Fixation d'un mandrin sur un diviseur

M
moissan
Compagnon
met tes images en piece jointe sur le forum , ça evitera que les images disparaisse avec les caprice d'imageschak

en bas a coté de l'onglet option , il y a ajouter des fichier joints
 
YvesP
YvesP
Compagnon
moissan a dit:
c'est de la peinture martelé :butthead:

Oui bien sur :wink:

En règle général je ne suis pas le dernier à faire de l'humour, mais sur ce coup la (pas uniquement de marteau) je pense commencer à perdre cet humour pourtant légendaire :wink:

Cdlt
Yves
 
YvesP
YvesP
Compagnon
moissan a dit:
met tes images en piece jointe sur le forum , ça evitera que les images disparaisse avec les caprice d'imageschak

en bas a coté de l'onglet option , il y a ajouter des fichier joints

OK
Je fais ca

Mais normalement c'est mon compte pas un compte invité.
Ce qui ne doit pas forcement changer leurs caprices.

Mais comme je dois changer la taille et le poids des images, je ferais le demain.
Je ne pense pas qu'elles disparaissent d'ici demain quand même :wink:

Cdlt
Yves
 
M
moissan
Compagnon
c'est plus facile de faire de l'humour quand on n'est pas concerné ... quand on a l'impression de se faire rouler le sens de l'humour diminue et ça se comprend

pour la fixation du diviseur les gros diviseur de machine moderne sont fixé de la même facon : pas de trou dans le diviseur , mais juste des rainure ou s'acrochent des brides ... ça tient aussi , ça parait moins sur que des vraie encoches , mais ce n'est pas moins rigide

avant de te poser trop de question qu'y a il dans la documentation de ce que tu a acheté ? il doit quand même bien y avoir un mode d'emploi ?
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Maintenant que j'ai vu tes photos, je dirais presque que c'est une copie grossière d'un Vertex similaire, tu as une marque de fabricant ?,

Normalement c'est livré avec des documents de contrôle et une carte de garantie faite comme une carte de crédit.

En fait, je crois que ce sera peut-être plus simple pour toi de travailler avec un plateau à oreilles, vu que le bridage ne semble pas t'être familier, mais c'est nettement plus restrictif, d'ailleurs tu ne verras avec la pratique que très peu de diviseurs évolués fixés par des "oreilles", mais ils sont construits de manière à pouvoir être bridés de n'importe quelle manière comme le dit si bien Moissan. :mrgreen:

J'ai trouvé sur le forum un exemple de fixation de ce diviseur, ou d'un très proche, avec une astuce intéressante et pratique semblable à celle employée avec un étau de rectification monté sur une perceuse.

Je vais photographier le vernier du Vertex, et tu verras déjà la différence, là il semblerait que ce soit frappé et non gravé.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Oui, il y a bien un document
3 pages photocopiées maintenues par une agrafe en haut a gauche. Ce document ressemble plus à une notice technique qu'un manuel d'utilisation.
Rien concernant le montage sur table.
rien sur la façon de monter les disques perforés
Il y a aussi une vue éclatée et la liste des pièces.
La méthode rapide pour compter les trou avec l'alidade.
C'est pourquoi je parle plus de notice que de manuel.
Mais c'est quasiment la même chose pour le tour et la fraiseuse.

Juste les règles de calcul de division.
Mais avec des tableaux qui correspondent aux S-150, S-200 et S250 mais j'ai un S-100.
Il est donc vraisemblable que l'un de ces tableaux sert aussi au S-100, mais lequel ?
Il va falloir faire des tests de division pour voir si ca tombe juste ou pas.

Autre chose. J'avais lu quelque part que presque tout les diviseurs avaient un rapport de 1/40 Mais en lisant ce document j'ai appris qu'il avait un rapport de 1/90.

Cela ne doit pas changer grand chose sauf pour les calculs en prenant 90 au lieu de 40.
 
P
pierrepmx
Compagnon
Salut,

YvesP a dit:
Autre chose. J'avais lu quelque part que presque tout les diviseurs avaient un rapport de 1/40 Mais en lisant ce document j'ai appris qu'il avait un rapport de 1/90.

1/90, c'est généralement pour les plateaux circulaires (ce que tu as).
1/40 ou 1/60, c'est en général pour les diviseurs (axe horizontal, avec les plateaux à trous et une contrepointe).

C'est la configuration "traditionnelle".

Mais bien sur, suivant les configurations, certains plateaux circulaires peuvent être montés à 90° et/ou recevoir des disques à trous !
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Et bien voilà, j'ai encore appris quelque chose :wink:

Merci

Cdlt
Yves
 
Okapi
Okapi
Compagnon
C'est clair, d'après les documents que tu mentionnes, c'est la copie de ce modèle d'après moi, je ne vois pas la mention ON-OFF sur l'embrayage, il n'y a pas la bonne couleur, pas la bonne finition, surprenant. :sad:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Bonjour,

Pas de panique !
Si ton diviseur est comme sur la photo, voici comment le monter sur ta fraiseuse :

Les rainures (flèche verte) sont destinées à recevoir un lardon adapté aux rainures de ta table.
Ces lardons sont fixés sur le diviseur par une vis Chc noyée.
Les rainures (flèche rouge) sont là pour y loger l'extrémité d'une bride. Ce système est sans
doute plus économique pour le fabricant que des fentes ouvertes, mais est plus contraignant
pour l'utilisateur car plus encombrant (il y a une bride en plus de chaque coté !) et plus onéreux
(brides + cales d'appui).
outillage001.jpg


Cordialement,
PUSSY.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Okapi a dit:
C'est clair, d'après les documents que tu mentionnes, c'est la copie de ce modèle d'après moi, je ne vois pas la mention ON-OFF sur l'embrayage, il n'y a pas la bonne couleur, pas la bonne finition, surprenant. :sad:

Oui effectivement, ils se resemblent comme deux frere. toutefois famille etrange, car l'un est Aglais l'autre Chinois.
De plus l'un des deux est né avec des malformations et des handycaps. Allez savoir lequel. :wink:


Bon toutefois, je vais voir avec le vendeur pour un échange. Mais une question car ils semble par contre avoir le même type de fixation. De quel type de bridage vous parlez ?
Car j'ai parcouru leur site plus le site de RC-Machines sans trouver une fixation qui pourrait fonctionner.
Hors mis le brider avec de longs gougeons et de grandes cales étagées.

D'autre part, j'ai testé le montage "Cône morse / pince" ça fonctionne très bien.
Seul problème, je dois faire presque 1/4 de tour de vernier pour que le plateau commence à bouger.
Ou bien je dois maintenir manuellement le levier de débrayage pour qu'il ne bouge pas et que le jeu se réduise considérablement. (autour de 5 divisions).
Ce jeu est normalement réglable. mais je trouve tout de même incroyable qu'il faille le reprendre des la 1ère utilisation.

Lorsque vous achetez du matériel neuf, est il directement opérationnel ou bien vous devez le mettre au point avant de commencer vos 1er usinages ?

En gros, hors mis les coups de marteau et les marques de pinces, plus le système de débrayage qui est plus que bizarre, est il normal que je doive tout régler avant de commencer ?
Je pose ces questions car lorsque je contacterais le vendeur pour lui parler du pays j'aimerais avoir des argument frappant (pas au marteau tout de même) et éviter qu'il ne les démolisse en me disant que cela est parfaitement normal.

Cdlt
Yves

Cdlt
Yves
 
S
stanloc
Compagnon
Bonjour,
Oui effectivement il faut le fixer avec des brides mais pour moi c'est hyper-chiant pour la place que cela occupe sur la table de la fraiseuse.
Il est clair que la finition de ce plateau diviseur est médiocre mais c'est du chinois très bas de gamme.
Le problème est qu'un plateau diviseur de qualité (fait en Europe autrefois) coutait une fortune et on ne s'en achetait pas. En mécanique il y a un énorme piège pour les non-initiés qui croient qu'une fraiseuse et un tour constituent l'essentiel de l'investissement. Malheureusement cela n'est pas exact. Il y aura les fraises, les outils de tour, les forets, les étaux, plateau diviseur etc............ et toute la métrologie
C'est le gros intérêt d'acheter de l'occasion en machines-outils car on a quasiment pour le même prix tout le reste car on fait un prix global.
Bon il faut s'équiper petit à petit.
Stan
 
S
stanloc
Compagnon
J'ai souvent lu sur ce forum qu'avec le matériel neuf chinois il vallait mieux le démonter complètement pour faire la finition qui n'a pas été faite là-bas : nettoyage soigné au pétrole/gasoil/kerdane pour bien éliminer les copeaux et la peinture mise là où il n'en faut pas. Puis graissage soigneux et réglages éventuels.
Stan
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Salut Stan

Fixer le diviseur avec des brides ? pourquoi pas, mais je vais me retrouver face au même problème que toi avec l'encombrement de la table.
Pourtant, cela ne serait pas un problème de bride j'ai tout ce qu'il faut pour le faire.

Tu sais, j'ai bien compris qu'une fraiseuse n’était pas suffisante et qu'une fois que l'on avait un outil qui tournait il allait falloir fixer la pièce, une fraise particulière pour faire tel type de travail, un outl à aléser pour avoir des perçage aux cotes, un diviseur pour les engrenage et donc un outil a tailler les engrenage, un étau mais pas un petit étau pour ne pas se retrouver bloqué avec des pièces qui dépassent la taille d'écartement des mords ou une pièce mal fixée car la margeur des mords est insuffisante etc...

En ce qui me concerne, je ne suis pas surpris de ce coté la. Voila bien longtemps que je rêve de ce matériel et parcours depuis bien longtemps les sites et docs de machines.
Mon problème est simplement de passer du théorique à la pratique. Je savais que je devais brider mes pièces. Mais comme je ne l'ai jamais vraiment fais je suis dans une nouvelle phase de découverte.

Acheter du matériel d’occasion ?
Oui bien sur c'est une solution et parfois (je dit bien parfois) cela peut être une affaire. mais il y a deux choses avec le matériel d'occasion.
1/ Lorsque c'est du"petit" matériel genre tour ou fraiseuse d'établi, les vendeurs pètent les plombs. Ils savent pertinemment que c'est du matériel fort recherché par des amateurs ou Hobbyistes comme moi. Du coup, les prix peuvent être prohibitifs et l'état général du matériel pas forcement au rendez vous. Les prix baissent vraiment sur le matériel d'occasion pour les grosses machines professionnelles et volumineuses. Particulièrement sur les machines dont l'année de fabrication fait que la machine n'est plus aux normes. Donc utilisable par un amateur qui possède un garage, un local de grande surface ou un atelier digne de ce nom ce qui n'est pas mon cas.

2/ Pour acheter du matériel d'occasion il faut s'y connaitre suffisamment pour être en mesure d'évaluer les éventuelles réfections et réparations. Être capable de juger d'un état général et éventuellement de faire certaines réparations reprendre tous les réglages ce qui exige bien sur des compétences que je n'ai pas (ou pas encore).
Donc acheter une faiseuse chinoise neuve à 900€ et acheter une faiseuse d'occasion a 15500€ avec laquelle il n'y a aucune garantie et sur laquelle il faut commencer par tout démonter avant de commencer sa 1ere pièce sans connaitre le prix final car les pièces détachées coutent également cher ne me rassurait pas.
Je me suis donc dit que j'avais suffisamment attendu ces machines qui sont restées un rêve des années pour me lancer dans une aventure encore plus périeuse.

Tu dit dans ton autre message que le matériel Chinois doit être entièrement démonté nettoyé graissé et remonté proprement.
J'avais bien sur moi aussi lu des posts qui parlaient de ce genre d'expérience. Mais j'ai bien demandé au commercial si ce que j’achetais était directement utilisable sans aucun travaux préalable. Il m'a répondu que non. Qu'une fois fixé solidement à un établi est mis parfaitement d'aplomb et de niveau il suffisait de mettre la prise et de commencer.
Seule exception, l'usinage de ce fameux faux plateau qui me posait problème. D’où cette discussion qui a prix bien des détours et ou j'ai découvert bien d'autres choses que la fixation d'un mandrin que un diviseur.

