Hécatombe d'alternateurs!

  • Auteur de la discussion françois44
  • Date de début
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 208
45
Bonjour,
Dans un premier temps pourquoi ne pas brancher un ampèremètre au niveau de la batterie ? (entre le + et le cable )
S'il y a consommation à l'arrêt c'est qu'il y a un soucis...
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 438
FR-44Rezé
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour,
Pour autopsier l'alternateur, il faut l'ouvrir et vérifier les éléments à l'Ohmmètre :
- 3 enroulements au stator
- 6 diodes
- 1 enroulement au rotor
Merci, c'est ce que je vais faire!

Bonjour,
Dans un premier temps pourquoi ne pas brancher un ampèremètre au niveau de la batterie ? (entre le + et le cable )
S'il y a consommation à l'arrêt c'est qu'il y a un soucis...
Je n'ai jamais dit qu'il y a consommation à l'arrêt, lorsque l'alternateur cesse de fonctionner, les démarrages (6 cyl 2.4L diésel), précédés des préchauffages, l'utilisation des phares suffisent, en peu de temps, à mettre la batterie à genoux...
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 120
77 Seine et Marne
Dans un premier temps pourquoi ne pas brancher un ampèremètre au niveau de la batterie ? (entre le + et le cable )
Bonjour

Non entre le moins et le cable ! Car parfois il y a deux cables sur le plus ! j'ai eu un souci similaire sur une CX ! un renvoi de courant du verouillage centralisé qui faisait sauté les diodes du régulateur , en fait un condensateur manquant sur le plus de l'alternateur le meme que pour un autoradio ! En fait un pic de tension du à une induction !
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 120
77 Seine et Marne
Qu'est-ce qui pourrait être la cause de cette hécatombe?
Comment est entrainer l'alternateur ? Sur cette Volvo ! Courroie trapezoidale , plate ? Sur les courroies plates il existe des poulies à roue libre qui quand le moteur s'arrete permet à l'alternateur de continuer à tourner et donc empecher des à-coups sur le rotor qui ont tandence à détruire le bobinage d'exitation qui est bien fragile car très fin !
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 647
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Tant que vous y êtes, mesurez un peu sur la batterie, le courant de charge, il suffit d'une défaillance de connection pour que l'alternateur débite "dans le vide" (même temporairement) . Ils n'aiment pas ça, du tout.
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 120
77 Seine et Marne
OK mais je n'y crois pas trop , un alternateur 6 mois un autre un ans ! Le soucis est ailleurs à mon sens...
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 195
FR-57330 Moselle
Bonjour
Avant de tout démonter, je controlerai visuellement et systématiquement que tous les fils et cables ne frottent pas la tôle ou le bloc moteur, qu'ils soient bien fixés et sans blessure. Les caches plastic de l'alternateur et de ses raccordements en particulier. Idem pour le régulateur de charge et les fils autour du bloc moteur. Il faut se tortiller , se contorsionner, utiliser des miroirs, enfin, une bonne partie de plaisir !!!!
Un court circuit peut tuer l'alternateur et vider une batterie. Cette panne peut être intermittente donc difficile à piéger.
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 438
FR-44Rezé
  • Auteur de la discussion
  • #23
Comment est entrainer l'alternateur ? Sur cette Volvo ! Courroie trapezoidale , plate ? Sur les courroies plates il existe des poulies à roue libre qui quand le moteur s'arrete permet à l'alternateur de continuer à tourner et donc empecher des à-coups sur le rotor qui ont tandence à détruire le bobinage d'exitation qui est bien fragile car très fin !
Pas de roue libre, une simple courroie trapézoïdale entraînée par la poulie de vilebrequin.
Bonjour,
Tant que vous y êtes, mesurez un peu sur la batterie, le courant de charge, il suffit d'une défaillance de connection pour que l'alternateur débite "dans le vide" (même temporairement) . Ils n'aiment pas ça, du tout.
Pas de courant de charge! Mais la connexion alternateur/batterie est nickel (via la borne + du démarreur)
 
T
tronix
Compagnon
6 Mar 2012
1 397
Toulouse
Pour tout ce qui est électrique, une pince de courant, mesurant le continu ici, peut donner très rapidement de précieuses informations. Comme c'est devenu très abordable aujourd'hui, c'est à mon avis indispensable dès que l'on recherche un problème électrique.
 
B
bricolpartout
Ouvrier
8 Mai 2015
288
Bonjour François,

Je viens de lire le sujet, serait-il possible d'avoir l'année du véhicule et son numéro de série ainsi que les différentes références des alternateurs?

En ce qui concerne le rotor, sa résistance d'enroulement doit se situer entre 3 et 7 ohms. Un alternateur n'est pas très difficile à contrôler, si tu es en peine je pourrai te fournir des documents et schéma ( je pense toujours être en possession de ces documents).

Pour mieux situer le problème, lors des différents échanges d'alternateur, le contrôle tension et débit a-t-il été effectué sur le véhicule avant nouvelle utilisation?

La batterie a-t-elle fait l'objet d'un contrôle particulier avec appareil spécifique ou l'objet d'un échange?

Bonne recherche, mais il est toujours difficile d'émettre un avis lorsque que le véhicule n'est pas en notre présence!

RV
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 635
La mise à la masse de la batterie est-elle bonne ?
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 266
SOMME
Bonjour,
J'ai relu les posts mais le n'ai pas vu/lu de quelle génération est cet alternateur.
Le régulateur de tension est-il incorporé ou indépendant de la génératrice ?
Bizarre qu'il n'y ait pas de voyant " batterie " indicateur de charge!.
Dans le premier cas il ne peut pas y avoir de maintien de courant d'excitation après
coupure du contact.
Dans le 2 ème cas, il est facile de contrôler moteur arrêté, si la borne EXC reste alimentée.
Un circuit électrique bidouillé peut couper le moteur de plusieurs manières.
Examen des alternateurs en panne : Il serait bon de savoir de quoi ils souffrent:
Stator carbonisé, ponts de diodes claqués (il y en a 2, 1 - et un +) ou panne de rotor.
Les ponts de diodes claqués à répétition me ferait penser à une mauvaise batterie dont la polarité est
incertaine par moments c/c des plaques... etc.
L'alternateur est-il bruyant en fonctionnement : sifflement, ronflement ?
C'est l'énigme du jour.
Reste la solution du coupe batterie pour assurer le coup.
Cherche et tu trouves..
Bon courage,
.D.P.
 
Jope004
Jope004
Compagnon
15 Fev 2010
1 481
FR-95 Marines
Dans le premier cas il ne peut pas y avoir de maintien de courant d'excitation après
coupure du contact.
Si, dans le cas d'un défaut dans le Neiman. Celà m'est arrivé sur Citroën AX. Le circuit d'excitation restait aléatoirement branché avec le contact coupé et clé enlevée. Bien sûr, cela se voyait car le voyant de charge était allumé.

Ton voyant de charge n'est pas grillé ?

Edit :
Si le voyant de charge est grillé et qu'il est bien en série avec le circuit d'excitation, ça peut expliquer tous les problèmes : pas d'allumage du voyant et pas d'excitation.
Alors comment expliquer que ça fonctionne quelques mois ? Peut-être par l'aimantation rémanente du rotor.
Le faible courant que peut alors débiter l'alternateur fait illusion avec peu de consommation électrique.
La rémanence du rotor finit par baisser et devient trop faible pour que l'alternateur débite.
Si c'est le cas, les alternateurs ne sont pas morts.
 
Dernière édition:
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
845
FR-70Lure
Le contact de pression d'huile est un contact NF qui s'ouvre lorsque la pression est atteinte et de ce fait coupe la masse du voyant. Je ne vois pas comment tu veux l'utiliser... Mais je dois pouvoir trouver un + après contact...
Brancher un relais avec contact inverseur ;la bobine entre le manocontact "huile" et le + ; le contact NF entre un + après contact et le régulateur d'excitation.
Je faisais ce montage sur des moteurs Diesel dont l'arret etait mécanique (tirette) et les gars ne coupaient jamais le contact ou le coupe batterie .
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut