Façon Laguiole

  • Auteur de la discussion Yokogumo
  • Date de début
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #1
Sur la base du Laguiole 120 , il n'y a pas d'abeille il faut que j'apprenne à les faire , lame damas échelle , mitres damas , carcasse laiton , plaquettes en Corian. Les photos sont pas terribles et j'aurais du mieux soigner la liaison mitres/plaquettes
DSC_0004 - Copie.JPG
DSC_0005 - Copie.JPG
DSC_0007 - Copie - Copie.JPG
DSC_0008 - Copie.JPG
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
3 043
MARSEILLE
Bonjour,
Bravo !!!
A suivre...
JASON
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 508
Près de Rouen
c'est toujours aussi beau !
une question peut-être idiote :
comment fais-tu le cran pour l'ongle ? avec une fraise spéciale ? une meule ?
 
Dernière édition:
toufer
toufer
Apprenti
24 Déc 2014
177
Bonjour encore et tjs magnifique , fabrique tu pour le plaisir ou vends tu tes réalisations?
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 414
Flers 61100
Que c'est beau !!!!!!!!!!!!!!!!!
Félicitations
 
N
nyonsais
Apprenti
1 Mar 2014
86
Nyons Drôme provençale
Très belle réalisation, félicitations
Une question : combien de temps il faut pour faire ce couteau ?
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #7
Je vais essayer de répondre dans l'ordre
-Pour l'onglier j'utilise une fraise conique inversée a 45° , voir photo, il est possible aussi d'utiliser un burin avec la forme taillée en plein
- je fabrique pour le plaisir mais je vends aussi pour acheter tout ce dont j'ai besoin pour fabriquer , du gaz , des abrasifs et aussi payer le loyer de l'atelier et le fuel du groupe électrogène pour le triphasé , je prends aussi des commandes de fabrication personnalisées
- combien de temps? cette question revient sans cesse et c'est agaçant, c'est long et pas facile a quantifier, il y a déjà la partie forge en hiver et la transformation du métal forgé pour que cela devienne exploitable et ensuite la partie transformation du métal exploitable en couteau . Il faut aussi tenir compte du fait que les processus de fabrication de l'acier "damas" plus la transformation en barres exploitable et plus encore la transformation en couteau implique 90% de pertes définitives ...cela dépend aussi du mécanisme et de la conception du couteau, des matériaux pour les plaquettes qui ne sont pas forcément plans et qu'il faut dresser par le dessous pour ne pas altérer leur aspect de surface , le fait qu'il est fréquent de faire deux ou trois ressorts pour la même pièce etc...
Cette question m'énerve car derrière la question il y a le calcul du ratio temps/coût et je ne suis pas dans une démarche de production industrielle avec des économies d'échelle etc....je peux passer 35 /40/45/60 heures ou plus sur une pièce jusqu’à ce que j'obtienne le résultat qui m'intéresse .
De plus la conception, les dessins , la recherche des matériaux et/ou des techniques ne sont jamais comptabilisées........
En bref, tout ce que vous ne verrez jamais en regardant le résultat final .

16443016_A.gif
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 508
Près de Rouen
en résumé, c'est une passion !
et c'est chouette d'en avoir une !
:wink:
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
Bonsoir,
Tu as raison ! c'est de l'Art ! et l'Art n'est pas payé au temps ! certains paient des millions pour des oeuvres faites (pour certaines) en quelques heures... alors tu es en droit de demander le juste prix, surtout quand chaque couteau est unique, par sa forme, son dessin, ses couleurs...
 
Balibran
Balibran
Apprenti
1 Juil 2019
60
Proche d'Avignon mais du bon côté du Rhône
Quand on fait réellement le ratio prix payé / nombre d'heures+fournitures, c'est clairement défavorable pour le coutelier.
Et c'est bien pire quand on fait son damas ... et je ne parle pas du wootz ...
Et quand je dis défavorable, c'est pas qu'il y perd ... c'est qu'il gagne très très peu au final.
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #11
J'aurais dû intituler mon site "couteaux à compte d'auteur'
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
ou <Lame de l'écrit vaint>
 
aroy
aroy
Compagnon
6 Avr 2019
811
Doubs (25)
Je vais essayer de répondre dans l'ordre
-Pour l'onglier j'utilise une fraise conique inversée a 45° , voir photo, il est possible aussi d'utiliser un burin avec la forme taillée en plein
- je fabrique pour le plaisir mais je vends aussi pour acheter tout ce dont j'ai besoin pour fabriquer , du gaz , des abrasifs et aussi payer le loyer de l'atelier et le fuel du groupe électrogène pour le triphasé , je prends aussi des commandes de fabrication personnalisées
- combien de temps? cette question revient sans cesse et c'est agaçant, c'est long et pas facile a quantifier, il y a déjà la partie forge en hiver et la transformation du métal forgé pour que cela devienne exploitable et ensuite la partie transformation du métal exploitable en couteau . Il faut aussi tenir compte du fait que les processus de fabrication de l'acier "damas" plus la transformation en barres exploitable et plus encore la transformation en couteau implique 90% de pertes définitives ...cela dépend aussi du mécanisme et de la conception du couteau, des matériaux pour les plaquettes qui ne sont pas forcément plans et qu'il faut dresser par le dessous pour ne pas altérer leur aspect de surface , le fait qu'il est fréquent de faire deux ou trois ressorts pour la même pièce etc...
Cette question m'énerve car derrière la question il y a le calcul du ratio temps/coût et je ne suis pas dans une démarche de production industrielle avec des économies d'échelle etc....je peux passer 35 /40/45/60 heures ou plus sur une pièce jusqu’à ce que j'obtienne le résultat qui m'intéresse .
De plus la conception, les dessins , la recherche des matériaux et/ou des techniques ne sont jamais comptabilisées........
En bref, tout ce que vous ne verrez jamais en regardant le résultat final .

Voir la pièce jointe 504950
Quand je vois déjà le prix qu'il faudrait vendre un couteau standard fixe que je fais en une 15aine d'heure pour faire vivre l'atelier, je suis largement raccord avec toi.
Et je ne parle pas de faire vivre l'artisant.

L'idée serait d'industrialiser le plus de choses possible, mais là, ce n'est plus vraiment de l'artisanat... C'est toujours le dilemme du coutelier.
Quand je vois dans certaines villes très touristiques des coutelier vendre des couteaux, Damas, fait main, tout a la lime, étui en cuir fait main, made in France, etc..... à 130€......
Deja c'est se foutre de la gueule des gens, et surtout c'est se tirer une balle dans le pied. Ou dans le pied de la profession.

Après les clients viennent demander un couteau personnalisé, et sont estomaqués de voir qu'un couteau chez un artisan (amateur en +) se vend plus que 50€.
Et qu'un étui en cuir coûte de l'argent (c'est pas donné avec ????)

Enfin bref,
Encore une très belle réalisation, pas mon genre, mais quand meme un super boulot ! Les plaquettes en Corian sont super !
Et le Damas, comme toujours, chapeau bas !

Bonne continuation, et bientôt l'hiver pour le Damas !!!!!
 
aroy
aroy
Compagnon
6 Avr 2019
811
Doubs (25)
Oui, il faut recuperer la neige et la faire fondre car l'eau est chargée en Ions.
Ça empêche la calamine de se former et ça ressoude les micro fissures.
Et n'oubliez pas de plonger le Damas chaud a chaque fois dans l'eau !!!!
OU PAS :-D:-D:-D:-D

non ça fait plusieurs fois que Yokogumo explique qu'il forge son Damas l'hiver.
Je pense qu'il fait trop chaud dans sa forge pour faire ça en plein été. :spamafote:
 
Dernière édition:
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #16
C'est vrai que je profite des mois froids pour forger , et même dans ces cas là la porte reste ouverte....
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #17
Oui, il faut recuperer la neige et la faire fondre car l'eau est chargée en Ions.
Ça empêche la calamine de se former et ça ressoude les micro fissures.
Et n'oubliez pas de plonger le Damas chaud a chaque fois dans l'eau !!!!
Vaut mieux pas raconter n'importe quoi même pour rire , quelqu'un pourrait te croire .......

Cela me rappelle un reportage télé sur un soi-disant forgeron "médiéval" au bas d'une muraille touristique qui expliquait doctement à un journaliste en mal de copie , qu'il avait remarqué qu'il devait effectuer la trempe de ses lames en étant positionné en direction du Nord magnétique parce que si il n'était pas correctement aligné avec le Nord , le magnétisme terrestre tordait ses lames ....:smt021

Quand on sait , que les anciens déterminait la bonne température de trempe d'un acier à partir du moment ou il perdait son aimantation on se rend compte de la compétence du bonhomme.... pour résoudre son problème de lame voilées on pourrait lui proposer de réaliser sa trempe juché avec sa forge et son bac sur un plateau rotatif tournant en sens inverse de la planète soit environ 1100 kmh en France .... et là il y en aura du spectacle !!!!!

La télévision abêtit l'homme car elle réduit son horizon spirituel (Henri de Monfreid)

Et le pire dans tout cela c'est que tout ce qui transite par les médias est approximativement du même niveau.
 
aroy
aroy
Compagnon
6 Avr 2019
811
Doubs (25)
Vaut mieux pas raconter n'importe quoi même pour rire , quelqu'un pourrait te croire .......

Cela me rappelle un reportage télé sur un soi-disant forgeron "médiéval" au bas d'une muraille touristique qui expliquait doctement à un journaliste en mal de copie , qu'il avait remarqué qu'il devait effectuer la trempe de ses lames en étant positionné en direction du Nord magnétique parce que si il n'était pas correctement aligné avec le Nord , le magnétisme terrestre tordait ses lames ....:smt021

Quand on sait , que les anciens déterminait la bonne température de trempe d'un acier à partir du moment ou il perdait son aimantation on se rend compte de la compétence du bonhomme.... pour résoudre son problème de lame voilées on pourrait lui proposer de réaliser sa trempe juché avec sa forge et son bac sur un plateau rotatif tournant en sens inverse de la planète soit environ 1100 kmh en France .... et là il y en aura du spectacle !!!!!

La télévision abêtit l'homme car elle réduit son horizon spirituel (Henri de Monfreid)

Et le pire dans tout cela c'est que tout ce qui transite par les médias est approximativement du même niveau.
C'est pas le sujet mais je suis d'accord avec toi, j'ai toujours entendu que du sang de viegre a la pleine lune, dans un récipient enroulé dans du jambon donnait les meilleures trempes... enfin bon...

C'est quoi par contre les matériaux de ton Damas ? Je t'ai pas demandé encore...
Il est très chouette celui là !
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
Bon, il y en a qui mérite des trempes à raconter des âneries, je viens d'acheter un chalet dans les Hautes Alpes Suisses pour forger mes couteaux toute l'année, moi, Monsieur ! Orienté au Nord en plus, avec des toiles d'araignées partout car j'ai vu sur BMF TV (Bon Média Français) que insérées dans le damas cela lui donnait la solidité d'Excalibur...
Je vais être méfiant désormais... mais pour être plus sûr, je vais essayer de trouver des femmes de ménages pas Vierges mais Capricornes étant donné l'état des bois du chalet... en plus y a de la place, ça me permettra damasser...
je file
Durasoir
 
aroy
aroy
Compagnon
6 Avr 2019
811
Doubs (25)
Bon, il y en a qui mérite des trempes à raconter des âneries, je viens d'acheter un chalet dans les Hautes Alpes Suisses pour forger mes couteaux toute l'année, moi, Monsieur ! Orienté au Nord en plus, avec des toiles d'araignées partout car j'ai vu sur BMF TV (Bon Média Français) que insérées dans le damas cela lui donnait la solidité d'Excalibur...
Je vais être méfiant désormais... mais pour être plus sûr, je vais essayer de trouver des femmes de ménages pas Vierges mais Capricornes étant donné l'état des bois du chalet... en plus y a de la place, ça me permettra damasser...
je file
Durasoir
Hahahaha comme quoi il suffit d'une belle histoire pour vendre des objets d'art.
Ça reste le même soucis dans tout les métiers du monde, celui qui vend le plus n'est pas le plus qualifié ou le meilleur, mais celui qui a la meilleure communication !
Sur ce, bonne soirée, chez nous il fait bientôt des températures négatives, le Damas va bientôt sortit tout seul de la forge... :-D
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #22
Les aciers que j'utilise sont du XC75 , du 15 N20 , du 100Cr6 , des limes ... des roulements à bille etc
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
Je vais attaquer un couteau dans une lime et comptais faire un recuit avant de faire sauter en partie les dents... Peux-tu me dire si je commets une erreur, si ce n'est pas un de tes secrets bien sûr !
Merci à toi
PG
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #24
Pas de secrets, il vaut bien mieux 1) faire un recuit 2) usiner le barreau recuit 3) refaire un TTH
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
Ouf ! Merci de m'avoir rassuré !
Je ne risque pas de te faire de la concurrence ! c'est pour mon petit-fils... outil pour marquer les assemblages en bois !
Merci encore pour tes partages, c'est passionnant !!
Papygraines

PS: c'est l'étape 3 qui me posera problème car pas de forge ni de four... mais la lame sera courte alors je vais sortir mon cercoflam... Je te dirai tantôt si c'est satisfaisant...
 
Dernière édition:
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 164
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #26
L'acier des limes contient environ ,1.30 % de carbone , c'est beaucoup et c'est ce qui permet à la lime une fois trempée d'être suffisamment dure pour attaquer le fer . Par contre plus elle est dure, plus elle est cassante c'est le revers de la médaille.... pour utiliser l'acier des limes il faut d'abord le recuire ensuite l'usiner et en dernier refaire un TTH approprié pour l'usage que l'on veut en faire , en ce qui concerne la coutellerie il faut appliquer une trempe à l'huile à 820° C (surtout pas d'eau) et ensuite un revenu à 250° C (four de cuisine) pendant 1h00 , revenu qui va déstresser ta pièce , lui enlever un peu de dureté mais lui donner de l’élasticité.
Le Cercoflam je vois ce que c'est , ça me paraît léger ... il vaudrait mieux improviser un mini-four en siporex dans lequel tu places ta pièce avec une ouverture pour une arrivée de flamme
 
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
Super Yoko ! Je m'inspirerai de la structure de @willow74 sans les résistances.
Juste une question : tu procèdes comment avec de l'huile à 820 deg. ? Elle ne risque pas de s'enflammer comme les friteuses trop chauffées ?
Merci pour ton partage de savoir-faire !! En plus tu es pédagogue ! Bravo
A tantôt
Papygraines
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 857
FR-12320 - Aveyron - Conques
c'est l'acier à 820, pas l'huile
Tu prévois un couvercle
 
willow74
willow74
Compagnon
20 Mar 2014
1 072
FR- 74 Haute Savoie
Cette question m'énerve car derrière la question il y a le calcul du ratio temps/coût
cette question m’intéresse mais pas pour les raisons que tu décrit.
Pour ma part je suis intéressé par cette question pour avoir une idée de temps.
Savoir combien de temps tu prend pour aboutir tes créations.
Quand je voit le temps que tu passe je comprend mieux comment tu arrive à des résultats aussi impeccable.

Conclusion: je suis un cochon bacleur de boulot comparé à toi :coyote::coyote::smt082:smt082:smt082

Edit : encore merci de nous présenter tes réalisations à chaque fois.
 
Dernière édition:
Papygraines
Papygraines
Compagnon
21 Jan 2019
3 216
Lorraine
ol le con ! je parle de moi !!!
pas réfléchi avant de poser ma question ! en plus déjà vu !! je vais aller me coucher...
 
Haut