fixation des têtes des marteaux et haches sur le manche

ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 166
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

il nous est sans doute arrivé à tous ce genre de "gag" : en abattant un marteau ou une hache de voir le fer quitter le manche du fait d'une mauvaise fixation et aller frapper violemment et plus loin dans un mur (ou autre chose)....
cela m'est arrivé il y a quelques années avec un merlin alors que je fendais du bois dans le sous-sol
on imagine les dégâts possibles et on se dit alors qu'on fait bien de travailler seul......

par curiosité j'ai vérifié les fixations de quelques outils courants, on peut assurer une fixation sûre :
- du fait de la forme de l'extrémité du manche, avec un renflement, comme sur cette hachette
- avec une cale en métal ou en bois dur enfoncée, c'est le moyen classique
- dans les outils récents on trouve souvent une fixation qui a l'allure d'une résine colorée, je ne sais pas comment c'est fait en-dessous, avez-vous une idée ???
il y a déjà pas mal d'années je m'étais fabriqué une massette en cuivre (très pratique) et j'avais résolu le problème en brasant à l'étain la partie du manche en acier sur le bloc de cuivre, ça ne risque pas de bouger
si vous avez d'autres solutions, ce serait intéressant de les voir
merci pour votre attention:-D

2.JPG


1.JPG


3.JPG


4.JPG
 
Dernière édition:
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 435
Flers 61100
Par le passé j'avais un moule pour couler des massettes en plomb qui assurait un surmoulage sur un tube acier équipé d'une tige filetée traversente.
Salutations
 
serge 91
Lexique
18 Février 2010
5 548
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
- dans les outils récents on trouve souvent une fixation qui a l'allure d'une résine colorée, je ne sais pas comment c'est fait en-dessous, avez-vous une idée ???
Il me semble en avoir vu résine cassé, c'est un coin métal classique, la résine l"empêche" juste de sortir.
Il y a d'ailleurs plusieurs formes de coins, certains en "interdisant" la sortie (barbillons, trous et autres)
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,
pour les coins à barbillons cela va dans une région normale en humidité , mais dans le Midi il se détache et tombe à tes pieds,,,
donc je perce un trou axial dans le manche et je fixe une vis assez longue et une rondelle qui prend appui sur la masse métallique, je n'ai plus de soucis avec les manches en général,
Pour les râteaux et balais un trou débouchant de la virole et une vis et écrou ,,donc tranquille pour longtemps et démontable, A ++
 
la goupille
Compagnon
11 Février 2016
1 142
FR04200
Bonjour
Je suis un adepte de la résine époxy.
J'utilise une résine épaisse et je ne compte jamais sur le collage qui aléatoire.Je fait donc des liaisons par obstacle, sur le manche( bois ou plastique) pas de problème.
Dans l'oeil du marteau cela se corse donc meuleuse droite avec une fraise carbure, une meule et même un coup avec l'oxycoupeur.Avec l'oxycoupeur
on peut même agrandir le trou des outils anciens qui ont souvent un œil plus petit ( trop) que les fabrications actuels
J'ai des outils ainsi emmanchés depuis 15 ans .
Cela n’empêche pas de laisser tremper une nuit la tête de l'objet dans l'eau si le manche est en bois. Comme le dit MWM dans le midi cela sèche!!
Pour l'instant pas de problème le climat est normand!
Luc
 
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 504
FR-17800 Charente maritime
J'ai connu (dans ma jeunesse) des outils de frappe qui étaient équipés d'une espèce de virole en deux parties rivées au manche et dont les extrémités étaient rabattues sur la masse :
X.jpg

Y.jpg

Cordialement,
PUSSY.
 
Brikoman40
Apprenti
28 Février 2017
168
FR-40100 DAX
Bonjour,
En ce qui concerne les marteaux, des que j’en achète un, je perce un petit trou de 4mm ( ou plus si gros marteau) entraver de la douille et je place une mecanindus dans le perçage... Il y a peut-être plus esthétique comme solution mais c’est efficace...
C’est aussi valable pour n’importe quel outil à douille...
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut