comment percer

  • Auteur de la discussion KY260
  • Date de début
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
  • Auteur de la discussion
  • #1
je me pose une question existencielle. Comment percer avec une fraiseuse qui n'a pas de descente de broche comme les perceuses à colonne?
on remonte la table, ou existe-t-il d'autre moyens?

cette question est surement idiote, mais toutes les fraiseuses que j'ai touché avaient une descente de broche et comme je ne suis pas pro............ bein, je ne sais pas :oops: :oops:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
cela dit tu as raison en disant qu'on peut percer en remontant la table :wink:
 
W
warthog
Apprenti
17 Avr 2008
238
Thonon 74
Pas mieux que de remonter la table? mais c'est long et lourd.... :wink:
 
H
hp=360
Compagnon
29 Juil 2008
1 293
Mare nostrum
Tu peux toujours incliner la tête à l'horizontale ( celle de la fraiseuse :smt003 ) et percer en utilisant le deplacement de la table.
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
  • Auteur de la discussion
  • #6
bon, ça m'eclaire.
merci les gars
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 731
F-69400 villefranche sur saone
bonjour
on peut très bien percer en montant la table
pas besoin de tête de perçage ni de mettre la broche horizontale
je n'ai jamais vu un fraiseur adapter un appareil pour faire du perçage
ceci dit si tu as beaucoup de trous à faire tu peux investir
il y a une solution si tu ne cherche pas une précision au 1/100 c'est de pointer tous tes trous à la fraiseuse et de passer sur la perceuse
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 697
59000
Bonsoir, d’accord avec Dodore
En perçage « sensitif » le gros avantages est de pouvoir débourrer facilement
et d’avoir une bonne productivité. On applique une poussée on a un retour de
force et c’est le foret qui règle son avance.
En montant la table on ne sent pratiquement pas la réaction de foret à sa propre coupe
surtout avec des petits diamètres on impose donc une avance, par précaution,
inférieure au copeau minimum par tour. C’est plus long qu’au
cabestan sensitif mais la précision est infiniment meilleure en diamètre et en rectitude ,
le début du perçage (dans le centrage) et la sortie sont beaucoup plus doux sans vibrations
et triangulations car le foret est retenu.
L’inconvénient reste le débourrage qui est fastidieux et demande de l’exercice à
la manivelle, mais là encore il peut être moins fréquent car le copeau est de
faible section et s’évacue donc plus facilement.
Percer de petit diamètre, 1 mm, reste pour moi plus sûre avec cette méthode
même avec des Vc largement inférieure et plus aucun retour de force à la
manivelle
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
  • Auteur de la discussion
  • #9
je demandais celà car je devais acheter une fraiseuse sans cabestan.

come elle est à la maison, je l'ai regardé et l'axe Z est motorisé(il a une avance auto, mais que sur le Z, bizarre, mais bien reel cependant).

donc, plus d'effort :-D

je vous ferai des photos des que j'aurai le temps, car barré comme c'est, je vais faire un stage chez C.phili pour trouver le moyen de caser 72h dans 24 :wink:
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
l'avantage aussi de percer avec une fraiseuse c'est que tu peux faire des trous borgne avec une fraise et ainsi ne pas avoir ce petit cone en fond de trou.
avec une perçeuse à colonne tu peux aussi le faire mais il faut être sur qu'il n'y ai pas de jeu dans la colonne sinon ça vibre trop.
 
PRECIS974
PRECIS974
Apprenti
8 Juin 2008
202
versailles
Comme aujourd'hui "j'attends" de prendre mon train pour partir au boulot pour la semaine, j'en profite donc pour m'instruire!
Pour illustré les explications d' ARMARIS voici une photo d'une tête de perçage PLUSVITE fabriquée par la société SOPAM. Elle possède un attachement SA 40 et se monte directement dans le cône de la fraiseuse avec tous les avantages que cela représente. Elle peut en plus être équipé d'un multiplicateur de vitesse par 4 je croix. A ce sujet si quelqu'un un possède un je suis intéressé !
A+

100_5031.JPG
 
Haut