Restauration Restauration ZHV1 ERNAULT SOMUA

  • Auteur de la discussion kakawette
  • Date de début
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

c'est parti je lance ! Elle est là depuis plus de dix ans, elle rouille et s'ennuie. Certains diront mais tu est fou !
Mais c'est bien parce qu'elle est là et qu'elle ne coûte rien.

En fait j'avais commencé à rénové la tête pour intervertir celle de ma Z1, j'étais assez surpris de l'état plus que correct des roulements, un point motivant pour le reste car il y aura de la rouille à gratter ! et potentiellement les boites de vitesses en bon état ? A voir
Elle est complète mais je dois changer la vis de déplacement de l'axe Z, j'ai commandé un mètre de vis trapézoïdale diam 28 au pas de 5 mm à gauche

20200514_114745.jpg


20200504_132848.jpg


20200518_163050.jpg
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #2
Dépose de l'armoire électrique

20200618_124053.jpg


20200618_124231.jpg


20200618_124103.jpg
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #3
La tête universelle nettoyée, repeinte et remontée avec de roulements neufs

20200508_153824.jpg


20200514_173612.jpg


20200508_185013.jpg
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #4
Démontage musclé des barres avec la lunette de travail horizontal

20200619_141912.jpg
 
laboureau
laboureau
Compagnon
4 Jan 2013
2 797
89200 AVALLON Yonne
Bonsoir kakawette
Et tu fait çà dehors !, tu na pas un garage pour être à l’abri.
Bon tu pourra regarder ma restauration, s'il te faut des infos.
Cordialement.
jpal7@
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 763
MARSEILLE
Bonsoir,
Bon courage !!!
Va y avoir du taf...
JASON
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #7
@jpal7 patience oui je vais la rentrer pour démonter le plus gros. Et merci j'ai déjà relu ton poste 3x :)

À quelques minutes de sortir l'Arcair, après de nombreux coups de pompe et quelques derniers coups de masse, on peut maintenant voir au travers

20200623_171146.jpg


20200623_171156.jpg
 
Gombeaud
Gombeaud
Apprenti
27 Jan 2019
163
Bassin d'Arcachon
Bon courage, mais je ne me fais pas de bile pour toi, tu as réussi à démonter sans casse là où de nombreuses personnes, dont moi, auraient bloquées.
J'espère que tu arriveras au bout de la restauration, c'est beaucoup de temps, mais au final tu as une machine fantastique.
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bon courage, mais je ne me fais pas de bile pour toi, tu as réussi à démonter sans casse là où de nombreuses personnes, dont moi, auraient bloquées.
J'espère que tu arriveras au bout de la restauration, c'est beaucoup de temps, mais au final tu as une machine fantastique.
Merci, pour le moment je t'assure qu'il n'y a rien eu de compliqué, mais j'avoue que c'est un peu une question d'outillage pour démonter les barres, ce vérin acheté d'occasion à un membre du forum me rend bien des services, c'était un peu limite mais si j'avais dû les percer à l'arcair ça aurait été une toute autre affaire..

Semaine prochaine je fais rentrer la Zhv1 au sec, en attendant je prends de l'avance sur ce qui est déjà démonté de la machine.
La tête universelle est terminée, roulements, visserie et joints neufs. Même topo pour les moteurs. Tout sera repeint en Ral6011 vert réséda.

20200627_120834.jpg


20200627_125258.jpg
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #10
J'ai testé les freins des deux moteurs d'avance et de broche, avec une alim 24vdc j'ai branché les bobines en parallèle, le frein du moteur d'avance défreine impeccable.
Pour celui de la broche j'arrive à le défreiner avec deux pinces multiprise, quand j'alimente en 24vdc il tire du courant mais rien ne se passe. L'entrefer esr très serré moins de 0.5 mm.
Qu'est-ce que vous en pensez je démonte ?

20200628_143152.jpg


20200628_144337.jpg
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #11
Et on termine le dimanche avec un peu de gratte-rouille et anti-rouille. L'armoire sera un peu petite pour le nouveau montage électrique, si ça passe pas on rajoutera un second petit coffret à l'arrière pour le transfo 24V

20200628_121609.jpg


20200628_141407.jpg
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
pour ton frein , si il tire du courant les bobine sont probablement ok , mais c'est coincé (sans doute grippé avec la rouille ! , démontage avec huile ou wd40 , nettoyage dérouillage et remontage devrais résoudre le soucis :wink:
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #13
Le plateau bouge quand je force dessus mais j'ai pas l'aimantation, en étant alimenté en courant j'ai essayé de forcé le plateau contre l'électro aimant mais il ne s'y "colle" pas
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
et en inversant la polarité ? (il n'etait pas alimenté en alternatif a l'origine ? )
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
Bonjour,

Les moteurs-frein Unelec fonctionnent avec une alimentation des 2 bobines de frein en 220V 50Hz, chaque bobine doit être alimentée par une phase différente, le point commun des 2 bobines par le neutre (point étoile du moteur en 380 tri) ou par la 3è phase (220 tri).

Si tu alimentes ton frein en courant continu il faut faire attention au sens de chaque bobine pour que les champs magnétiques s'additionnent et ce quel que soit le couplage que tu utilises (série ou parallèle).

Je pense que tu as de la chance avec un moteur et pas de chance avec l'autre (bobinages inversés), le réglage d'entrefer et la tension des ressorts n'interviennent qu'au niveau de la tension nécessaire pour obtenir un décollement fiable et assez rapide du frein (il me semble que j'avais évoqué ce détail dans un post puisque dans le cas d'un fonctionnement sur variateur il faut piloter le frein séparément et le 230 mono ne convient pas sur ce type de frein (ça fait une sonnette mais le frein ne décolle pas).

Cordialement,
Bertrand
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
un frein en 220V ? hm , normalement si tu couple tout comme il faut en mono ça doit fonctionner , apres j'ai pas tester car je n'ai pas ce type de frein , en général il sont tous en 24Vdc ou parfois en 24Vac :)
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
Re,

normalement si tu couple tout comme il faut en mono ça doit fonctionner
Bin non, j'ai testé ! :spamafote:

En fait si les 2 bobines sont en parallèle sur du 220V 50 hz le champ magnétique est nul 100 fois par seconde et avec les ressorts de rappel tu obtiens une sonnette de course avec un paquet de dB dans les oreilles ! :twisted:

Cordialement,
Bertrand
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
ha bon , c'est louche ^^ , et pas un soucis de mise en phase ? donc inversé une phase/bobine tester ect :)
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
L'inversion d'une bobine par rapport à l'autre en 220V 50Hz monophasé modifie très sérieusement la puissance absorbée (normal puisque les champs magnétiques sont en opposition). De mémoire une soixantaine de watts dans le bon sens c'est à dire addition des 2 champs et 370W dans l'autre cas (les 2 bobines ne sont pas tout à fait identiques, elles sont concentriques mais dans des encoches différentes dans les pièces polaires).
L'utilisation de 2 phases différentes pour les 2 bobines fait que les champs magnétiques sont déphasés de 120° et par conséquent il y a toujours un champ magnétique non nul dans le frein donc pas de ronflette.

Cordialement,
Bertrand
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
ok je vois , bref faut un vfd juste pour le frein :mrgreen:
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
Bin non justement, c'est ce que j'ai essayé d'expliquer dans un autre post pour faire fonctionner ces freins avec une alimentation en courant redressé (donc plus ou moins continu). :wink:
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
demis alternance ? , je serais quand même curieux de tester cela et de voir les bobinage , ça semble bizzard ^^
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
Plutôt double alternance sinon il va y avoir des moments sans champs magnétiques et les ressorts vont faire leur travail.

Détail d'un frein Unelec :
Moteur frein Unelec 1-1kW (01).jpg

La plaque supportant les bobines est fixe, tu peux voir les 2 bobines ainsi que les 3 pièces polaires qui ont chacune 2 encoches (une par bobine), à gauche il y a la plaque mobile poussée par des ressorts, cette plaque vient serrer un disque avec des garnitures en ferrodo, ce disque est monté sur l'arbre du moteur (dans le cas d'un moteur d'avance 1,1 kW). Pour le moteur de broche la plaque mobile vient appuyer sur le ventilo (roue en fonte avec des ailettes).

J'ai fait des essais avec un redressement double alternance sur du 24V, 26V, 28V et du 55V 50Hz sans condensateur de filtrage et même quelques essais avec un condensateur de filtrage de faible valeur (une centaine de µF), le condensateur atténue un peu la ronflette résiduelle mais il permet surtout un appel plus franc car à vide la tension continue est égale à la tension efficace multiplié par racine de 2, une fois le frein sous tension (plaque mobile collée à la plaque fixe) il n'y a pas besoin d'un champ aussi important qu'à l'appel donc le filtrage ne corrige pas beaucoup le signal redressé et on a donc une tension voisine de la valeur efficace et non la valeur crête (en clair ça consomme moins et donc ça chauffe moins), mais il faut un pont et un condensateur de faible valeur par frein ce qui veut dire que pour une Z1 qui a 2 moteurs-frein de ce type il faut un transfo, 2 ponts redresseurs et 2 condensateurs (ça n'est pas indispensable mais je trouve que l'appel est plus franc en utilisant ce montage avec condensateur).

Cordialement,
Bertrand
 
Dernière édition:
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #24
J'aurais dû préciser mais oui Bertrand j'avais déjà lu tes différents posts à ce sujet, car je veux justement alimenter les moteurs sur variateurs et donc les freins en courant continu.
Dès que j'ai un moment je vais refaire un test avec du 24 ou 55 Vdc pour le moteur de broche
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
Bonjour kakawette,

Si j'ai bien vu sur tes photos tu as un moteur de broche de 2,2 kW Unelec et un moteur d'avance de 0,75 kW Unelec.
Pourrais-tu mesurer les résistances (en continu) des 2 bobines de frein de chaque moteur, stp ?

Nota : le 55V utilisé pour mes essais provient du transformateur qui alimentait les contacteurs de ma fraiseuse (transfo 220/380 - 250VA - 110V PM). Le fait que ce soit un 110V PM permet d'avoir 2 enroulements de 55V au secondaire car il y a un point milieu qui est relié à la masse. Etant donné que j'ai besoin de 110V pour alimenter la pompe de graissage automatique de ma Z1, je vais remonter ce transfo et l'utiliser aussi pour les freins des 2 moteurs en utilisant donc 110 pour la pompe, et un enroulement 55V par frein (donc 2 ponts redresseurs + 2 petit condos). Ces 3 circuits ne sont pas des circuits de sécurité (ceci dit le 55V redressé pourrait être classé "TBT" car inférieur à 120V) mais le but est justement de séparer les circuits de commande en 24V (continu pour les embrayages et alternatif pour les BP, voyants et commut) du circuit puissance et des freins car les bornes des freins sont dans les mêmes boites que les bornes moteur et les câbles vont cheminer ensembles.
Si tu n'as pas de transfo avec un secondaire 110 PM, tu peux utiliser un transfo de 48V (ou 2x24v) plus facile à trouver, mais selon moi il est préférable de séparer le circuit de commande en 24V du circuit des freins. Il faut donc 2 transformateurs différents.

Cordialement,
Bertrand
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
Re,

je veux justement alimenter les moteurs sur variateurs et donc les freins en courant continu.
Pour l'instant je n'ai pas finalisé le schéma pour ma fraiseuse... Mais j'ai un peu cogité et il y a quelques différences sur le mode de fonctionnement du frein de broche et de celui des avances, je m'explique :
  • Dans le cas du moteur de broche la coupure du frein est temporisée afin de laisser le variateur ralentir le moteur selon les paramètres sélectionnés (rampe de décélération) et par conséquent la tempo du contacteur de frein doit être réglée un peu plus longue. Dans le cas d'un Arrêt d'Urgence (AU) mise hors tension du variateur (donc fonctionnement roue libre ou n'importe quoi...) et pas de tempo sur le frein = freinage mécanique d'origine. L'AU ne sert pas pour l'arrêt normal de la broche, il faut donc un BP arrêt pour la broche.
  • Dans le cas du moteur d'avance il faut conserver le freinage mécanique normal du moteur donc le variateur doit être paramétré en arrêt "roue libre" et c'est le frein mécanique qui fait le travail. Un système avec rampe de freinage et tempo n'est pas compatible avec un arrêt automatique sur une butée réglable (et je ne parle même pas du cas d'un fonctionnement en mode cycle cubique qui utilise plusieurs butées différentes).
Concernant la valeur de réglage des freins (couple de freinage) et donc la tension du ou des ressorts, vu qu'il s'agit de freins de sécurité, devrait être supérieure au couple du moteur afin d'empêcher la rotation du moteur si le frein n'est pas libéré, et par conséquent c'est la protection du moteur qui doit faire son travail (thermique réglé à In moteur ou paramètres variateur selon le cas).

Cordialement,
Bertrand
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
ha le bobinage n'est pas indépendant par bloc ! voila pourquoi :)

a mon avis , soit changer les 3 bobine par 3 bobine séparée ou defaire le bobinage et rebobiner séparément pour un couplage serie ou // serais le plus simple :)
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 815
F-76100 Rouen
ha le bobinage n'est pas indépendant par bloc ! voila pourquoi :)
Non non, il n'y a que 2 bobines sur ce frein, les pièces polaires ne sont pas des bobines, c'est juste des paquets de tôles pour faire un circuit magnétique (en fait ça ressemble à des tôles de transfo en "E" et "I" avec le "I" monté sur la plaque mobile).
Les 2 bobines sont concentriques et elles passent chacune dans les 3 pièces polaires.

Moteur frein Unelec 1-1kW - Bobines.jpg


En jaune la première bobine, en vert la deuxième. Les 4 fils des bobines sont sortis (on le voit à peine sur la photo mais il y a un noir, un vert, un rouge et un blanc, on peut donc faire le couplage comme on veut.
Sur d'autres freins Unelec il n'y a parfois que 2 couleurs de fils mais il y a toujours les 4 fils. De toute façon il n'y a pas de règles pour les couleurs de ces fils donc pour le branchement il faut faire des essais (l’ohmmètre ne donne pas le sens de la bobine).

Cordialement,
Bertrand
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 245
Morlanwelz
pour le sens de la bobine il faut une tension AC , un oscillo et une bobine faite maison avec 25 /30 spire sur un axe en fer doux , un canal de l'ocsillo brancher sur la bobine et l'autre sur le "capteur" oscilo en mode Ac reglé sur la tension de test ( 24V si 24Vac ce qui me semble une tension correct ) apres tu passe sur les bobine et tu regarde ce que le capteur recois , si ça se décale par rapport a la référence , inverse la polarité de la bobine a tester (pas du capteur ) , ect :)

apres oui c'est des demi transfo , c'est classique comme entrefer ! , le truc c'est que pour simplifier tu doit viré les bobine d'origine , et rebobiné ( nombre de tour et diametre fil dépend de la tension que l'on va appliquer et du courant et donc de la force que l'on a besoin ) les 3 electro-aimant séparément , donc enroulé la bobine entre les deux encoche de chaque electro-aimant tu auras 3 bobine totalement distincte ! et ses bobine tu les branche en // ou serie selon la tension de chaque bobine et de la tension disponible pour celle çi !

de façon empirique tu peu bobine chaque bobine avec du fil de 1mm² emaillé et bobiné jusque a ce que ce soit "rempli" , et compté le nombre de tour , faire un nombre de tour pair et noté cela , apres tu met une alim de labo et tu met 500ma max , et tu monte la tension progressivement , quand la tension monte plus tu attend et vérifie la température bobine en permançe ! , si ça dépasse les 50° trop de tension tu baisse ! si c'est froid , tu monte encore en tension courant , ect ect , avec la section tu sera dans les 24V a mon avis :) , une fois la tension trouvée ,le courant stable , et une bobine qui chauffe peu (ça doit etre tiede ) puis vérifier que ça magnétise bien avec un bout d'acier pour fermé le circuit magnétique , et la tu peu faire les autres bobine :)
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
8 Mar 2010
357
Réunion Island
  • Auteur de la discussion
  • #30
Si j'ai bien vu sur tes photos tu as un moteur de broche de 2,2 kW Unelec et un moteur d'avance de 0,75 kW Unelec.
Pourrais-tu mesurer les résistances (en continu) des 2 bobines de frein de chaque moteur, stp ?
Bonjour Bertrand, voici un récap :

- Moteur broche UNELEC 3 CV (2,2kW)
enroulement 1 : 43,2 Ohms
enroulement 2: 36 Ohms
Ce frein ne fonctionne pas sous 24 Vdc même en inversant la polarité

- Moteur avances UNELEC 0,75 CV (me parait gros pour du 0,5 kW bizarre)
enroulement 1 : 57,6 Ohms
enroulement 2: 70,2 Ohms
Ce frein fonctionne parfaitement sous 24 Vdc avec branchement en parallèle, mais également en inversant la polarité

Pour les transfos celui d'origine sur la mienne est en 380 V au primaire, il ne me servira plus mais j'en ai en stock en 24 et 48 pour refaire l'armoire.
Si j'ai le temps cette semaine je vais aller chercher un pont de diodes pour essayer avec un transfo 48 V

20200629_164719.jpg


20200629_164727.jpg
 
Dernière édition:
Haut