Advertisements

Gestion de pression pneumatique

2
2MPerf
Apprenti
11 Avril 2008
166
Auvergne - Clermont Ferrand
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello à tous,

Je ne sais pas si je suis dans la bonne zone pour ce post, mais bon j'ai pas trouvé mieux. :roll:
Je cherche à gérer un système de mesure qui va gonfler et dégonfler 2 réservoir en opposition (de 1 à 3.4 bar). Je ne sais même pas dans quelle direction aller sur google... :goodman: car je n'ai pas de nom à mettre sur ma recherche (à part pneumatique, pression, compresseur, pompe à vide etc...).
Si quelqu'un a déjà fait de la gestion pneumatique, je suis preneur de toutes infos ou sites internet à visiter.

Danke schön,

Xavier
 
Advertisements
wika58
wika58
Compagnon
17 Décembre 2006
12 817
FR-54560 Lorraine
Salut 2MPerf,
Peux-tu décrire ton application un peu plus?
Tu veux juste gonfler les réservoirs les uns après les autres :?:
Tu veux réguler l'alimentation en air pendant le gonflage :?:
...
Nous sommes quelques uns à avoir des notions de pneumatique, mais ta description est trop sommaire pour pouvoir t'aider efficassement.

A+ :wink:
 
2
2MPerf
Apprenti
11 Avril 2008
166
Auvergne - Clermont Ferrand
  • Auteur de la discussion
  • #4
Hello,

Petites explications supplémentaires (et nécessaires :wink: ).
J'ai 2 réservoirs. L'un est à 3 bars de pression, l'autre est à 1 bar (ou pression atmo). Je veux amener le premier à la pression de 1bar pendant que je gonfle l'autre à 3 bar. Cependant il est souhaitable que les phases de mise en pression et de dépression soient symétriques: l'un doit être à 3 bar pdt que l'autre est à 1 bar, puis les 2 doivent être à 2 bar en même temps et ainsi de suite etc...

J'espère que je vous éclaire plus...

A+

Xavier
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Novembre 2007
916
POMMEUSE (77)
la perte de pression dans l'une de tes cuves est compensé par l'autre, ou alimentée par un compresseur?

j'avoue que je ne vois pas bien l'utilité de faire varier les pressions d'une cuve à l'autre de la sorte, mais puisque cela est ton besoin.

En bref, le changement de pression, c'est toi qui le gère manuellement, ou tu veux qua ça se fasse de manière automatique? et si c'est le cas, pour qu'on tente de t'aider, il faut nous expliquer un petit peu mieux l'ensemble de ton besoin, et du matériel que tu as derrière...
 
2
2MPerf
Apprenti
11 Avril 2008
166
Auvergne - Clermont Ferrand
  • Auteur de la discussion
  • #6
En fait les changements de pression doivent être fait avec un compresseur et / ou une pompe à vide.
En effet, les variations de pression de l'une ne peuvent compenser les autres. On obtient l'équilibre de pression à 2 bar.
Le principal problème que j'ai est de trouver comment gérer le dépression d'une cuve pendant que l'autre monte en pression.
J'ai commencé à chercher du coté des servo-valve pneumatique. Et mon idée est de prendre un compresseur + pompe à vide. La servo valve doit donc ensuite faire le changement entre les cuves. Un coup on "gonfle" une cuve et on "dégonfle" l'autre, ensuite on inverse avec la servo valve. Le pb est d'arriver à faire des lois de montée en pression et dépression identique.
Il faut que je trouve donc un compresseur et une pompe à vide qui peuvent créer le même débit d'air ou alors un moyen de gérer cela avec un seul appareil qui puisse "gonfler" et "dégonfler" en même temps et en gérant les pressions.

Merci encore!
 
J
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Ah ben oui, pour le coup c'est aussi clair que du jus de chique !!!!!!!
Quand une cuve est gonflée à 3 bars absolus, il n'est pas besoin de pompe à vide pour la dégonfler à 1 bar absolu il suffit de la mettre en communication avec l'atmosphère.
L'usage d'une telle installation est absolument déterminant quant au choix des moyens à prendre.
Par exemple si le but était de faire croitre la pression de 1 à 3 bars absolus et à l'inverse de faire décroitre de 3 à 1 bar sans consommation d'air un moyen simple est l'application de la loi de Mariotte ?? Volume x Pression = constante.
Donc on construit deux vérins dont les tiges se déplacent en sens inverse de sorte que le volume de l'un diminue tandis que l'autre augmente, mues par des moteurs à vitesse constante. On aurait ainsi résolu le problème, MAIS il ne faut aucune fuite.
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Novembre 2007
916
POMMEUSE (77)
Comme je ne vois toujours pas le pourquoi du comment, est-ce que tu peux expliquer pourquoi tu as ce besoin bien spécial?

parce que concrètement, quand une cuve est à 3 bars et l'autre à 1 bar, pour emmener les deux cuves à 2 bar, c'est très simple, il suffit de les mettre en liaison l'une avec l'autre. la quantité d'air passant de l'une à l'autre étant fonction du diamètre du trou de passage de l'air.

Ensuite, pour passer de l'état 2bar- 2bar à l'état 1bar-3bar, ça nécessite l'usage d'une petite pompe.
(au pire, avec une pompe réversible -le principe du piston d'un moteur 2 temps, avec l'entrée et la sorties chacunes dans une cuve. En inversant le sens de rotation du moteur, ça se remplit dans un sens, ou dans l'autre.)

Ensuite, là ou je sèche lamentablement, c'est pour compenser les éventuelles fuites d'air qui ne manqueront pas d'exister, en effet, comment, et surtout quand remplir à nouveau la quantité d'air à la bonne pression, là, ça me pose un vrai petit problème.
 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juillet 2008
3 532
ariège-pyrénées
Salut tous, :-D
JKL a dit:
..........
Par exemple si le but était de faire croitre la pression de 1 à 3 bars absolus et à l'inverse de faire décroitre de 3 à 1 bar sans consommation d'air un moyen simple est l'application de la loi de Mariotte ?? Volume x Pression = constante.
...........
A température constante P x V x lambda = Constante (Loi de Mariotte)
déprimer de l'air de 3kg à 1 ou surtout le comprimer change donc la t° et le volume d'air et l'égalité des pressions etc... etc
Suivant le degré d'égalité des pressions exigées la commande peut s'avérer compliquée à réaliser.
a+ :wink:
 
L
lapin_de_garenne
Ouvrier
24 Juillet 2007
383
Hauts de france et sud Belgique.
Bonjour, je n'ai pas bien compris ce que tu cherche à faire mais cela me fait penser à un PULSATEUR. Dans les installation laitière, cela est installé en salle de traite pour créer une alternance de pression/dépression sur les trayons des pis des vaches (comme un mouvement de massage).
Un tel appareil permet d'avoir un cycle parfaitement synchronisé.
Il en existe des mécaniques (à membranes) ou des électroniques qui peuvent gérer les 4 trayons selon une certaines répartion (les 2 quartiers arrieres d'une vache donnant 60% du lait)

regarde par exemple içi

http://www.delavalfrance.fr/Products/Mi ... efault.htm

Cordialement,
Lapin
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut