Réalésage maitre-cylindre avec une Sunnen

noirvodka
Compagnon
1 Mai 2007
901
dans mon atelier
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai quelques copains qui restaurent des autos Honda S800 et ils sont confrontés à des problèmes de maitre-cylindre de frein et d'embrayage, ces pièces sont en alu, avec des alésage d'origine de 3/4 et de 7/8 de pouce, ils existe une refabrication des pistons en cote réparation en 19,18 et 22,38mm, ils m'ont donc demandé si je pouvais réaléser les maitre-cylindre, ne pouvant ni les reprendre au tour ni à la tête à aléser, je décidé de la faire à la rodeuse, car il n'y a pas beaucoup à reprendre.
Après m'être assurer d'avoir les rodoirs et les pierres, et fais un montage à la va vite avec des chutes d'alu pour maintenir le maitre cylindre, et je commence le travail





Voilà l'état d'origine d'un des maitre-cylindre



Et le résultat après l'ébauche



L'ébauche est réalisé avec une pierre en grain 220 et ensuite la finition est faite avec un pierre en grain 500
Le résultat final à gauche le maitre cylindre dans son état d'origine et à droite une fois fini



Apres contrôle avec un alésometre, j'ai un jeu de 2 centièmes, et un très bon état de surface, semblable à une pièce d'origine.

A+
noirvodka
 
noirvodka
Compagnon
1 Mai 2007
901
dans mon atelier
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour Dodore,

Je regarde pas ma montre quand je fais des boulots comme ça, mais je dirais à peu près une heure entre le début du travail, les différents contrôles en cour de travail, et surtout après le nettoyage de cette huile de rodage.

L'enlèvement de matière se fait assez bien surtout dans l'alu, il faut mettre un peu de pression sur la pierre pour faire l'ébauche et la diminuer pour faire la finition.

A+
noirvodka
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
12 858
F-69400 villefranche sur saone
J'ai travailler chez million ( qui n'existe plus) fabrication de rectifieuse de villebrequin et de rôdeuse de cylindre Attention je ne parle pas de deglaceur ( honnoir)la machine était assez conséquente puisqu'on pouvait monter des blocs moteur
mais le rodoir était simplement maintenu pour faire la rotation et il "choisissait sa position " par rapport à l'alesage deja usiné
On pouvait donc.corriger les défauts de forme (ovale cylindrage) mais pas les défauts de position
Pour résumer il faut simplement maintenir la pièce et le rodoir prend sa place
 
noirvodka
Compagnon
1 Mai 2007
901
dans mon atelier
  • Auteur de la discussion
  • #7
à Osiver,
Il n'y a pas besoin de montage rigide sur cette machine, le seul truc qu'il faut prévoir c'est l'anti rotation de la pièce car comme tu as le rodoir face à toi et qui tourne dans le sens anti horaire, la barre situé sur la gauche permet ce maintien, d'autre part c'est une machine de finition qui fonctionne avec des pierres et tu ne peux donc enlever que quelques centièmes à chaque fois que tu remets de la pression sur la pierre.
à Zapjack,
Oui c'est une excellente machine, mais qui revient cher vu le nombre de rodoir dont il faut disposer sans parler des pierres qui vont avec.
Et comme c'est Sunnen France qui diffuse en exclusivité ce matériel d'origine Américaine les prix flambent, après il y a la solution sur eBay.US ou il y a un choix énorme, mais attention les frais de port et quelquefois aussi la mauvaise surprise de la douane à la livraison.

A+
noirvodka
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut