Possibilité de marier des pinces Schaublin W20 dans un cône ISO 30

Zoulazoulà
Apprenti
25 Février 2017
128
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

En parcourant le forum dédié aux tours conventionnels, j'ai pu constater que les tours Schaublin sont très appréciés pour leur qualité d'exécution et le côté très agréable d'usiner avec.

Pour ma part, je prépare l'achat d'une fraiseuse "chinoise" traditionnelle, pourvue d'une broche ISO30, je ne peux opter pour des machines lourdes en ce moment.

Avec la numérisation à venir de cette fraiseuse et ayant aussi besoin d'un tour à court terme, je suis tombé tout à l'heure sur les systèmes de pinces W20 qui peuvent se monter sur les mandrins de tour Schaublin et sur d'autres tours Précis, Crouzet, peut être De Vallières; beaucoup ayant donc visiblement repris cette approche suisse qui a une très bonne réputation.

En farfouillant par requêtes d'images, je suis tombé sur un adaptateur qui visiblement permet de loger des pinces W20 DANS un cône ISO30.

Avec ce système, on peut transformer une fraiseuse en une sorte de tour vertical, certains usinent des poulies de cette façon car les tours qu'ils emploient n'ont pas de banc rompu, par exemple. Je ne pense pas que cette astuce permette de loger des fraises à queue cylindrique, quoique ?

Pour ma part, je me demandais s'il serait possible d'employer ces pinces W20 à la fois sur un tour "chinois" comme ceux proposés par HBM Machines (en faisant faire un nouvel axe permettant le montage de ces pinces W20), voire de se servir de ces pinces dans le 4ème axe que je prévois pour cette fraiseuse, quitte à retailler un cône ISO30 pour le loger dans un réducteur à harmonique : un 4ème axe sur une fraiseuse d'établi ne peut pas toujours être trop haut vis à vis de la table d'usinage, sauf en cas de travail sur de gros cylindres ou de grosses pièces prises en mandrin 4 mors.

Quelqu'un a t'il déjà utilisé ce genre d'adaptateur pour équiper une fraiseuse ?

Je pose cette question car visiblement même des boîtes chinoises proposent des pinces W20 "neuves" capables de prendre des ronds, des carrés ou des hexagones; avec 2 classes d'excentricité, dont une avec une rigueur géométrique inférieure à 5 microns à 50/60/70 mm du nez de collet, selon les diamètres considérés.

Je pense que d'autres fournisseurs européens doivent aussi continuer la fourniture de pinces neuves avec des alliages inoxydables, c'est à creuser, peut être Fahrion ?

Employer à la fois ce type de système pour un tour et une fraiseuse est "à première vue de l'esprit" une synergie certaine...

J'ai pu voir sur leboncoin une quantité certaines d'accessoires intéressants comme des supports de mandrins, qui se montent sur ce système W20.

Je me verrais bien poser la question dans la rubrique "Tours" quant à la possibilité de faire réaliser un axe de tour compatible avec ce système bien foutu...

Ci - joint l'image de l'adaptateur ISO30 auquel je fais référence :
7969d1505480747-what-standard-does-schaublin-use-what-they-call-iso-30-spindles-schaublindin2080.jpg


Et la discussion qui contient l'image (en anglais) : http://www.practicalmachinist.com/vb/deckel-maho-aciera-abene-mills/what-standard-does-schaublin-use-what-they-call-iso-30-spindles-340157/

Est-ce déconnant selon vous ?

Bien à vous et merci pour vos réponses.
 
Dernière édition:
bipbip30
Compagnon
23 Décembre 2012
2 817
bonjour,

Employer à la fois ce type de système pour un tour et une fraiseuse est "à première vue de l'esprit" une synergie certaine...
De Vallière et Crouzet l'ont fait il y a bien longtemps, il y a des sujets qui en parlent sur ce forum et il a même un membre qui a fabriqué un adaptateur SA 30 W20.
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonjour,
Beaucoup de machines utilisent ce type de pinces détronées ces dernières années par les pinces ER
moins chères et presque aussi performantes en concentricité
-il y a également plusieurs gammes de précision
Attention les efforts de coupe doivent être limités car le serrage se fait sur une longueur plus faibles que les pinces ER
Grâce à l'ergot la pince type W se positionne toujours de la même façon;au départ c'est pour pouvoir travailler en reprise
Cordialement:wink:
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 860
F-69400 villefranche sur saone
 mon avis ce n'est pas la raison principale
Les pinces ER ( pas toutes) ont un gros avantage , on peut serrer des diametres avec une plage de 1 mm
Par contre il faut que le serrage de la pièce soit fait au minimum sur les (2/3 ou3/4 je ne me rappelle plus) de la longueur de la pince sinon la pince ne serre pas correctement la pièce
Par contre les pince type W n'ont pas de plage de serrage si on prend une pince de 20 on peux serrer de 19,9 à 20,1 en forçant un peu par contre il n'y a pas de longueur mini , il faut quand même serrer la pièce sur une" certaine longueur" pour qu'elle soit tenu correctement , comme avec des mors
Il existe même des pinces douces qu'on retouche comme des mors doux
https://www.usinages.com/threads/cloche-w20-ou-bien-cest-moi.92677/#post-1035794
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 478
J'avoue ne pas bien saisir la démarche de notre ami.
Il voudrait uniformiser les pinces entre tour et fraiseuse, ça je l'ai compris.
Cela dit, la fonction dans une machine ou l'autre ne sera pas la même.
Dans le tour, il s'agit de tenir des petites pièces en particulier en reprise. Dans la fraiseuse, c'est l'outil que l'on maintien.
Donc, quand j'entends parler de pièces trop grosses pour tenir en mandrin de tour à usiner en les prenant dans une pince pour utiliser la fraiseuse en sorte de tour vertical ... :neo_xp:

D'autre part, il est séduit par les pinces W20 pour leur précision supposée dans un tour chinois HBM et une fraiseuse chinoise en vue de sa numérisation.
Pour moi, ce n'est pas très cohérent.
La formule "gagnante" serait d'avantage CM3/ER25 ou ER32 dans le tour (ou CM4 suivant ce que prend le tour), SA30 ER25 ou 32 dans la fraiseuse :wink:
 
Dernière édition:
Famille40
Compagnon
10 Avril 2015
5 398
Bonjour,
Les adaptateurs ISO30-W20 existement mais sont très rares à trouver, à tel point que certains l'ont usinés eux mêmes... Voici une photo d'un catalogue Schaublin trouvé sur le forum :
sa30-w20-png.png


Je suis du même avis qu'Osiver, j'ai d'ailleurs opté pour du ER32 car mes machines le permettent : CM4 pour le tour et SA30 pour la fraiseuse. C'est courant, abordable, et on reste dans du précis. A voir avec les capacités de tes futures machines.
@ bientôt!
Jean-Philippe
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 860
F-69400 villefranche sur saone
Il est effectivement plus courant de trouver des montages pour des pinces ER qui se montent sur un tour ou une fraiseuse que des pinces W à monter sur une fraiseuse
 se sujet je n'ai pas compris comment on peut monter des pinces W sur un cone SA puisque "normalement" les pinces W sont des pinces " tirées " avec un tube pour le bloquage par derrière
Si quelqu'un avait un lien ou une image
L'image qui est au début n'est pas très claire â se sujet
 
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 478
 se sujet je n'ai pas compris comment on peut monter des pinces W sur un cone SA puisque "normalement" les pinces W sont des pinces " tirées "
Je me suis posée la même question et je pense avoir la réponse ... :P
Sur l'image du début, on le voit mal mais la bague du bout qui porte des plats pour une clé entraîne une clavette dans la rainure de la pince.
Ainsi la pince se visse dans le cône ISO30 et se tire d'elle même en serrant la pièce.
Screenshot-2017-12-17 Possibilité de marier des pinces Schaublin W20 dans un cône ISO 30.png
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 860
F-69400 villefranche sur saone
Effectivement ça â l'air d'être ça
Mais alors les centièmes de faux rond ??
Dans un montage habituel la pince est directement dans la broche . Mais là il y a tout un tas de pièces pour mettre cette pince
Le cone SA
La bague tournante qui assure le bloquage en plus ça a l'air d'être mignon comme montage donc pas très costaud
 
Dernière édition:
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 284
Reims
En ce qui concerne le tour, j'ai un devalliere broche en cm4. J'ai l'adaptateur cm4/W20 et quelques pinces W20 aux cotes ronde. Pour les cotes entre 2, j'ai acheté un arbre cm/er40 avec le jeu de pinces. Je peux donc parler des differences a l'usage entre W20 et ER.
Le plus agreable a utiliser, c'est le W20, le serrage et desserrage se fait a la main, pas besoin de clé, c'est tres rapide, il faut quand meme passer le tour en harnais. Comme deja dit, la piece peut etre prise sur une toute petite longueur ou au contraire traverser toute la broche du tour, pas le cas de l'arbre cm/er qui n'est pas traversant.
Avec le w20, on travaille tres pres du palier avant, avec le cm/er tres loin.
Et le serrage sur er, c'est 2 clés en main et la clé speciale ecrou er, pas evident a emboiter! Le pire c'est le desserrage qui ce fait en 2 temps, penible...
Étonnant cet adaptateur SA30/W20...
 
Zoulazoulà
Apprenti
25 Février 2017
128
Bonsoir vous tous,

L'objet de ma question faisait suite à quelques interrogations, le moteur de recherche du forum ayant sorti des sujets concernant les pinces W20 datant de pas loin de 10 ans.

J'ai recoupé pas mal de vidéos sur Youtube pour voir un peu l'état des pratiques et bidouilles en usinage CN, et je vous propose une vidéo qui m'avait fait sourire, la manière de faire me semblant ingénieuse : employer une fraiseuse CN comme un tour vertical, pour tailler des profils "Poly-V" à façon, justement pour permettre à des fraiseuses de passer avec une transmission par courroie bien plus silencieuse qu'avec une transmission par engrenages, droits qui plus est.

Un exemple sur une Tormach PCNC1100 :

Certains montent même des outils de tours à la verticale, posés sur la table de la fraiseuse via un "pavé" de maintien. C'est pas orthodoxe mais c'est pas con :

De ce que je retiens de vos échanges, c'est que le système W20 a maintenant été détrôné par les pinces "ER" de différents calibres, et que ces pinces permettent une certaine plage d'utilisation en diamètre, ce qui est parfois utile quand on usine des barreaux livrés en dimensions impériales : pas facile de travailler à priori avec des pinces W20 quand la matière d'oeuvre fait 3/8ème de pouce, soit 9,52 mm.

Et je note que si on besoin d'adapter un serrage pour un diamètre donné, le système W20 "doux" permet de le faire, ainsi qu'une prise par très peu de matière pour faire des reprises appréciables en confort et en précision.

J'ai croisé un chouette produit allemand pour des pinces de précision, qui semble destiné à l'usage industriel harcore.
Là où les fraises en carbure finissent par s'enfoncer dans le système de pinces ER lors d'une plongée, le système de maintien Fahrion permet d'assurer un couple de maintien et une indéformabilité des pinces appréciable, en plus d'employer une nuance exempte de corrosion qui fausse facilement une concentricité garantie inférieure à 5 microns.

Pour aller dans le sens d'Osiver, c'est certain que les petites fraiseuses chinoises d'établi ne sont pas réputées pour leur rigidité et pour la qualité globale de réalisation. J'ai croisé nombre de vidéos américaines qui montrent un démontage de toute la broche pour remplacer les roulements d'origine par d'autres de meilleure qualité, etc etc.
Mais qu'on ne s'y trompe pas : ça bouffe beaucoup de temps et d'argent, et au final on reste toujours avec une fraiseuse trop légère et assez peu rigide par endroit.


Et merci à tous ÉNORMÉMENT pour vos réponses, j'y vois plus clair maintenant.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut