Fixation angulaire d'une pièce

tranquille
Compagnon
12 Avril 2008
5 318
FR-12320 - Aveyron - Conques
  • Auteur de la discussion
  • #1
J'ai une X3 avec une tête fixe

Pour des usinages angulaires, je souhaite acheter un système qui me permette de fixer la pièce avec l'angle souhaité

Je voulais savoir ce que vous utilisiez :

- Un étau 2D
- un étau 3D
- une table sinus
- une table inclinable
- une table orientable
- diviseur vertical (j'ai déjà)
- des V ou des cales + fixations

autre ?

PS : Si vous êtes vendeur d'un de ces systèmes = MP

Merci pour vos réponses et vos retour d'expériences
 
CLAUDE10
Compagnon
21 Mai 2008
1 964
Aube 10
Bonsoir
La longueur de la semelle de l'inclinomètre n'est pas un problème, il suffit de le monter sur une cale de précision et de faire le zéro avant de s'en servir.
Quand à la précision, ça suffit pour le courant.
@+ Claude
 
zou
Ouvrier
7 Février 2008
427
J'utilise un petit étau serré dans l'étau principal ; ensuite, j'ajuste l'inclinaison du petit étau par la tangente de l'angle souhaité et en vérifiant avec la jauge de profondeurqui est remarquablement précise sur ma SX3.
C'est comme ça que j'ai réalisé tous mes outils de tour pour plaquettes vc-- et pour plaquettes négatives.
En combinant l'angle du petit étau dans l'étau principal puis celui de la pièce à usiner dans le petit étau, on peut pratiquement tout faire.
 
zou
Ouvrier
7 Février 2008
427
tranquille a dit:
Nommam a dit:
Zou => J'ai rien pigé !!!!

Pkoi ne pas bloquer ta piece deja inclinée dans le premier étau ???
Parce que l'inclinaison peut être sous 2 directions différentes

Exactement.

C'est pour ça que c'est commode pour fabriquer les outils de tour dont la plaquette est inclinée sur deux axes ; c'est aussi commode pour reprendre la pièce que l'on laisse dans le petit étau.
J'ajoute que c'est une solution financièrement valable comparée à l'achat d'un étau supplémentaire à deux axes qui est assez coûteux si on veut une qualité acceptable ; c'est en plus mécaniquement très rigide.
 
deckelite
Compagnon
1 Mai 2008
1 210
Pour la fixation je ne sais pas, mais pour le réglage, je ne vois pas mieux qu'une bonne règle sinus.

Voici un exemple.



Aimantée sur deux faces et permettant tous les réglages de 0 à 90°.



Bien sûr, il faut avoir des cales étalon pour la régler, mais en termes de précision, je pense que c'est largement plus fin qu'un clinomètre.

Je m'en sers également pour régler le petit chariot du tour lorsque j'ai un cône à faire. L'air de rien, c'est SUPER pratique.
 
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 351
Flers 61100
Bonjour
J'utilise une table sinus équipée d'un étau plus une règle sinus dans l'étau pour une seconde orientation dans un plan perpendiculaire.
pas toujours simple mais d'une bonne précision.
Les empilages ne sont pas favorable à la rigidité.
Salutation
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut