Fixation d'un mandrin sur un diviseur

D
deuxcinq
Compagnon
YvesP a dit:
Bonjour

Effectivement pour le moment je pensais tailler les engrenages à la fraiseuse. d’où toutes ces questions.
Mais effectivement, tu es la deuxième personne qui propose de le faire au tour semble aussi une bonne option.
Lorsque tu dit entre pointes, cela sous entend d'utiliser bien sur le même type de porte outils que celui que j'avais prévu ?
http://www.sidermeca.com/machine-outil-porte-fraise-combine-cm2-o16-mm,2444.html
donc d'un coté cône morse et de l'autre pointe de la poupée mobile ?
ou bien il existe des portes outils spécialement fait pour être montés en entre pointe ?

et pour les fraises
http://www.sidermeca.com/machine-outil-fraises-pour-pignons-module-0-4,2722.html
ce lien n'est que pour exemple car on m'a donné un lien lien eBay Allemagne avec des fraises bien moins chères.

Sinon, qu’appelez vous un Toc ?

Cdlt
Yves

Oh là ! Je crains de ne pas avoir été bien clair. Le mandrin que vous voulez monter sur un diviseur est
généralement appelé " mandrin de tour" pour bien le situer car il existe toutes sortes de mandrins,
je ne propose pas l'usinage de pignons sur un tour, mais sur un diviseur équipé de plateaux à trous
et d'une contre pointe, monté sur votre fraiseuse que vous aurez équipé de la fraise module adaptée.
Le toc est l'outil qui permet la liaison en rotation de la pièce au plateau dans le cas du tournage
entre pointes, ou pour des opérations de rectification, ou pour le fraisage sur plateau diviseur (montage
entre pointes). Dans ce dernier cas on aura recours à un pousse toc double qui permettra une liaison
sans jeu entre le plateau du diviseur et l'arbre supportant le pignon à tailler.(votre cas)
Tout cela n'est pas bien compliqué regarder bien ici : http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=VHTXaU7GZC0
Le porte outil et les fraises présentées (liens Siderméca) sont convenables si la broche de votre fraiseuse
est en CM2 et que vous devez fabriquer des engrenages au module 0.4.
 
Dernière édition par un modérateur:
Okapi
Okapi
Compagnon
Je pense que tu vas faire de petits pignons vu le matériel employé, et comme avec cette table on emploie un CM2 à tirant, je serais à ta place, en achetant une monture CM2 à pinces de type courant(genre ER), ou encore moins cher ce système-là, en prenant seulement les diamètres de tes barres ou du bout d'arbre décolleté dans lequel tu vas tailler le pignon au début genre 12 ou 14 par exemple, tu prendras sans doute du plein de toute manière pour tailler ?

Si c'est le cas, tu usines une portée pour saisir dans le mandrin CM2 entre pointes ou pas suivant le diamètre en même temps que le diamètre de ton pignon, tu montes sur ton diviseur, tu tailles ton pignon puis une reprise sur ton tour pour l'alésage et un coup de burin à tronçonner, c'est fait, idéalement il faudrait pouvoir ne pas démonter de la pince, mais je n'aime pas trop les conversions comme tu es en CM3 sur ton tour(on a souvent un faux-rond si le matériel est employé pour percer par exemple, saletés qui s'incrustent ou griffures), partant bien sur du principe que ton mandrin tourne bien rond, sinon envisage l'achat d'une autre monture CM3 avec les pinces identiques à celle du diviseur et tu auras un matériel qui tournera toujours bien rond comme si tu avais des pinces W20 ou 25 par exemple.

En achetant petit à petit, ou en occase, tu te feras un bon tiroir de pinces qui te permettront de tourner au centième et de faire de la reprise sans les problèmes d'un mandrin qui a du jeu.

Je fais toujours ainsi pour les petits diamètres que je taille dans du rond, il y a peu de déchet puisque tu peux garder le bout de la portée pour faire autre chose, et la concentricité est parfaite puisque tu alèse dans le diamètre d'usinage sans reprise sur du non centré, c'est aussi précis qu'en taillant à l'arbre expansible par exemple, et beaucoup moins cher, moins de 5 centièmes sans problème pour un débutant.
 
S
stanloc
Compagnon
Bonjour,
J'attire votre attention sur le fait que les pinces biconiques type ERxx sont des pinces pour tenir des queues de fraises et qu'elles ne sont pas destinées à tenir de la matière. Pour cela il y a les pinces W, 5C etc.........Beaucoup d'amateurs passent outre mais il faut le savoir.
Stan
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Si la matière est usinée à la cote, je pense qu'il n'y a pas de problème réel à employer ces pinces en reprise, mais c'est vrai que tu as raison de le préciser,il faut travailler précis, pas question de serrer avec un dixième en moins, elles ne tiennent pas, en plus non plus d'ailleurs, il faut être dans une fourchette +/-2 centièmes.

Comme elles sont faites pour résister à un effort en radial, la matière doit être assez dure aussi, je ne sais pas si on peut tenir des matières plastiques souples, mais je doute un peu, en tous cas sur l'alu on a facilement des marques si on serre trop, mais l'alternative est bon marché Stan, je ne sais pas si on peut faire moins cher avec cette précision hors les canons en CM mais il y a peu de diamètres par comparaison.

Idéalement il faut un diviseur en W20 ou 25 pour les travaux de cette taille en reprise, mais le prix est différent, et l'encombrement aussi…

_dsc0510.jpg

(je le vends pour cette raison en partie)
 
M
moissan
Compagnon
stanloc a dit:
Bonjour,
J'attire votre attention sur le fait que les pinces biconiques type ERxx sont des pinces pour tenir des queues de fraises et qu'elles ne sont pas destinées à tenir de la matière. Pour cela il y a les pinces W, 5C etc.........Beaucoup d'amateurs passent outre mais il faut le savoir.
Stan

et pour quelle raison ?

je considere plutot le contraire ... les pince W et 5C exigent des barres de matiere au diametre precis : les pince ER ont des gamme de diametre serrable assez large pour couvrir tous les diametres possibles

un mandrin er monté en cone morse est une bonne solution pour tailler des engrenage

et surtout les pinces er sont moins chere
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Bonjour

@ Okapi
Oui effectivement c'est une solution.
Surtout que j'ai déjà ce modèle de pinces (dans le pack outilleur)
http://www.sidermeca.com/machine-outil-pinces-er32---porte-pince-cm2,927.html

Effectivement, les engrenages que je compte tailler ne seront pas gigantesque.
Comme tu ne le sais sans doute pas, je fais essentiellement de la robotique et du modélisme.
Les engrenages que je compte tailler sont des réducteurs de moteurs, des systèmes d'entrainement de bras articulés, des roues pour chenilles etc.
Ou encore, des perçages de fixation de moteurs (4 ou 6 perçages en cercle) qui pourraient être fait par construction traçage et pointage (comme je faisais jusqu'à présent) mais quitte à avoir un diviseur autant en profiter non ?
Au départ le pack modélisme m'aurait suffit pour 90% des pièces que je compte tailler. Mais comme on ne fait pas ce genre d'investissement tout les jours (heureusement) :wink: j'ai préférer viser un cran au dessus de mes besoins réels (au dessus de mes moyens aussi) :wink: en me disant que je risquais vite d'être bloqué avec un tour et une fraiseuse trop petite.
Tout cela pour dire que je ne dois pas non plus viser du matériel cher de grands professionnels car de toutes les façons je n'en ai pas les compétences et mes pièces risquent fort de ne pas avoir la précision des vôtres. Mais je ne cherche pas non plus à faire de la mécanique de précision. Je ne compte pas non plus commercialiser mes projets. Cela reste un hobby avant tout :wink:

Qu’appelez vous reprise ?
Une pièce taillée en deux fois je suppose ?
On taille une première partie puis bloqué par différentes contraintes on démonte la pièce de son 1er bridage pour la refixer dans une autre position pour continuer l'usinage ?
Si c'est bien cela, effectivement le repositionnement de la pièce ne doit pas être simple à faire, mais il doit exister des techniques particulières à connaitre et maitriser pour que cette "reprise" soit transparente en finition.
Je suis vraiment désolé de mon ignorance, et je crains que vous ayez encore à lire bon nombre de questions de "débutant". Vous avez pour le moment eu la gentillesse de me répondre. j’espère ne pas finir par vous exaspérer :wink:

@ deuxcinq
Heureusement que la vidéo m'a permis de comprendre de quoi tu parlais car mes lacunes en fraisage et en vocabulaire technique me faisait comprendre de travers :)
Mais effectivement, j'ai fini par comprendre :wink: cette solution "d'entre pointes" parait être aussi une excellente et particulièrement précise.

En regardant d'autre vidéo j'ai également appris pas mal d'autres choses à propos du taillage d'engrenages. Notamment des vidéo faites par un prof je suppose Québecois c'est certain :wink: particulièrement bien faites et pédagogiquement parfaites.

Grâce à toutes vos réponses, je me rend compte qu'il n'existe pas UNE solution mais une myriades de solutions à utiliser en fonction de ce que nous devons faire, du matériel avec lequel nous allons le faire, mais aussi en fonction des moyens que nous pouvons engager sur le projet.
Il existe par exemple du matériel professionnel parfait mais hors de prix pour un amateur.. Nous devons donc faire des compromis.

Partiellement à tout cela, j’essaie d'apprendre à calculer mes engrenages. En effet, avoir tout le matériel pour les tailler correctement ne suffit pas. Si mes calculs sont faux mes engrenages feront sans doute de beaux presses papiers mais rien d'autre :wink:

J'ai trouvé sur le site deux logiciels pour effectuer ces calculs plus simplement. Je dois avouer ne pas encore avoir tout compris. Mais je ne désespère pas :wink:
En fait, là encore, mes lacunes viennent de mon manque de vocabulaire en usinage (je viens de l’électronique à la base).
Je cherche donc un traité de fraisage et de tournage qui me donnerait les bases.
J'en avais trouvé un sur le site mais impossible de remettre la main dessus. Ceux que je trouve, semble dater d'une époque lointaine et ne correspondent pas forcement aux machines que nous utilisons aujourd'hui.

Encore merci. Je pense que je recevrais mon matériel cette semaine et je suis en train de fabriquer l'établi qui va accueillir tout ce petit monde.
Je le fabrique avec du bois de charpente 50X50mm et certainement un plateau de 30mm

Cdlt
Yves
 
Dernière édition par un modérateur:
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

Une reprise c'est une pièce qui a été démontée pour faire une autre opération (une mesure par exemple) et qui est remontée dans le même bridage ou dans un autre.
La remise en position est très difficile surtout lorsqu'on cherche les centièmes voire les micron, c'est aussi le cas d'ailleurs pour les outils qui sont réglés ou mesurés sur banc. :lol:

Pour les pince ER (biconiques), la plage de serrage est de 1mm sauf sur les toutes petites (diamètre 1 par exemple où la plage de serrage est de 0,5mm).
Par contre il y a 2 choses importantes à respecter : le diamètre serré doit être tourné cylindrique avec un bon état de surface pour ne pas marquer la pince ET le serrage doit être fait en utilisant toute la longueur de la pince pour ne pas la déformer. :wink:

Cordialement,
Bertrand
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Je suis bien entendu la remarque de Bertrand/Bbr, les diamètres sont prévus pour fixer des outils et pas des pièces en théorie(question tolérances admises), nous sommes-là plus dans une recherche de répétitivité facile, et comme en modélisme je pense que 5/100 est déjà une valeur acceptable vu les supports souvent peu rigides, ce système permettrait de rester en dessous sans coût excessif.

Quelquefois dans l'année, je dois usiner des arbres de transmission de buggy électrique ou thermique, pour un préparateur de chez moi et on a constaté qu'être trop juste dans les jeux entrainait une usure excessive, les châssis se voilant sous l'effort, les cardans avaient tendance à se bloquer, c'est la même chose avec les pignons ou les systèmes à courroie crantée, pour tes pignons, des aciers faciles à tremper au Propane comme les ETG, et qui sont faits pour travailler dans le radial se prêtent très bien, tailler des pignons là-dedans est un vrai plaisir, avec une trempe soignée, les alésages ne bougent pas, tu peux même protéger avec des vernis spéciaux si tu veux éviter la formation d'oxydes lors de l'apprentissage, ou employer des sachets à cémenter pour protéger tes pièces, mais je pense que ce ne sera même pas nécessaire d'appliquer un traitement thermique si tu choisis l'acier adéquat.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Bonjour

Les pièces que je fais (ou que je compte faire) sont effectivement pour du modélisme ou plus exactement de la robotique.
C'est donc le poids qui reste le paramètre le plus important. Parfois même plus important que la rigidité.

Je souhaite fabriquer moi même toute les pièces (ou presque) de mes robots, c'est que hors mis le prix prohibitif de certaine pièces facile à usiner l'ajustage est le plus souvent très aléatoire.
C'est pièces sont pratiquement toutes de fabrication Chinoise. Je n'ai bien sur rien contre la Chine et leur industrie, mais je trouve que la qualité de leurs produits est souvent bien médiocre.
Il est vrai que pour ce type d'utilisation, l'ajustage au micron ne sert à rien voir même comme tu le dit très justement c'est parfois néfaste à la longévité de l'assemblage final.

Pour en revenir aux matériaux. Les matériaux que j'utilise le plus sont l'alu et la fibre de carbone.
Découper une pièce dans de l'alu est bien suffisant pour nous si l'alu est de qualité bien sur. je découpais déjà mes pièces dans ces matériaux, mais le fait d'avoir une fraiseuse me permettra en plus de découper des poches pour alléger les pièces tout en gardant une rigidité suffisante.
Pour les engrenages, je comptais pour les moins sollicités d'utiliser un plastique. Je ne sais pas celui qui conviendrait le mieux, mais je vais faire différents essais et je verrais bien.(vous avez peut être une référence à me proposer). Là encore, je suppose qu'avec ce genre de matériaux nous arrivons a obtenir un ajustage suffisant.
Pour les plus sollicités (réducteurs de moteurs entrainements de bras articulés etc), je compte utiliser soit de l'alu qualité aviation. (Je n'ai plus la référence en tête) soit de l'acier recuit que je traiterais si besoin. Mais comme tu le dit est ce vraiment utile pour moi ? Nous verrons bien.
Par contre, passé un certain diamètre, je souhaiterais là aussi découper des poches (genre gentes à barreaux) pour alléger la pièce tout en faisant attention de garder une bonne rigidité et un bon équilibrage. Pour les roues par contre, si je garde de la souplesse dans les barreaux de la gente cela absorbera un peux les accoue de couple au démarrage et donc une meilleur précision des codeurs.

J'ai par exemple découpé une nacelle de caméra pour mon drone et j’attends avec impatience mon matériel pour découper les engrenages du Pan et Til de la nacelle. (Mon drone est un Multirotor 6 moteurs brushless, je peux publier des photos pour ceux que cela intéresse, il suffit de demander)
Pour ce genre de projet, chaque gramme gagné représente de la puissance en plus. Du coup, alléger ces engrenages est un véritable enjeu. (Pignons pour courroie crantée entrainés par des servomoteurs a rotation continue)

Je ne sais pas combien de temps et combien de pièces loupées il me faudra pour maitriser ce tour et cette fraiseuse, mais ce qui est sur c'est que je suis un acharné :wink:
Et puis n'oublions pas le plaisir de tout faire soit même et de regarder son drone ou son robot en disant "C'est moi qui l'ai fait" :wink:

Cdlt
Yves
 
S
stanloc
Compagnon
moissan a dit:
stanloc a dit:
Bonjour,
J'attire votre attention sur le fait que les pinces biconiques type ERxx sont des pinces pour tenir des queues de fraises et qu'elles ne sont pas destinées à tenir de la matière. Pour cela il y a les pinces W, 5C etc.........Beaucoup d'amateurs passent outre mais il faut le savoir.
Stan

et pour quelle raison ?

je considere plutot le contraire ... les pince W et 5C exigent des barres de matiere au diametre precis : les pince ER ont des gamme de diametre serrable assez large pour couvrir tous les diametres possibles

un mandrin er monté en cone morse est une bonne solution pour tailler des engrenage

et surtout les pinces er sont moins chere

Parce qu'on utilise des pinces pour faire de la reprise et non pas pour prendre de la matière à l'état brut et parce qu'une pince W ou 5C comporte une partie longue cylindrique qui assure un parfait alignement avec l'axe de la broche.
Je signalais "ce détail" comme ça pour les gens qui aiment utiliser les choses pour ce qu'elles sont faites : les puristes exigeants quoi. les autres font à leur guise, bien évidemment.
Stan
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

Personnellement je ne suis pas convaincu que les pinces W soient plus performantes que les pinces ER pour 2 raisons :
- La partie cylindrique est ajustée glissante donc il y a du jeu (faible quand c'est en bon état, certes)
- Le serrage de la pièce est fait uniquement par l'extrémité de la pince et pas du tout à l'arrière

Alors qu'une pince ER par sa conception serre la pièce sur toute la longueur de la pince (si elle est utilisée correctement, bien sûr).

Bien sûr, pour les "accros du micron", une pince poussée (avec les mêmes découpes qu'une pinces ER) montée directement dans le cône morse et percée au bon diamètre sur toute sa longueur permettra un bon alignement et une bonne rigidité de la fixation (serrage sur toute la longueur) car cône long et centrage long. :mrgreen:

Cordialement,
Bertrand
 
S
stanloc
Compagnon
Bbr a dit:
Bonjour,

Personnellement je ne suis pas convaincu que les pinces W soient plus performantes que les pinces ER pour 2 raisons :
- Bertrand

C'est pas grave........;
Stan
 
D
deuxcinq
Compagnon
Bonsoir,
En regardant la question initiale d'Yves , je vois qu'il n'avait pas du tout l'intention de
serrer la matière à usiner dans un mandrin à pinces, mais seulement de centrer
serrer et entrainer en rotation un "barreau" support de la pièce à usiner. Donc un outil.
A mon avis cette façon de faire, associée à la contre pointe pour le montage
d'un mandrin "porte-pignon" sur un diviseur est plutôt bonne et en tout cas pas la
plus mauvaise (pour des petites pièces.)
Cordialement
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Après ton explication, si tu vas faire des pignons dans de la fibre composite, qui est plus résistante que les matières plastiques et te permettrait de faire des pignons évidés sans perdre en rigidité, la pince n'est pas la meilleure solution, mais plutôt travailler sur un arbre expansible maison si tu les travaille à la pièce, à partir d'un barreau, un entrainement entre pointes bridé sera suffisant, les contraintes n'ont rien à voir avec du métal.

En fait, il te faut réfléchir différemment et établir un processus, quel est le résultat escompté ainsi que la matière, et ensuite seulement on peut définir comment l'usiner au mieux, de toute manière tu devras déjà procéder ainsi pour faire tes évidements sur le diviseur, puisque c'est la forme/épaisseur/matière à évider qui fera le système de bridage(utilité de faire des plateaux de serrage spécifiques), par contre si tu fais de petites séries tu vas te faire plaisir, si tu fais de l'unité, attention à la paix du ménage, tu ne quitteras plus très souvent ta fraiseuse. :mrgreen:

Je suis partant pour les photos du drone en tous cas, j'ai déjà eu l'occasion d'en approcher dans le domaine de la photo.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
OK Pour les photos du drone.
Mais je vais créer une autre discussion pour ,e pas polluer celle ci. (Je mettrais un lien ici pour que vous puissiez vous y rendre facilement)

Pour en revenir au sujet qui nous occupe
Merci pour ces infos, mais je me rend compte que chacun a une solution différente.
Cela et peut être due à la compréhension de chacun de ma question qui a peut être aussi évoluée au fur et à mesure de vos réponses, mais je pense aussi que chacun a ses trucs, ses astuces, son propre matériel e la façon de faire sera donc adaptée aux solutions ou aux méthodes préférées par chacun d'entre vous.

Du coup, au vu du nombre de solutions proposées, je vais :
- Faire ce que j'avais dit. C'est à dire attendre la matériel, (arrivée vendredi)
- Voir comment se présente le matériel commandé. (je ne l'ai vu que sur photos et donc pas sous tous les angles) J'aurais donc une vision plus précise à ce moment là
- Si j'ai une interrogation, je reviendrais vers vous (avec si possible des photos)
- Saisirais les montages proposés et verrais bien ce qui me convient le mieux en fonction de la pièce à tailler.

En ce qui concerne les matériaux, qu'elles sont les matériaux que vous me conseillez ? (Alu, fibre, Plastique). Si possible un lien vers leurs propriétés ainsi que l'outil je plus adapté pour son usinage. Bien sur, pour tailler les dents de l'engrenage in y a les fraises à tailler les engrenages, mais pour les "poches ou lumières" qui allégeront la pièce ?

Voilà ce que j'ai compris sur le montage sur barreau et contre pointe.
Ce montage me semble simple à réaliser pour moi.
Surtout si au lieu de monter le mandrin sur faux plateau je le monte sur un porte pince M2 :wink:





Voila

et encore merci

PS;
Pour les photos du drone je je les mets en ligne dans l’après midi OK ?

Cdlt
Yves
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Là ta fraise n'est pas dans le bon sens, et ta méthode ne permet pas de fraiser les évidements sans démonter, je vais essayer de te faire un dessin, j'en suis resté au papier, au pire je scannerai. :roll:
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Ah oui, je veux bien.
Si tu avais le temps pour le faire, cela serait vraiment sympas :wink:

Pour la fraise, tu dit quelle n'est pas dans le bon sens.
Mais je ne vois pas comment la monter autrement.
Bien sur pour l'évidage la pièce est à pivoter de 90°, et avec un autre type de fraise. (une hémisphérique par exemple pour faire des évidement aux arrêtes arrondies.
Mais pour tailler les dents de l'engrenage la pièce est dans le bon sens et la fraise (a mon avis si j'ai bien compris) elle est juste haute puisque le taillage se fait perpendiculairement à l'axe central.
Mais pour le sens, comment la monter autrement ?

Voila le porte fraise en cône CM2 pour des fraises dont le perçage central fait 16mm.
http://www.sidermeca.com/machine-outil-porte-fraise-combine-cm2-o16-mm,2444.html

et voila par exemple les fraises qui se montent dessus non ?
http://www.sidermeca.com/machine-outil-porte-fraise-combine-cm2-o16-mm,2444.html
Et là, je ne vois vraiment pas comment la monter autrement que d'introduire la fraise dans le porte outil et le cône du porte outil dans la fraiseuse.

Mais bon, tu t'y connais bien plus que moi donc j'attends ton dessin avec impatience :wink:

Merci

Cdlt
Yves
 
Dernière édition par un modérateur:
Okapi
Okapi
Compagnon
Pour la fraise, si c'est la hauteur que tu as faite ainsi c'est bon, là je la voyais au-dessus :| , donc normalement tu la représentes à la hauteur de l'axe de ton pignon.

Après pour l'évidement tu as deux solutions, soit tu fais du pignon "au mètre" et ensuite tu tronçonnes et tu reprends par le centre ou l'extérieur pour évider et aléser, voire même un petite portée de reprise au mandrin suivant le coût du matériau(mais tu dois avoir un mandrin de tour qui est bien rond pour faire ainsi), soit tu fais un pignon à partir d'un disque alésé à la cote que tu fixes par exemple sur un mandrin expansible, et là tu pivotes ton diviseur après la taille des dents de 90° pour faire les évidements, en fait tu vas faire une roue dentée avec des rayons les plus fins possibles si je te comprends bien.

L'un dans l'autre, je ne sais pas ce que les collègues en pensent, mais la réalisation d'un petit outillage dédié s'imposera si tu veux éviter de t'embêter trop.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
Bonjour,

Dans le principe ce que tu as dessiné est une bonne solution pour le taillage des dents par rapport au matériel que tu possèdes (après livraison ... :lol: ) avec le porte pince à la place du mandrin.
Par contre l'utilisation de 2 écrous n'est pas judicieux, il vaut mieux que le "barreau" ait un épaulement qui s'oppose aux efforts de coupe de la fraise (et un écrou+rondelle pour bloquer la pièce de l'autre côté).

Toutefois afin de définir correctement un montage d'usinage, il faut partir du dessin de la pièce et des outils qui vont faire l'usinage afin d'éviter les interférences lors de l'usinage (passage d'outils, dégagements outils...) :wink:

Pour ce qui est des évidements ou poches, il faut voir le dessin de définition de la pièce à réaliser afin de définir l'ablocage de la pièce le mieux adapté, mais ce qui est sûr c'est que la solution pince/contre pointe n'est pas la meilleure. :spamafote:

Cordialement,
Bertrand
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Effectivement, tu as raison pour l'épaulement.
Je réfléchissais comme quelqu'un qui n'a pas de tour :wink:

Je vais déjà tester cette solution car j'ai presque tout pour la réaliser.
Je verrais bien à l'usage et testerais les autres solutions proposées. (et il n'en manque pas) :wink:

Pour le dessin de la pièce, j'essais de vous en faire un dans la soirée.


Sinon, chose promise chose due, voilà une description et des photos de mon drone.
https://www.usinages.com/threads/le-drone-de-yvesp.49751/
Certains d'entre vous semblaient intéressé :wink:

Cdlt
Yves

PS:
Les copains qui devaient m'aider à monter mon matériel ne sont plus disponible vendredi.
Je cherche donc de l'aide sur Paris (Un arrangement est bien sur possible)
La palette va être déposée sur le trottoir et il faut la mettre dans l’ascenseur puis monter les machines sur l'établi :wink:
Si vous avez une solution à ma proposer je suis preneur.
Il n'y en a pas pour très longtemps mais impossible à faire seul.
 
Dernière édition par un modérateur:
Okapi
Okapi
Compagnon
En y réfléchissant, et en regardant ce que j'avais ici, si tu as une fraise scie, tu peux faire un montage simple en place de tes écrous, tu prends une barre du diamètre au-dessus de ton axe sur le dessin, tu fais une portée au diamètre de ton pignon pour l'appuyer dessus, ensuite tu perces et tu taraudes jusqu'au-delà de l'épaulement, la fin avec seulement la seconde passe sous l'emplacement du pignon, 4 coups de fraise scie sur ta barre à 90° assez longs sur l'emplacement du pignon, et tu enfiles une vis inbus noyée dans ta barre, lorsqu'elle va arriver sur la partie avec le taraudage ébauché, la barre va augmenter en diamètre assez vite, c'est empirique, mais simple et facile à faire, avec de l'acier cela fonctionne très bien, avec une matière plastique sans doute pas, mais avec une fibre ou une matière similaire, cela doit bloquer suffisamment pour l'usinage.

Pour le matériau de tes pignons, regarde vers un PA12G, c'est selon moi très bien adapté surtout dans tes dimensions, et on peut très facilement y adjoindre un moyeu collé pour la résistance au frottement si nécessaire.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Bonjour

Ça y est le matériel est là.
Je n'ai pas encore tout déballé car je dois terminer le ou les établis qui le supporteront. Ça fait bien lourd, donc impossible de mettre ca sur un coin de table :wink:

Pour le diviseur je l'ai reçu aussi et je l'ai déballé pour voir comment les choses se présentaient.
En fait, je pensais avoir un problème pour la fixation d'un mandrin mais grâce à vous j'ai (je le pense en tout cas) la solution.

Par contre, la ou je vais avoir un problème ce n'est pas de ce coté là mais de l'autre coté.
Je ne comprends absolument pas comment ce diviseur peut bien se fixer sur une table croisée avec des rainures en té.
Je ne sois du reste pas du tout comment le fixer sur la table car il n'y a aucun perçage... (voir photos ci-jointes)

Il y a bien des rainures pour laisser passer des têtes de vis. Mais elles n'ont aucune forme particulière qui me permettrait d'y visser un lardon ou un gougeons.

Vous connaissez ce type de montage et ce que je dois faire .
Percer ?
Usiner en fonction de ma table ?

Je ne vois pas d'autre solution.
Le plus surprenant c'est que sur la doc, il y a bien des pattes de fixation percées.
Donc ???

Les photos

L'image du site marchand

648-1_m3.jpg


En voyant cette image je ne me suis pas posé de question car je supposais que les entes débouchaient. Hors elles sont aveugles.

Vue de dessous 1





Vue de ce qui devrait être la rainure de fixation verticale





La même chose de l'autre coté





La doc
Cette doc est la même pour le S-100DTC, S-150 DT(C), S-250 DT.
J'ai le S-100DTC et la photo est celle du S-250DT
(J’espère que DTC ne veux pas dire la même chose que lorsque les jeunes de banlieue utilisent cette expression) :wink:





Une autre image de la doc







Une fois de plus, merci pour votre aide.

Cdlt
Yves
 
S
stanloc
Compagnon
Bonsoir,
Personnellement, ce serait retour à l'envoyeur.
Stan
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Retour à l'envoyeur pour moi aussi, je te conseille de prendre un Ø 150,
100 c'est trop petit pour brider correctement.
 
Okapi
Okapi
Compagnon
J'ai exactement le même diviseur, ce n'est pas celui que tu as sur l'illustration, le tien est le 110mm., la photo est juste, plus haut de centre, plus lourd et plus rigide, mais qui doit être bridé sur la table, sur la semelle tu devras aussi visser deux guides pour aligner sur ta table lorsque tu veux faire du 90°(plus précis grâce à ce système d'ailleurs), il y a un taraudage pour les fixer en principe par une vis imbus noyée.

Si tu n'as pas de jeu de brides, il y a un assortiment complet vendu en présentoir très pratique et qui comporte des cales réglables parfaites pour le bridage avec une hauteur suffisante et très bien faites pour le prix.

Pour te donner des idées, je viens de finir un système centreur rapide pour tailler une rainure de positionnement extérieure de 90° sur une bague, basé sur le CM2 précisément, une vieille mèche cassée mais avec la queue en très bon état, détrempée et usinée à 12mm. sur la partie sortante, ensuite un disque en alu ajouré alésé parfaitement mis dessus et ma bague vient s'enfiler gras sur le centreur, plus qu'à brider léger et je peux usiner ma rainure sur le pourtour, précision au comparateur de 3-4 centièmes largement suffisante, pour être plus précis j'aurais du faire un centreur en acier plus rigide.

Après pour usiner d'autres bagues centrées, il n'y aura qu'à prendre un bout de métal de récup tourné et alésé à 12 pour en faire un centreur à 1€. :wink:
 
YvesP
YvesP
Compagnon
A ce point là ?

Pas tres rassurant tout ca. Surtout que je n'ai pas encore ouvert les caisses de la fraiseuse et du tour....

Ça fait flipper......

Mais vous êtes certain qu'il ne faut pas percer et fileter en fonction du pas des gougeaons utilisés ?

Je dit ca car si c'est la méthode il ne va pas prendre en charge le remplacement ou les frais de port...
Si c'est une erreur il sera obligé

Cdlt
Yves
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Effectivement, tu peux trouver des brides pour ça, chez RC Machines par exemple.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Effectivement HB c'est une solution.

En fait le livreur (contre une belle pièce a accepté de le mettre dans l’ascenseur puis sur le palier.
Lundi (peut être mardi en fonction de ses disponibilités) passe avec un palan et un portique pour monter les machines sur l'établi.
Car même à deux pour nos reins il est préferable d'utiliser un palan. Et comme Daan en a un pourquoi se priver :wink:
Je t'avais bien dit qu'il était super :wink:

@ Fred
A quoi peuvent bien ressembler ces brides et sur quoi les fixer ?

Cdlt
Yves
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Je suis bien du même avis

Je vais envoyer un mail au vendeur
Mais la période n'est pas propice a la rapidité.
Voila par exemple 1 semaine que j'ai commandé un truc à RC-Machines.
Ils devaient m'envoyer la facture avec les frais de livraison.
Tous les jours je les contacte et tous les jours ils me disent Oui oui cette apres midi. Mais rien le lendemain alors je recommence.
C'est Noël et les fournisseurs ont moins de personnel et plus de travail.

Enfin cela ne change rien pour ce diviseur
Je disais ca juste pour dire qu'avant d'avoir une solution ca va mettre un moment.

Cdlt
Yves
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Bon là c'est sur je vais le renvoyer.

Il tourne comme une casserole et comporte des traces de coups de marteau plus des traces de serrage à la pince.

Le débrayage du plateau ne fonctionne pas.
Il est déverrouillé donc il tourne dans le vide et le plateau ne tourne pas (ca c'est normal)
Mais si je le met en position embrayé à chaque tour il se débloque donc le plateau arrête de tourner.
Si je sers un peux pour éviter qu'il ne se débloque le vernier ne tourne plus.

Pour du matériel neuf de ce prix c'est inacceptable.

De plus, je n'ai pas encore ouvert les caisses des machines.
Mais sur les accessoires, par exemple le set d'outils de tournages (8 outils de 10mm) sont censés être en coffret de bois hors c'est une vilaine boite plastique qui m'a été livrée.
J'ai très peur pour le reste...

Voir la vidéo pour le problème de blocage
Voir les photos pour les traces.
Les traces de marteau se voient assez bien. Mais les trace de pinces se voient plus difficilement sur la photo mais sont bien visibles sur la pièce.

Les coups de marteau









Les traces de pinces









La vidéo


Bon comme c'est la 1ere fois que j'ai un diviseur en main je voudrais tout de même votre avis a propos de ce que vous voyez sur ces documents.
En début de semaine Daan passe pour monter les machines et je lui montrerais. Il me dira aussi ce qu'il en pense.
Mais j'ai vraiment la trouille d'ouvrir les caisses...

Cdlt
Yves

PS:
Je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à publier correctement la ,vidéo, mais il suffit de faire un copier coller dans un nouvel onglet ou une nouvelle fenêtre de votre navigateur et ca marche.
Désolé
.
 

Sujets similaires

R
Réponses
12
Affichages
570
damy
gregfr59
Réponses
25
Affichages
4 413
woodwork.hunter
woodwork.hunter
B
Réponses
10
Affichages
1 259
fertun
fertun
L
Réponses
4
Affichages
4 724
Legnano
L
Pervenche
Réponses
2
Affichages
336
Pervenche
Pervenche
K
Réponses
5
Affichages
2 499
tassel
T
P
Réponses
14
Affichages
1 848
ericwalk31
ericwalk31
enzodesilesbaladar
Réponses
10
Affichages
5 345
cudrouc
cudrouc
M
Réponses
35
Affichages
1 490
moi79
M
Haut