Restauration Tour CAZENEUVE HB575

  • Auteur de la discussion FELIX
  • Date de début
Copeaudu68
Copeaudu68
Nouveau
16 Nov 2015
30
Alsace Centrale
Hello FELIX,
Ca rend vraiment bien!
Tu sembles avoir pas mal d'espace dans ton atelier, est ce que par hasard tu aurais fait un post de presentation de ton atelier?

J'ai hâte de voir le tout remonté :)
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #242
Non, je n'ai pas fait de post de présentation de mon atelier, il fait pratiquement 100 m² mais il n'y a pas que des machines-outils.
Du coup, la surface dédiée aux machines est réduite.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #243
Petit clin d'œil à Jim974 qui m'a fait connaitre les taquets ou bouchons de fermeture :smt023

C'est impeccable pour boucher efficacement un trou.

Taquet.png
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #244
Le remontage avance doucement.
Quelques photos :

DSC06690.JPG


DSC06691.JPG


Les bagues bronze et la douille sont usinées et montées dans le corps de pompe.
J'ai même fait un essai de fonctionnement de la pompe en l'entrainant en direct sur son axe. Elle pompe ...
Lorsque j'aurai terminé les derniers usinages sur la douille, je ferai un essai en entrainant la pompe de la même manière que si elle était entrainée par la barre de chariotage pour m'assurer que les pignons s'engrènent bien.
DSC06672.JPG
 
Copeaudu68
Copeaudu68
Nouveau
16 Nov 2015
30
Alsace Centrale
Bonjour FELIX,

Superbe! vivement la suite!

Petite questions:
Je vois deux "traces" dans l'alésage du corps de pompe. le ré-usinage à ajouré les taraudages du flasque latéral?
Tu comptes faire un montage serré des bagues dans le corps de pompe c'est bien ca?

Belle fin de journée!
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #246
Bonjour Copeaudu68,
Bien vu, tu as l'œil. On voit que tu as un Cazeneuve !
C'est exactement ça, le fait d'avoir repris 3 mm au rayon dans l'alésage à découvert le fond des taraudages pour les vis de fixation du flasque latéral.
En fait, ce n'est même pas les taraudages qui ont été découvert, ce sont les fonds de perçage.
Le montage des bagues est réalisé.
Je ne voulais pas mettre trop de serrage et je pensais mettre du "scelroulement", donc les bagues bronze ont été usinées pour avoir un serrage d'environ 2 à 3 centièmes.
Lorsque je les ai emmanché à la presse, cela rentrait facilement les premiers millimètres, mais à mi-parcours j'arrivais pratiquement à 1T, du coup je n'ai pas mis de "scelroulement", à la fin de l'emboitement j'étais presque à 2T, c'est largement suffisant.
Ce soir, je viens de terminer l'assemblage de la pompe, c'est à dire douille, pignon, goupille.
Il me reste à fabriquer une bidouille avec 2 clavettes qui me permettra de mettre en rotation la douille sous pignon, et donc la pompe, pour roder l'ensemble. Il y a un très léger passage que je n'arrive pas à tourner à la main.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #247
La bidouille pour entrainer la pompe depuis la barre de chariotage est réalisée.
L'essai est concluant, le léger point dur s'est estompé et la pompe fonctionne parfaitement, même avec une huile épaisse.

DSC06692.JPG


Il ne me reste plus qu'à remonter toutes les pièces dans le trainard après avoir remplacé quelques roulements.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #248
Le trainard est pratiquement prêt à être assemblé avec le chariot longitudinal.

DSC06698.JPG


La clavette du volant bat légèrement dans la rainure côté axe, ce qui a pour effet de donner du jeu angulaire à ce volant lorsque l'on change de sens, et ça ne me plait pas !
Je vais voir si en refaisant une clavette quelques dixièmes plus large cela atténuerait ce jeu.
 
jean-mi972
jean-mi972
Ouvrier
2 Juin 2015
444
57 - Pays des trois frontières
Comme tu dis, c'est assez plaisant de travailler sur du bon matériel !
En revanche, comme la moindre pièce ne se transporte pas sous le bras, on perd un temps fou à faire des montages ou à utiliser des palans.
J'espère que les photos serviront un jour à quelqu'un car, pour cette partie, je n'ai pas trouvé de reportage pouvant m'aider.
Bon, maintenant après gros dégraissage, je vais m'attaquer à l'intérieur de la partie inférieure du trainard.

Bonjour,

Tout d'abord, félicitations.
Je suis, en silence, ton reportage depuis le début et je dis bravo. Super boulot.
Comme tu dis, il n'y a pas beaucoup de reportage photo pour le démontage de ces machines.
J'hésitais à me pencher sur mon HB 500 mais ton reportage m'inspire:).

J'ai une question concernant le démontage du transversal:
Sur ton post n° 38 on voit le début du démontage du transversal ainsi que la fin mais pas ce qui s'est passé entre.
Aurait tu des photos du démontage de la partie où est fixé le volant du transversal?
Sur mon HB, le petit vernier des centièmes ne fonctionne pas et je voudrais démonter cette partie.

Bon courage pour la suite de ta reno, je vois que tu tiens le bon bout
Cordialement
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #250
Merci jean-mi972,

Il est vrai que je ne me suis pas vraiment attardé sur le démontage du transversal car tout venait facilement.
Mais il n'est pas trop tard, je vais bientôt commencer le remontage de cette partie. Je pourrai faire des photos, elles seront simplement inversées, et il faut que j'y pense ...
Comme je n'avais pas de problème particulier sur la partie où se trouve le volant, je n'ai pas ouvert ce boitier.
La seule photo que j'aie, c'est lors de la mise en peinture, c'est la pièce au premier plan, mais cela n'apportera rien :

DSC06664.JPG


Et je n'ai pas prévu d'ouvrir cette partie.

Dis-moi précisément ce que tu veux comme photo, à part ce boitier, je les ferai au cours du remontage.
 
jean-mi972
jean-mi972
Ouvrier
2 Juin 2015
444
57 - Pays des trois frontières
Merci FELIX

En fait, c'est le démontage de ce boitier qui m'intéressait le plus parce que, à l'intérieur, il y a un pignon qui entraîne le petit vernier des centièmes. Et, apparemment c'est coton à démonter!
En tout cas, merci encore.
Je vais faire tout particulièrement attention à la façon dont tu remonte l'ensemble leviers de vitesse/tôle de fermeture.

Et bon remontage.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #252
Merci FELIX

Je vais faire tout particulièrement attention à la façon dont tu remonte l'ensemble leviers de vitesse/tôle de fermeture.

Et bon remontage.
Les leviers qui se trouvent à droite des boites de vitesses ?
C'est déjà remonté !
Mais non fermé ...

J'ai quelques photos mais il n'y a rien de sorcier, enfin c'est comme tout, une fois que l'on a fait, rien ne parait compliqué.
Mais je ne les ai pas tous démonté, les 2 du haut ont juste été écarté pour glisser de la pâte d'étanchéité car ils ne gênaient pas trop pour faire la peinture au pistolet.
 
jean-mi972
jean-mi972
Ouvrier
2 Juin 2015
444
57 - Pays des trois frontières
Non non
Je veux parler des 2 grands leviers qui se trouve sur le pied gauche du tour.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #254
Ah Ok.
Il n'y a rien de compliqué, il faut mettre en place la grande plaque avec sa rondelle mobile.
Ensuite il faut remettre les leviers.
Bon, je sais, j'ai parlé pour ne rien dire, cela ne donne aucune explication !
Lorsque j'en serai là, j'essaierai de faire des photos du réaccouplement des leviers.
 
C
Colonel
Ouvrier
17 Oct 2014
289
impressionnant ! j'espère approcher un jour ton niveau dans la restauration, c'est magnifique de voir cette merveilleuse machine si propre et si bien remise à niveau !
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #256
Mes respects mon Colonel :-D et merci pour les compliments.

Pour une belle restauration, il suffit de se dire que cela va prendre au minimum 4 à 5 mois suivant les travaux et que le masticage-ponçage va durer 15 jours, voire plus.
Il faut être patient, c'est tout.
Et aimer le travail bien fait (je sais cela ne veut rien dire).
 
C
Colonel
Ouvrier
17 Oct 2014
289
Salut Félix,

Je comprends ce que tu veux dire :wink: En plus en ayant tout démonté on se dit qu'on a pas fait tout cet effort pour laisser des trucs à moitié finis !
Bon si tu comptes alors 4-5 mois à ma vitesse ce sera 1-2 ans mdr surtout avec cette p**** de vis que je n'arrive meme pas à percer...

Ca fait plaisir en tout cas de voir ce si beau travail !
 
rebarbe
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
5 094
91
Deux ans c'est ce que j'ai mis pour restaurer mon petit Haulin. :???:
Au début j'ai attaqué vite mais je me suis essoufflé en chemin.
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #259
Colonel, si tu travailles un peu tous les jours, tu ne mettras pas 1 an ou 2, ce sera comme moi, quelques mois.
Tu sais, je ne travaille pas vite, je ne veux surtout plus être "sous pression".
Mais il ne faut pas s'attarder en chemin, du moins pas trop longtemps.

Et puis, je n'ai pas tout démonté, je ne suis intervenu que sur les parties sur lesquelles il y avait un petit problème ou que je supposais qu'il puisse y avoir un problème. Je n'ai pas démonté la broche, je n'ai rien touché aux boites de vitesses ni au moteur.

Quelle est cette vis que tu n'arrives pas à percer ?

Rebarbe, il faut essayer de garder un rythme constant, même s'il est lent :wink:
Moi, par exemple, je n'entreprends jamais de restauration dès que le printemps arrive car je sais que je ne pourrai tenir le rythme, j'aurai beaucoup trop de chose côté entretien terrain, maison ...
 
C
Colonel
Ouvrier
17 Oct 2014
289
J’avoue tu as raison ! Un peu tous les jours et on peut faire beaucoup plus que ce qu’on pensait au départ !

Je suis depuis une semaine sur une vis casse qui bloque un axe... j’ai sorti ce soir un morceau de taraud cassé ... l’aventure continue !

Tu as un grand jardin à entretenir ? J’attends les beaux jours pour pouvoir enfin faire de la peinture !
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #261
Pour Jean-mi972, quelques photos (extérieures) du boitier qu'il veut ouvrir :

DSC06716.JPG


DSC06718.JPG


DSC06719.JPG
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #262
Hier après-midi, c'était l'opération la plus délicate du remontage : assembler le trainard avec la parie haute du chariot longitudinal.
Et aussi remise en place des 3 barres, barre de chariotage, vis mère et barre hexagonale MA.
Heureusement que Madame était là pour m'aider à remettre les clavettes sur la barre de chariotage !

Trainard en attente pour être posé sur le support du transpalette :
DSC06710.JPG


DSC06711.JPG


Le trainard est posé sur son support mais maintenu par sécurité avec le palan le temps d'enfiler les barres et de mettre le palier côté droit :
DSC06712.JPG


Elingage du chariot longitudinale pour pouvoir glisser le trainard dessous
DSC06720.JPG
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #263
Jean-mi972, j'ai remonté les leviers de changement de vitesses et …………………..
j'ai pensé à toi !

Voilà ce qu'il y a comme pièces pour accoupler les levier à la boite de vitesses :
DSC06723.JPG


C'est pas grand chose.

Mais ne fait pas la même connerie que moi, j'avais remis en place la grosse porte avant, celle ou se trouve le logo CAZENEUVE, et lorsque j'ai voulu remettre la grosse rondelle avec tourillon, et bien impossible de la faire rentrer.
Il faut impérativement mettre en place le boitier, sur lequel se trouve la plaque des vitesses AVEC la rondelle et tourillon, et bien entendu visser les 2 doigts :
DSC06724.JPG


Ensuite il n'y a plus qu'à fixer les 2 leviers.

DSC06725.JPG
 
jean-mi972
jean-mi972
Ouvrier
2 Juin 2015
444
57 - Pays des trois frontières
Ce post va bien m'aider pour démonter mes leviers.

Super boulot, ça donne vraiment envie de se lancer quand on voit le résultat:supz:
Bon courage pour la suite, même si tu n'as pas l'air d'en manquer.
 
Jim974
Jim974
Compagnon
16 Jan 2015
1 077
49
Salut Felix,

Il est superbe ton tour! C'est magnifique!
Ca me donne envie de repindre le mien... :itm:
a++ Jim
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #267
Jim974, et il n'est pas encore complet !
Avec les plaques signalétiques neuves, cela va le garnir un peu :-D

En tout cas, je l'ai déjà remis en route et tout va bien ...
 
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #268
Et puis, il manque le bac à copeaux qui va combler l'énorme place.
Je suis en train de travailler dessus.
 
Copeaudu68
Copeaudu68
Nouveau
16 Nov 2015
30
Alsace Centrale
Bonsoir FELIX,

Je suis de retour après m'être absenté quelques temps.
Toutes mes félicitations pour ce résultat qui est tout à fait magnifique!
As tu trouvé des plaques signalétiques neuves?

Je continu le travail sur mon HB. Aujourd'hui j'ai démonté l'axe du vernier des centièmes pour le chariot transversal
Je peux peut être aider Jean-mi972:

L'axe des centièmes est monté sur deux roulement, et comprend un engrenage hélicoïdal, il est entraîné par l'axe principal du transversal.
La position axiale de cet axe est minutieusement réglée par l'action opposée de deux écrous qui agissent en s'appuyant sur la bague extérieure des roulements.

ATTENTION: ces 2 écrous sont verrouillés par des vis d'appuis radial, qui peuvent être cachées par une couche de peinture appliquée trop hâtivement. Il faut impérativement débloquer ces vis avant de dévisser les 2 écrous. sous les vis il y a également des lardon en cuivre.
Ces vis ont un diamètre de 5mm, mais leur pas est plus grand que le standard métrique du M5 - il faut donc éviter de casser ou de perdre une des vis... (J'ai du en percer une)

Le premier écrou (A) sous le palier, est à dévisser à l'aide d'un tournevis plat assez large, il s'agit d'un écrous plein (On voit également les taraudage des vis de blocage)
20190304_112129.jpg


Le second écrous (B) est accessible après avoir retirer le vernier des centième (tapoter un peu avec un maillet s'il est bloqué), il s'agit d'un écrous creux. Pour le dévisser, il faudra un tournevis plat:
20190304_111853.jpg


Pour pouvoir démonter l'axe, il faudra retirer entièrement la vis de blocage de l’écrou B. Car l'axe de ce vernier, comprend une petite goupille radiale, qui permet d’entraîner le vernier en rotation. Cette goupille ne peut être retirée qu'en la faisant passer par le trous de la vis de verrouillage de l’écrou B.

20190304_111743.jpg



>Pour aligner la goupille avec le trous de la vis de verrouillage, il faut "jouer" sur la position axiale de l'axe, en le poussant à la main tout en actionnant l'axe principal. Ça se fait vraiment très facilement.

20190304_111646.jpg



Une fois la goupille retirée, il faut utiliser un chasse en bronze ou en cuivre, pour taper tranquillement l'axe du vernier des centième depuis le coté vernier (coté B) vers l'autre coté (coté A).
Le but n'est pas forcer comme une brute, mais d'y aller tranquillement, car l'axe est fileté...

20190304_112318.jpg


Effectivement à ce stade, c'est la denture hélicoïdale de l'axe principal qui jour le rôle de butée pour le roulement coté vernier... ce n'est pas très mécanique comme solution, mais c'est le seul moyen.

En sortant, l'axe emporte avec lui le roulement coté A.

20190304_112343.jpg



20190304_110441.jpg

Une fois l'axe extrait, on pourra pousser le roulement B coté vernier hors de son alésage en utilisant un tournevis ou un petit Stub.

20190304_111203.jpg



Voila une vue des différents éléments
De gauche à droite:
- Écrou A avec sa vis de blocage et son lardon en cuivre
- Axe des centième avec le roulement coté A monté, et la petite goupille qui se monte dans le trous que l'on devine sur l'axe, entre l'épaulement et le filetage.
- Roulement Coté B
- Écrou creux A avec sa vis de blocage et son lardon en cuivre
- Le Vernier.

Sur cette image il manque l’écrou qui verrouille axialement le vernier. J'ai voulu le remplacer par une molette, mais le filetage de l'axe, n'est pas métrique... quand j'aurais pu identifier le filetage en question, je ferais une mise à jour de ce message.


20190304_110310.jpg



REMARQUE:

Avant de démonter, tu pourrais simplement libérer l'axe de la pression des 2 écrous de réglage, pour voir si tu arrives à libérer la rotation de l'axe des centièmes.
Si oui, il te suffira d'ajuster la position axiale de cet axe pour régler ton problème.

Une autre cause, pourrait être l’absence ou la casse de la goupille sensée entraînée le vernier. Cette goupille est insérée radialement dans l'axe d'entrainement du vernier. tu la remarquera tout de suite. et si tu ne la voit pas, le problème est la - il faudra en mettre une nouvelle en passant par le trous de la vis de verrouillage mentionnée plus haut.

La dernière cause, serait la casse de la partie fendue du vernier, qui coiffe la goupille radiale... mais je doute fortement que cette option soit possible...


J’espère avoir été suffisamment clair dans mon explication, après une journée à gratter, nettoyer, dégraisser, mon esprit n'est pas tout frais...

Bonne nuit à tous :)
 
Dernière édition:
F
FELIX
Compagnon
16 Oct 2008
1 211
  • Auteur de la discussion
  • #270
Bonjour Copeaudu68,
Je te remercie pour les compliments.

Pour le démontage du vernier des centièmes, je pense que cela va fortement aider Jean-mi972.
Tu n'aurais pas fait de photos lors du démontage par hasard ?
 
Haut