fabrication tampon et bague ENTRE/ENTRE PAS

  • Auteur de la discussion Bernetiere
  • Date de début
B
Bernetiere
Nouveau
8 Sept 2016
26
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,

afin de contrôler des alésages et arbre (Ø40H8/d9), la production m'a demandé de leur définir un plan pour la fabrication en interne d'un tampon double ENTRE/ENTRE PAS ainsi que de bagues. Apparemment c'est urgent et il y a des soucis en terme de délai, prix... pour l'achat du matériel de contrôle.

J'ai fait des recherches pour savoir les tolérances a appliquer sur le tampon et la bague. Le soucis, c'est qu'entre les différents documents que je trouve (souvent en anglais) il y a des écarts. La méthode de calcul n'est toujours la même.

J'ai créer un fichier excel pour calculer automatiquement pour n'importe quel diamètre la dimension min/max du tampon et de la bague ENTRE/ENTRE PAS par rapport à une note de calcul vu sur internet.

Si quelqu'un peut m'aider, me fournir des infos/documents ou le calcul explicite à faire ça serait cool
Merci
 
Fichiers joints
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 396
F-69400 villefranche sur saone
J’ai pas tout compris ou plutôt , j’ai compris que tu voulais fabriquer des tampons de contrôle
vaste sujet
je connais la mécanique mais pour les tampons ou bague de contrôle c’est un autre sujet nettement plus complexe parce qéil faut assurer d’autre contraintes que cele de la mécanique courante
par exemple la qualite des aciers, leurs résistance à l’usure ( d’après ce que j’ai appris il sont souvent Nitruré )
sans parler des qualités géométriques
en plus il faut avoir les moyens de les fabriquer et surtout de les contrôler
pour les tolérances j’avais appris il y a très très longtemps comment les calculer , mais cetait plus un exercice qu´autre chose
tout ça pour dire qu’il existe des tableaux tout fait avec toutes les tolérances
Par exemple ici Réponse #6
tu as toutes les tolérances y compris les tolérances les plus petites il reste à determiner la bonne tolérance et la bonne position ... et bien sûr la contrôler
il y a bien le CETIM qui pourra t’aider mais chez eux c’est tout payant , Et il risque d’être un peut surpris de ta demande
pour moi le plus simple c’est d’en acheter et en attendant de t’en faire prêter
 
B
Bernetiere
Nouveau
8 Sept 2016
26
  • Auteur de la discussion
  • #3
En effet la réalisation de bague et de tampon entre/entre pas est particulière
Pour les tolérances du post que tu cites je l'ai est déjà mais dans mon cas elles se sont pas utilisables. Apparemment sur les outils de contrôle à limite, les tolérances auxquelles elles sont soumises sont particuliere. Mon fichier reprend des calculs trouvés sur le net mais d'une personne a une autre ils sont un peu différents.
La fabrication en interne est une solution temporaire, le temps de pouvoir se fournir le matériel adapté
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 396
F-69400 villefranche sur saone
Et dans les entreprises que tu connais , je suppose que tu dois en connaître , il n’y en a pas qui peuvent te dépanner et te prêter l’outillage tampon et calibre machoire , parce que je suppose que deux bagues de contrôle Ce ne doit pas être courant

je me rappelle une boîte ou j’ai bossé assez importante , qui faisait du travail à façon , il y avait souvent des entreprises sous sous traitante qui venaient demander qu’on leur prête des tampons ou calibres mâchoires
 
B
Bernetiere
Nouveau
8 Sept 2016
26
  • Auteur de la discussion
  • #5
oui j'y ai déjà pensé et je le faisais souvent avant.
Mais la nouvelle directionà une mentalité un peu étrange et ne souhaite plus que l'on pratique ces échanges tout comme les bonnes pratiques que nous avions. En ce moment elle préfère multiplier des gens incompétent et les nommer responsable de ceci ou cela afin de faire de la paperasserie qui serait soit disant nécessaire pour tout valider et limiter les erreurs. Le soucis avec ces gens incompétent, c'est que ça fait plus de taff pour ceux qui connaissent le maille. Pour te dire, maintenant pour définir le brut pour usiner une petite pièces simple de tournage (ex un axe épaulé), il faut 2 à 3 personnes pour définir le brut et la gamme ou macro gamme.
 
T
troupie68
Apprenti
28 Sept 2015
50
Bonjour
Il existe une norme nfe 02-???.''Tolérance de fabrication bg et tp ''qui donne les valeurs de tolérances de bague et de tampon entre/entre pas ,

je n'ai pas vérifie votre tableau de calcul.

Suis en retraite depuis 2011 De mémoire pour vous donner un ordre de grandeur ( H8 +0 +33???????)

40 H8 cote entre 40.000 en microns +2 +6 usure tolérée après utilisation -2
cote entre-pas 40.033 en microns -2 +2

Etat de surface circularité cylindricité compatible avec ces tolérances
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 146
FR 12520
Je suis ex marbrier , donc je ne connais pas trop , sauf , que pour une "direction?" ça fait pas très sérieux comme demande, non? :smt017 personnellement je m'inquièterais un peu pour la suite.:shock:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 784
Chartres
Comme @marc le gaulois, je m'inquiéterais moi aussi par expérience : j'ai bossé 30 ans dans une imprimerie dont le fils du patron a été nommé directeur parce qu'il avait des « idées nouvelles, plus modernes ». Avec ses fameuses « idées », il a mis moins de 10 ans pour couler la boîte qui allait fêter ses 400 ans. 180 personnes sur le carreau.
Dans ton cas, une direction qui préfère perdre du pognon en bossant en solo plutôt qu'en partenariat va droit dans le mur en refusant des échanges qui sont sources d'économies, et surtout en mettant des incompétents aux postes clés.
Désolé pour le hors sujet.
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
369
Bonjour,

Au delà des dimensions il faut aussi avoir les moyens nécessaires pour réaliser les différents traitements thermiques et avoir accès aux bonnes matières. La matière utilisée pour les outils de contrôle est souvent très cher de part ces propriétés spécifiques (dureté élevée, faible coefficient de dilatation thermique, stabilité dans le temps,....)
Il faut aussi avoir les moyens de réaliser des traitements thermiques de qualités. Ici, on ne parle parle de faire une simple trempe à l’œil et faire un revenu approximatif. Il faut des procédés précis avec des moyens de contrôler la qualité du travail effectué.

Concernant les tolérances, on m'a toujours dis que les outils de contrôles devaient être une unité plus précise que les tolérances/outils à contrôler. (Mais ce n'est certainement qu'une approximation)

Exemple : pour un tampon utilisé sur une cote à +0/+33µm, il faut qu'il soit précis au dixième de micron.

Autant dire que ça ne laisse pas beaucoup de marge pour l'erreur.

A ce stade il vaut mieux acheter le matériel ou demander de l'aide au voisin. Il semblerait que les personnes en charge de prendre les décisions ne sont pas qualifiées pour les prendre.
 
Dernière édition:
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 447
Maisons Alfort
bonjour
voir Norme de référence» Par défaut la norme appliquée est la NF E 11.012 pour les classes de précision des diamètres étalons.
source MG France
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 243
77 Seine et Marne
Exemple : pour un tampon utilisé sur une cote à +0/+33µm, il faut qu'il soit précis au dixième de micron.
En effet comment mesurer une côte si présise ? Je ne connais pas le niveau de précision des cales étalon , si oui mes souvenirs d'études d'il y a 50 ans je ne vois que le comparateur Solex , pas sur!!!! en plus! car de mémoire c'est le micron
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 396
F-69400 villefranche sur saone
Pas de problème , on va fabriquer un appareil pour contrôler les tampons ..... comme dirait la nouvelle direction :jesors23:
et si sa marche pas ce serra de la faute du technicien qui n’a pas su faire:jedwouhor:

edit
on pourrait même rajouter : le chef à toujours raison ! !
 
B
Bernetiere
Nouveau
8 Sept 2016
26
  • Auteur de la discussion
  • #13
tout a fait en accord avec vous tous. Depuis un moment maintenant j'ai 2 phrases qui reviennent souvent:
#1 la réussite est collective et l'échec est individuel
#2 les chefs sont comment des étages, plus c'est haut et moins ça sert

blague à part je suis tombé sur ce document qui fait référence à la norme dont tout le monde semble se référer.
Par contre ce que je trouve étrange c'est que les tolérances pour le tampon ENTRE par exemple font qu'en théorie la partie entre ne peut pas entrer. Dans exemple du document, il s'agit de contrôler un alésage Ø20H7
 
Fichiers joints
Eric29
Eric29
Compagnon
31 Jan 2014
1 056
Finistère
Je sais qu'on utilisait très souvent des tampons de contrôle pour nos H7, la blague c'était qu'il fallait mettre quasiment tolérance haute pour que ça rentre glissant. Un 20.00 ne rentrera pas dans un 20.00, ni dans un 20.01, donc du coup ça laissait pas beaucoup de marge... Surtout que 8 fois sur 10 c'était un g6 qui rentrait dedans, donc franchement...

d9 on est à -80/-142
H8 on est à 0/+39

Il y a vraiment besoin d'une bague pour le d9 vu la tolérance? Un alésomètre pour le H8 ne suffirait pas ? La vague impression que c'est une idée pas très réfléchie...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 396
F-69400 villefranche sur saone
C’est vrai mais on ne sait pas la qualification de l’opérateur on dirait dans le temps entre OS1 et OP1
Si c’est un OP1 les instruments de contrôle habituel vont bien mais pas pour un ouvrier spécialisé à qui on propose « entre ou entre pas »
D’ailleurs si on propose une bague de contrôle c’est bien pour qu’il n’y ai aucun choix sinon un calibre mâchoire c’est quand même plus pratique , mais ça demande un doigté que n’on pas toujours les OS
 
B
Bernetiere
Nouveau
8 Sept 2016
26
  • Auteur de la discussion
  • #16
Comme évoqué plus haut je ne suis plus décisionnaire, c'est des gens très intelligents qui donnent les ordres maintenant. Et on est tous d'accord que la fabrication des tampons et bagues et un métier spécifique. Bien que nous disposons d'un vaste parc machine, on ne sera jamais capable de reproduire la qualité d'un produit acheté chez un spécialiste. Tant bien même il s'agit d'outils de controle inter a la boite
Sinon concernant la norme vous trouvez ça logique les calculs qui sont fait??
Je peux me tromper mais a mon sens le dia go devrait être égale au mini tolérance -xx/0
 
T
troupie68
Apprenti
28 Sept 2015
50
Bonjour

Valeur de réalisation selon norme cnomo issue de NF E 02 200 02 202
---------------Tampon coté entre 40.00 tol +4 +8 microns usure -5---------- entre pas 40.039 +/- 2 microns
-
---------------Bague entre 39.92 tol -7.5.. -14.5 microns usure +4...........entre pas 39.858 +/- 3.5 microns

Usure est a prendre en compte lors d'1 verif après utilisation
 
B
Bricole63
Ouvrier
22 Mar 2014
273
63170 Aubiere
Salut
Une nouvelle direction,d'accord.Tu n'as pas l'impression que ce projet est une savonnette huilee pour que tu l'echappes qu'ils sont en train de te confier.Comme tu ne dois pas avoir l'heur de leur plaire ils n'ont pas les couilles de te virer sans motif valable,et là,ils tiennent la
faute professionnelle revee.Vouloir fabriquer des "juges de paix"comme disaient nos profs au milieu du siecle dernier ,va necessiter autre choses que le metre en bois dont ils doivent disposer pour fabriquer en interne des pieces comme ça.Plus la mise au point de la methode
de fabrication que les vrais professionnels ont mis des annees a cerner,ce projet sent le baton merdeux.Les boites sont de plus en plus
gouvernees par des instruits qui sont incapables de rabotter la cheville pour se mettre dans le fion et qui ne reussissent qu'une chose,c'est
de gouler ce que plusieurs generations de mecs ont edifie en trimant comme des esclaves
Claude
Ps et je n'ai jamais ete syndicaliste
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 272
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Salut,

Qu'est que c'est cette boutique qui fait du rétropédalage, les tampons c'est presque du passé :sad:

Et si ils veulent vraiment des calibres...bah ils en achètent ça va pas les ruiner.

@ +
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 396
F-69400 villefranche sur saone
tout à fait d’accord pour l’achat , sans parler du prix de reviens finale ( études des tolérances pour se travaille bien spécifique plus fabrication et contrôle ) comme on dit « chacun son métier et les vaches seront bien gardées »
par contre pour l’utilisation ça dépend qui va faire la fabrication , ou le contrôle
par exemple pour un ouvrier qualifié on peut se servir d’instruments de mesure ( pied à coulisse , palmer ) par contre pour des ouvriers soecialisés c’est plutôt des tampons ou bagues ( entre, n’entre pas ) qui ne laisse aucune interprétations à l’ouvrier
je me rappelle également une histoire , pendant mes cours , ou il était question d’une déformation dimensionnelle dans le temps d’un tampon qui le rendait complètement faux
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 953
FR-91 Brétigny sur Orge
Ca date déjà du 20 juillet.....
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 396
F-69400 villefranche sur saone
Oui effectivement
mais c’est tellement bizarre comme demande que j’ai l’impression que c’était hier
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 953
FR-91 Brétigny sur Orge
mais c’est tellement bizarre comme demande
Bien d'accord, c'est bizarre,
Mais si on relit la demande, il est question de prix ET de délai.
D'autre part, il est juste question de "définir un plan", pas de fabriquer !
Donc 40 + 0,0000000025 et 40-0,0000000056, c'est le plan :mrgreen:
Au "chefs" de donner les moyens de fabrication.....
 
Haut