Conversion tour qui a du jeu

  • Auteur de la discussion Jacky12
  • Date de début
J
Jacky12
Apprenti
Je débute en tournage, et je me rends compte très rapidement qu'un tour "manuel" est très limité en terme de reproduction de forme "complexe" exacte.
Mon procblème est que mon (vieux) tour a du jeu dans les manettes du chariot, donc j'imagine que mis à part tout changer les vis et écrous pour faire en sorte qu'il n'y ait plus de jeu, il sera impossible de le monter avec des servo moteurs ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Il y a plusieurs questions ou problèmes
tu as apparement Un tour en mauvais état qui ne conviens pas pour ce que tu penses faire
tu veux , si j’ai bien compris le transformer pour en faire une CN .. vaste sujet , qui ne consiste pas seulement à changer les vis et les écrous , il faut aussi y mettre une commande CN ,mais c’est une solution , qui risque d’être complexe,coûteuse pour un résultat aléatoire
il y a deux autres solutions
soit tu apprends à tourner avec toutes les astuces et coups de main nécessaire
soit tu achètes un tour CN prêt à être utilisé
tu pourrais déjà donner les références , si tu en as, de ta machine , avec quelques photos
 
J
Jacky12
Apprenti
C'est apparemment un Devallière H130 C. Il n'a pas été démarré depuis 40 ans probablement.
J'essaie d'anticiper les travaux que je pourrais lui faire.
Il a un jeu d'une trentaine de degrés sur le chariot sur les deux axes.

Mondevalliere-1.jpg


Mondevalliere-2.jpg


Mondevalliere-3.jpg
 
J
jojomouth
Apprenti
Bonsoir,
faire en sorte qu'il n'y ait plus de jeu

Impossible! on peut réduire le jeu des axes à vis mais il n’est pas possible de l'éliminer.
Tant qu'on n'a pas compris ça inutile d'aller plus loin.
pourtant on arrive à travailler au micron avec ce fameux jeu ,le tout étant de le contrer à chaque opération.
En cn je ne sais pas comment ils font, je pense qu'il faut comprendre le fonctionnement d'une machine avant de se focaliser sur le jeu des vis.
bon courage.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Il y a deux vidéos de l’a Fpa qui traite du jeu
une plus spécifiquement sur le fraisage

et une plus general

 
Dernière édition:
Papygraines
Papygraines
Compagnon
un tour "manuel" est très limité en terme de reproduction de forme "complexe"
Pour de la sculpture 3D, ton affirmation est acceptable... mais si tu regardes ce qui est produit par les uns et les autres, avec parfois des tours en moins bon état que celui que tu nous montres, alors on va être nombreux à te répondre que c'est faux !
Pour les jeux, un principe simple, je chariote à une cote en avançant mon transversal, et même si je dois reculer, je recule plus que le jeu connu (X graduations selon ton tour), je ravance à la dernière cote et je prends la passe suivante... tu peux vérifier au comparateur ! Pas d'erreur quant au résultat de ta passe choisie.
 
A
apprenti51
Compagnon
bonjour
peu etre avec l'aide de ceux qui connaisse ce tour , preparer un " etat des lieux " de ce tour qui a je crois bonne reputation .
peu etre seulement des lardons ou resserage a un endroit precis .
mais 40 ans ( et bel aspect ) pas question je pense de simplement brancher et demarrer .

a bientot

apt
 
J
Jacky12
Apprenti
Pour de la sculpture 3D, ton affirmation est acceptable... mais si tu regardes ce qui est produit par les uns et les autres, avec parfois des tours en moins bon état que celui que tu nous montres, alors on va être nombreux à te répondre que c'est faux !
Je pensais par exemple pour faire une partie de sphère : j'ai cru comprendre que c'est une galère incroyable sans tour informatisé.
Ou alors, en mettant des servo moteurs il suffit peut-être d'ajouter une instruction de "retirer plus que le jeu" avant de faire chaque passe de sorte à toujours être situé en "bout de jeu" et en mesurant précisément le jeu de sorte à savoir où le chariot se situe en permanence (j'imagine que le jeu peut être considéré constant lors d'un seul usinage) ... Il faut que je me documente en détail sur les "conversions servo" de tours.
 
greg_elec
greg_elec
Compagnon
Une autre solution est de l'équiper de règles de mesures comme cela tu sait exactement ou en est le charriot
 
R
Rom'
Compagnon
30° de jeu c'est absolument pas un problème, et même avec une vis et noix neuves, tu tombera pas à zéro, mais ca ne présente aucun problème à l'usage, tous les tourneurs conventionnels on parfaitement l'habitude de travailler avec. Quand bien même tu aurais une machine neuve, tu aurais besoin de rattraper le jeu en faisant une pièce.
Mais c'est un automatisme une fois que tu est habitué, il faut vraiment pas s'en faire un monde.

C'est un peu comme quand tu es au volant de ta voiture. Quand tu appuie sur la pédale de frein, ca freine pas tout de suite, il y a une course "morte" avant que ca freine, et pourtant je suis bien certain que tu est pas à te dire " merde il faut que j'appuie déjà un peu avant que ça freine " à chaque fois que tu freine !!
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
Bonjour,
J'ai converti un tour Celtic 12 avec des moteurs PAP et Mach3 puis linuxcnc. Il y a du jeu en transversal et longitudinal, ça ne pose pas de problème. En tournage, on usine presque tout le temps dans le même sens et Mach3 ou Linuxcnc gèrent facilement ce rattrapage de jeu.
Il n'y a que effectivement pour usiner une sphère qu'il faut avoir mesuré correctement ce jeu.
J'avais remplacé les vis et noix du transversal par une vis à bille avec 2 écrous pré-contraints. Ca avait bien diminué le jeu, mais pas annulé. Et ça n'a pas apporté grand chose. De même que la règle de mesure au micron, je l'ai rajoutée mais ça n'a pas apporté grand chose. L'intérêt serait peut-être de se servir de ces références pour faire les prises d'origine au démarrage.
L'avantage de cette numérisation à pas chère est déjà pour faire un simple chariotage en s'arrêtant sur un épaulement. Pas besoin de butée mécanique pour s'arrêter toujours au même endroit sur plusieurs passes. C'est même plus précis et la vitesse d'avance quand on arrive vers l'épaulement est mieux gérée.
Après j'ai fini par acheter un vrai gros tour numérique (Cazeneuve CT200) mais c'était avant tout pour le changeur d'outils.
A+
 
Dodore
Dodore
Compagnon
30° de jeu c'est absolument pas un problème, et même avec une vis et noix neuves, tu tombera pas à zéro, mais ca ne présente aucun problème à l'usage, tous les tourneurs conventionnels on parfaitement l'habitude de travailler avec. Quand bien même tu aurais une machine neuve, tu aurais besoin de rattraper le jeu en faisant une pièce.
Mais c'est un automatisme une fois que tu est habitué, il faut vraiment pas s'en faire un monde.

C'est un peu comme quand tu es au volant de ta voiture. Quand tu appuie sur la pédale de frein, ca freine pas tout de suite, il y a une course "morte" avant que ca freine, et pourtant je suis bien certain que tu est pas à te dire " merde il faut que j'appuie déjà un peu avant que ça freine " à chaque fois que tu freine !!
J’ai bien aimé ta comparaison avec la pedale de frein
 
serge 91
serge 91
Lexique
Bonjour,
'un tour "manuel" est très limité en terme de reproduction de forme "complexe" exacte.
Qu'appelles-tu formes complexes??
Et méfiance, hors production en série, la CN n'est pas forcément pratique.
tout usinage exige une programmation, en manuel, c'est 100 fois plus rapide la plupart du temps
 
  • Réagir
Reactions: g0b
Dodore
Dodore
Compagnon
Effectivement la programmation d’une pièce demande une préparation, que cette programmation soit écrite à la main ou faite avec un logiciel
tiens je lance une idée
créer un système brancher sur le cerveau . Il suffit de penser à une pièce … et hop, voilà c’est fait !
 
L
Loulou31
Compagnon
En cn je ne sais pas comment ils font, je pense qu'il faut comprendre le fonctionnement d'une machine avant de se focaliser sur le jeu des vis.
bon courage.
En CN on utilise en générale des vis à bille et des butées à bille donc sans pratiquement aucun jeu. Attention parce que avec des vis à billes le mouvement est très souvent réversible, ce qui est contraignant pour travailler en manuel sans les moteurs pas à pas d'entrainement des axes.


Jean-Louis
 
Dodore
Dodore
Compagnon
tout à fait le système vis à billes a un gros défaut c’est qu’il est réversible comme la toupie sur laquelle on appui
je parle de ce genre de toupie
Aussi bizarre que ça puisse paraître ,c’est le moteur de broche qui freine et qui empêche la vis de tourner
1624007240931.jpeg

Sur le système des vis à billes de CN Il y a quand même un peu de jeu , surtout sur la fixation de la vis
il existe un paramètre à modifier ( jusqu’a une certaine limite ) pour que la CN tienne compte de ce jeu à l’inversion de sens
 
Dernière édition:
C
champimatic
Compagnon
Sur le système des vis à billes de CN Il y a quand même un peu de jeu , surtout sur la fixation de la vis
il existe un paramètre à modifier ( jusqu’a une certaine limite ) pour que la CN tienne compte de ce jeu à l’inversion de sens
Bien que je n'y connaisse rien en CN, je pense que ta réponse est élémentaire mon cher @ Dodore
 
J
Jacky12
Apprenti
Qu'appelles-tu formes complexes??
Je viens de l'impression 3D, donc forme complexe ça peut être une conique comme par exemple un morceau d'ellipse ou de parabole
avec un outil à tourner des sphères tout simplement
Ahahah, je savais même pas qu'un tel outil existait !
'ai converti un tour Celtic 12 avec des moteurs PAP et Mach3 puis linuxcnc. Il y a du jeu en transversal et longitudinal, ça ne pose pas de problème. En tournage, on usine presque tout le temps dans le même sens et Mach3 ou Linuxcnc gèrent facilement ce rattrapage de jeu.
Il n'y a que effectivement pour usiner une sphère qu'il faut avoir mesuré correctement ce jeu.
J'avais remplacé les vis et noix du transversal par une vis à bille avec 2 écrous pré-contraints. Ca avait bien diminué le jeu, mais pas annulé. Et ça n'a pas apporté grand chose. De même que la règle de mesure au micron, je l'ai rajoutée mais ça n'a pas apporté grand chose. L'intérêt serait peut-être de se servir de ces références pour faire les prises d'origine au démarrage.
L'avantage de cette numérisation à pas chère est déjà pour faire un simple chariotage en s'arrêtant sur un épaulement. Pas besoin de butée mécanique pour s'arrêter toujours au même endroit sur plusieurs passes. C'est même plus précis et la vitesse d'avance quand on arrive vers l'épaulement est mieux gérée.
Super travail !
 
damy
damy
Compagnon
Le rattrapage de jeu est une habitude que l'on prend sur des déplacement en conventionnel .Auparavant les formes complexes nécessitaient un doigté et j'avais souvent la tète collée a celle de ma machine pour anticiper ce rattrapage surtout dans des angles .Le seul moyen de contrôle pour un déplacement était un index sur une règle graduée et un crayon gras sur le vernier .
 
E
enguerland91
Compagnon
Il y a une chose qui n'est pas évoqué dans cet échange comme dans tous les projets de numériser une fraiseuse conventionnelle : certes il y a le jeu des vis/écrous MAIS il y a AUSSI le jeu des glissières à queue d'aronde et cela d'autant plus que la machine a de la "bouteille".
Pour numériser sérieusement ces machines il faut glissières à billes et vis à billes.
 
L
laurentl38
Compagnon
Les glissières a billes ne sont pas une obligation sur une CNC, mais faut il encore que les glissières "lisse" soient dans un état satisfaisante et fasse leurs offices.
Ils y a encore des CN qui sont sur des glissières "lisse" finement rectifié et/ou gratté, la 1er marque qui me vient en tête est kitamura sur les série G.
Pour des raisons de coût et productivité, on trouve de plus en plus des glissières a bille.
Mais pour un même type de machine (course, charge ...) certain constructeur vont mettre des rail de 25mm et d'autre de 45mm, et ce sera le jour et la nuit entre les deux (au niveau prix aussi ...)
Rien n'est blanc ou noir au niveau des glissières, c'est un bon mélange, entre, coût/rigidité/besoin du clients
 
dh42
dh42
Compagnon
Salut,

Pour faire des formes courbes sans en passer par la CN et avec une bonne reproductibilité pour de la série, il y a aussi le principe du copieur ... le tout est d'en trouver un d'occas, ça doit être moins simple par contre !

un exemple

Tournage d'une sphère avec un appareil à tourner les sphères DIY



Effectivement la programmation d’une pièce demande une préparation, que cette programmation soit écrite à la main ou faite avec un logiciel
tiens je lance une idée
créer un système brancher sur le cerveau . Il suffit de penser à une pièce … et hop, voilà c’est fait !

Lol, faut juste pas penser à une connerie au mauvais moment :jesors23:

++
David
 
Dernière édition:

Sujets similaires

Sebos38
Réponses
11
Affichages
3 697
Sebos38
Sebos38
Polskleforgeron
Réponses
18
Affichages
2 965
Polskleforgeron
Polskleforgeron
L
Réponses
12
Affichages
11 116
Loulou31
L
G
Restauration Tour Pinacho A-180-P
Réponses
20
Affichages
1 158
yves 26
yves 26
DenDen
Réponses
51
Affichages
7 748
Alexandre57330
A
Alex_T31
Réponses
187
Affichages
40 658
Alex_T31
Alex_T31
B
Réponses
11
Affichages
3 108
baboon21
B
mougp09
Réponses
45
Affichages
9 810
mougp09
mougp09
Haut