Restauration Remise à neuf Etau Vernier

  • Auteur de la discussion SuperSpinach
  • Date de début
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
457
31
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ouvre ce sujet car j'ai acheté récemment un étau de la marque Vernier pour mon étau limeur MS25 de la même marque.

Il a souffert et avant de m'en servir il faut que je le restaure un peu. J'ai fait quelques essais avec avant réusinage et le bilan est mitigé.

-Quelques points durs dans la rotation de l'étau et pendant l'ouverture/fermeture du mors mobile
-Les glissières sont mortes, trop de défauts pour être utilisables avec des cales de fraisage qui ont du mal à soutenir la pièce.
-Pas mal d'impacts sur l'arrière de l'étau (donc de la déformation sur le mors mobile)
-Embase fendue (pas très important pour mon utilité)

Néanmoins, il y a du positif :

-Mors en bon état
-Peu de jeu

Quelques photos avant de commencer le travail (désolé de la qualité, mon portable a du mal à focus avec la lumière de mon atelier et les reflets):

Etau vue dessus 1.jpg


Etau vus dessous 1.jpg


Etau démonté 1.jpg



J'ai donc commencé par un nettoyage complet et ensuite un décapage pour enlever les restes de peintures
Je suis preneur de recommandation sur les décapants peinture. J'ai utilisé du 3M spécial résines/peintures époxy et le résultats était plutôt moyen...


J'ai ensuite passé les pièces à l'électrolyse:

Paramètres de l'éléctrolyse :

Tension : 6V
Intensité : 4A max
Electrolyte : Eau + NaCl (sel de table pas cher). Concentration assez faible : ~30g.L-1 (juste assez pour atteindre 4A dans mon bain)
1 Anode en acier inoxydable. (J'avais la flemme de monter une deuxième anode mais ça a au moins l'avantage d'augmenter la distance pièce/anode)

5 minutes de chaque coté pour les grosses pièces et ensuite rinçage et pulvérisation de WD40. J'ai aussi passé un peu de laine d'acier 000 pour décoller le peu d'oxydes restant.

Mon "installation"pour l' éléctrolyse :

Redresseur.jpg


Setup Ghetto.jpg


Une fois toutes les pièces nettoyées j'ai gratté la base de l'étau. Le grattage est un peu rapide et j'ai beaucoup de petits points. Je vais certainement regratter pour avoir des points plus gros et m'assurer que la couronne est bien parallèle à la base. En rouge les fissures traversantes sur l'embase.

Embase grattée cercle rouge.jpg



Après avoir remonté l'étau, j'ai fait quelques essais d'usinage :

Premier essai d'usinage.jpg


Avant d'usiner l'enclume de l'étau pour le fun (et pour la rectitude)

Deuxième essai Usinage.jpg


Après ces essais, il était clair que les glissières n'étaient pas droite. et après contrôle voici les relevé de mesure :

Relevé de mesures avant usinage.png

J'ai donc entrepris de les usiner :

Paramètres d'usinage :

-40 cps/min
-avance 0.5mm/cp pour l'ébauche et 0.1mm/cp pour la finition.

(La passe de finition a pris 1 heure :lol:)

Usinage des glissières.jpg


Etat de surface 2.jpg


Résultat :J'ai réussi à usiner tous les impacts et la surface est beaucoup plus plate. Par contre, la rugosité est pas terrible (~3µm).Certainement à cause de la géométrie de mon outil et de la faible vitesse qui doit créer pas mal d'arrachement

Mors fixe réusiné dessus.jpg


Relevé de mesures après usinage.png
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
457
31
  • Auteur de la discussion
  • #2
Suite à l'usinage des glissières, j'ai réduit leur épaisseur. Il y a donc maintenant du jeu verticalement dans le mors mobile.

Il faut donc que j'usine la partie rouge de la photo ci dessous.

Mors mobile dessous usinage.jpg


J'hésite à faire d'une pierre deux coup et usiner les glissières car les parties entourées de bleu ont été repoussé par les chocs sur le coté de l'étau :
Sinon je vais les gratter en utilisant les glissières du mors fixe comme un marbre (malgré l'état de surface par terrible).
Mors mobile dégats.jpg




Question aux experts en étau limeur : quel géométrie d'outil utilisez-vous pour la finition de l'acier ? et quelle vitesse de coupe ?

Je voudrais usiner le dessous de l'étau mais en ayant un état de surface plus propre que les glissières

Photo du dessous de l'étau :

Mors fixe dessous.jpg


Merci d'avance
 
Dernière édition:
gustavox
gustavox
Compagnon
16 Déc 2015
1 196
Exactement comme laboureau,

Pour ce qui est de l'attaque en matiere je conseille d'installer un ressort de forte raideur pour rattraper le jeu du petit chariot :wink:

Joli reportage, ta course est suffisant e pour usiner les deux surfaces en long ?

Cdtgus
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
457
31
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

Merci pour vos retours !

J'ai affuté un autre outil avec un rayon d'environ 4 mm et j'ai usiné le dessous de l'étau avec ce matin.
L'état de surface est un peu meilleur avec une avance de 0.2mm/cp. Mais par contre il y a toujours de l'arrachement.
Je posterai des photos quand j'aurai avancé un peu plus.

@gustavox Peux-tu élaborer un peu plus sur le ressort, je ne vois pas où le mettre. Actuellement je serre la vis du petit chariot entre deux passes pour le bloquer en translation.

Oui pas problème pour la course. J'ai même pu usiner le dessous de l'étau (mais ça passait tout juste).

La suite arrive prochainement.
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
457
31
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour à tous,

Avec le froid et les fêtes, j'ai pas avancé autant que je l'aurais voulu sur l'étau

Voila la suite de la restauration de l'étau :

Comme dit précédemment, j'ai usiné le dessous de l'étau pour avoir une surface plane et sans défauts :
(On fera abstraction du montage :-D )

Ebauche : (on voit quelques coups lors du retour de l'outil)
Usinage dessous étau.jpg


Finition avec un état de surface un peu meilleur que celui des glissières (les photos accentuent les défauts :mrgreen:) :

Usinage dessous étau 2.jpg .jpg


Etat de surface.jpg


Petite anecdote, un nombre est apparu pendant l'usinage. On dirait une gravure faite au stylo graveur :

Chiffre.jpg


Après ça, il a fallu reprendre le mors mobile. Ayant déjà usiné l'enclume, je pensais pouvoir reprendre directement le dessous du mors mobile. Malheureusement en le posant sur la table de mon EL j'ai réalisé qu'il était bancale. En fait l'enclume était sur le même plan que la surface entourée en rouge ci-dessous :maiscebien::

Reprise enclume.jpg


Du coup reprise de toute la surface (j'ai oublié de prendre des photos du montage) :

Usinage dessus mors mobile.jpg


C'est vraiment excellent l'usinage de la fonte sur EL, et en plus l'état de surface est impeccable

Contrôle de la surface (en µm):

Relevé mesure enclume.png


La géométrie est pas mal du coup, reprise du dessous du mors mobile :

Dessous mors mobile.jpg


On voit pas bien mais la surface où se trouve les deux trous taraudés a été usinée pour réduire le jeu vertical du mors mobile suite au surfaçage des glissières.

Voilà où j'en suis dans la rénovation.
La suite au prochain épisode mais au vu des températures il va falloir attendre un peu. (avec 1°C dans l'atelier, pas de peinture possible, le contrôle est vraiment moyen et le bleu de Prusse est trop épais... :mad:)
 
Micheldu59
Micheldu59
Ouvrier
9 Jan 2009
320
Picardie
Salut,

J'ai aussi un MS25 et le même étau qui présente des défauts similaires au tien. Je suis avec intérêt tes aventures et me servirait de ton retour d'expérience pour rénover mon étau.

Michel
 
SuperSpinach
SuperSpinach
Ouvrier
2 Nov 2017
457
31
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

Merci @Micheldu59 !
Je suis bien content que mon post puisse te servir !

Tu as quelques photos ?
 
gustavox
gustavox
Compagnon
16 Déc 2015
1 196
super spinach

tres interessant reportage, mon systeme de ratrappagz du jeu du petit chariot est simplement inserer un ressort 5kg approx, longueur suffisante pour que le jeu du chariot soit toujours rattrappe vers le haut (=plaque vers le haut) car le poids du petit chariot a tendance a le plaquer vers le bas !!!

cdt gus
 
Haut