Dépannage Etau mors plaqueur qui ne plaque pas!

  • Auteur de la discussion midodiy
  • Date de début
midodiy

midodiy

Compagnon
Aujourd'hui j'ai monté un etau à mors plaqueur sur ma fraiseuse pour la première fois.
Probleme, les 2 cales que j'ai mis sous la piece bougent après serrage. Pas normal, non?
J'ai démonté le mors mobile, nettoyé (il y avait plein de copeaux), leger pierrage des surfaces, remontage. Le problème est identique.
Démontage du mors fixe, meme nettoyage, remontage. Cette fois la cale vers le mors fixe ne bouge plus mais la cale côté mors mobile bouge toujours. Donc ce mors ne plaque pas!
Une question, les 2 vis qui tiennent chaque mors doivent elles etre serrées?
 
Dernière édition:
Dodore

Dodore

Compagnon
Une deux photos de ton étau demonté
est-ce qu’il y avait des caoutchoucs sous les mors est ce que tes mors sont bloqués à fond ?,
 
Dernière édition:
midodiy

midodiy

Compagnon
Il y a 2 ressorts sous chaque mors.
Les vis de fixation des mors étaient serrées a bloc ...

IMG_20210724_224017.jpg


IMG_20210724_224206.jpg
 
F

ferdi26

Compagnon
Bonsoir
Pour un bon fonctionnement les mors ne doivent pas être bloqués .
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Bien
les ressorts ok j’espère qu’ils font ressort
les mors ne doivent pas être bloqué s à fond il faut dévisser 1/4 de tour
par contre si tu as une cote precise ça peut poser problème
il faut dans ce cas mettre là cote précise ( si c’est possible) sur la butée de coté
bon ben toujours pareil
j’ai été coiffé sur le poteau
1627160743580.png
 
Dernière édition:
Dodore

Dodore

Compagnon
on vois ici à 1mn15 le mouvement de dévissage (1/4 de tour ) il faut être très attentif c’est à peine visible

a oui important
pour le réglage de l’étau au comparateur parallèle au déplacement
il faut absolument le faire sur une cale bloqué dans les mors , pour que ceux ci soient en bonne position de serrage
 
Dernière édition:
midodiy

midodiy

Compagnon
Merci Dodore, je découvre ce type d'étau.
La fraiseuse est une emco F3. L'étau, je ne connais pas la marque mais il est presque aussi grand que la table, du coup, je l'ai mis dans le sens de la longueur.
 
moufy55

moufy55

Modérateur
La partie mobile des mors doit être parfaitement libre, mais aussi, il ne faut pas avoir peur de serrer énergiquement :wink:

Après sur un brut, non dégauchi comme il semble l’être, ne pas porter sur les deux cales ne me surprends pas, la pièce suit le parallélisme des mors, donc ne plaque pas forcément de tout son ensemble sur le fond.
Ils sont plaqueurs mais pas libre en inclinaison, ils suivant le profil de la partie fixe :spamafote:
 
Dernière édition:
midodiy

midodiy

Compagnon
Trop fort!
La vidéo, c'est exactement mon étau ! C'est donc un Girardi :smt023
 
bugey01

bugey01

Compagnon
Les cales ne plaque uniquement si ta piéces a serrer et géométriquement parfaite (les deux face // et inferieur perpendiculaire .
 
damy

damy

Compagnon
Je n'ai jamais eu de gros problème avec ce type d'étau ,pour ma part je travaillai avec les mors serrés (comme le dit @Dodore ) pour une question de précision ou pour être couplé avec un autre étau. Pour le serrage des pièces comme tout autre étau ,a mesure du possible au milieu (niveau noix) sinon compenser la partie libre par petites cales ou plots . Nettoyer la partie ou la noix prend sa position (calotte sphérique).Pour un serrage de pièce brute compenser leur défaut avec un bout de papier plié car le mors mobile a très peut de débattement .Pour le plaquage de la pièce ,si le cubage est correcte très peu de souci a part un défaut d'équerrage que l'on peu corriger avec (rondin) ou une bande de papier que l'on plie en deux en la positionnant en haut du mors ou bas du mors . :-D
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Gagné, les 4 vis desserrées, les 2 cales ne bougent plus.
C'est justement pour cuber ce brut que j'ai installé cet étau. Avec mon étau "ordinaire ", j'ai toujours des problèmes pour plaquer la piece, il s'en suit une imprécision venant plus du positionnement de la piece que de la machine.
Merci Damy pour tes conseils.
Il me viens une idée, si je coupe une bille en 2 pour que le brut soit pris entre 2 points?
 
Brikoman40

Brikoman40

Ouvrier
Il me viens une idée, si je coupe une bille en 2 pour que le brut soit pris entre 2 points?
Bonjour, j’ai déjà vu ce genre d’astuce sur la chaîne YouTube « l’atelier de Marco » mais je n’arrive pas à remettre la main sur le lien. il y a beaucoup de belles réalisations. C’est long à trouver mais très intéressant à regarder
 
damy

damy

Compagnon
Une astuce e placage pour ce genre d'étau ,car on ne peut le percer .
Pour une pèce ayant un évidement ou une couronne circulaire calé en V sur le mors fixe
Facile a usiner sans ajustement spécifique avec un taraudage pour permettre la mise en place d'une bride .
Glisser l'élément entre le mors fixe et le mors mobile

Un petit croquis a l'arrache :-D
img013.jpg
 
J

jf62

Compagnon
Bonjour
ces etaux marchent plutôt bien, il faut veiller à ce que le caoutchouc (tronçons de joint torique sur certain) soit encore élastique et faire attention quand une pièce est serrée tout en haut des mords j'ai parfois des défauts de perpendicularité avec mon Sagop de 200.
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Oui mais
quand on veux faire un usinage on choisi ce qu’on veux privilégier
soit équerrage soit parallélisme
si on fait un équerrage la pièce est très basse dans l’étau et on ne met qu’une seul cale dessous la pièce
si on fait un parallélisme la pièce est très haute dans l’étau et là bien sûr on met 2 cales
comme la vidéo de l’AFPA

je dirais en plus que l’étau plaqueur c’est super , mais il y a des fois où il faut bloquer les mors par exemple pour respecter des cotes sur la pièce
 
M

marc le gaulois

Compagnon
Oui mais
quand on veux faire un usinage on choisi ce qu’on veux privilégier
soit équerrage soit parallélisme
si on fait un équerrage la pièce est très basse dans l’étau et on ne met qu’une seul cale dessous la pièce
si on fait un parallélisme la pièce est très haute dans l’étau et là bien sûr on met 2 cales
comme la vidéo de l’AFPA

je dirais en plus que l’étau plaqueur c’est super , mais il y a des fois où il faut bloquer les mors par exemple pour respecter des cotes sur la pièce
Il y a une autre méthode AFPA (Angers vers 1994) et Laval, la méthode avec le rondin , mais je n'ai pas trouvé mes papetiers de cette époque , étaux bien positionné, ébavurage a chaque passe , portée propre, massette, et ç'était bon a chaque fois , pourtant je n'était pas spécialement un surdoué , contrôle aussi sur marbre et cylindre rectifié .

Marcus
 
Dodore

Dodore

Compagnon
Il y a une autre méthode AFPA (Angers vers 1994) et Laval, la méthode avec le rondin , mais je n'ai pas trouvé mes papetiers de cette époque , étaux bien positionné, ébavurage a chaque passe , portée propre, massette, et ç'était bon a chaque fois , pourtant je n'était pas spécialement un surdoué , contrôle aussi sur marbre et cylindre rectifié .

Marcus
Il y a un exemple ici
a partir de la réponse 14
comme c’est expliqué : c’est pour compenser le jeu du mors mobile , en serrant le rondin tourne et la pièce est plaquee en bas de l’étau
on peut même corriger un peu l’equerrage en mettant le rondin plus ou moins haut dans l’étau
 
mvt

mvt

Compagnon
Bonjour,

Question certainement idiote, mais je veux me coucher un peu moins bête, même un dimanche :)

Avec des mors plaqueurs, est-ce qu'un rondin est utile ?

Il me faudrait démonter les miens, parfois, il y a une cale qui bagotte aussi (comme Midodiy). J'ai un petit creux d'environ 1 ou 2/100 au milieu sur une dizaine de mm. Certainement lié à l'usage par son ancien propriétaire.
 
damy

damy

Compagnon
Bonjour,

Question certainement idiote, mais je veux me coucher un peu moins bête, même un dimanche :)

Avec des mors plaqueurs, est-ce qu'un rondin est utile ?

Il me faudrait démonter les miens, parfois, il y a une cale qui bagotte aussi (comme Midodiy). J'ai un petit creux d'environ 1 ou 2/100 au milieu sur une dizaine de mm. Certainement lié à l'usage par son ancien propriétaire.
Le rondin est la pour corriger la géométrie . a la place du rondin on peut glisser son réglé ou une fine lame de papier

Le croquis est exagéré
img017.jpg
 
mvt

mvt

Compagnon
Bonsoir,

Si @midodiy le permet, je continue ici, car j'ai le même souci.
J'ai démonté le mors fixe, le défaut est patent vu que l'étau a certainement bien servi dans une ou des vies antérieures.

Etau 01.jpg


Le montage côté mors fixe, le mors plaqueur démonté. Il manque les caoutchouc, trouble au premier plan
L'écart entre les trous est de 100mm le fond du trou fait un petit plus de 16,5mm. J'ai oublié la profondeur...

Etau 02.jpg


Voici l'état des 2 caoutchoucs Ils ont séché avec le temps, l'usage et les produits tombés dessus. Le diamètre de la partie haute fait à peu près 17mm. Ils ont une forme tronconique.

Etau 06.jpg

Ils font à peu près 12mm de hauteur la partie aplatie vient certainement de l'usage

Ils viennent s'insérer dans les boulons de fixation du mors sur la base
Etau 03.jpg


Ils dépassent de 4,5mm et ont un diamètre de 11mm

Je vais démonter entièrement l'étau pour le nettoyer.
Dans quoi et comment refaire ces caoutchouc.
Estèce que l'on peut trouver un morceau de ce type de matière en rond (15 mm) ? Est-ce que cela peut se tourner ? Je suppose avec des outils HSS (ARES).

J'avais pensé les remplacer par des ressorts, mais entre hauteur et raideur, ça ne va pas être évident.
Autre solution, faire un empilage de rondelles Belleville ?
Par avance merci
 
midodiy

midodiy

Compagnon
Sur le mien, c'est 2 ressorts.
Je dois avouer que parfois, quand je serre une piece sur 2 cales, une des 2 cales reste libre. Je n'ai pas encore compris pourquoi un des mors ne veux pas descendre.
Pour tes bouts de caoutchouc, tu peux acheter des butés et les retravailler, il en existe de toute taille.
 
Dernière édition:
mvt

mvt

Compagnon
Bonsoir,

merci, oui, je n'avais pas pensé aux butées, je vais chercher un peu. Il faut quelles soient assez souples et déformables indéfiniment ou presque :)
Pour ne pas avoir les cales qui glissent, il me faut parfois serrer assez fort, ça doit bien écraser ce qui reste.

<EDIT>
J'ai trouvé 2 produits intéressants chez DirectCaoutchouc.
Je vous tiendrai informés du résultat
Merci
</EDIT>
 
Dernière édition:
midodiy

midodiy

Compagnon
Il faut savoir que le caoutchouc n'est pas compressible, juste déformable. Il faut que la matière puisse aller ailleurs.
 
mvt

mvt

Compagnon
Ce n'est pas du caoutchouc, c'est du polyuréthane. Il est utilisé dans les fourches de vélo.
Je vais faire un essai.
 

Sujets similaires

V
Réponses
40
Affichages
1 725
Dodore
Dodore
M
Réponses
15
Affichages
4 188
Papy54
Papy54
SuperSpinach
Réponses
11
Affichages
7 471
SuperSpinach
SuperSpinach
Y
Réponses
12
Affichages
653
simon74
simon74
crapulatos
Réponses
9
Affichages
1 058
Pitch
Pitch
misty soul
Réponses
4
Affichages
455
serge 91
serge 91
O
Réponses
7
Affichages
2 248
guy34
G
tournele
Réponses
40
Affichages
10 335
tournele
tournele
francis10
Réponses
6
Affichages
607
francis10
francis10
M
Réponses
12
Affichages
2 018
Gege063
Gege063
f6bqi
Réponses
4
Affichages
1 924
gaston48
G
Haut