Voila ou j'en suis.

Ah si dernière chose à propos du matériel Chinois.
Vous savez pourquoi les Chinois se marrent tout le temps ?
C'est parce que eux savent ce qu'il y a dans les nems. :wink:
Et bien je crois bien que c'est la même chose pour ce diviseur.

Cdlt
Yves
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Il ya clairement un problème, c'est certain, tu dois le changer en expliquant tout cela, mais surtout si tu peux achètes-en un de marque, cette copie est assez catastrophique.

Comme j'ai 20 photos de démo en retard pour le forum, je vais m'y atteler, et je te ferai une photo de la manière dont on fixe les guides dessous comme expliqué par stanloc, il y a des brides plates compensées faites exprès, je n'ai pas le courage de chercher des références mais je peux photographier les miennes, là je dois partir m'occuper de mes oiseaux, je ferai ça en rentrant avant ce soir, promis. :wink:
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Ok cela serait cool.
Et puis occupe toi bien de tes oiseaux.
(Ce sont de vrais oiseaux ou c'est du 2ème degrés pour parler de tes enfants) :wink:
Peux importe ils sont prioritaires :wink:
A ce soir alors.

Cdlt
Yves
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Ce sont bien des oiseaux à plumes sur une réserve de faune, élimination des chasseurs, promeneurs de chiens et autres VTTistes qui ne respectent pas l'interdiction d'accès et nourrissage de tout ce petit monde. :mrgreen:

Voilà des exemples de bridage et un gros plan du vernier pour comparer avec le tien, mon diviseur est de 2010, donc cela ne devrait pas avoir changé normalement.

Le vernier en gros plan pour débuter.
_dsc0560-2.jpg


Les guides démontables destinés à ma table et ajustés pour un alignement très précis(- de 1/10ème sans correction).
On peut voir le chambrage ou se loge l'écrou de tirant de mon CM2(que je ne sers quasi jamais).
_dsc0581-2.jpg


Comment placer une bride du commerce.
_dsc0585-2.jpg


Bridage par le haut à employer seulement lorsque tu as mis des cales de positionnement sur ta table, mais supporte pas mal d'efforts, je mets une feuille de matière à joints sous la bride pour protéger mon diviseur.
_dsc0591-2.jpg


Placer une bride du commerce à l'arrière, diviseur fixé en alignement sur la coulisse.
_dsc0559.jpg


En fait, je t'explique comme j'ai appris et développé, normalement on emploie des brides maison, si tu veux je peux t'en montrer, elles se mettent dans les rainures de manière moins encombrante, sur toute la longueur, et fonctionnent par serrage très court, pas de boulons qui dépassent, de même prévoir une traverse qui puisse se brider et qui permette en vertical de mettre le diviseur en appui avec un angle donné, tu serres la traverse dans les rainures de la table réglée au comparateur, puis tu appuies la surface rectifiée de la table du diviseur contre, c'est plus facile que de mesurer sur le corps du diviseur, en fait ce système qui est identique au montage des gros diviseurs motorisés n'a pas de limites en positionnement, contrairement à celui-ci, que j'emploie avec des pinces W20 ou un mandrin Schaublin mais qui est surtout fait pour du pignon et peut difficilement être pivoté dans l'axe de la table.
_dsc0511.jpg
 
M
moissan
Compagnon
les brides standard c'est bien pour brider ce qu'on usine , mais pour le diviseur ça vaut le coup de faire des brides speciale optimisé pour etre plus efficace et moins encombrante

dans le genre une seule piece avec 3vis se prenant sur 3 rainure de la table et aditionnant leur force sur l'encoche du diviseur

avec une bride speciale de se genre de chaque le diviseur se trouve tenu par 6 vis

le constructeur du diviseur aime bien ce systeme a encoche car il n'a pas a adapter exactement a la machine ... c'est l'utilisateur qui se demerde

pas facile de vendre des brides standard car l'ecartement des rainure en té n'est mpas standard , il y a trop de dimension differente ... donc quand on a une fraiseuse c'est pour fraiser , on prend un bout de ferraille et on fait les brides dont ont a besoin

exemple avec des bout de corniere
https://www.usinages.com/threads/fixation-de-la-table-tournante.5919/
mais il est possible de faire mieux en taillant dans la masse , avec des vis chc encastré dans des lamage
 
