De l'intérêt d'un poinçon à "vague de coupe"

  • Auteur de la discussion Legnano
  • Date de début
L
Legnano
Apprenti
Bonjour

Sur un poinçon en cours de réalisation, j'ai prévu une attaque en biais pour limiter l'effort de coupe et l'usure de l'outil.
Cette amélioration m'impose une rectification avec un angle bien spécifique, pas évident à réaliser.
A la lecture de cette formule trouvé sur le net, je réinterroge sur l'intérêt de cette vague: il n'y a pas d'angle précisé, mais le facteur de diminution de l’effort n'est que de 0.8
1624362978245.png

Un bien faible gain par rapport à la complexité que ça engendre pour moi.
dans mon cas, sans vague, j'ai
100mm x 0.3mm x 210MPa x 0.9 / 1000 = 5.7kN
corrigé d'un facteur 0.8, ça fait encore 4.5kN
Mais si je ne considère que la section entrain d’être coupé à chaque instant , avec un angle de 3°, ça ne représente que 5mm² ((j'ai compté large), et j'envisageais donc un effort de
5mm² x 210MPa x 0.9 /1000 = 1kN

Avez vous un avis sur la question?

Au passage, j'ai considéré un Re de 210MPa pour du fer blanc, celui dont on fait les pot de peinture, mais je ne dais pas si c'est la bonne valeur. C'est équivalent à du C22?
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour
Ça me fait penser à la perforatrice d'écolier : technologie, classe de 3ème (ou 4ème) en... 71!
Sans doute ma première analyse technologique...
 
L
Legnano
Apprenti
Ouai, c'est tout a fait ça. Tu avais calculé un effort de coupe? je n'ai pas l'audace de te demander si tu a gardé ta copie :D
 
A
Alex31
Compagnon
Bonjour

ça me fait penser aux emportes pièces pour faire des trous ( par exemple, dans les armoires électriques )
mais on les trouves souvent avec 3 ou 4 lobes

1624365215951.png


on sait pas trop comment tu veux procéder, mais le principe des emportes pièces fonctionne très bien jusqu'à des épaisseurs de 3mm
pour toutes formes: rond, carré, rond avec 1 ou 2 plats,....etc

pour une Ep de 0.3mm, je ne m'embêterai pas à faire une dépouille, juste bien calculer le jeu entre le poinçon et la matrice
 
L
Legnano
Apprenti
pour une Ep de 0.3mm, je ne m'embêterai pas à faire une dépouille, juste bien calculer le jeu entre le poinçon et la matrice
il y a une dépouille, mais c'est parce-que je découpe au fil le poinçon et la matrice d'un coup.l'épaisseur du trais de coupe correspond au décalage induit par l'angle de la dépouille. Du moins, c'est ce que je prévois. qu'on me contredise su c'est une grave connerie.
Tu as déja fais des poinçons?
 
L
lacier
Compagnon
J'ai envie de dire, oui c'est une grave conn... :-D
Je ne sais pas si j'ai bien compris mais si tu comptes faire matrice et poinçon d'une seule coupe au fil, ça n'ira pas.
Il me semble me rappeler que tu veux couper du fer blanc de faible épaisseur... le jeu poinçon/matrice sera donc assez faible.
Alors que le jeu radial obtenu avec la coupe commune sera égal au diamètre du fil + 2 fois le gap, ça sera beaucoup trop grand.
 
A
Alex31
Compagnon
pour une Ep de 0.3mm, je ne m'embêterai pas à faire une dépouille,

quand je parle de dépouille, c'est ce que tu appelles vague de coupe (sur le schéma que tu as posté)

non, j'ai jamais fait de poinçon, juste utilisé emporte pièce et diverses cisailles et poinçonneuse

je me rappelle (enfin vague souvenir) avoir acheté des emportes pièces avec une forme spéciale, touts les fournisseurs de matériel de poinçonnage doivent proposer la fabrication spéciale (même si eux-mêmes sous traitent)


tu as indiqué 100mm pour le périmètre à découper (je comprend que c'est pas un simple rond si c'est découpé au fil), donc c'est assez gros par rapport à l'épaisseur (si tu n'a pas de forme trop fine à réaliser)
par exemple, pour de la tôle courante, pour poinçonner un trou Diam10, on est limité à 10mm d'épaisseur edit D> 1.6x Ep soit 6mm au delà le poinçon s'écrase (ou casse)
mais il faut plus de jeu, entre le poinçon et la matrice, comme sur une cisaille
tout ça, avec des poinçons plat




1624368141697.png


la découpe n'est pas cylindrique, elle a plutôt une forme de cône
plus le jeu de la matrice est réduit, plus la force augmente
1624368269133.png


mais il faut aussi penser à laisser du jeu pour que le bout poinçonné ne reste pas coincé dans la matrice
et penser à mettre un dévétisseur, pour que la tole ne remonte pas avec le poinçon
1624368556849.png

voir ce PDF, plein d'explication

1624369029845.png
 
Dernière édition:
L
Legnano
Apprenti
Lacier, voila comment je veux le faire :
1624368937228.png

Le poinçon en vert, la matrice en rouge.
A la découpe, la matrice a un passage de la même taille que le poinçon. avec des rectif successives sur le poinçon (au niveau du trais horizontal), j'augmente le jeu.
0.1mm de rectif = 0.001mm de jeu. je vise 0.015 de jeu.
 
L
lacier
Compagnon
Lacier, voila comment je veux le faire :
Voir la pièce jointe 715818
Le poinçon en vert, la matrice en rouge.
A la découpe, la matrice a un passage de la même taille que le poinçon. avec des rectif successives sur le poinçon (au niveau du trais horizontal), j'augmente le jeu.
0.1mm de rectif = 0.001mm de jeu. je vise 0.015 de jeu.
Ok, tu vas ainsi obtenir le jeu que tu souhaites.

La plupart du temps on préfère avoir un poinçon droit et une matrice droite sur quelques mm (et une dépouille en dessous), car ainsi on peut rectifier l'un et l'autre quand ça devient nécessaire.
Avec ton système, quand les outils sont usés, il faut tout refaire., sinon le jeu augmente et la qualité de coupe se dégrade...
 
L
lacier
Compagnon
En ce qui concerne la vague de coupe, à ne pas confondre avec la dépouille, ce procédé complique la réalisation et peut entrainer une déformation de la pièce découpée.
 
L
Legnano
Apprenti
pour avoir l'effet de vague, je rectifie sur un plan incliné. Et justement, l'idée de cette vague est de moins fatiguer le poinçon, pour limiter l'usure. Mais seulement si ça a un effet significatif. C'est sur ce point que je m'interroge.

La presse sera fabrication maison, avec un réducteur et une came qui presse mon bloc a colonne. Cadence 1 coup par seconde max. Je préconiserai de lubrifier la tôle. Si on arrive a faire 50 000 pièce dans la vie de l'outil, ça serait bien.
 
L
lacier
Compagnon
Je ne suis pas favorable à la vague de coupe.

- Une complication de plus à la fabrication
- Déformation de la pièce découpée
- Avec ton poinçon conique, tu vas avoir un jeu de coupe non constant
- Tu vas être obligé de faire pénétrer plus le poinçon dans la matrice, entrainant une usure supplémentaire des outils

Bref, à part un effort de découpe moins important, et qui de toute façon sera assez faible, je n'en vois pas l'intérêt.
Dans les emporte pièces type Greenlee, les vagues de coupe sont là à mon avis principalement pour diminuer l'effort de découpe, facilitant ainsi l'utilisation manuelle.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
bonsoir
l'attaque du poinçon progressive fait penser a la guillotine
tout les poinçon que j'ai pu dessiner était plat
 
L
Legnano
Apprenti
- Avec ton poinçon conique, tu vas avoir un jeu de coupe non constant -> j'ai prévi le profile de ma découpe en fonction : projeté le profile sur le plan invliné à 3°, le jeu devrait etre constant. c'est pas simple mais en CAO ce se fait
- Tu vas être obligé de faire pénétrer plus le poinçon dans la matrice, entrainant une usure supplémentaire des outils -> je comprends pas bien ce que tu entends par là . peux tu expliciter? course plus importante du fait de la découpe "progressive"? selon moi après passage de l'arête de coupe, pas d'effort et pas d'usure. je me trompe?
merci
 
L
lacier
Compagnon
- Avec ton poinçon conique, tu vas avoir un jeu de coupe non constant -> j'ai prévi le profile de ma découpe en fonction : projeté le profile sur le plan invliné à 3°, le jeu devrait etre constant. c'est pas simple mais en CAO ce se fait
Tu vas loin dans le détail, tu réfléchis, tu veilles à ne pas faire n'importe comment :smt038
On peut effectivement compenser le contour pour avoir un jeu constant.


- Tu vas être obligé de faire pénétrer plus le poinçon dans la matrice, entrainant une usure supplémentaire des outils -> je comprends pas bien ce que tu entends par là . peux tu expliciter? course plus importante du fait de la découpe "progressive"? selon moi après passage de l'arête de coupe, pas d'effort et pas d'usure. je me trompe?
On cherche toujours à faire pénétrer le moins possible le poinçon dans la matrice car le frottement de la tôle sur les flancs du poinçon entraine une usure importante sur celui-ci. Mais ici on peut relativiser car dans ton cas, l'utilisation d'un poinçon avec dépouille va rendre moins critique ce problème.

Maintenant, à toi de décider si tu estimes être gagnant de partir sur ce système, usinage combiné poinçon/matrice compte tenu des problèmes de réalisation et d'affutage futur...
 

Sujets similaires

J
Réponses
11
Affichages
541
jackouille07
J
L
Réponses
60
Affichages
2 254
Legnano
L
Einzylinder
Réponses
9
Affichages
1 186
MegaHertz
MegaHertz
F
Réponses
14
Affichages
1 087
franckapik
F
J
Réponses
34
Affichages
8 252
ghislain76
ghislain76
Haut