Comment cuber un prisme (Cubage)

  • Auteur de la discussion carburateur
  • Date de début
Y

yayalabricole

Apprenti
Bonjour Stilman
Dans le cas que tu soumet je pense que tu prépare une prise de mors de façon a serrer sur deux faces paralleles
A+
 
C

carburateur

Apprenti
yayalabricole a dit:
Bonjour Stilman
Dans le cas que tu soumet je pense que tu prépare une prise de mors de façon a serrer sur deux faces paralleles
A+

Juste suffisamment parallèles pour que la puisse puisse être serrée correctement pendant le contournage (posage 1/2)
 
rednexage

rednexage

Compagnon
Bonjour,


=> Mis en Post-it, sa peux servir aux novices
 
D

dranguila

Compagnon
la méthode que vous expliquez est celle de l’école
mais je ne connais aucun fraiseur professionnel qui l'utilise (il en existe peu être)

j'utile la numérotation des face que vous utilisez

La méthode la plus rapide pour cuber une pièce est

blanchir une face (la plus large) (face 1)
puis blanchir la face PARALLÈLE (face 4)en serrant très haut dans l’étau (5 mm de serrage) comme la pièce n'est pas serrée sur beaucoup de surface brute on peu facilement la plaquer contre les cales
on blanchi la face en ne prenant pas une très grosse passe a cause du peu de serrage

une fois ces 2 faces parallèles il suffit de ce serrer dessus pour faire les autres face les 2 autres (face 2 et 3)
puis pour faire les bout (face 5 et 6)
on dégauchi au comparateur en monté descente grâce aux face usiné juste avant (face 2 ou 3) on blanchi(face 5)
puis on se retourne et on fini (face 6)

en utilisant cette méthode on cube facilement en 15 min a peu près (suivant la taille de la pièce)
 
P

patb

Nouveau
Je confirme la réponse de dranguila, ayant fait du fraisage pendant 20 ans, et beaucoup de cubage au début :roll: , on comprend vite que c'est la seule méthode pour avoir un cube parfait et très rapidement, puisque on se sert que d'une seule fraise carbure ( tourteau)
 
barbacane

barbacane

Compagnon
Bonsoir,
Je reviens sur les rondins qu'on utilise sur le mors mobile ; lorsque j'étais au lycée, les rondins possédaient un méplat sur une génératrice, à positionner contre le mors mobile, ce qui impliquait qu'aucune composante de rotation n'était recherchée (juste un plaquage contre le mors fixe, l'appui sur le fond de l'étau étant assuré par la massette sans rebond).
On insistait bien sur le positionnement en hauteur à la moitié ou au 1/3 inférieur de l'appui.
Cordialement,
 
F

fournier

Apprenti
bonjour
je propose serrage sur table plus brides : pas de déformation dues au serrage, fraisage en broche H

autre solution : en equerre de montage, pas de déformation dues au serrage avec broche V

salutations
 
usinum

usinum

Ouvrier
salut,
ok pour les 4 premiere faces... ensuite on blanchit 1 bout: peu importe l equerrage. on place cette face dressee dessous mais on tourne la piece de 90° et on place 1 cale contre le mf pour faire porter la piece sur 1 generatrice. on dresse le bout n°2 et on reprend le bout 1 pour rectifier son defaut d equerrage: le cube est bon!
a+
 
D

dragoun

Nouveau
bonjour j'ai un probleme lors d un cubage de piece.

voici les conditions ou ca c'est passé:


piece en acier brut 60*60*55 que je dois cuber a 45*45*45

mes cales sont bonnes pas de 0.01 de difference, ma tete est bien reglée, mon etaux n'a aucune difference (testé sur le fond de l'etaux au comparateur et le mord fixe par rapport a la fraiseuse).

on utilise un etaux hydraulique.

le probleme j'ai une difference de 0.06 mm d un bout a l autre de la piece.

j utilise la methode suivante:

je met ma piece dans l'etaux et prend 1mm (f1)
je met la face 1 contre le mord fixe et prend 1mm (f2)
je met la face 2 sur mes 2 cales et la face 1 toujours contre le mord fixe , je sert la piece et je frappe avec le maillet tant que les 2 cales ne bougent plus.
je met a la cote la face 3 et la j'ai une difference de 0.06 mm.
ensuite je met la face 1 contre les cales et je met a la cote la face 4 (toujours frapper dessus) , la je n'ai eu "que 0.02mm de difference).


on utilise pas de rondin, car mon instructeur nous as dit que nos étaux sont suffisamment serrant , on en avait pas besoin.


en gros je me retrouve avec un cube plus bon au 0.01 mm.

merci pour votre aide
 
G

gaston48

Compagnon
....je met a la cote la face 3 et la j'ai une difference de 0.06 mm.
Bonjour,
A ce stade, est ce que tes cales sont toujours serrées ?

Ton mors mobile serre sur une surface brute et il est possible
qu’une extrémité soit libre et puisse encore se soulever.
C’est l’intérêt d’un rondin, avoir une surface linéaire réduite qui
s’imprime dans la surface brute.
Si le rondin t’est interdit, intercale 2 bouts de papier à chaque
extrémité de la pièce pour vérifier que le serrage est bien uniforme.
 
D

dragoun

Nouveau
bonjour, arriver a la face 3 donc j'ai 2 cales (pareil au comparateur et au palmer).

une des cales tiens sans probleme, la 2 eme pas moyen mon instructeur a du recommencer le cubage et la encore fallait frapper plusieurs fois pour arriver a la tenir un peu a tel point je marque ma piece avec les cales.


j'ai refait un test aujourd hui, ma premiere piece avait 1 face usinée j'en ai usiné 2 autre en considerant la face usinée comme brut. mais arriver a la 3 eme face je me retrouve avec une face usinée coté cale, coté mord fixe et coté mord mobile.

dans ce cas de figure, mes 2 cales sont bien tenue en un seul coup de maillet et ne bouge plus d un poil.
j'ai une difference de 0.01mm voir 0.02


je refait un test sur une piece entierement brut et la pareil qu au début, premiere face, deuxieme face , je retourne pour la troisieme et la pareil une cales ne tiens pas toujours celle du meme coté meme si je change de cales.


je suis entrain de me demander si mon etaux est bien perpendiculaire.


ou si je devrais pas usiné toute les faces avant la mise a la cote?


pour les papiers, donc dans les 8 coin contre mord fixe et mobile?


merci d'avance
 
usinum

usinum

Ouvrier
salut,
verifies la verticalite du mf en etant serre (petite piece au centre de l etau) c est souvent la cata...
ensuite, pour les finitions, serres sur le minimum (env 5 mm) de hauteur sinon tu ne parviendras pas a faire plaquer tes pieces.
tu peux egalement avoir du jeu dans la broche et quand ta fraise debouche elle "ramasse" car la broche descend... pour cela, prendre une tres petite passe de finition (0.2 max).
autre chose: a propo du rondin, y preferer un tube car lui se deforme et epouse bien mieux la forme du brut.
a+
j-m c
 
kiki86

kiki86

Compagnon
bonjour
le rondin (la position est la plus haute possible) est obligatoire et surtout les cales entre le fond de l’étau et la base de la pièce
pour une bonne fixation de la pièce

citation " on utilise pas de rondin, car mon instructeur nous as dit que nos étaux sont suffisamment serrant , on en avait pas besoin"

ce n'est pas un problème de serrage de l’étau, mais un problème de plaquage de pièce
les cales peuvent être remplacées par du papier cigarette
ceci pour un usinage conventionnel
pour un usinage CN une préparation en conventionnel sur des pièces brutes est souvent nécessaire et on évite la prise de pièce en étau sauf avec des mors spéciaux adaptées aux brut
 

Sujets similaires

damy
Réponses
36
Affichages
3 800
greg_elec
greg_elec
S
Réponses
4
Affichages
721
bonnefraise
B
A
Réponses
17
Affichages
1 260
Anagyre
A
D
Réponses
4
Affichages
1 100
la bricole 76
la bricole 76
misty soul
Réponses
4
Affichages
805
serge 91
serge 91
J
Réponses
37
Affichages
3 349
Jivé
J
thierry74
Réponses
24
Affichages
1 133
thierry74
thierry74
B
Réponses
2
Affichages
1 033
Beber70
B
O
Réponses
20
Affichages
1 797
Otatiaro
O
J
Réponses
2
Affichages
556
JCharles
J
G
Réponses
7
Affichages
782
mahayabusa
M
Haut