Adaptation d'un multiplicateur Pluvit sur Deckel FP1

MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous et toutes

J'avais depuis un moment l'idée d'adapter un multiplicateur de broche sur ma Deckel FP1.
En effet lors de la révision du bélier et l'ensemble broche verticale de ma FP1 (lien): https://www.usinages.com/threads/renovation-deckel-fp1-mic_83.65395/.

Lors des discutions, il s'est avéré que la tête monté sur ma fraiseuse était hérité d'une fraiseuse plus récente dont le rapport de démultiplication final ne correspondait pas au modèle monté d'origine.
Hormis qu'elle est en SK40 au lieu du CM4 de la broche horizontale, ce "détail" ne m'avais pas sauté au yeux lors de son acquisition !
En gros, la broche verticale est sensée tourner au maxi à 1900tr/min, mais ne tourne qu'à 1340tr/min !
Rien de rédhibitoire pour la plupart des usinages déjà réalisés sur cette machine même avec des fraises de petits diamètre.

Néanmoins, j'ai eu l'opportunité d'acquérir un ensemble multiplicateur Pluvit de chez Sopam avec entrainement par axe hexagonal et broche SA40 porte-pinces avec ses pinces.
J'ai pris le temps de la réflexion concernant son adaptation sur ma FP1 sans perdre la fonctionnalité de sa tête sensitive et éviter une adaptation demandant des modifications sur la machine.

La Pluvit en question me posait un problème car elle avait déjà fait l'objet d'une modification coté longueur du tirant. Ce dernier avait été rallongé via un tube et goupillé des deux cotés probablement pour une fraiseuse à fort diamètre de passage de broche.
Le tirant faisait déjà 15.9mm de diamètre avec le tube on passait à 24 mm!

Tel quel, ce montage ne passe pas dans l'alésage aménagé dans la broche verticale de la Deckel FP1 qui est de 15.5mm.
J'ai tronçonné le tirant au raz du boitier multiplicateur, la suite de l'adaptation en images :

Première étape et pas des moindres : Reprise de l'alésage intérieur de la broche qui est profond (180mm) pour enlever 5 dixièmes. Je ne dispose pas de barres d'alésage de ce diamètre !
Deuxième difficulté, comment je prends la broche sur un Haulin ?

Après plusieurs essais de montage, le seul qui tienne la route est de se servir d'un porte-outil SK40 qui tourne rond et sera pris en pince dans la broche du tour.
Ce cône servira également d'entraineur mais pour maintenir plaqué la broche dessus cela n'a pas été évident !
Heureusement, j'ai la lunette et l'épaulement du chemin de roulement, je tente le coup ! mince, faut que je change d'ordi !





Confection d'une barre d'alésage improvisée de 14mm avec un grain carbure suffisamment longue pour déboucher dans la partie cylindrique coté cône.
Bien évidemment, j'ai sorti la barre au fur et à mesure de l'avancement. Pas de tolérances à respecter mais avec l'objectif de finir à 15.9 voire 16mm.





Les 100 premiers millimètres n'ont pas trop posés de problèmes mais pour la suite ce fut assez sportif avec un traitement de la broche coté cône plus coriace !


J'y suis enfin arrivé mais y ai passé l'après midi entre la lubrification abondante (burette) et les allez et retours pour enlever des micros copeaux dû à la flexion de la barre. Ce n'est pas parfait coté état de surface mais après contrôle, une tige fileté de 16mm passe juste. Vous remarquerez que j'ai viré la poupée mobile pour avoir plus de recul !

A ce stade, je peux maintenant réaliser le tirant dans du rond de xc48 pris en montage mixte :
Chariotage sur toute la longueur à 15.9 mm puis tronçonnage à la longueur.






Réalisation du filetage M16 sur une longueur suffisante à retoucher lors des essais de montage si le besoin s'en faisait sentir.




Le filetage est terminé le cône de la broche Pluvit se visse bien dessus.


Autre opération délicate :
Perçage du tirant de part en part pour le passage de l'axe du multiplicateur sur 240mm
N'ayant pas de forets démesurément long, l'opération a été exécuté "à la retourne".
Perçages au foret de taille normale puis montage d'un foret long.
D'abord à 6mm puis à 10mm, l'axe fait 9mm.




La réussite de l'opération est conditionnée par le "débourrages" réguliers du foret.




L'opération s'est terminée avec succès !
Le coté qui va s'emmancher dans la platine support des planétaires a une cote de 15.55mm et est parfaitement concentrique.


Je doit réaliser dans la platine support des planétaires un alésage concentrique par rapport à la porté du roulement du boitier multiplicateur.
A cet effet, j'ai réalisé un "mandrin support" dans une barre rectifiée prise en pince pour usiner la porté à 9.01mm.
Ce dernier est emmanchée en force dans la bague centrale de l'axe d'entrainement (en bronze). L'ensemble est repris en mandrin quatre mors pour l'obtention d'un centrage parfait par rapport à la porté du roulement (5microns).


Suite demain. :-D
 
Dernière édition:
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonsoir,
Impressionnant surtout le, perçage en long du tirant;pas évident e rester concentrique
Ton reportage m'a beaucoup interressé car j'envisage la fabrication d'un tirant 1:1 pour pointer avec ma tête plus vite sur la dufour
Le multiplicateur est surtout interressant pour les petits trous
Bonne continuation et merci
Cordialement:wink:
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour à tous et toutes,

Heidi, le descriptif Sopam précise suivant le montage acquit:
- Petits perçages avec la tête sensitive pour les fraiseuses non équipées de ce dispositif
- Montage en porte-pinces : Fraisage jusqu'à 8mm dans l'acier et 12 mm dans l'aluminium
La puissance transmissible par le multiplicateur est de 0.5 cv.

Suite du reportage :
C'est dans ces moments là qu'on est content d'avoir deux machines !
Réglage du mandrin quatre mors,


Usinage de l'alésage à la cote sur une profondeur de 20mm.
Vous remarquerez les perçages et taraudages de part en part pour immobiliser en rotation le tirant dans son logement.
Le tirant est prévu pour être monté serré avec une tolérance de 1.5/100.




La cote est atteinte 15mm et 53.5 centièmes


Préparatifs pour l'emmanchement du tirant.
Usinage d'une bague réceptrice pour reprendre la platine support des planétaires en mandrin.




La platine est monté sur sa bague et centré

Emmanchement du tirant sur le tour avec la lunette en guise de guidage et le mandrin de la poupée mobile qui pousse le tirant dans la platine.




Étape suivante les perçages du tube à 4.2mm qui serviront de logement pour les tétons des vis.


Usinages de tétons de 4.2mm des deux vis six pans creux.



Les vis terminées.
 
Dernière édition:
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #5
Étape suivante, raccourcir l'axe d'entrainement et réusiner le 6 pans à la bonne longueur.

Tronçonnage de l'axe


Usinage du 6 pans sur diviseur sur la Deckel.


Reprise du bout de l'axe sur le tour


L'éclaté des pièces constituant le multiplicateur


La partie boitier avec son engrenage à denture intérieure


Les planétaires et le pignon de l'axe d'entrainement au centre avant graissage




Voilà ce que cela donne une fois assemblé :






L'ensemble monté


Usinage d'une bague d'appui sur le haut de la broche afin de rehausser le le boitier multiplicateur et permettre plus de course de le broche sensitive.

Chariotage au diamètre 26.6mm




Perçage de la bague à 16mm




Tronçonnage de la bague


Un épaulement intérieur pour centrage sur le haut de la broche.


Une fois la bague en place, cela permet d'exploiter la totalité de la course de la broche sensitive de la Deckel
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #6
Étape suivante usinage de la platine qui va immobiliser le multiplicateur sans modifications profondes de la fraiseuse.

Sciage d'une plaque de 10mm d'épaisseur en inox, merci à Nitro34 qui me l'a fournit !
p1080544-copier-jpg.jpg


Mise aux cotes extérieures
p1080546-copier-jpg.jpg


Surfaçage d'un coté, la plaque ayant subit quelques coups !
p1080547-copier-jpg.jpg


p1080549-copier-jpg.jpg


Montage sur le tour en mandrin trois mors, on s'assure avant à la main que ça passe au niveau du banc.
centrage et perçage à 23mm
p1080570-copier-jpg.jpg


Alésage à 35 mm
p1080572-copier-jpg.jpg


p1080574-copier-jpg.jpg



p1080575-copier-jpg.jpg


Usinage du logement de 60.71mm qui va s'emboiter sur la collerette de l'écrou de réglage des roulements de broche
p1080576-copier-jpg.jpg


p1080578-copier-jpg.jpg

p1080579-copier-jpg.jpg



Mise en place pour contrôle
p1080580-copier-jpg.jpg


p1080581-copier-jpg.jpg



Sciage du surplus.
p1080582-copier-jpg.jpg


p1080585-copier-jpg.jpg


p1080587-copier-jpg.jpg
 
Dernière édition:
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #7
Un peu d’esthétique, façonnage de la plaque

Détourage sur table rotative.









Un petit chanfrein sur le pourtour




Sciage afin d'alléger la platine



Mise en place pour contrôles et effets.




Dépose de l'écrou de réglage des roulements de broche, emboitage dans la platine et perçages 4.2mm



Taraudages des perçages sur l'écrou en M5


Perçages et réalisation du logement de la vis de maintien de la colonnette en M6 tête fraisée


La platine terminée






Montage de la platine sur la tête de la fraiseuse


L'ensemble multiplicateur monté






Là une vue bien explicite de la mise en buté du boitier multiplicateur


La longueur de la colonnette permet d'utiliser la descente sensitive de la broche sur toute sa course
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
  • Auteur de la discussion
  • #8
Suite et fin.
Un petit contrôle de la concentricité de la broche multiplicatrice
p1080542-copier-jpg.jpg


5 microns de défaut de concentricité
p1080543-copier-jpg.jpg


Relevé de vitesse de la broche de la fraiseuse sur son plus haut rapport avec une incertitude de mesure de quelques %
p1080624-copier-jpg.jpg


Relevé de vitesse avec le multiplicateur qui est donné pour un rapport de 4.33
p1080617-copier-jpg.jpg


Relevé des températures en vitesse maximum sur une demi heure sur le multiplicateur
p1010566-copier-jpg.jpg


Idem coté broche du multiplicateur
p1010567-copier-jpg.jpg


L'ensemble des pièces et accessoires, je vais fabriquer un coffret en bois pour ranger cet outillage.
p1080625-copier-jpg.jpg


Depuis cette réalisation, je l'ai utilisé plusieurs fois sans élévation supérieure.
J'ai entre autre fais des mises à la cote sur de l'alu 2017 avec une fraise deux dents HSS de diamètre 12mm, d'abord avec des passes de 5/10ème puis d'un millimétré sans soucis.
Faut juste que je retrouve les photos de ces opérations car j'en ai sur plusieurs clés USB et parfois il m'arrive d'effacer des dossiers pensant les avoir sauvegardés !

Voilà, j'espère que le reportage vous aura inspiré. :-D
Ce montage ne remplace peut être pas la tête rapide Deckel dédiée mais a le mérite de bien dépanner quand le besoin s'en fait sentir.

Bonne lecture.
 
Dernière édition:
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonsoir,
Merci pour ce magnifique reportage en plus très bien argumenté
Les photos sont superbes:) la précision obtenue est remarquable
Comment as tu graisser les engrenages en céleron? Graisse blanche?
Je n'arrive pas à remettre la main sur ma tête Plusvite et les 2 tirants dont un seul est adapté à ma Dufour
-la tête vient de Paris et les tirants d'Ebay
Comme mentionné ci dessus par Kite c'est un accéssoire rare,onéreux même à l'époque
Sopam fabriquait de l'outillage de très grande qualité comme ses fameuses têtes à aléser
A bientôt:wink:
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
Bonjour à tous et toutes,

Merci pour vos commentaires.

Heidi, pour la graisse j'ai mis celle qui me paraissait la plus adapté dans le lot à ma disposition.
Molykote TTF52 qui est nettement plus fluide que La BR2+ du même fabriquant.

C'est une graisse orienté très basse température mais avec des caractéristiques qui semble convenir :
La tenue sur les pignons sans se centrifuger et le bon graissage du roulement et axes du mécanisme.
J'ai ré ouvert le boitier multiplicateur plusieurs fois depuis pour contrôles et la graisse reste présente partout.
Bien entendu, il y a l'équivalent chez d'autres industriels !

Les pignons en celoron sont quasiment insensible aux huiles.

Bien cordialement
Michel
 
heidi
Compagnon
12 Novembre 2009
2 400
doubs besancon
Bonsoir,
La graisse est toujours un problème pour les trucs qui tournent vite avec des matières différentes
-trop ça chauffe car ça freine énormément
-avec la force centrifuge elle se colle aux parois
Les anciennes fraiseuses y compris les Dufours avaient des têtes universelles lubrifiées à la graisse;c'était
un ou 2 coups de pompe de temps enn temps et pas plus
Après ils sont tous passé à l'huile souvent en gardantles fameux graisseurs à cuvette donc pas facile de savoir
Le boitier de la tête multiplicatrice est plus facile à nettoyer et à inspecter
Je retiens la molykote TTF52; j'en ai un ou 2 tubes;il faudra que je regarde l'inscription;de mémoire c'était pour les robinets à gaz
Les graisses classiques à base de pétroles sont souvent un peu agressives pour les dérivés de caoutchouc
Encore bravo et merci pour ce partage:smt038:wink:
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 040
FR-83
Bonsoir à tous et toutes,

heidi, sur la notice il est précisé Aéro Shell pour le graissage de la pluvit.
Effectivement, il ne faut pas bourrer de graisse sinon c'est l'effet inverse assuré !
Pour la TTF52, j'avais regardé les spécifications et elles conviennent coté vitesse, adhérence et lubrification au delà de notre application.
Beaucoup utilisé sur des mécanismes divers dans les pays froid en conditions extrêmes.
J'ai un pot de BR2+ récent qui à priori pouvait convenir mais la graisse est vraiment plus épaisse.

Salut Nitro, tu vois un morceau de ta plaque a servi !
Pour la tête pluvit forcément du SA40, en Deckel il ne me semble pas qu'elle ait été proposé en SK40 !
D'ailleurs, j'ai omis de le préciser dans mon post mais j'ai été obligé de reprendre la partie cylindrique du SA40 d'un bon dixième sinon ça ne rentrait pas !
Je commence à avoir l'habitude de reprendre cette partie pour certains portes-outils que j'ai en SA40 et c'est assez étonnant ces variations de cotes sur le diamètre.
Certains se monte d'autres non !
C'est d'ailleurs pour cette raison que je m'oriente maintenant sur de l'ISO 40 auquel j'adapte la tirette M16/S20x2.

Bien cordialement
Michel
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Sujets similaires Forum Date
Autres procédés de fabrication
Autres machines outils conventionnelles
Moteurs thermiques et véhicules associés
Autres machines outils conventionnelles
Tours
Accessoires et outils de coupe pour fraisage
Accessoires et outils de coupe pour tournage
Divers projets et réalisations
Autres machines outils conventionnelles
Accessoires et outils de coupe pour tournage
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Soudure, brasage
Outils et accessoires
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Accessoires et outils de coupe pour tournage
Haut