Rétrofit Tour CNC INTÉLYS/ISTI Hermes

S

Squal112

Compagnon
Bonjour,

Après plusieurs mois en ma possession (achat mi Aout 2021), je vais enfin vous présenter mon petit nouveau.

Il s'agit d'un tour numérique (ex éducation nationale, les profs et élèves du Lycée Cachan l'ont eu dans les mains avant moi :lol:)
C'est un modèle Hermes de 1998 (merde j'avais 10ans à l'époque), fabriqué par Intélys/ISTI/Multisoft Robotique (peu importe leur nom)

Une petite photo de la plaque signalétique :
1629284977951.jpg


L'annonce dégotée sur Leboncoin pas tout à coté (450km et 5h de route) proposée ce petit tour à prix correct, mais bien incomplet (idéal pour un rétrofit)
En fait, il n'y avait (à quelques détails près), que la partie mécanique de ce dernier.

Toute l'électronique, initialement une commande Fagor 800 à été retirée pour permettre à son frère, un autre Hermes provenant du même lycée (que le vendeur possède encore) de reprendre vie.
Au passage un grand merci à ce Monsieur, (prof d'usinage en lycée technique) pour son aide au chargement du tour dans la remorque, son amabilité et sa gentillesse, et surtout pour le scan complet du manuel d'utilisateur du tour.

Pour en revenir à Hermes (appelons le par son petit nom), après avoir bien sué haut et fort pour le décharger (seul) de sa remorque, il est finalement posé sur palette le temps de m'occuper de lui.

Bien entendu à terme, ce dernier aura droit à un bâti bien à lui en structure mécano-soudé, béton voir granite/époxy si le cœur m'en dit.

Un petit descriptif des équipements et specs d'origine :
- Chassis mécano soudé
- Broche GAMET avec mandrin AMESTRA manuel
- Vérin pneumatique GAMET pour pinces tirées
- Moteur de broche Type100 C2 de 3.0kW
- Variateur Eurotherm Drives 605/040 (revendu depuis)
- Guidages sur rails à billes SKF
- Vis à billes sur les 2 axes
- Contre pointe pneumatique
- Tourelle Sauter 8 positions VDI16.
- Bac de récupération et lubrification + pompe
- Cartérisation complète

Aller place au photos :
Celles de l'annonce :
ec502234f9909ba6397b05848a5f21326346c8a7.jpg

9fbdb2489eec708461c01fdf80d1a100fdc5fe13.jpg

4a2e2720906a723fd78409e485967ea5139bb3ad.jpg


Une fois déchargé et reposé sur sa palette.
IMG_20210816_170347.jpg


La suite un peu plus bas.
 
Dernière édition:
S

Squal112

Compagnon
Aller on attaque directement le vif du sujet et la suite des opérations.
Tout d'abord, petit inventaire des accessoires, je vous la fait courte, mais encore merci à Arnaud (le vendeur) pour la pointe tournante Röhm CM2, les 2 plateaux porte outils pour la tourelle et le 2e mandrin Amestra Ø125.

IMG_20210831_211057.jpg
IMG_20210921_184826.jpg


On commence donc par le démontage complet de la cartérisation.
Opération plus compliquée que prévue, merci aux ex propriétaires pour tout le silicone utilisé pour coller et jointer le bac de lubrification au carter principal...
C'était une vraie me*de à retirer, mais après pas mal d'efforts on arrive à y voir plus clair :

IMG_20210816_210407.jpg


IMG_20210816_210412.jpg


Aller on attaque l'ex armoire électrique, il y a du ménage à faire, le tour étant prévu pour fonctionner initialement en 400V Tri, et n'étant qu'en 230V Mono, la majorité des composants d'origine vont dégager.
IMG_20210816_222132.jpg


Une chose est sur, il ne manquait pas de graisse le bougre !
Le système de graissage par cartouches n'était plus en place, mais la graisse de l'époque si :-D:-D
IMG_20210817_193343.jpg


Et la on voit déjà plus clair l'ampleur de la tache.
IMG_20210816_222300.jpg


Aller on continue
IMG_20210818_172945.jpg


On attaque le démontage du vérin et de la broche, ah un tiens écrou à créneau !
Bien entendu il est au fond du lamage de la poulie, il va falloir commander fabriquer une douille.
On coupe un rond de XC48, passage sur la table de Mme Syil et l'écrou est démonté sans douleur :wink:
IMG_20210901_225537.jpg


La voila sortie !
IMG_20210901_230001.jpg



Et maintenant place au nettoyage !
Rouleau d'essuie tout industriel, spatule, pinceaux, essence et bac en plastique sont de mise pour mettre au propre.
IMG_20210901_225849.jpg

IMG_20210901_225904.jpg

IMG_20210901_225912.jpg


Voila qui est pas mal pour cette journée.
La suite un peu plus tard, la je pue l'essence et la vieille graisse, direction la douche !
 
Y

Yozgain

Compagnon
pppfff le chantier ! c'est pire qu'une maison le truk, courage et chapeau à toi
 
F

FMercier

Apprenti
Bonjour,
Sympa ce petit tour, il a du potentiel.
Bon retrofit.
-F
 
F

FTX

Compagnon
Bonjour
Félicitations pour cette nouvelle mission. Il y a du bon potentiel.
Ftx
 
S

Squal112

Compagnon
Bonjour à tous,


Voici les premières nouvelles de 2022.
Avec ce beau temps et ces températures printanières je me suis motivé pour avancer sur la préparation et la mise en peinture du petit Hermès.

Il faut dire que la réception des nouveaux roulements pour la broche et les paliers de vis à billes m'ont aidé à me motiver :wink:
Ne manquera que le joint à lèvre que j'avais oublié pour commencer le remontage :maiscebien:

Initialement j'hésité à les remplacer, mais comme la précision finale du tour passe par la, pas de compromis.
Tant qu'à faire pour la broche, j'ai pris des roulements de précision (P5), certes 2x plus cher que les normaux mais je penses que ça vaut largement le coup.
IMG_20211231_194236.jpg


On retire le bâti mécano-soudé du carter principal, le bougre pèse bien ses 70kg à lui seul.
Je n'ai pas démonté les rails du chariot, bien alignés d'origine autant qu'ils le restent.

IMG_20210920_200301.jpg


Je l'ai traité avec du dérouillant-phosphatant pour stopper et convertir la corrosion de surface.
Après rinçage à grande eau, séchage et masquage des 2 rails, un coup de peinture noire antirouille :
Il à déjà bien meilleure allure après la première couche.
IMG_20220102_144359.jpg


C'est au tour des différents carters, disques à lamelles et ponceuses sont de sortis :
IMG_20211230_204013.jpg


Suivi du dégraissage des parties blanches pour une première couche de blanc (RAL 9010) :
IMG_20211231_194458.jpg
IMG_20220102_144428.jpg


Et voila, c'est tout pour aujourd'hui.
 
F

FTX

Compagnon
Bonjour Squal

Jolis boulot tout ça. Il me plaît vraiment ce tour. Il est "presque" copiable avec sa structure mécano soudé. C est bien renforcé ou ça raisonne la boîte autour de la broche?
Hésites pas a mettre plein de photos je cogite.

Ftx
 
S

Squal112

Compagnon
Bonjour à tous,

Aller dans la suite des actions sur la Syil, j'ai pas mal avancé sur le petit Hermes.

La peinture blanche du chassis + certaines tôles est terminée ainsi que le bâti en noir antirouille.
Le plus galère aura été de remonter le bâti sur le carter principal sans chèvre ou palan, il pèse son poids le bougre !

Pour parler du bâti d'ailleurs, @FTX les 3 poutres de section rectangulaire 50x100 (acier XC35) sont bien remplies d'un béton spécifique, c'est d'ailleurs mentionné dans la doc du tour :wink:
1656926348147.png


Par contre coté broche, pas de remplissage, le logement est bien "creux" mais ne résonne pas pour autant (renforts en tôle acier de 8mm)
1648460411893.jpg
1648460411948.jpg


D'ailleurs tant que le bâti était démonté et accessible, j'ai pris le temps de le modéliser en 3D ainsi qu'une partie des autres composants du tour (broche + poulie, tourelle porte outils, mandrin), je ne compte pas faire l'ensemble du tour (cartérisation), mais vous comprendrez que cela me sera bien utile pour la suite :wink:
1656929844608.png


Voici quelques photos du bâti peint :
1648460412012.jpg
1648460412106.jpg

1648460412169.jpg
1648460412218.jpg


Viens le moment de le remettre sur le carter principal :
1648460411849.jpg


En parallèle de tout ça, j'ai pu réviser la tourelle Sauter 8 positions.
Pas facile de comprendre le fonctionnement, mais avec le manuel je m'en suis bien sorti.

Achat d'un petit automate Allen Bradley, une platine d'expérimentation avec quelques LED en guise d'oscilloscope pour recaller l'encodeur.
Quelques lignes de programme Ladder plus tard (merci à un collègue de boulot pour son rapide cours sur la programmation et son ébauche de programme) et on s'en sort pas trop mal.
Du moins ça tourne dans un sens et dans l'autre en se verrouillant bien en position.


Ajoutons à cela, 2 très bonnes occasions sur Leboncoin pour équiper ce tour :
- Un lot de porte outils VDI-16 (B1, B3, E2, E4 en pinces ER16 et ER20)
1655725026465.jpg


- Un mandrin hydraulique Röhm KFD 130 (538-01) avec un très très gros lot (75kg) de mors doux...
1656921270298.jpg
1656921270287.jpg


Et pour finir, une paire de servomoteurs Tomatech avec leur drives (400W, 1.3N.m, 6000tr/min max)
De quoi redonner une seconde jeunesse à ce tour.
1655880324523_rec.jpg
1655880324536_rec.jpg
1655880324550_rec.jpg


Concernant la suite des opérations, j'ai fais une petite liste :
To do :
- Remontage mécanique (broche, pot de serrage, chariots, tourelle : En cours
- Remontage partie pneumatique : à faire
- Terminer peinture de la cartérisation (bleu) : à faire
- Remplacer pompe de lubrification : à faire
- Remonter la cartérisation : à faire
- Usiner un faux plateau pour le mandrin Röhm et l'adaptateur + tirant : à faire
- Achat d'un système de lubrification centralisée + tuyaux et nourrice : à faire
- Choisir un controleur CN (Tomatech TAC2003T, XCMCU XC809T, SZGH-CNC1000TDb-3) : Comparatif en cours
- Réaliser le cablage complet (drives, VFD, alim, relais, etc...) : Standby
- Terminer conception Tourelle V2 : Standby
 
A

Alex31

Compagnon
il a l'air sympa ce tour

quel est le passage de broche?
le passage au dessus du banc / diam maxi usinable?
quel est l'entre-pointé?
 
S

Squal112

Compagnon
il a l'air sympa ce tour

quel est le passage de broche?
le passage au dessus du banc / diam maxi usinable?
quel est l'entre-pointé?
Salut,

Effectivement c'est une bonne petite machine, du même genre qu'un Emco 120p, mais avec une broche un peu plus grosse et un peu plus de course.

Le passage de broche est faible Ø28mm.
IMG_20210901_230020.jpg

Mais dans mon cas inexistant puisqu'il y aura le tirant fileté pour le mandrin.

Comme c'est un banc incliné, le passage au dessus est conséquent, mais je ne l'ai pas mesuré, de toute façon ce n'est pas une machine pour faire du gros copeaux, c'est plus destiné à de la petite série sur des pièces de petites taille.

Dans la doc d'origine, le diamètre maxi usinable est donné pour Ø120mm (mandrin en Ø125 d'origine)
Mais comme toujours on peut tricher un peu :wink:
IMG_20220704_210814.jpg


L'entrepointe n'est pas indiquée, la CP pneumatique est réglable, mais je ne pense pas m'en servir c'est un risque de moins d'emplafonner la tourelle dedans (dixit son ex-proprietaire).
Pour y mesurer, il faudra que je remonte toute la partie mécanique pour ça.
 
L

Louis P.

Nouveau
Bonjour, j'ai pour projet l'achat d'un tour Isti Demeter comme le votre, mais le propriétaire actuel n'a pas la doc, serait-il possible de me l'envoyer ?

Cordialement
Louis P.
 
S

Squal112

Compagnon
Bonjour, j'ai pour projet l'achat d'un tour Isti Demeter comme le votre, mais le propriétaire actuel n'a pas la doc, serait-il possible de me l'envoyer ?

Cordialement
Louis P.
Le Demeter n'est pas un tour, mais un petit centre d'usinage vertical (fraiseuse).
Je n'ai que la doc du Hermes (mon tour), qui n'a pas les mêmes caractéristiques que les autres modèle (F1000, P1000, G2009T, Ares, etc...)
 
S

Squal112

Compagnon
Bonjour,

Je vous joint une photo du tour en question

Voir la pièce jointe 793211
Oui c'est bien un Ares, très ressemblant au Hermes en effet donc voici la doc.
Cependant on peut voir que le contrôleur n'est pas le même, comme l'absence des 2 MPG en bas du capot.

A voir si la conception est la même, par contre question contrôleur, je n'ai aucune doc sur le Fagor 800 d'origine (puisque non présent dans mon tour lors de l'achat), le miens sera en commande type Fanuc lorsque j'aurai arrêté mon choix sur le contrôleur.
 

Fichiers joints

  • tour hermes.pdf
    22.5 Mo · Affichages: 132
L

Louis P.

Nouveau
Bonjour,

Je vais regarder ça, merci a vous, je connais bien le num1060.
 
S

Squal112

Compagnon
Bonjour,

@FTX , oui ça avance, (très) lentement à mon plus grand regret, mais le temps me manque pour aller plus vite...

Le remontage de la broche avec ses nouveaux roulements et joint spy est terminé.
Du coup j'ai attaquer à remonter les axes et leur nouveaux servos, coup de chance ces derniers ont la même géométrie de bride que les Yaskawa d'origine, parfait je gagne du temps.
Les paliers des vis à billes reçoivent leurs nouveaux roulements à portée conique en classe P4 et des écrous carrés avec vis de blocage (que n'avaient pas ceux d'origine)

IMG_20230223_203049_rec.jpg
IMG_20230223_203059_rec.jpg


Le plus long aura été le clavetage (surtout la réception des broches largeur 3 et 5mm) des poulies HTD-3M pour les servos et les vis à billes.
Pour ça j'ai utilisé ma petite presse à crémaillère EMG 4HR mais c'est assez fastidieux à cause du manque de course utile (100mm seulement) obligeant à jouant de cales sous la poulie pour faire passer la broche sur toute sa longueur.
IMG_20230223_203450_rec.jpg


La broche et l'axe Z sont en place, restait à recevoir les courroies.
IMG_20230223_201518_rec.jpg

IMG_20230223_201537_rec.jpg


Ensuite, la tourelle s'est vue greffer le disque porte outils VDI-16 avec une interface d'adaptation réalisée en XC48 puisque la tourelle était nue lors de l'achat.
Un coup de tour et de fraiseuse plus tard, c'est prêt.
IMG_20230407_221503_rec.jpg
IMG_20230407_222416_rec.jpg


Le petit chariot est remonté (sans les protections d'axe en tôle inox) sur lequel vient se remettre la tourelle.
Nouvelles goupilles de centrage (dans lesquelles passe la lub'), un porte outil pour un montage à blanc et c'est validé.
IMG_20230507_221655_rec.jpg


Ca commence presque à être un semblant de tour ^^
IMG_20230312_194326_rec.jpg


Pour faire un (très) rapide premier essai de déplacement des axes, je branche l'ancienne carte de controle (Tonman) de ma Syil avec son panneau de commande et sa MPG (l'avantage étant que la carte à un mode "hors ligne").
Et les axes bougent ! Rien de formidable mais j'étais déjà content :-D:-D


Du coup je n'ai pas pu m'enpècher de monter un outil à gauche, cabler le VFD à l'arrache pour faire un petit essai (dressage de face et petit chariotage) avec la MPG.
Pas si mal, les premiers copeaux de la restauration.
IMG_20230507_221646_rec.jpg


Dans la foulé, je ressort un vieux PC avec Mach3, un cable parallèle raccordé à la carte de contrôle (Tonman) et je me lance dans le paramétrage des axes.
Facile, rapide, tout se passe bien même si la vitesse maxi reste limitée et loin de 20m/min. Rien de génant puisque cela reste des essais.

Mais comme les bonnes choses on toujours une fin, je lance un bout de Gcode édité à la main pour vérifier le déplacement simultané du Z et du X.
Jusque la pas de problème, mais me vient l'idée d'essayer le programme (un petit rayon extérieur) sur mon bout de rond en alu en pilotant la broche manuellement.

Et la, surprise ! (ou pas)
Comme tout à été cablé en vitesse, je me rend compte que lorsque je démarre le VFD, les axes se mettent à se déplacer tout seul...
Ah les joies des perturbations CEM (malgré l'utilisation de doubles paires torsadées/blindés entre la carte de commande et les drivers).

Sauf que le temps de réagir, le chariot du X descend trop bas et comme il n'y a pas de palier "libre" en bout de la vis à bille et que je n'ai pas encore remonté les butées sur les rails à rouleaux...
Je vous laisse imaginer la suite... un des demi-noix à commencée à sortir de sa vis, laissant tomber quelques billes qui ont bien entendu rebondit un peu partout...
Le pire étant que tout le matériel pour le cablage de l'armoire est en route (disjoncteurs, borniers, relais et surtout le filtre EMI du VFD ! )
"L'homme pressé refait deux fois la même chose"

Me voila bon pour redémonter l'axe X et commander des billes calibrées au bon diamètre pour le remonter...
Aller je me consolle en me disant que d'un autre coté j'ai terminé le carter d'ATC de la Syil :wink: ==> par ici

IMG_20230312_194333_rec.jpg
 

Fichiers joints

  • IMG_20230407_221503_rec.jpg
    IMG_20230407_221503_rec.jpg
    45.9 KB · Affichages: 647
  • IMG_20230223_203049_rec.jpg
    IMG_20230223_203049_rec.jpg
    39.2 KB · Affichages: 672
S

Squal112

Compagnon
Bonjour,

Voici que les nouvelles billes de VaB sont arrivées, la dernière connerie est ainsi réparée.
Tout commence par la préparation d'une petite zone "propre" sur l'établi, un peu de graisse , une bonne pince brucelle, patience et minutie sont de rigueur.

Pour bien faire les choses, j'ai d'abord tourné une petite douille en alu aux bon diamètres (interieur et extérieur) pour maintenir les billes dans leur demi-noix, sans ça le remontage s'avère quasi impossible.

Les billes en place dans leur chemin
IMG_20230529_135837.jpg


On place l'entretoise de maintien des billes
IMG_20230529_135939.jpg


Et le meilleur moment, on met la demi-noix en place puis le coupleur des demi-noix et la seconde demi-noix.
IMG_20230529_135948.jpg
IMG_20230529_135920.jpg


Une fois la précharge ajustée, je remonte le petit chariot et les platine de maintien des protections en tôles.
Protection en tôle de chez Hennig (top qualité) mais dont les joints racleurs sont complètement cuits par le temps et se désagrègent :sad:
En explorant leur site, je vois qu'ils assurent un service de réparation de leurs produits, comme un devis n'engage à rien, je vais leur faire une demande de remise en état.

Dans la foulée j'attaque la partie electrique avec le remontage des fins de courses du X et du Z.
IMG_20230611_183843.jpg


Ainsi que les nouveaux drives d'axes (rebadgés par Tomatech mais fabriqués par DVSJD) qui pour le moment se retrouvent en lieu en place des Yaskawa d'origine.
Pour info, vous trouverez les mêmes ensembles (servo + drive) rebadgé en orange et moins cher (191€ fdpin en livraison Chine) ici
Et très très probablement les mêmes en bleu encore moins cher (150€ fdpin) ici
IMG_20230611_180735.jpg



Changement de coté, j'avance un peu sur "l'armoire electrique" en refixant les goulottes et rails DIN et en cablant les premiers composants.

Le disjoncteur différentiel général prend sa place sous le contacteur rotatif d'origine (fil de neutre à remplacer par un bleu).
Puis les borniers de terre, les disjoncteurs type C pour les différents composants (Broche 16A, Axe X 6A, Axe Z 6A, Pompe de lub 6A, Alimentation 24VDC 6A, Alimentation 12VDC 6A), le fitre EMI pour le convertisseur de phase de la broche (Nflixin 9100 4kW / 230V->380V).
A l'étage intermédiaire se retrouve l'alimentation 12V 60W pour (temporairement) la carte Tonman (provenant de la X7) qui sera remplacée par un controlleur CN integré, mais je ne me suis toujours pas décidé pour un modèle... :x:x

Et ce que j'ai conservé de l'installation d'origine, du Allen Bradley avec un contacteur magnétique 16A (bobine 24VDC), la protection thermique de la tourelle et 3 relais 10A (X5, X6, X7) qui pour ces derniers vont être complétés par ces modèles extra fin (6A) que j'affectionne particulièrement.
IMG_20230611_180303.jpg


Bonne journée :wink:
 
F

FTX

Compagnon
Bonjour squal.

Il va être top ce petit tour modernisé.

Ftx
 
D

dh42

Compagnon
Salut,
Dans la foulé, je ressort un vieux PC avec Mach3, un cable parallèle raccordé à la carte de contrôle (Tonman) et je me lance dans le paramétrage des axes.
Facile, rapide, tout se passe bien même si la vitesse maxi reste limitée et loin de 20m/min. Rien de génant puisque cela reste des essais.

Bon, c'est peut être un peu tard, mais ça pourra toujours servir à quelqu'un d'autre. Avec Mach3, la V maxi qu'il autorise dépends de 2 facteurs, le steps per et la fréquence choisie. (en port // mais si carte d'axe USB ou ETH, c'est la fréquence de la carte, réglable dans son plugin qui sera utilisée pour définir la V maxi)

exemple à 60Khz

Sans titre-1.jpg


Sans titre-2.jpg


Modifier la valeur du steps per change immédiatement la valeur de V maxi atteignable.

Avec les mêmes valeurs, mais pour une fréquence de 100 Khz (il faut redémarrer Mach3 pour que le changement de fréquence soit pris en compte)

Sans titre-4.jpg


Sans titre-5.jpg

Bon, toi avec des servo, tu as peut être un steps per très élevé qui nécessite une fréquence plus élevée que ce que peut faire Mach3 en port // pour atteindre les V maxi ...

Sur l'Intelys 2009 qui a été rétrofité sur MB, les guidages sont très différents, ancienne conception ou il y a une autre raison pour ne pas utiliser des guidages à billes ?


++
David
 
U

Ubert

Compagnon
Beau travail!
@dh42 : le G2009 est un autre modèle de tour que l’Hermes de Squal d’où les différences de conception. Le G2009 ressemble plus à petit tour d’établi classique qui a été numérisé ensuite qu’à un vrai tour numérique.
Bonne continuation!
Jean-Philippe
 

Sujets similaires

part's-and-co
Réponses
19
Affichages
1 357
part's-and-co
part's-and-co
P
Réponses
51
Affichages
3 096
pro-ms
P
F
Réponses
11
Affichages
1 743
jeanmichel1946
jeanmichel1946
I
Réponses
18
Affichages
3 058
I
D
Réponses
77
Affichages
4 555
D
E
Réponses
10
Affichages
29 151
Eskichagar
E
Y
Réponses
62
Affichages
10 680
vibram
V
N
Réponses
78
Affichages
10 323
nipil
N
P
Réponses
12
Affichages
1 829
pro-ms
P
B
Réponses
37
Affichages
3 296
Squal112
S
Y
Réponses
3
Affichages
2 551
epine43
E
Haut