Copieur hydraulique AC280

patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 870
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Je viens de faire l'acquisition d'un copieur pour mon tour.

Trouver dans un jolie petit village du sud ouest, grâce encore à un MP d'un bon gars du fofo :-D Merci Xavier :wink: (Xav58).

Pour commencer sa plaque de matricule


Une photo de l'ensemble groupe hydraulique, copieur, bâti support. 172 Kg de fonte et acier :shock:



Le bâti support ou il manque un point de fixation, pas impossible à refaire mais bon une belle piéce tout de même, mais le vendeur vas regarder si elle n'est pas rester dans un coin de l'atelier, on sais jamais ...
Un peu de rouille mais rien de grave juste du superficiel.



Le groupe hydraulique, sur le quel j'ai enlever le carter de protection et l'hélice du ventilo pour le rentrer dans le coffre de la voiture :sad:
Le moteur en 220/380 tri, impeccable pour aller sur le variateur :-D



Et la belle piéce le copieur, je l'ai tester avec un peu d'air comprimé, mouvement avant arrière fluide, pas de point dur sur le banc.



La restauration vas commencer, et je suis preneur d'infos ou même de doc sur le montage le réglage de la bête, Xavier m'ayant déjà fait passer des photos du siens.

J'ai trouver une plaquette commerciale sur la toile



Merci Pat
 
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 870
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonsoir

Il y a sur le fofo trois doc sur les copieurs, mais ils ne sont pas pour les types AC, il y a des similitudes entre eux, mais si je pouvais trouver la bonne se serait super :-D

Merci bien Pat
 
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 870
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #8
Avec les docs du fofo et les infos glanées à droite et à gauche plus les docs de Xav, je vais finir par comprendre comment ça marche, en attendant démontage en règle pour vérification de l'ensemble.

Les deux pointes démontées et débloquées, je les mettrais en piéce pour la peinture, pour le moment je vérifie le fonctionnement, la Ok


Le dessous du copieur, la il manque une piéce même deux :sad: , et je pense que Xav vas pouvoir m'aider sur le coup, si elles sont présente sur ta machine bien sur :wink:


Vérification de la course du chariot avec un peu d'air, Ok



Démontage du support qui vient se fixer sur le chariot du tour, la barre est un peu oxydée et il ne coulisse pas bien
Par contre il y a de l'huile entre le couvercle et le roulement, mais c'est un roulement étanche :?: Je comprend pas trop :sad:

L'écrou rouillé avec la vis carré c'est le réglage de l'excentrique pour rattraper le jeu

Les roulements Ok de toute façon il ne tournent presque pas

Le premier roulement monté sur un excentrique et les deux autres sont en opposition pour guider l'ensemble, un bon nettoyage et une vérif s'impose

Le barre passée par le tour avec un toillage fin et un passage à la paille de fer.


Voila pour ce soir, j'ai assez fait de piéce, la suite bientot :-D
 
xav58
Compagnon
10 Novembre 2009
1 302
FR-58 nievre
bonsoir

je sais pas si ca va t aider ????

DSC01124.JPG


DSC01125.JPG



P1010575.JPG


P1010579.JPG


P1010309.JPG



par contre , moi je serais interesser par les plan de la tourelle ... a moins que quelqu un en ai une a me proposer en occas ......

amicalement
xav"
 
Dernière édition:
patduf33
Administrateur
27 Décembre 2009
12 870
FR-33 Bordeaux
J'ai un peu nettoyer le porte gabarit



J'ai remarquer une piéce sur une te tes photos

[img=]http://www.usinages.com/attachments/97971[/img]

Tu connais l'utilité de cette piéce ? Sur mon support il y a deux boulons !!
 
brise-copeaux
Compagnon
Bonsoir,

C'est bien pratique un copieur, j'ai eu l’occasion de travailler avec un sur Cazeneuve, il faut une petite formation pour l'utiliser correctement ou plutôt un peu de jugeote pour comprendre les pièges que cela peut posé.

Il faut impérativement que le rayon du doigt du palpeur soit le même que l'outil d'usinage, a l'origine avec l'appareil il est fourni plusieurs doigts différents même des doigts boules
L'orientation du doigt est important quand on fait des remontés d'épaulements, l'alignement précis entre doigt et outil qui n'est pas évident à faire, bien prévoir ses entrés et sortis palpeur et outil.

Bon tu en es pas encore là mais c'est un petit clin d’œil de se qui t’attend. :wink:

Fin du HS.

Bonne fêtes de fin d'année
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut