Re-motorisation compresseur à vis

  • Auteur de la discussion PL50
  • Date de début
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 553
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour
voilà j'ai récupéré un compresseur à vis.
le moteur était grippé; je l'ai dégrippé et remis en marche. il produisait bien de l'air et sans projection d'huile. au bout de quelques minutes le moteur a rendu l'âme. le moteur faisait 10 chevaux, et je serai assez tenté de remotoriser ce compresseur avec un moteur de 7.5 chevaux mais en en changeant le rapport de transmission de la poulie et courroie en proportion de la diminution puissance. est-ce que le fait de faire tourner le compresseur à vis moins vite que d'origine du fait de ce changement de réduction va être un problème ou pas? va-t-il réussir à monter autant pression qu'avant où est-ce que ça va simplement impacter le débit?
Merci de vos lumières !!!
 
Fran
Fran
Compagnon
19 Oct 2012
1 845
FR-39Arbois
calcule théorique (très) rapide
si tu baisse de 25% la puissance du moteur , tu devrait changer la transmission et tourner 25% moins vite ou plutôt 30% et tu te retrouve avec un débit diminuer d'autant .
apres tu peu chercher des calcul bien plus precis mais je suis pas sur qu'a l'usage tu te rende compte de la différence de résultat
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 553
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #3
calcule théorique (très) rapide
si tu baisse de 25% la puissance du moteur , tu devrait changer la transmission et tourner 25% moins vite ou plutôt 30% et tu te retrouve avec un débit diminuer d'autant .
apres tu peu chercher des calcul bien plus precis mais je suis pas sur qu'a l'usage tu te rende compte de la différence de résultat
Ok merci.
C'était bien mon idée.
Mais ma vraie question derrière tout ça est que sur un compresseur à piston, on arrivera à ce résultat mathématique.
Mais sur un compresseur à vis qui comme un roots a une légère fuite interne, est ce que ça reste vrai ????
 
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
607
31800 Labarthe-inard
Bonjour,
De nombreux compresseurs à vis industriels fonctionnent en vitesse variable et en régulation de pression. Ce qui veut dire que seul le débit est impacté par la vitesse. Je ne me souvient plus de la plage de vitesse, le dernier que j'ai installé faisait 315kW.
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 553
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
De nombreux compresseurs à vis industriels fonctionnent en vitesse variable et en régulation de pression. Ce qui veut dire que seul le débit est impacté par la vitesse. Je ne me souvient plus de la plage de vitesse, le dernier que j'ai installé faisait 315kW.
Ok, merci, top.
C'est l'info que j'espérais entendre....
 
Flippper
Flippper
Compagnon
5 Mai 2013
643
FR-18
De nombreux compresseurs à vis industriels fonctionnent en vitesse variable
Je confirme :wink:

j'ai un 100 CV Atlas, Même s'il démarre au ralenti, la pression régule à 8 bars.

Quel que soit le régime, il reste à la pression sélectionnée.
 
C
cancer49
Apprenti
20 Déc 2019
201
bonjour "PL50"
il est effectivement possible de modifier la vitesse de rotation d'un bloc de compression à vis mais il y a quand mm. une "vitesse plancher" pour compenser la fuite due au jeu entre vis et la lubrification , le compresseur cité par "Flipper" doit être un "VSD" ( machine fabuleuse soit dit en passant !) dont le profil des vis à été conçu
pour une large plage de vitesse
dans beaucoup de marques un mm.bloc vis est utilisé sur toute une gamme de puissance ou de pression seule la transmission ( poulie/courroies ou pignonnerie ) et le moteur change
- si tu connais la marque et le modèle de ton appareil , ou du bloc vis ,recherche la notice pour trouver la plage vitesse de rotation /pression/puissance concernant ton appareil - essaye de ne pas descendre au dessous de 2000trs/mn si tu ne trouve pas les renseignements ( risque de mauvaise lubrification )
- si ton appareil est mal lubrifié tu vas très vite t'en rendre compte .; bruit de grincement et montée en température rapide du bloc vis aussi bien en "marche à vide" que en "marche en charge "
- une sage précaution lors des essais :poser un mano sur le circuit huile à l'entrée du bloc vis , si trop compliqué poser le mano sur le bouchon de vidange pour contrôler la pression de marche à vide ( suivant la marque entre 0,5 et 4bars , chez ATLAS ainsi que les dernières générations de CREYSSENSAC et MAUGUIERE la pression de marche à vide est très basse ,autour de 0,1-0,2bars )
-pour une première évaluation du type de transmission à utiliser ,si tu ne trouve pas les caractéristiques du bloc vis , utilise la méthode de "Fran"
- prévois également , après mise au point , de remplacer la protection moteur (relais thermique ou disjoncteur) par un calibre adapté à ton moteur 7,5CV
- bon courage
 
PL50
PL50
Compagnon
7 Oct 2014
1 553
30Km de Cherbourg - Manche (50)
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonjour "PL50"
il est effectivement possible de modifier la vitesse de rotation d'un bloc de compression à vis mais il y a quand mm. une "vitesse plancher" pour compenser la fuite due au jeu entre vis et la lubrification , le compresseur cité par "Flipper" doit être un "VSD" ( machine fabuleuse soit dit en passant !) dont le profil des vis à été conçu
pour une large plage de vitesse
dans beaucoup de marques un mm.bloc vis est utilisé sur toute une gamme de puissance ou de pression seule la transmission ( poulie/courroies ou pignonnerie ) et le moteur change
- si tu connais la marque et le modèle de ton appareil , ou du bloc vis ,recherche la notice pour trouver la plage vitesse de rotation /pression/puissance concernant ton appareil - essaye de ne pas descendre au dessous de 2000trs/mn si tu ne trouve pas les renseignements ( risque de mauvaise lubrification )
- si ton appareil est mal lubrifié tu vas très vite t'en rendre compte .; bruit de grincement et montée en température rapide du bloc vis aussi bien en "marche à vide" que en "marche en charge "
- une sage précaution lors des essais :poser un mano sur le circuit huile à l'entrée du bloc vis , si trop compliqué poser le mano sur le bouchon de vidange pour contrôler la pression de marche à vide ( suivant la marque entre 0,5 et 4bars , chez ATLAS ainsi que les dernières générations de CREYSSENSAC et MAUGUIERE la pression de marche à vide est très basse ,autour de 0,1-0,2bars )
-pour une première évaluation du type de transmission à utiliser ,si tu ne trouve pas les caractéristiques du bloc vis , utilise la méthode de "Fran"
- prévois également , après mise au point , de remplacer la protection moteur (relais thermique ou disjoncteur) par un calibre adapté à ton moteur 7,5CV
- bon courage
Il va falloir que j'arrive à accéder a la plaque du moteur actuel pour voir les infos vitesse.
Vu comment il a démarré et qu'il y a deux câbles qui arrivent dessus, je pense que c'est un dailandher bi vitesses.
Je pense le remplacer par un moteur 600/400v que je ferais démarrer en étoile triangle en modifiant le câblage actuel.
 
Daniel Pouzenc
Daniel Pouzenc
Compagnon
9 Fev 2013
607
31800 Labarthe-inard
Souvent 3000t/mn et démarrage étoile triangle.
 
Haut