Percage broche Cincinnati PE25 / PF25

  • Auteur de la discussion fred16
  • Date de début
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
582
Sud
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

Je suis sur la réfection de ma PE25 (idem FP25 mais sans le tirant de broche) et j'étudie le perçage de la broche pour pouvoir y passer un tirant.
J'ai vu que certains l'avaient dajà fait mais je ne suis pas sur d'être dans la même config.

Au fond du trou pour le cone morse, j'ai une lumière pour immobiliser le tenon. Cela ferait donc travailler le foret au choc avec un risque de coincer. Du coup je me pose la question :
- Est-ce que les PF 25, qui ont donc la broche percée d'origine, ont cette lumière pour immobilier les CM à tenons ?
- Est-ce que ceux qui ont percé leur broche ont eu le même probleme ou avaient-ils l'alésage qui dépassait de cette lumière ?

Merci.

IMG_1691.JPG


IMG_1692.JPG


IMG_1694.JPG
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
582
Sud
  • Auteur de la discussion
  • #3
Il me semble qu'elle existe aussi en CM3, comme la PF32 qui existe en CM3 percé.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 053
Pas de Calais
Problématique intéressante.
Bien sûr, tu ne possèdes pas un tour de taille suffisante pour percer à l’envers (du haut de la broche vers le cône Morse).
Spontanément, je chercherais à « boucher », avec un morceau de métal (éventuellement collé à l’Epoxy), la partie correspondante au tenon. Ça devrait atténuer les chocs.
Tu comptes percer avec un foret en HSS ou en carbure ?
Tu attaques au Ø nominal ?
Sujet que je vais suivre, pense à nous informer.
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
582
Sud
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je ne sais pas si ça passe à l'envers. J'ai un tour de 800 EP.
J'ai un foret neuf HSS de 12.5 de super qualité qui fait toute la longeur.
J'ai aussi un foret presque neuf de 7 lg 200 pour faire un avant trou.

A la base je pensait faire un bout de CM percé pour guider le foret mais en voyant la lumière pour le tenon, je me suis surtour demandé si ça n'allait pas trop fragiliser la broche. J'ai cherché des photos de broche CM percées mais pas trouvé.

Boucher la lumière est une bonne idée, je peux fraiser le morceau à mettre dedans.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 053
Pas de Calais
Je ne crois pas que tu fragilises ta broche en faisant un trou pour passer ton tirant. Quel Ø fait-elle ?
Je serais plus inquiet d’une éventuelle modification des tensions internes qui aboutirait à une déformation.
Personnellement, j’affuterai (ou je ferai affûter) minutieusement un foret à béton (pastilles carbure). Ça se trouve en grande longueur et à un prix raisonnable.
Arrosage abondant pendant le perçage.
De toutes façons, il faut faire des essais.
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 781
Flers 61100
Pour le perçage qui rencontre la mortaise, utiliser un foret avec une faible dépouille et ne pas ce pendre au cabestan de descente de la perçeuse.
Salutations
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
582
Sud
  • Auteur de la discussion
  • #8
Je serais plus inquiet d’une éventuelle modification des tensions internes qui aboutirait à une déformation.
C'est ce que je me disais aussi en lisant les posts de gens ayant fait ça. D'un autre coté, si le perçage est centré...
Niveau résistance, il n'y a qu'au nivaeu de la lumière que cela m'inquiete, le reste est identique sur les broches percées, d'autant que ce qui encaisse l'effort de torsion est la périphérie de la broche, pas le centre.

La broche + foret passent dans le tour dans les 2 sens. Mes 2 forets ont 200 utiles.

EDIT : je ne compte pas faire ça en l'air en mors dur, c'etait juste pour voir l'encomrement.

IMG_1695.JPG


IMG_1696.JPG


IMG_1697.JPG


IMG_1698.JPG


IMG_1699.JPG


IMG_1700.JPG


IMG_1701.JPG


IMG_1702.JPG


IMG_1703.JPG


IMG_1704.JPG


IMG_1705.JPG


IMG_1706.JPG


IMG_1707.JPG


IMG_1709.JPG
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
582
Sud
  • Auteur de la discussion
  • #9
Salut,

Ca y est, je lui ai fais le trou :lol:
Voila comment j'ai procédé :
- Fabrication d'un cm3 percé débouchant à 7, puis à 12.5 sur la longueur -20mm, puis taraudage en 14x150 au bout, le tout sans démonter bien sur.
- Fabrication d'une cale à la fraiseuse qui rentre juste en force dans la lumière de tenon du cm

1° coté :
- Prise en mors doux, avec la broche de la pf25 rentrée au max dans la broche du tour.
- Perçage a travers le guide à 7mm, en passant un foret standard, puis un long, puis un très long
- Percage débouchant du guide (sur le 20mm restés en d7). Jusqu'ici tout va bien...
puis attaquage de la broche et la le foret s'use grave. Après 5 affutages aux petits oignons et env 1mm de percé, il faut se rendre à l'évidence : les parois de la lumière de tenon sont trempées en surface. Heuresement, j'ai trouvé très rapidement sur le forum un foret d12 en carbure monobloc.
- Percage sur la longueur de la lumière au foret carbure comme dans de l'alu :shock:
- Repassage sans problème du foret long d12.5 sur toute sa longueur.

2° coté.
-Prise en mors doux, contre pointe
- Chariotage d'un morceau passé autour des canelures (préparé avant au bon alésage + vis de blocage)
- Montage de la lunette fixe
- Démontage de la contre pointe
- Percage à 7, puis 12, sans problème.

En fin de compte, les 2 trous sont parfaitement alignés.
J'ai controlé la broche ensuite sur 2 vés mis sur les portées de roulement : 0 dans le cm et 2-3 centièmes au bout, coté cannelé (pas mesuré avant)
Par ailleurs, il rete plus de matière autour de la lumière de tenon sur la partie que j'ai percé qu'autour de la fin du trou d'origine. Pour la partie haute, elle est identique à celle d'une broche SA30. Donc je ne pense pas avoir affaiblit la broche.

IMG_1774.JPG


IMG_1776.JPG


IMG_1779.JPG


IMG_1782.JPG
 
Haut