Problème hauteur d'outil sur tour

  • Auteur de la discussion F.G.
  • Date de début
F
F.G.
Nouveau
Bonjour à tous.
Je suis pas mal de discussions qui m'apprennent et me font gagner du temps. Toutefois, je n'ai pas trouvé de correspondance à mon problème suite à la remise en route d'un petit tour fraiseuse.
Je viens de me rendre compte, en voulant mettre en place ma contre pointe sur poupée mobile que mes outils (porte outils plaquettes de 20) se retrouvent beaucoup trop hauts : 5mm. Jusque là, tout allait bien, je n'ai usiné qu'un ou deux axes et comme c'était en l'air, je jouait sur la vis y de fraisage qui, en position de tournage horizontale permet de modifier la hauteur de broche.
A première vue, je vois trois solutions sur ma tourelle 20x20:
- monter des outils de 16 mais je suis encore un mm trop haut,
- amincir de 5mm la plaque inférieure de la tourelle (j'ai vu cette modification sur le site mais ce n'était qu'un constat et il n'y avait pas d'explication),
- amincir la hauteur des portes plaquettes en les passant en 15x20.
J'ai épluché le catalogue de chez otelo en espérant trouver une tourelle à queue d'aronde dans mes cotes pour gagner la fonction de réglage de la hauteur d'outil mais rien ne va.
En outre, j'aimerais rester en plaquettes carbures plutôt qu'en barreau hss.

Avez vous déjà vu ce cas de figure ?

Merci d'avance

F.G
 
lebricol
lebricol
Apprenti
Bonjour à tous.
Je suis pas mal de discussions qui m'apprennent et me font gagner du temps. Toutefois, je n'ai pas trouvé de correspondance à mon problème suite à la remise en route d'un petit tour fraiseuse.
Je viens de me rendre compte, en voulant mettre en place ma contre pointe sur poupée mobile que mes outils (porte outils plaquettes de 20) se retrouvent beaucoup trop hauts : 5mm. Jusque là, tout allait bien, je n'ai usiné qu'un ou deux axes et comme c'était en l'air, je jouait sur la vis y de fraisage qui, en position de tournage horizontale permet de modifier la hauteur de broche.
A première vue, je vois trois solutions sur ma tourelle 20x20:
- monter des outils de 16 mais je suis encore un mm trop haut,
- amincir de 5mm la plaque inférieure de la tourelle (j'ai vu cette modification sur le site mais ce n'était qu'un constat et il n'y avait pas d'explication),
- amincir la hauteur des portes plaquettes en les passant en 15x20.
J'ai épluché le catalogue de chez otelo en espérant trouver une tourelle à queue d'aronde dans mes cotes pour gagner la fonction de réglage de la hauteur d'outil mais rien ne va.
En outre, j'aimerais rester en plaquettes carbures plutôt qu'en barreau hss.

Avez vous déjà vu ce cas de figure ?

Merci d'avance

F.G
Bonjour;
Une photo,ou un croquis lisible serais mieux que des explications pas trop clair,je vois a peu pret ce dont tu parle mais pas trop compréhensible pour certain
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Comme tu dis
le plus simple c’est de prendre des outils plus petit ( moins haut )
et comme sur tous les tours de mettre des cales dessous pour les mettre à hauteur (sauf bien sûr si tu as une tourelle à réglage de hauteur genre multifix)
pour les outils à plaquettes interchangeable , tu peux les fraiser pour avoir directement la bonne hauteur
attention en cas de fraisage , ces outils sont coriace vitesse 10 à 15 mètres minutes
 
J
Jmr06
Compagnon
A première vue, je vois trois solutions sur ma tourelle 20x20:
- monter des outils de 16 mais je suis encore un mm trop haut,
- amincir de 5mm la plaque inférieure de la tourelle (j'ai vu cette modification sur le site mais ce n'était qu'un constat et il n'y avait pas d'explication),
- amincir la hauteur des portes plaquettes en les passant en 15x20.
Il manque une 4ème solution, la plus standard : Utiliser des outils de 12x12 avec une cale dessous.
C'est ce que dit aussi @Dodore . Et c'est ce que tout le monde fait.
Quelle est la puissance du tour ? C'est pour savoir si des barreaux de 12x12 sont cohérent avec cette puissance. 12x12 c'est relativement petit et j'imagine que c'est compatible avec un tour 1kW maxi, les spécialistes du forum corrigeront peut-être ce chiffre.

Amincir un barreau de 20x20 pour le ramener à 15x20 est faisable, surtout si c'est un barreau chinois bas de gamme. D'expérience, ce n'est pas un acier trop dur. J'ai déjà fait et ça va très bien. Pour les barreaux de grande marque, je ne sais pas. C'est probablement un acier plus coriace, mais je n'ai pas d'expérience.

Amincir la plaque inférieure de la tourelle suppose qu'il reste assez de matière pour assurer la rigidité. Peut-être un photo pour voir si c'est faisable ? C'est non réversible et je ne pense pas que ce soit la meilleure solution.
 
F
F.G.
Nouveau
Merci de vos réponses, je n'en espérait pas tant aussi rapidement. C'est pour ça que j'ai remis ma prise de vues à demain mais je compte bien vous expliquer en image.
 
F
F.G.
Nouveau
Ah si, j'oubliais, le tour doit faire 1,2 kw en 440v. Forcément, en 400, je suis tout juste à 1kW.
Pour les portes plaquettes, ce sont des sandvik. Et ma fraiseuse n'est autre que la machine évoquée ici. Donc, pas de miracle sur les vitesses maximales accessibles.
 
F
F.G.
Nouveau
Les images de cette petite machine. Une photo de l'empilement trainard, chariot, tourelle qui montre que je ne peux pas être plus bas.
Une photo d'un outil à tronçonner sur carréde 16 (avec une plaquette endommagée dont il manque presque un mm) qui est au dessus de la contre pointe pour 1mm. Avec le carré de 20, on tombe à 5mm.
J'ai tout de même envie de pouvoir me servir de ces outils avant d'investir dans du 12 qui se retrouvera noyé dans ma tourelle (certes possible avec des cales)

20211113_100431.jpg


20211113_100400.jpg


20211113_100241.jpg


20211113_095957.jpg


20211113_095852.jpg
 
J
Jmr06
Compagnon
Vu les marques à l'arrière du barreau, il doit s'usiner sans trop de problème. Un coup de lime doit confirmer ça facilement. Peut-être le plus simple est d'usiner les 16x16 sur 1mm, si tu as la fraise pour ça.

Les barreaux de 20 ne me semblent pas adaptés à cette machine. C'est un peu surdimensionné, AMHA.
 
F
F.G.
Nouveau
Et je rejoins THA ! Pour vous la faire simple, cette machine équipait des unités de l'armée pour faire les réparations de la dernière chance quand les redondances et les rechanges ne suffisaient pas. Je ne crois pas que ça ait servi souvent et je pense que les acheteurs de l'armée ont opté pour des plaquettes afin de faciliter la vie des utilisateurs.
Or, les portes plaquettes sont courants en 20 et la tourelle ayant la capacité, ils ne se sont pas posés de question. Quand même bizarre que le fabricant ait fourni une telle tourelle... ce n'est pas un militaire, lui, il sait ce qu'il fait !
 
F
F.G.
Nouveau
Bon, j'avais pas prévu d'explorer le fraisage si tôt mais j'en suis à réduire un porte plaquette. Merci dodore pour la vitesse. Je n'ai qu'une fraise deux dents de 20mm, j'ai traduit par une vitesse de 185 tours/min (merci de me dire si je me plante). Ça tremble, ça vibre mais par passes de 0,5mm, le résultat est là. Enfin, c'est long alors je ne saurais que le week-end prochain si je peux enfin tourner en utilisant la contre pointe.

20211114_231557.jpg
 
Dodore
Dodore
Compagnon
ce qu’il faudrait savoir c´est la matière de ta fraise
ARES ( HSS)
ou carbure
avec de l’ARES ca va être difficile si tu dois couper le corps des outils à plaquettes il faudrait prendre moins de 5 mètres soit 50 tours
avec du carbure 300 tours
Et lubrifier , tout ça en espérant que ça passe sans problème
tu peux aussi, pour éviter d´abîmer ta fraise, te dervir d’un outil de tour en carbure pour fraiser, un peu comme le ferait une fraise une dent ou un fly cutter
un montage dans ce genre où plus simple
1636969249244.jpeg
 
Dernière édition:
F
F.G.
Nouveau
La fraise est en hss. Enfin était car elle n'a pas aimé mes incursions en vitesse. Elle fraise encore un peu mais la coupe est chanfreinée sur les bords, les extrémités des dents ont ramassé. C'est comme ça quand on tente les choses de manière un peu cavalière. J'avais lu des choses sur les copeaux minimum alors j'ai accéléré. En fait, j'étais déjà trop haut en vitesse !
Peut être un espoir de la redresser ?...
En tout cas merci dodore pour les informations, je me sens moins seul.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Peut être un espoir de la redresser ?...
Il faut la réaffuter
tu avais tourner à combien ?
J'avais lu des choses sur les copeaux minimum alors j'ai accéléré
C’est les « travaux du commandant Denis » qui parlait de vitesse de coupe par rapport à la grosseur du copeaux , il y a longtemps que c’est tombé dans l’oubli
pour résumer on parlait de débit de copeaux pour une durée de l’arête de coupe de 15 mn
 
D
DavidH
Ouvrier
Bonjour,
J'ai regardé votre montage et je voudrais rapeller que pour tournage entre pointes il faut d'abord percer un trou au bout de la barre avec un foret à centrer.
Cordialement David
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui bien sûr pour un montage entre pointes il faut au moins qu’on puisse la mettre entre pointes et donc avoir des trous de centres , ou un montage qui accepte de mettre une pointe dans un trou
 
F
F.G.
Nouveau
J'ai honte, je suis monté à 400 tours... j'ai téléchargé le formulaire adam pour les vitesses et, en plus, je me suis rendu compte que mon fournisseur donnait toutes les vitesses de coupe associée à la fraise. Ma femme me dirait : "toi et ta patience légendaire".
Pour le montage, merci du rappel. Explication de mon montage foireux : je n'ai qu'une seule pointe (tournante) pour le moment. Donc, gros malin :oops: j'ai ébauché la pièce en l'air sur quelque centimètres pour avoir quelque chose de cylindrique à mettre dans le mandrin et j'ai essayé de percer au bout. Ça m'a coûté un foret à centrer à cause de la trajectoire non rectiligne mais j'ai eu mon trou. Quand j'ai mis la contre pointe, tout tournait rond, l'équipe tour et opérateur étaient prêts... on avait juste oublié la hauteur de l'outil ! D'où mon post.
Pour la petite histoire, j'achète un pointe et un toc prochainement et je percerai "de manière indépendante " les deux trous de pointe. J'ai réfléchi depuis :|
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Avec ta fraise qui a dégusté tu va être obliger de faire plusieurs choses
déjà pour les prochaines pièces il faudra calculer la vitesse de rotation
ensuite
la fraise devra être affûtée sinon elle va s’user encore plus vite
mais
sur la pièce que tu as usinée la fraise s’est usée et une partie de la fraise c’est incrusté sur ta pièce la rendant encore plus dur il faudra donc réduire encore la vitesse , ou même meuler pour enlever cette couche
le top serras de prendre une fraise carbure ou même de fabriquer un montage comme l’image que je t’ai proposé ce genre d’outil s’appelle un « fly cutter » il existe en plusieurs forme .l’avantage c’est que tu peux y mettre un outil de tour , ou même une simple plaquette
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonsoir
et je percerai "de manière indépendante " les deux trous de pointe.
Une astuce pour faire tes points de centre.
20211115_201202.jpg

Tu tiens ta pièce dans les mors et tu perces à travers cet axe.
A+Bernard
 
F
F.G.
Nouveau
Ah oui, tu dépose le mors et tu as une pièce de centrage ?
 
chabercha
chabercha
Compagnon
tu dépose le mors
Oui et non,j'ai la chance d'avoir plusieurs mandrins.
Tu peux aussi faire une pièce pour mettre devant et tu perces à travers la broche.
20211115_203433.jpg

Sur une autre discussion j'avais fait des photos de cette manière.
 
F
F.G.
Nouveau
Dodore, plus j'y pense, plus je me dis que la fraise est morte : il faudrait la raccourcir d'un ou deux mm pour retrouver la génératrice extérieure et je crois que là, le fraisage en bout ne sera forcément plus possible. Enfin, il restera la rectification de surface par le côté.
Chabercha, tu as la référence de ton post, stp ?
 
F
F.G.
Nouveau
Alors, puis je te demander une petite précision : comment passes tu ton foret à centrer (deux ou trois cm) au travers de la broche et comment le fait tu tourner ?
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Pas de foret à centrer.
Pour le premier exemple, j'ai percé le centreur avec un foret long de 7, tu mets la pièce dans le mandrin et un coup de perceuse, tu as ton centre.
Pour le second, je n'ai pas fait, j'ai ce qu'il faut avec l'autre.
Tu fais un rondin qui se met au fond du mandrin, tu perces avec la poupée mobile pour avoir ton centre, tu soudes ton foret sur une tige qui passera à travers la broche, tu mets une perceuse au cul de la tige.
 
F
F.G.
Nouveau
Dodore, bien pris pour le fly cutter. Ma fraise n'a rien déposé, ce sont juste les bouts des dents qui se sont arrondies. Comme dit plus haut, je ne vois pas comment récupérer ça mais tant pis : quand on est con, on paye. Par contre, sur trois passages juxtaposés, la cote me plaît : 15.0, 15.01, 15.07. Avec un passage d'égalisation dans le sens de la longueur, ce sera nickel. Encourageant en ce qui concernent la précision de la machine.
Si j'avais eu des cales, j'aurais pu directement œuvrer dans le sens de la longueur. On en revient aux cales pour les outils : que faut-il prendre ? Je connais les.cales étalons mais ce n'est clairement pas leur rôle. Je ne trouve pas les cales rectifiées autres que les lames de quelques mm (pour les outils, ok mais pour les pièces,.bof) Ça existe ou il faut se les fabriquer ?
 
R
rabotnuc
Compagnon
des bouts de tôle de différentes épaisseurs.
ta machine est un Siome tc5b, la doc est dans les ressources, au cas où tu ne l'a pas.
Pour économiser tes fraises, tu peux aussi dégrossir le travail au disque à meuler.
 
F
F.G.
Nouveau
Alors là, je suis tout simplement scotché :
- penses tu que j'aurais été taper tc5b dans mon moteur de recherche ? Non, tellement habitué à ce que mes engins de chantier et autres jouets de mécanicien soient en dehors des sentiers battus, je me suis dit que je devais être devant un exemplaire unique en son genre ou presque. Et là, miracle, grâce à rabotnuc, je vois sur le forum une petite communauté d'heureux propriétaires et des photos de machines comme la mienne. J'en ai la larme à l'œil sachant que j'ai tout démonté pour comprendre le fonctionnement jusqu'à cette histoire de hauteur d'outils ;
- je passe ma vie (enfin ma vie perso) avec une meuleuse dans la main gauche et un poste à souder dans la droite et je ne me suis même pas rendu compte de l'économie que je pouvais faire avec un dégrossi. Bon, là, c'est mon âme d'enfant qui resurgi, tout à la joie de pouvoir essayer des techniques d'usinages qui me font envie depuis que j'ai vu mon premier tour il y a trente ans. Pour moi, l'usinage est au mécano soudeur ce qu'est la menuiserie au charpentier...

En plus, Rabonuc, je vois que nous sommes voisin à la semaine...

Bon, je vais rechercher la doc, celle qui aurait pu me renseigner sur les sécurités de fin de course du chariotage "auto".

Encore merci à tous pour les renseignements.
 

Sujets similaires

xi
Réponses
23
Affichages
1 405
xi
R
Réponses
1
Affichages
217
lolo
S
Réponses
16
Affichages
1 035
gugusse
G
X
Général Optimum 2304
2
Réponses
33
Affichages
2 125
Xavier 2A
X
Sebos38
Réponses
11
Affichages
3 861
Sebos38
Sebos38
L
Réponses
12
Affichages
15 684
Loulou31
L
den's 12
Réponses
25
Affichages
1 061
FB29
G
Restauration Tour Pinacho A-180-P
Réponses
20
Affichages
1 248
yves 26
yves 26
Haut