Dernière édition par un modérateur:
YvesP
YvesP
Compagnon
OK Merci

Alors tout d'abord, bravo pour les oiseaux. Il faut des gents comme toi pour que nos enfants aient une chance de voir des animaux ailleurs que dans des zoos. :mrgreen:

Pour le bridage, Je comprends mieux de quoi vous parlez. mais à voir ces photos, je comprends qu'il s'agit plus de cales de guidage que de véritable fixation. Elles te permettent (si j'ai bien compris) un alignement parfait grâce à une tolérance minimum mais ont malgré tout besoin d'un bridage à cales étagées ou autre pour fixer le plateau.

Dans ce cas la, pourquoi ne pas usiner Deux plaques qui se fixeraient au diviseur de la même façon que celle que tu montre et qui compteraient des perçages pour le brider de façon conventionnelle avec deux lardons, deux gougeons courts et deux boulons ?
Je dit deux plaque car une pour un montage vertical et l'autre pour un montage horizontal ?

De cette façon, le montage serait extrêmement rapide et fiable si les deux vis qui maintiennent le plateau ont un diamètre suffisant. Ce qui n'est pas le cas pour le moment puisque sur mon diviseur c'est du M4 et je ne suis pas certain que deux vis M4 suffisent pour supporter l'effort qu'aura à supporter le diviseur pendant l'usinage.

Je verrais bien ce que me dira le commercial. De toutes les façons, le montage de ce diviseur n'est pas simple c'est le moins que l'on puisse dire par rapport aux autres modèles qui ont prévu des trous de fixation.

De plus, le diamètre du vernier ne permet le montage que très prés du bord de la table puis qu'il est supérieur à l'épaisseur du diviseur. Le vernier doit donc impérativement être monté de façon à ce qu'il soit en dehors de la table. (Ce qui m'interdit ce que je comptais faire plus tard c'est à dire le transformer en 4eme axe pour ma CNC)

Bon j'ai passé une bonne partie de la journée ) le nettoyer au pétrole et tester la précision du vernier Qui n'est pas aussi mauvais que je le disais au départ (4 graduations en avant et 4 en arrière) ce qui devrait être rattrapable d’après ce que j'ai lu sur le réglage du jeu des verniers.
Par contre sans démonter impossible de voir pourquoi il ne reste pas en position ON mais passe systématiquement en position OFF des que je tourne le plateau dans le sens des aiguilles d'une montre.
Mais quand on voie les marques qu'il comporte il est évident qu'il a déjà été démonté.
Donc la question est de savoir ;
- Pourquoi il a été démonté
- Pourquoi ce démontage a été aussi violent (y avant il un truc de bloqué)
- par qui il a été démonté (un autre client qui a fini par le renvoyer, ou par l'usine ?)
- et ce que compte faire le vendeur pour régler cette histoire car je refuse un matériel d'occasion au prix du neuf.

Si il le faut, je veux bien changer de modèle. Le problème est que les autres ne sont pas au même prix. Je vais donc devoir encore dépenser à une période ou je ne peux plus. Je devais déjà acheter une contre pointe pour le diviseur mais je vais devoir attendre.
Et puis changer de modèle d'accord, mais pour prendre quoi ?
Par exemple, le même modèle mais en 150mm au lieu de 100 qui comporte ces fameuses plaques et trous de bridage ?
http://www.sidermeca.com/machine-outil-plateau-diviseur-o150-mm---disques-a-trous,682.html
Mais il est à presque 80€ de plus. (et c'est le même modèle donc la même fabrication et donc la même vilaine finition)
Pour avoir un diviseur qui semble sérieux chez eux il faut vraiment mettre la main à la poche
http://www.sidermeca.com/machine-outil-diviseur-semi-universel-reduction-40-1,85.html

Je dit chez zux car, le pire de cette histoire c'est que j'ai déjà payé donc si je veux changer, je suis obligé de passer par eux et donc impossible de prendre un diviseur chez un autre fournisseur.

Pour le modèle que tu as oui effectivement il semble bien mieux fini il a une marque ON OFF. ce qui ne fait que prouver que le miens est un clone mal fini.
Mais je préférerais qu'il n'ai pas de marques ON / OFF mais que la manette de débrayage fonctionne correctement.

En tout cas, merci pour ces photos qui m'éclairent assez bien sur le type de montage à utiliser.

Cdlt
Yves
 
Dernière édition par un modérateur:
YvesP
YvesP
Compagnon
@ Moissan

Désolé nous avons posté en même temps donc je n'avais pas vu ta réponse qui effectivement est le montage le plus simple que j'ai eu l’occasion de voir pour le moment.

Merci pour ces photos qui donnent des idées et dont la réalisation semble à ma porté :mrgreen:

Cdlt
Yves

PS:
Tu te couche bien tard toi aussi :wink:
 
L
luzak
Apprenti
Bonjour.
Pour okapi : tes photos de bridage m'inquiètent car le boulon dans le té de la rainure est plus près de l'appui sur la cale que de l'appui sur la pièce à fixer. On m'a toujours dit -et à raison- qu'il faut faire le contraire : mettre la vis de serrage au plus près de la pièce

Pierre.
 
S
stanloc
Compagnon
luzak a dit:
Bonjour.
Pour okapi : tes photos de bridage m'inquiètent car le boulon dans le té de la rainure est plus près de l'appui sur la cale que de l'appui sur la pièce à fixer. On m'a toujours dit -et à raison- qu'il faut faire le contraire : mettre la vis de serrage au plus près de la pièce Pierre.

Bonjour,
On fait ainsi si on veut avoir un serrage maximum, c'est tout.
En passant, okapi, l'écrou que l'on voit au dessus de la bride doit être mis dans l'autre sens car la partie sphérique est prévue pour appuyer sur une surface qui ne serait pas bien // à la table.
@YvesP, l'idée de visser des plaques débordantes sur les côtés m'était venue aussi mais là il ne faudra plus compter sur la garantie . Si vous avez acheté tout ce matériel par VPC vous avez une semaine pour le retourner et vous faire rembourser.
Quant à passer par un autre fournisseur il faut regarder en Angleterre chez Arc Euro Trade;
Stan
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Je crois que vous m'avez mal lu, ce que je donne sont des idées, rien n'est fixé en fait si vous regardez bien, ce ne sont même pas les bonnes brides, c'est juste pour montrer à Yves comment cela se trouve déjà fait, et ce que dit Moissan est exactement ce que je t'explique plus haut, on fait des montures adaptées à notre diviseur, mais comme je ne connais pas tes capacités en usinage,je ne vais pas t'expliquer des choses que tu n'as encore jamais essayé de faire comme des cales avec le bridage intégré, à toi de dire aussi de quoi tu es capable au niveau matériel et pratique. :wink:

La commande hors de la table, c'est en principe ainsi que sont tous ces plateaux, sauf si tu mets un 150 sur une table de 3'000(ce qui ne sera pas facile à faire), tu sors a manivelle du côté où tu te trouves sin tu veux pouvoir tourner sans te taper les doigts sur la table à chaque opération. :mrgreen:

Pour ce qui est de mon écrou d'appui stan, je pense que la photo n'est pas assez bonne, car sinon tu aurais vu que c'est le contraire, c'est un écrou à embase perpendiculaire (et non pas à rattrapage semi-sphérique), qui ne permet précisément aucun décalage de parallélisme, sur la photo d'ailleurs, on voit que si je serre, la protection une fois comprimée, je serai bien juste, j'ai mesuré ma cale avant montage par habitude, j'ai moins de 3/10 d'écart entre la cale et le diviseur.

Et pour luzak, ne t'inquiète pas trop, de nouveau, on voit quand même un peu que j'ai planté tout cela en vitesse pour illustrer mon propos, et que ce n'est pas du tout une pièce à usiner, lorsque j'étais en entreprise, le premier qui plantait un outil dans un étau ou un diviseur(table de perceuse comprise) était empalé devant l'atelier pour servir d'exemple.
panneau-tournant-danger.gif


Pour l'anecdote je ne dois pas avoir plus de 4-5 pièces dont le bridage à lâché depuis le temps, et c'était toujours parce qu'un importun est arrivé et que j'ai oublié de serrer avant de mettre en route ensuite… :smt011

Et pour finir, le Vertex, en tous cas l'industriel que j'ai, est fabriqué à Taiwan, c'est du très bon matériel surtout leurs pinces, pas spécialement bon marché, mais visiblement copié.

Ce que j'aimerais que tu me dises Yves, c'est la hauteur d'axe de ton diviseur, le Vertex doit avoir 85mm.

De toute manière ce n'est pas normal, et je suis curieux de voir ce que va te dire le vendeur lorsque tu lui expliqueras tout cela.

En tous cas, cela devient une sacrée aventure ton bridage de mandrin… :partyman:
 
YvesP
YvesP
Compagnon
@ HB 750

Oui, il y a des chances que cela reste un peux compliqué mais je te l'ai déjà dit, je suis un acharné :wink:
Je sais aussi ce que je vous dois à tous car même si cela reste compliqué, sans vous cela serait IMPOSSIBLE voir DANGEREUX :mrgreen:

@ Okapi
Effectivement, c'est une discussion interminable à laquelle tout le monde apporte sa pierre. Je trouve cela vraiment bien :wink:

Sinon, je ne sais pas ce que tu appel Vertex mais le seul endroit ou je trouve 85 et du centre de mon diviseur à sa base verticale.

Dernière chose
et cela va aller dans votre sens car due à mon ignorance.
J'ai trouvé pourquoi le débrayage ne restait pas bloqué.
Il y a une vis qui permet de remettre le vernier à zéro.
Il faut la desserrée, on aligne les Zéros, et on la resserre.
Pour une raison que je ne m'explique pas, elle ne serait pas au fond du filetage et donc même serrée le vernier restait en position réglage.
Ce matin, j'ai continué mon nettoyage et démonté tout ce que j’étais certain de savoir remonter (dont cette vis)
je suppose que le fait de la démonter puis de retourner le, diviseur sur l"établi à fait tomber un copeau ou autre chose qui gênait.
Le fait est que lorsque j'ai tout remonté cela fonctionnait parfaitement.
Je dit que cela est à cause de mon ignorance car il est évident que vous auriez trouvé cela étrange du 1er coup d’œil en voyant que le réglage du vernier restait ,mobile mêle vis serrée. Moi cela ne m'a pas surpris... :mad: :mrgreen:
Cela explique également le jeu de vernier dont je parlais plus haut, car la c'est parfait.
Mais tout cela ne serait pas non plus arrivé avec un manuel d''utilisation digne de ce nom. En tout cas je le suppose.

Comme quoi, nous avons écrit des lignes et des lignes juste à cause d'un vilain copeau qui se cachait sournoisement. :mad: :mrgreen:

Cela n’empêche pas les coups et marques. Mais je suis moins certain de l'échange. Et pour son remplacement, je trouve que financièrement cela m'arrange.
Je verrais donc ce qu'il me dit et si vraiment indispensable j'attendrais ma paie de janvier ou février pour acheter une contre pointe comme prévu.

Cdlt
Yves (l'auteur de cette Arlésienne) :wink:
 
M
moissan
Compagnon
combien coute la contrepointe que tu veux acheter ?

je comprend qu'on achete le diviseur , impossible a fabriquer sans en avoir deja un autre ! mais la contrepointe c'est un truc trés simple ... encore plus simple qu'une contrepointe de tour qui a besoin d'une longue course pour percer , qui a besoin d'un cone morse pour y mettre toute sorte d'outil

la contre pointe de diviseur est beaucoup plus simple : pointe qui n'a pas besoin d'etre interchangable ni tournante
 
Okapi
Okapi
Compagnon
Là c'est clair, que si le vernier, qui sur ces diviseurs bloque l'embrayage, ne pouvait pas être bloqué en position, tu étais toujours en mode débrayage puisque c'est ce qui se passe dès que tu offres une résistance, afin d'éviter de tout casser aussi si tu forces(mais il y a des personnes qui arrivent à le forcer en serrant comme un âne vu la démultiplication :mrgreen: ).

Sur le Vertex, il y a deux vis pour bloquer le vernier.

Vertex est la marque,j'ai trouvé sur le forum un plan pour ton diviseur afin de fixer un mandrin d'ailleurs.

Et là tu as une très bonne explication pour l'usage de l'alidade, c'est très bien rédigé.

Pour la contrepointe, ne te casse pas là tête, tu la tailles dans un morceau de gros genre 30X30/40X40, ce qui te permettra de la faire réglable sur toutes les positions imaginables, tu fraise ton bloc dessous de manière à pouvoir y mettre le même guide d'alignement démontable que sous le diviseur afin d'être dans l'axe, et tu le fais réglable en hauteur en alésant la base, puis tu prends un autre morceau sur le quel tu fais une portée qui rentre dans l'alésage, et tu as déjà le réglage en hauteur et en désaxage ainsi.

Pour le centrage, tu achètes un canon de 20mm. avec un CM2 à l'intérieur sur Ebay, et tu le montes dans la partie supérieure, comme cela tu peux même monter une Dremel dans la contrepointe pour faire tes pires délires de modéliste. :wink:
 
LETARTARE
LETARTARE
Compagnon
bonjour,
@ HB 750
avez-vous une adresse pour ce réducteur ?
bien cordialement
 
YvesP
YvesP
Compagnon
Ce que je comptais acheter est cette contrepointe qui me paraissait suffisante, réglable en hauteur (donc adaptable en angle et a toutes hauteurs de diviseur) et ce qui n'est pas rien, abordable et de bonne facture.
http://www.otelo.fr/is-bin/INTERSHOP.enfinity/WFS/Otelo-France-Site/fr_FR/-/EUR/Mobile-Dispatch?Ntk=p_SkuGroup_ID&Ns=p_Code_Article_OTE&N=16037+16046&Ntt=0011221105
En plus je pourrais facilement l'utiliser si besoin sur la table de ma CNC.

La fabriquer ?
Pourquoi pas, cela ne semble pas très compliqué et sans doute a ma porté.
Seul "hic" le cône de la pointe (mais elle peut elle aussi être usinée et pas conique mais cylindrique.
Pa dificulté qui resterait (si la pointe est cylindrique c'est l'avance pour le bloquage de la pièce. Mais cela peut sans doute être fait face aux rainurages et en débloquant les lardons.

Je ne sais pas si je raconte quelque chose qui a du sens ou si je délire mais effectivement, il s'agit simplement de présenter une pointe solidement fixée au centre de la pièce a usiner ou au centre du barreau dont nous avons parlé plus haut

Ensuite, vu le prix de ce modèle et le prix de la matière première si je la fais ce sera plus comme exercice que pour faire une économie.

Cdlt
Yves
 
Dernière édition par un modérateur:

Sujets similaires

Pervenche
Réponses
10
Affichages
620
Pervenche
Pervenche
R
Réponses
12
Affichages
627
damy
boucqueneau
Réponses
15
Affichages
834
jungo1
J
gregfr59
Réponses
25
Affichages
5 849
woodwork.hunter
woodwork.hunter
Bertrand 32
Réponses
53
Affichages
1 382
Bertrand 32
Bertrand 32
B
Réponses
11
Affichages
4 453
Haulin33
H
Y
Réponses
18
Affichages
1 051
yam0
Y
L
Réponses
4
Affichages
4 868
Legnano
L
Pervenche
Réponses
2
Affichages
420
Pervenche
Pervenche
K
Réponses
5
Affichages
2 598
tassel
T
Haut