Restauration Deckel FP1 - Objectif copeaux ^^

^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonjour guy34 , sincèrement merci pour le temps que vous consacrez à mon problème, c'est chic de votre part !

Alors je viens de passer un moment sur google pour comprendre ce qu'est un "galette" et donc ok, j'ai appris un truc :smileJap:
J'ai beau savoir dorénavant plus ou moins ce qu'est une galette je ne comprends pas grand chose à votre message :tinostar:

Cependant, je me suis rendu compte hier que j'avais fais une erreur en recopiant mon brouillon mais je n'en ai pas parlé pensant que ça n'avait pas d'incidence .
J'ai édite mon précèdent message en remplaçant la photo du résultat des essais par la version modifié et finale.
L'erreur portait sur le l'orientation du bouton du commutateur. (la vitesse 1 correspond à la réglette des 8 dans mon cas et la vitesse 2 à celle des 4...)
Tout le reste est correct je viens de le vérifier à l'instant. En tout correspond rigoureusement aux branchements de la machine tel que je l'ai récupérée.
Les annotations "1,3,5 et 2a,2b,4a,4b,6a,6b" correspondent aux inscriptions sur le commutateur .
4a et 4b sont reliés entre eux par une barrette de "shunt" sur le commutateur.

J'ai noté les inscriptions U,V,W par contre de façon purement arbitraire simplement pour symboliser la source de courant qui, me semble-il est souvent annoté de cette façon.

Peut être n'est ce pas un moteur dahlander finalement ?

Pensez vous qu'il y a un risque important pour le moteur ou le Var à faire simplement des essais en recâblant exactement comme ça l'était ?!
Quitte à mettre un disjoncteur comme suggéré par boucqueneau (posé en amont du variateur on est d'accord ?)

boucqueneau , Merci pour les conseils , quand ce problème de raccordement électrique sera résolu, ça me permettra de tout démonter pour nettoyer le maximum car beaucoup de crasse très incrustée, et comprendre un peu mieux son fonctionnement au passage :smt023
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir,

Je ne comprends pas ton schéma. En shunt, il y en a d'autres. Tu as 3 shunt (couplages) d'un côté, 2 de l'autre. Par rapport à ton schéma, tu ne peux pas avoir V4 et V8 alimentés en même temps.
Si on considère que 4 est l'enroulement petite vitesse et 8 grande vitesse :

Tu vérifies avant avec 6 fils que tu appelles U4 V4 W4 U8 V8 W8

Tu câble (avant de rebrancher le moteur) tes 6 fils comme si c'était ceux du moteur.
En position 1 tu dois avoir continuité (à l'ohmmètre) entre U et U4, V et V4, W et W4
Tu ne dois rien avoir entre tous les UVW8.
En position 2, tu dois avoir continuité entre U et U8, V et V8, W et W8 et U4 V4 et W4 en court circuit entre eux (shuntés ensemble).

Si ça c'est bon, tu peux recâbler ton moteur comme à l'origine et procéder aux essais avec ton var :

1) tu recâbles ce commutateur comme à l'origine. Tu ne touches pas aux shunts
2) Tu vérifie que la terre est bien branchée partout
3) tu l'alimentes ton commutateur avec U, V et W (ou L1, L2 et L3 en sortie de ton var)

Tu mets ton commutateur en position 1. Tu mets en route le var et active la sortie. Le moteur doit tourner en petite vitesse.
Tu arrête le moteur DEPUIS le var.
Tu mets le commutateur en position 2. Tu mets en route le moteur depuis le var. Il doit tourner à grande vitesse.
Dans tous les cas, si ça grogne, si ça ne tourne pas : STOP immédiat
Bien entendu, tu as enlevé les courroies du moteur comme suggéré par @boucqueneau (et mis une protection)
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Dans ce document tu trouveras les plans électriques d'origine (page 6).
Bonne lecture.
 
Fichiers joints
  • Deckel FP1 ersatzteile 1941.pdf
    3.9 Mo · Affichages: 31
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonsoir, mvt, boucqueneau, Merci encore !
J'avoue que là je ne vais pas tarder à jeter ma bouteille de rouge par dessus bord comme dans les films tellement c'est surnaturel :le_kneu:

A la fois je comprends parfaitement ce que vous m'expliquer être le câblage "normal" à priori dans mon cas et notamment grâce à tes dernières explications mvt qui reprennent de manière limpide ce que guy34 avait déjà expliqué, c'est super !!

D'un autre coté, j'ai beau être une quiche en électrotechnique, je suis certain de ce que j'ai constaté et le schéma que j'ai posté est absolument correct. Notamment concernant les shunt mais aussi le fait que le bouton en position 1 alimentait bien la ligne des "8" et en position 2 la ligne des "4"

Alors on peut imaginer que tout a été bricolé ? mais dans quel but... ?
J'ai bien essayé de voir ne serait-ce que si j'arrivais à obtenir le court circuit désiré avec le commutateur en position 2.
Et ben non, sauf à modifier à minima les shunt et encore je ne vois pas trop comment, le commutateur ne met jamais 3 sorties en court circuit, ni même deux d'ailleurs... (J'ai aussi essayé avec le commutateur en position 1 par curiosité, résultat IDEM)
Le seul court circuit c'est les fameux 4a/4b, forcément car shuntés. Et ils étaient connectés respectivement à V8 et V4 sur le moteur sans l'ombre d'un doute.

Si ça peut aider à la compréhension, j'ai fais une vue plus parlante de mon commutateur.
A noter que toutes les connections repérées par les étiquettes étaient raccordées. aucune autre.

Déjà que c'est pas évident à comprendre pour un débutant alors forcément il faut que je tombe sur le cas bizarre :nananer:
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

Ne t'arrache pas les dents, ça fait mal (les cheveux aussi).
Si elle fonctionnait comme ça avant, tu rebranches pareil et tu testes !
Ne va pas chercher midi à 14h.
Déjà que c'est pas évident à comprendre pour un débutant alors forcément il faut que je tombe sur le cas bizarre :nananer:
J'ai cherché pendant un moment à comprendre comment fonctionnait le commutateur d'un moteur de scie Kasto. Il avait été bricolé m'avait-on dit. J'ai tourné le truc dans tous les sens à n'y rien comprendre, comme une poule devant un couteau.
Finalement, j'ai mis le courant... et roule ma poule.
Et je suis toujours aussi niais devant ce commutateur. Même pas honte :nananer:
 
G
guy34
Compagnon
salut ,
on n'en sort pas ; le document fait ressortir un Dahlander .... mais pas le branchement des fils sur le sélecteur , ni ses ponts d'ailleurs ....
alors il est possible d'y avoir un mix spécial pour que des ponts simples puissent suffire ;
seulement pour retrouver ces petits , il va falloir faire la table de vérité des commutations :
tu mitrailles les positions de tous ces ponts de façon à pouvoir les remettre exactement
tu les enlèves tous
et en ayant des repères qui bougent pas , tu vas noter TOUS les contacts qui se font en position 1 et en position 2 ; en principe en 0 , tout doit être ouvert
A++
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonsoir,
Ok, j'en suis au stade ou il faut faire un choix. J'ai deus options,
Option 1 : Câbler le commutateur strictement comme il était avant que j'y touche, brancher un VDF est croiser les doigts.
Option 2 : continuer à investiguer pour chercher une éventuelle solution de câblage qui serait plus rationnelle mais différente du câblage tel que je l'ai récupéré, câbler, brancher le var et croiser les doigts...

Je me rends compte que dans les deux cas de figure il me faudra croiser les doigts :siffle: Alors n'étant pas spécialement sado maso, je vais opter pour la solution la plus simple et je me dit que si il n'y a pas d'incendie généralisé j'aurai peut être une 2eme chance pour parfaire le câblage si le résultat escompté n'était pas au rendez-vous :tinostar:

Moi qui voulait démonter le moteur pour le nettoyer, je pense que je m'occuperais de ça si il survit à mes essais :smt115, également concernant le VDF, je vais utiliser celui que j'ai actuellement sur le tour car d'une part je sais qu'il fonctionne et d'autre part je compte de toute façon le dédier à la fraiseuse car j'aimerai le remplacer pour le tour par un modèle muni de connexion pour des résistances de freinage dont n'est pas pourvu celui là :wink:

Bref, la suite au prochaine numéro, je vous tiens au courant !

Merci encore :smt023
 
B
bilou(te)
Rédacteur
Haha, mauvaise pioche, c'est un berger belge... :smt002
J'espère juste que la machine aura meilleur caractère que le chien :coyote: sans quoi vous la retrouverez vite dans la section ventes voir même dons (lot machine + chien, indissociable évidement :smt082 )
Bon bah je ne suis pas croyant, mais je vais faire une petite prière pour que la machine soit capricieuse, j'arriverai bien à refourguer le chien (j'ai déjà refilé le premier à ma belle-mère).
"Je prends" comme ça, j'ai un peu d'avance. En plus, j'ai le triphasé, ça simplifierait tout si tu me donnais le lot indissociable tout de suite. De rien, ça me fait plaisir d'aider

Bref, je suis inscrit sur le sujet pour suivre, c'est une machine qui me plairait bien
 
g0b
g0b
Compagnon
Si je comprends bien ce que tu veux faire, l'option 1 ne fonctionnera pas.
Le variateur doit être branché directement sur le moteur, et la commande se fait au niveau du variateur. Il ne faut pas voir le variateur comme un transformateur mono-tri et imaginer qu'en sortie on a une prise classique en tri !
 
G
guy34
Compagnon
salut ,
on ne peux jurer de rien , mais tes relevés font craindre des histoires ...... c'est pas trop difficile pourtant de relever ce qui est commuté pour chacune des vitesses ;
dans tous les cas , je crois que la majorité te souhaite de tomber sur la bonne config ;
le souci sera que ça va peut-être tourner , mais sans trop voir sur peu de temps ce qui risque fort de fumer !!!!! et il sera trop tard ;
j'aurais tenté tout ce que je pouvais .......
A+++++
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
guy34 Oui, tu auras même fais plus qu'espéré, merci encore :prayer:
Je n'ai de tout façon encore rien fait, je m'en occuperai ce WE probablement.
En attendant, sur les bons conseils de boucqueneau et encore récemment de chabercha je suis allé visiter le site de la bobine au sujet des dalhander (ce que j'aurais du faire en 1er j'en conviens :oops:) et je suis tombé sur les branchements que vous m'expliquez depuis le début.
Alors déjà il faudrait que je vérifie si il s'agit bien d'un dalhander suivant la méthode de Mr Labobine puis peut être aussi définir la grande et la petite vitesse sur le bornier du moteur et enfin regarder à nouveau ce commutateur pour voir si quelque chose m'a échapper.

Bref c'est pas gagné mais ça progresse :smt023
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Si je comprends bien ce que tu veux faire, l'option 1 ne fonctionnera pas.
Le variateur doit être branché directement sur le moteur, et la commande se fait au niveau du variateur. Il ne faut pas voir le variateur comme un transformateur mono-tri et imaginer qu'en sortie on a une prise classique en tri !
Oui , ce n'est pas comme ça que je compte m'en servir.
Cela dit en passant, plusieurs personnes s'en servent comme ça de ce que j'ai pu lire par ci par là sur le forum et il semblerai que ça fonctionne correctement bien que non recommandé par le fabriquant !
 
mvt
mvt
Compagnon
...Alors déjà il faudrait que je vérifie si il s'agit bien d'un dalhander suivant la méthode de Mr Labobine puis peut être aussi définir la grande et la petite vitesse sur le bornier du moteur et enfin regarder à nouveau ce commutateur pour voir si quelque chose m'a échapper.

Bref c'est pas gagné mais ça progresse :smt023
J'avoue que cela m'a démangé :)
Soit patient et fait les choses dans l'ordre. Ça va venir... et fonctionner ! (c'est comme la vérification avec les 6 fils...)
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonsoir,
Alors j'ai un petit peu avancé sur le dossier afin de déterminer si il s'agit bien d'un moteur dahlander notamment.
J'ai pris la mesure des bornes suivant les recommandations et j'obtiens exactement la même valeur sur :

U1/V1 = U1/W1 = V1/W1 mais également sur U2/V2 = U2/W2 = V2/W2 soit 4.4 Ω à chaque fois.

Concernant le test de continuité, de ce coté là c'est bien simple, toute les connections sont en court circuit entre elles...

Donc il semblerait que j'ai à faire à un dahlander comme prévu.

J'ai en suite branché le variateur de mon tour afin de voir si le moteur fonctionne et déterminer la petite et grande vitesse.

Sur les bornes U4 / V4 / W4 le moteur tourne parfaitement.

Sur les bornes U8 / V8 / W4 le moteur tourne très bien aussi mais clairement moins vite. J'imagine que c'est donc la petite vitesse.

Je n'ai pas insisté de trop, mais je n'ai pas décelé de grognements ou de bruits louche sur aucun des 2 branchements.

Je n'ai pas osé tester en pontant les bornes V8 et V4 pour simuler le branchement tél que je l'ai constaté avec le commutateur,

Commutateur dont je n'ai pas prit encore le temps d'enlever les ponts afin de continuer les tests, je ferai ça cette semaine !

IMG_20211121_143317.jpg

 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir,

Ça avance :)
Si 4 est la grande vitesse et 8 la petite, je n'ai pas de dahlander sous la main pour le vérifier, mais normalement tu devrais avoir la grande vitesse avec U4V4W4 connectés à tes 3 phases L1, L2, L3 et U8V8W8 devraient être shuntés ensemble.

Pour la petite vitesse, U8V8W8 sont connectés à tes 3 phases L1, L2, L3, U4V4W4 sont "en l'air" (isolés les uns des autres).
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonjour,
Oui ça avance, rien que de voir le moteur tourner fait plaisir :smt023
En revanche, concernant les essais de continuité sur le commutateur avec les ponts "enlevés", ça ne semble pas apporter grand chose :

Les résultats sont très simple :
Vitesse 1 :
3 = 4a (correspond à W8)
1 =2a (correspond à U8)
5 =6a (correspond à V8)

Vitesse 2 :
3 = rien (alimentait V4 mais aussi V8 grâce au pont d'une connexion sans étiquette)
1= rien (alimentait U4 grâce au pont d'une connexion sans étiquette)
5 = rien (alimentait W4 grâce au pont d'une connexion sans étiquette)

Voila, il me semble être allé au bout de la démarche .. et finalement je ne vois pas le moyen de rentrer dans un schéma de câblage classique de dahlander

Pour résumer :

- D'après les essais pour déterminer le type de moteur il semblerait bien qu'il s'agisse d'un dahlander.
- Il m'est impossible de le câbler comme un dahlander devrait l'être normalement si j'utilise le commutateur car à aucun moment il ne me permet d'alimenter 3 sorties et d'en avoir 3 autres en shunt.
- Le moteur semble fonctionner correctement sans bruit ou grognements bizarre en vitesse 1 (U8/V8/W8) mais également en vitesse 2 (U4/V4/W4) (sans shunt sur les autres connexions)

Le câblage d'origine alimentait en vitesse 1 : "U8/V8/V4/W8" et en vitesse 2 : "U4/V4/V8/W4"

Sauf si vous avez une idée ou contre indication, je pense le week end prochain je vais croiser les doigts et faire des essais avec le variateur en branchant de cette façon pour voir si ça fonctionne tout bêtement et en espérant ne pas avoir à me servir de l'extincteur :prayer:



Je viens de remarquer que j'ai fais une coquille sur mon message précédent mais il m'est impossible de l'éditer :smt104
je dis :

Sur les bornes U8 / V8 / W4 le moteur tourne très bien aussi mais clairement moins vite. J'imagine que c'est donc la petite vitesse.

Mais il s'agit bien de U8 /V8 ET W8 et non pas W4.
 
G
guy34
Compagnon
salut,
il faudrait partir sur du concret : les galettes ( ou étages ) ont chacune 2 contacts ; et ces contacts sont comme les apparts d'un immeuble : les uns sur les autres ;
il y a 4 galettes avec 2 côtés garnis de contacts ; un côté qu'on appellera A et l'autre B ;
donc sur la galette 1 , tu auras 1 A et 1 B ; ainsi de suite sur toute la gamme
le jeu est de dire , sur chaque position , lesquels de ces contacts nommés comme ça sont fermés ; tu peux mettre en parenthèses ce qui est noté comme lettres , mais mettre cette logique d'abord , et inscrire dessus le côté A et B ;
A+++
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Ok, s'il faut du concret :smileJap:
J'ai démonté à nouveau tout les ponts, et j'ai noté tout les contacts existants suivant la vitesse 1 et suivant la vitesse 2 sur le commutateur.

Et voici donc le résultat brute :7hus5:
commutateur.jpg


Edit: Je me rends compte qu'il serait certainement intéressant de voir apparaitre les ponts connectés comme je les ai trouvés quand j'ai récupéré la machine.
Ainsi le Stabilo rose les représentent.
Finalement, j'ai aussi rajouté 1,5,3 ( U/V/W) qui correspondaient aux raccordement coté alimentation tél que c'était.
Je peux rajouter les connections vers le moteur tél qu'elles existaient si besoin !
 
Dernière édition:
G
guy34
Compagnon
salut ,
c'est encore un peu différent de ce que je disais ; tu dois prendre des colonnes non pas des contacts , mais entre les contacts ......... par contre , on voit bien que en vitesse 1 on a 3 fermetures et en vitesse 2 on a les 5 autres ! on a le principal !!!!!!!!!!
ce que je prévoyais , c'était que a1 et a2 étaient par exemple les bornes du contact : et toi tu dis que a1 et b2 est fermé lors de la vitesse 2 ..........
on va qd même s'en sortir ;
l'important sera de ne plus bouger sur les repères que tu as pris
A bientôt
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonjour guy34, je m'excuse mais je ne comprends pas ce que tu me demandes de faire "tu dois prendre des colonnes non pas des contacts , mais entre les contacts" :smt104


Pour lever tout malentendu car ça commence à devenir compliqué, je me permets de rajouter un tableau qui représente les connexions en place ainsi que les ponts sur le commutateur tél que je l'ai trouvé avant de le démonter.

Ce qui peu prêter à confusion c'est que dans un souci de lisibilité, dans le tableau que j'ai fait pour afficher les résultats des test sur le commutateur j'ai arbitrairement nommé les cases a1,a2,a3 etc pensant que c'est ce que tu m'avais demandé.
Mais les étiquettes d'origine n'ont rien à voir .... Et quand je parlais de 4a,6a etc. jusque là dans la discutions je faisait allusion aux étiquettes d'origine du commutateur.

Voici donc le tableau,
Celui du haut et celui réalisé pour afficher les résultats des mesures à l'ohmmètre (le même que déjà posté),
Celui du bas est le constat de l'existant avant démontage.


commutateur + origine.jpg
 
G
guy34
Compagnon
RE encore ,
alors voilà :
TU BOUGES PAS DES COLONNES CHOISIES
les ponts :
a2 avec a4
a6 avec a8
b1 avec b2
b5 avec b8
a3 avec a5
puis a1 avec a7 et aussi b6
les branchements :
les entrées des 3 phases en a2 , a6 et a5
les sorties petite vitesse en b1 , b5 et b6
les sorties grande vitesse en b3 , b7 et b4
tout ceci respectivement ; c'est à dire que la première phase est la première citée , ainsi de suite ....
une fois tout cela fait , tu dois retrouver tous tes petits , y compris la mise en court circuit ( CC ) de la petite vitesse lors de la grande
A plus tard .....
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Entendu, j'ai compris la démarche, ça permettrait de se retrouver dans un schéma de raccordement classique de moteur dahlander.

Schéma qu'il me semblait impossible à obtenir avec mon commutateur, tout du moins en l'état. Si je réalise ce que tu proposes je n'ai pas le choix que de le faire avec des fils un peu "sauvages" pour réaliser les ponts b5 avec b8 et surtout a1 avec a7 et aussi b6.

Je m'excuse si je semble insister mais malgré tout je suis toujours au même point, j'avoue que je suis partagé entre
Soit le fait de réaliser ce qui me semble être un bricolage sur le commutateur pour obtenir un branchement traditionnel.
Soit brancher comme à l'origine c'est à dire vitesse 1 : "U8/V8/V4/W8" et en vitesse 2 : "U4/V4/V8/W4" ce que semble fonctionner bien que les essais aient été réalisés sans les ponts V8/V4.

Dans un 1er temps, sans aller chercher à créer des ponts sur le commutateur comme tu me l'a proposé, je peu très bien faire un essai en direct VAR / moteur avec court circuit (CC) sur la 1ere vitesse pour comparer "à l'oreille" si ça semble mieux tourner que sans le court circuit car finalement c'est ça la question !

Je ne chercherais pas à comprendre et réaliserait directement le branchement comme proposé avec (CC) mais ce qui me gène vraiment dans tout ça, c'est que tout semble d'origine et ne jamais avoir été trafiqué (en tout cas pour les connexions entre le commutateur et le moteur) et donc devait forcément fonctionner comme ça (sans CC)!

Autre chose qui me gène:
D'après le site de Mr la bobine, il est proposé d'effectuer le test ci dessous, ce que j'ai fait. Le résultat est dans un des deux essais un moteur qui tourne, ou pas mais qui grogne

Dans mon cas, le moteur tourne parfaitement, plus vite dans un cas que dans l'autre mais sans grogner ! On pourrait dire comme une horloge mais sans le Tic Tac :mrgreen:


Manip à effectuer en 2 essais :

1er Essai : brancher le secteur sur U1, V1, W1 pour un moteur avec plaque à bornes ou sur un groupe de 3 fils pour un moteur à sortie filaire (essai bref de 20 secondes maximum).
2ème essai : brancher le secteur à W2, U2, V2 ou du 2ème groupe de 3 fils pour les sorties filaires.

Afin de comparaison il est indispensable d'effectuer ces 2 essais.

Résultat : Dans un essai, le moteur va "tourner comme une horloge", dans l'autre essai le moteur va grogner sans tourner, ou tourner en grognant et ce sont donc les 3 fils branchés à l'essai dont le moteur tourne normalement qui sont les fils de la vitesse inférieure.


Alors bien que mon moteur réponde positif à la procédure d'identification de moteur Dahlander du site de Mr Labobine, peut être est ce un cas à part ?!
 
G
guy34
Compagnon
re ,
si tu veux ne pas tenter le diable , fait comme je t'ai dit ; le reste me parait bizarre ......
A+++
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Re,
Oui, moi je t'avoue que tout me semble bizarre :smt082
Je vais réfléchir un peu au moins jusqu'à ce WE, il n'y a aucune urgence à ce qu'elle fonctionne en réalité ça fait 40 ans que je vis sans fraiseuse je ne suis pas à quelques jours/mois/années près (rayer les mentions inutiles) :siffle:

En tout cas merci encore pour le coup de main, quelque soit le résultat ça m'a appris plein de choses :smt023
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
Bonsoir à tous et toutes,

Bou, pour ton essai en suivant la manipulation donnée sur le site de La Bobine, je tiens à te rassurer.
J'ai fait le même constat que toi sur un moteur de tour Schaublin KD4 en 400v (triangle/double étoile) via variateur.
toutes les bornes "en l'air" les bornes du Haut Z,X,Y = PV raccordé au variateur, on obtient bien la PV => 750tr/mn.
Puis sur les bornes du bas : U,V,W = GV alimentées via le variateur sans faire le pont étoile sur la PV, le moteur tourne normalement en GV => 1500 tr/mn.
Le seul constat que j'ai pu faire : si on tente de freiner l'arbre de sortie (facile sur un KD4 avec les poulies à gradins et des gants en cuir épais) Le moteur propose moins de couple comparé au même essai avec le pont étoile sur la PV.

Je me suis également interrogé sur le principe Dahlander et la commutation de pôles via les différents schémas et principes pour obtenir la GV.
Mais sans pont étoile ça reste un mystère malgré mes recherches et demandes, pas eu de réponses satisfaisantes.
Les fabrications basées sur ce type de moteur sont légions avec beaucoup de variantes plus ou moins heureuses cotés compromis!

Bien cordialement
Michel
 
^BOU^
^BOU^
Apprenti
Bonjour MIC_83, merci pour ton retour ! C'est intéressant la façon dont tu test l'efficacité du moteur via son couple suivant le branchement ! un peu artisanal avec les gants mais très concret :smt023 je garde ça en tête !

Pour ton moteur, si tu as le logo triangle/double Etoile, il en résulte qu'il s'agit d'office d'un dalhander si j'ai bien compris (et notamment ceux qui on un couple important au démarrage en basse vitesse parmi les dalhander. j'ai lu ça ) donc pas trop de question à se poser de ton coté sauf si comme moi il était livré avec un commutateur qui n'est pas d'accord de façon native pour alimenter le moteur comme un dalhander classique :smt064.

Pour me changer les idées, j'ai attaqué le démontage général hier, je posterai des photos :smt023
 
simon74
simon74
Compagnon
Le plauqe de moteur indique vitesses 700 et 1420. Pour un Dahlander, ca sera 710 / 1420, non?

Est-ce-que t'as fait des mesures de connectivité et resistances entre les bornes sur le moteur (en gros, une cret des bobinages?)
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
Bonsoir à tous et toutes,

Bonjour MIC_83, merci pour ton retour ! C'est intéressant la façon dont tu test l'efficacité du moteur via son couple suivant le branchement ! un peu artisanal avec les gants mais très concret :smt023 je garde ça en tête !

Pour ton moteur, si tu as le logo triangle/double Etoile, il en résulte qu'il s'agit d'office d'un dalhander si j'ai bien compris (et notamment ceux qui on un couple important au démarrage en basse vitesse parmi les dalhander. j'ai lu ça ) donc pas trop de question à se poser de ton coté sauf si comme moi il était livré avec un commutateur qui n'est pas d'accord de façon native pour alimenter le moteur comme un dalhander classique :smt064.
Pour avoir une idée du couple, oui la méthode est empirique mais vu la puissance proposée du moteur sur les deux vitesses, c'est jouable avec les poulies à gradins de grand diamètre que l'on freine progressivement avec des gants épais en cuir pour s'éviter des échauffements, avec un ampèremétre pour mesurer l’élévation de l'intensité à couple presque bloqué.
C'est assez flagrant avec et sans pont sur la PV.

Coté commutateur, j'ai eu avec le tour le modèle d'origine de très belle facture à 5 positions 2 vitesses AV et AR plus stop qui m'avait posé problème sur quelques "galettes" et connexions = points résistants avec chutes de tension, résolu après nettoyage complet de ce dernier galettes et pont et contrôle des serrages sur les raccordements, depuis RAS.
Mais je réfléchi à l'éliminer et le remplacer par des contacteurs, faut voir l'encombrement dans l'armoire électrique qui abrite également le variateur, le projet est en standby depuis plus d'un an, je pense m'y recoller bientôt.

Bonne continuation sur le démontage, je suis de près tes avancées et t'aiderai sur les points ou je suis déjà intervenu sur la mienne en attendant une future rénovation complète mais j'ai tellement d'autres choses à faire !

Bien amicalement
Michel
 

Sujets similaires

zeppelin54
Réponses
21
Affichages
1 530
Vergobretos
Vergobretos
thierry74
Réponses
62
Affichages
6 617
thierry74
thierry74
AlexKb
Réponses
62
Affichages
14 611
AlexKb
AlexKb
MIC_83
Réponses
77
Affichages
23 927
Bernard.L
B
J
Réponses
39
Affichages
9 649
J
Haut