 (Copier).JPG


P1060582 (Copier).JPG



Les rondelles bronze en place

P1040446 (Copier).JPG



J'ai repercé l"emplacement du levier de commande du verrouillage du carter/moteur, pour qu'il soit à l'arrière, à l'avant il gène.

P1040447 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
G
Guillaume78
Apprenti
10 Juil 2018
159
Super cette petite restauration de ce petit tour !

Elle commence bien, j'ai hâte de voir la suite :)
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
924
Périgord noir
Pétard, y a des heures là...bravo :smt023
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 680
bonsoir
un grand BRAVO , je reconnais que j'aurais sans doute tourné les talons .
je n'ai pas non plus terminé le mien - plein d'autres choses en route ...

ils ne sont pas très répandus ces tours Manhora , bien dommage , je l'ai déjà
écrit : au niveau qualité ils n'ont pas grand chose à envier aux 70 Schaublin.
 
Zbanji
Zbanji
Apprenti
13 Sept 2018
120
Bonjour,
Elle commence bien, j'ai hâte de voir la suite :)
Effectivement ça commence bien, et si c'est comme la scie à ruban, on aura pas besoin d'attendre des semaines , voir des mois pour la suite du sujet.:wink:
Merci @MIC_83 pour ses super tutos . :smt023

Cordialement ZbJ
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Beau travail ! :smt038
 
Gerardpich
Gerardpich
Compagnon
10 Déc 2012
772
FR-22Guingamp
Bonsoir,
Je pense que si l'on organise un "concours de restauration de machines-outils", tu n'est pas mal parti pour l'OR !!!
Bravo et bon courage
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #15
Je ne peux pour l'instant répondre à tout le monde mais je vous remercie de me lire et je pense sincèrement que ce petit tour vaut un post à lui tout seul.
Je vous souhaite autant de plaisir à suivre les étapes telles que je les ai vécus !

Étape 4 : Présentation du banc, de sa poupée fixe vidée et une vue de sa poupée mobile.


Le Banc, 490mm de long, après pas mal d'efforts, le voilà ressuscité !
Nettoyage au pétrole et laine de fer.
Le banc est rectifié et trempé.

P1060695 (Copier).JPG



Il est pas beau ce vert ?

P1060697 (Copier).JPG



Là, c'est encore "brut" de peinture !
La partie sur laquelle repose le banc à été remise à nue ainsi que la surface plane de la rainure centrale ou viens serrer l'écrou qui maintient le chariot transversal fermement sur le banc.

P1060699 (Copier).JPG


P1060700 (Copier).JPG



Tout est appairé via une numérotation.

P1060702 (Copier).JPG



Le dessous de la poupée fixe et sont système de verrouillage sur le banc via une vis à embout conique.
La tige arrière sert à bloquer la poulie de broche et fait également office de diviseur sommaire.

P1060711 (Copier).JPG


P1060716 (Copier).JPG



La fameuse tige de blocage.

P1060714 (Copier).JPG


P1060713 (Copier).JPG


P1060718 (Copier).JPG





J'ai repris les logements pour les graisseurs de paliers de broche afin d'adapter des graisseurs "cuvettes".

P1060587 (Copier).JPG



Une vue avec la poupée mobile posé sur le banc.

P1060586 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #16
Étape 5 :
Vous allez me dire : Il part tout feux tout flammes mais qu'en est-il de l'état géométrique de l'ensemble ?
Ben, je me suis posé la même question, et je n'ai pu m'empêcher avec mes moyens limités de tenter un contrôle.

J'ai à ma disposition une règle en fonte acquise auprès d'un professionnel du grattage.
Cette règle fait 750mm de long et propose deux surfaces entièrement grattées dont une à 45°.
Cette règle à une précision de 0.005mm sur toute sa longueur, ses surfaces sont ultra planes !
Les cales rectifiées adhère dessus.
Je la conserve précieusement enrobée dans un papier gras et mise en coffret que j'ai réalisé à son attention.

P1060694 (Copier).JPG



Celle-ci va me servir de référence pour le vé rectifié qui va supporter le comparateur.

P1060690 (Copier).JPG



Je pose et bride tout sur un marbre également d'une bonne précision mais moins que la règle !

P1060663 (Copier).JPG



Le banc du tour est calé au paillettes pour obtenir le "zéro" de chaque coté et bridé sur le marbre.
La règle est positionné contre le banc via deux cales rectifiées de même hauteur pour conserver la bonne distance du départ jusqu'à l'arrivée.
Le vé rectifié surmonté du pied magnétique coulisse sur la règle.

P1060665 (Copier).JPG



Départ coté poupée fixe, théoriquement une référence car à cet endroit il n'y à pas eu d'usure.

P1060682 (Copier).JPG



Contrôle tous les 40mm environ, ça donne une idée assez précise de l'état du banc.

P1060683 (Copier).JPG


Là, on descend normal : 0.002mm

P1060684 (Copier).JPG



On continue de descendre : 0.005mm

P1060685 (Copier).JPG



On descend toujours 0.008mm

P1060686 (Copier).JPG



Là, ça se stabilise : toujours 0.008mm

P1060687 (Copier).JPG



Là, on remonte 0.004 mm normal, on est coté poupée mobile et cette zone de travail n'est guère utilisée, donc, les frottements sont moindres !

Le banc est nickel je m'attendais à bien pire !
Les deux glissières du banc présentent sensiblement les même valeurs.


P1060688 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
celtic14
celtic14
Compagnon
12 Déc 2009
1 764
Mons (Belgique)
Bonsoir a tous
Superbe travail de restauration :smt038
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 196
54 Nancy Lorraine
C'est sûr que ça mérite un sujet pour lui tout seul! Bravo
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 727
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
!!!! Impecable le banc !!
cdlt
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #20
Étape 6 : Remise en état de la partie poupée mobile.
Comme précisé lors de mon pré-diagnostic chez le ferrailleur, la noix est cassée.
Cette pièce est assez tortueuse à réaliser en conventionnel, faut de la réflexion et l'outillage adéquat.
Malgré tout, je ne suis pas satisfait de ma réalisation bien quelle soit fonctionnelle.

Je vous la présente quand même :

Après cubage d'un morceau de bronze et deux perçages/taraudages d'après des mesures relevées à quelques dixièmes près.
vu que le modèle est en vrac, difficile de faire une copie fidèle.
Obligé de reprendre les mesures sur la poupée mobile et c'est loin d’être évident quand on chasse ne serait-ce que le dixième sur dessurfaces qui ne sont pas alignées!

P1060529 (Copier).JPG



Fraisage de tout ce qui doit l'être, là j'ai vraiment eu la flemme de changer d'outil !

P1060531 (Copier).JPG


P1060532 (Copier).JPG


P1060535 (Copier).JPG


P1060537 (Copier).JPG



Tournage d'un cimblot qui va faire office de porte pièce.
Montage pris en pince W20 pour obtenir un maximum de concentricité lors des déposes/reposes.

P1060539 (Copier).JPG



Perçage/taraudage M6 au centre.

P1060540 (Copier).JPG



Là suite se passe sur la fraiseuse, positionnement du diviseur.

P1060543 (Copier).JPG



Après un centrage parfait avec la broche, déplacement de la table via la visu pour l'autre perçage/taraudage.
L'entre axe correspond à celui du fourreau de la poupée mobile et de la fixation de la noix.

P1060544 (Copier).JPG



Le taraudage est exécuté en tournant la broche à la main via une poignée engagée sur le carré du tirant et suivi de la progression du taraudage via la descente sensitive. Là le taraud est lubrifié à l'huile de coupe adapté.

P1060546 (Copier).JPG



Fixation de la pièce pour un premier détourage pas piqué des vers !
On commence par la partie qui supporte la vis du fourreau

P1060557 (Copier).JPG



L'affaire n'est pas évidente car sur le diviseur il n'y a pas de butés, du coup, c'est fastidieux de tourner la manivelle et s’arrêter pile poil de chaque coté ! Le détourage est terminé pour la partie vis.

P1060559 (Copier).JPG



La pièce est inversée pour réaliser la partie fixation de la noix sur la poupée mobile.
Le cimblot est entamé car je doit venir à zéro pour finir le détourage

P1060560 (Copier).JPG


P1060561 (Copier).JPG



Là, j'ai fait le tour de la partie fixation !

P1060562 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 559
Savoie
Le banc est nickel je m'attendais à bien pire !
Vu son aspect "vieux tas de rouille" dans tes premiers photos, moi aussi.

Par contre, pourquoi tout ce bazar pour faire ton controle? Normalement, les pieds doit etre un surface de reference, donc ca me semble que le controle devrait etre "simplement" de le placer le banc sur le marbre puis deplacer ton comparateur (bien fixé sur son support, bien sur), aussi sur le marbre. Ou est-ce que j'ai loupé un etape?
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonsoir Simon, le marbre est moins précis que la règle, le vé n'y circulerais pas aussi facilement !

La suite de cette noix qui me les a cassé !

Un lamage pour la tête de vis CHC

P1060565 (Copier).JPG



L'ancienne et la nouvelle, quand je vous dit qu'elle a des contours tourmentés !

P1060567 (Copier).JPG


P1060568 (Copier).JPG


P1060571 (Copier).JPG



Sa mise en place histoire de voir si rien ne gène.

P1060575 (Copier).JPG



Toute la course est utilisable.

P1060576 (Copier).JPG



Reste plus qu'à la fixer à sa place définitive.

P1060577 (Copier).JPG



Voilà, on peut mieux faire mais c'est fonctionnel !
Je pense que je me lancerais dans une autre tentative avec une méthodologie légèrement différente.

P1060578 (Copier).JPG



Usinage de la poignée de serrage du fourreau qui est manquante !
Filetage.

P1060610 (Copier).JPG


P1060611 (Copier).JPG



Usinage en cône et chanfrein.

P1060616 (Copier).JPG



Arrondi à l'outil de forme.

P1060614 (Copier).JPG



La poignée terminée reste plus qu'a la cintrer !

P1060618 (Copier).JPG



Poignée cintré "à chaud" comme l'original copiée sur le post de Copeau78.

P1060706 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
2 017
76 bord de mer entre terre et mer
superbe il est sur la bonne voie

mais c'est vrai que ce genre de pièce c'est casse noix et ça bouffe rapide la patience
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #25
Étape 7 : Dépose/nettoyage de la broche.


La totalité des sous ensembles de la broche.
La broche est monté sur roulements à rouleaux conique de hautes précision mais hélas, ils ne sont plus très précis.
Un contrôle après un remontage " à blanc " a été sans appel, 0.03mm de défaut de concentricité quelle que soit la position des cages extérieures dans leurs logements.
J'ai revérifié la broche pour lever tout doutes !
La lubrification est faite via de la graisse de haute qualité, l’étanchéité des paliers est assurée par deux joints spi dont les ressort ont été "détendus" pour ne pas trop serrer la broche et créer un échauffement à leur contact.

P1060724 (Copier).JPG



La poulie à gradins verrouillée par une vis à téton sans tête six pans creux.

P1060726 (Copier).JPG



Le roulement arrière avec son entretoise et l'écrou de réglage.

P1060727 (Copier).JPG



Le roulement avant et l'écrou "cache" nez de broche.

P1060729 (Copier).JPG



Les flasques avant avec leurs joints spi.

P1060732 (Copier).JPG



Les perçages de l'arrière de la poulie à gradins positionnés à 60° et font office de verrouillage pour diviser.

P1060733 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #26
Étape 8 : Brunissage des pièces le nécessitant.

Je ne remercierais jamais assez Jean XIII.
Avec sa recette, les résultats sont à la hauteur !


Ma friteuse acheté 10€ dans une brocante voilà pas mal de temps !
Plongée de deux flasques de palier de poupée fixe.

P1060751 (Copier).JPG



Contrôle régulier de la température, 136° et le bain reste calme !

P1060753 (Copier).JPG



Premières pièces, rincées mais pas encore huilées.

P1060755 (Copier).JPG



Le rendu est pas mal je trouve.

P1060756 (Copier).JPG



Là, ça frémit !

P1060760 (Copier).JPG



Des grosses pièces.

P1060761 (Copier).JPG



Le résultat en images :

P1060764 (Copier).JPG


P1060765 (Copier).JPG


P1060766 (Copier).JPG


P1060767 (Copier).JPG


P1060768 (Copier).JPG


P1060769 (Copier).JPG


P1060770 (Copier).JPG


P1060772 (Copier).JPG


P1060773 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #27
suite du brunissage.

C'est Boooooooooooooo !

P1060774 (Copier).JPG


P1060775 (Copier).JPG


P1060776 (Copier).JPG


P1060777 (Copier).JPG


P1060778 (Copier).JPG


P1060780 (Copier).JPG


P1060782 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #28
Étape 9 : Montage presque définitif de l'étage de changement de vitesse sur le moteur.
Il manque les rondelles bronze.

P1060786 (Copier).JPG


P1060787 (Copier).JPG


P1060788 (Copier).JPG


P1060789 (Copier).JPG


P1060790 (Copier).JPG


P1060792 (Copier).JPG


P1060795 (Copier).JPG


P1060796 (Copier).JPG


P1060797 (Copier).JPG


P1060798 (Copier).JPG


P1060799 (Copier).JPG
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 445
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #29
Étape 10 : Adaptation de nouveaux roulements et reprise des flasques des palier de la poupée fixe.

Les cages extérieures des nouveaux roulements ont 1mm (en épaisseur) de plus que les anciennes.
Il faut "récupérer" ce mm sur les épaulements des flasques en équilibrant l'enlèvement de matière pour ne pas modifier le positionnement de la broche. La précision est requise pour un montage "serré" des flasques sur la fonderie et les cages.

P1060881 (Copier).JPG


P1060882 (Copier).JPG



Usinage d'une entretoise qui viens se loger entre l'épaulement et le roulement avant.
Je m'y suis repris à plusieurs fois pour obtenir la bonne cote et soigné le parallélisme des faces.

P1060885 (Copier).JPG



Concernant les roulements, j'ai acquis deux paires de roulements à rouleaux conique gamme NSK "standard" qui n'ont pas été satisfaisant coté précision pour ce type de tour.
0.015 mm de défaut de concentricité, quel que soit les roulements en main !
Pour de la micro mécanique en reprise c'est trop !
J'ai demandé à mon fournisseur s'il était possible d'en obtenir en gamme précision.
Pour de l'dentique, les délais et le coût m'ont dissuadé !
Chez NSK ils m'ont conseillé des roulements à billes à contacts obliques spécial broche de M-O en haute précision P3 !
Le tarif pique un peu mais avec une bonne remise ça passe !
Cette machine le vaut bien. :-D

P1060886 (Copier).JPG


P1060887 (Copier).JPG



Voilà, les bébêtes déballés prêtes à monter.

P1060890 (Copier).JPG



.Les flasques équipés de leurs joints spi en n'oubliant pas de étendre les ressorts des lèvres.

P1060895 (Copier).JPG


P1060898 (Copier).JPG



Repérage de la cage extérieure au niveau du repère (-2) de la cage.

P1060902 (Copier).JPG



Graissage à la Kluber NBU 15 léger.

P1060903 (Copier).JPG


P1060905 (Copier).JPG



Des plombs cuivrés pour mettre sous chaque vis d'immobilisation de l'écrou de réglage.

P1070453 (Copier).JPG


P1070454 (Copier).JPG



histoire de ne pas abîmer les filets sur la broche.

P1070455 (Copier).JPG


P1070457 (Copier).JPG
 
Dernière édition:
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
924
Périgord noir
Bin M...de alors, y en a qui savait qu'on pouvais brunir les pièce de cette manière ?
Moi je tombe des nues, demain je brunis tout, même ce qui n'a pas besoin de brunir....

Si vous ne voyez plus de message de ma part dans les jours qui viennent, c'est que ma tendre et chère m'aura foutu dehors avec la friteuse !
 
Haut