Déterminer la vitesse idéale de déplacement hors matière

Sethy
Apprenti
17 Juin 2016
126
Bruxelles, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Actuellement, j'utilise une vitesse de déplacement hors matière égale à la vitesse de coupe. Si je fais cela, c'est pour ne pas prendre de risques. Mais j'aimerais optimiser les déplacements pour réduire le temps d'usinage.

Pour cela, j'aimerais connaitre la technique qui permet de déterminer la vitesse idéale de déplacement.

A priori, je pensais le faire au comparateur : prise d'un repère, mouvement "rapide" dans un sens et puis lent en sens contraire.

Mais je préfère demander un avis, pour savoir s'il y a mieux.

D'avance merci,

Sethy
 
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
712
Établis dabbord la vitesse a laquel la machine commence a perdre des pas en déplacements rapide puis ensuite réduit cette vitesse de 30-40%
 
Sethy
Apprenti
17 Juin 2016
126
Bruxelles, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #3
Établis dabbord la vitesse a laquel la machine commence a perdre des pas en déplacements rapide puis ensuite réduit cette vitesse de 30-40%
OKI, je ne savais pas quel % retrancher.

Mais comment je fais pour déterminer la perte de pas ? Au comparateur avec des allers rapides et des retours lents ?
 
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
712
Ca s'entend quand un moteur décroche.
Monte la vitesse jusqu'a ce que ca arrive ensuite revoit a la baisse avec une bonne marge
 
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
929
Bonjour,

Si ta machine n'est pas particulièrement surchargée la vitesse du G0.
Si tu constates des problèmes, tu réduis de moitié.

Oui mais si ton prog est bien fait les temps de balade représentent un pourcentage faible des déplacements.
Est ce que tu utilises un prog de CAM ?

Si oui c'est très facile de changer la vitesse.
Notes d'abord ton temps d'usinage actuel.

Regardes voir quelle est la vitesse du G0 sur ta machine.
Tu modifies ton CAM avec ce max et tu vérifies le temps.

Ensuite tu remplaces par la moitié.

Souvent tu constates que le gain sur les avances hors matière n'est vraiment pas génial ; quand je dis pas génial c'est de l'ordre de 2minutes sur un usinage de 40.
En fait tu peux gagner beaucoup plus en cherchant l'avance par dent et la profondeur de passe maximale pour l'état de surface que tu souhaites.
Vu qu'un prog bien fait passe le plus clair de son temps dans la matière, augmenter l'avance de 10% et la profondeur de passe de 10% réduit déjà le temps d'usinage global de 20%.
Si en plus tu prévois des phases d'ébauche ou tu augmentes l'avance de 50% c'est autant de gagné.

On peut gagner également beaucoup quand on a un brut propre avec des côtes bien maitrisées parce qu'alors on peut réduire les marges d'approche en avance travail.

Amuses toi bien.
 
Dernière édition:
Sethy
Apprenti
17 Juin 2016
126
Bruxelles, Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour les conseils. Si je voulais d'abord trouver la vitesse max hors matière, c'est pour ensuite déterminer la vmax dans la matière.

Mais chaque chose en son temps.

Comme programme de CAM, j'utilise CamBam.
 
Didier-CN
Ouvrier
26 Mai 2014
257
Lyon
Bonjour,

Si je voulais d'abord trouver la vitesse max hors matière, c'est pour ensuite déterminer la vmax dans la matière.
Sauf que ça n'a rien à voir. La vitesse max hors matière, c'est le maximum physique qu'on peut atteindre sur la machine, comme expliqué ci-dessus.

Il n'y a pas en soi de vitesse max dans la matière. Il y a un calcul de vitesse d'avance lié à la fraise, au matériau à couper et aux conditions de travail (gorge, contournage, …). La vitesse d'avance sera au maximum la vitesse maxi, dans le cas d'un matériau très tendre.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut