Comment améliorer une mini-fraiseuse Emco SL ?

BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
294
Créteil 94
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

J'ai un mini-tour Emco Unimat SL, que je souhaite utiliser en fraiseuse...

Hier j'ai fraisé pour la première fois : quelle galère pour ajuster l'axe Z :eek: : il faut soit déplacer manuellement tout l'ensemble Poupée + moteur, et donc perdre toute référence, soit "jouer" avec la broche - en la débloquant d'abord - puis son levier - puis la rebloquer, mais là encore il y a perte de référence...

Donc je suis à la recherche d'une idée pour améliorer l'utilisation du "Z"...

>> Toute proposition est bienvenue :wink:

Merciiiiii :smileJap:

20190923_191203.jpg


8-)
ici on aperçoit les horribles traces de fraisage, dues à de multiples changements du Z (trop de profondeur, pas assez, trop d'avance et blocage de la fraise... et à chaque fois modif du Z...)

20190923_174617.jpg
 
Dernière édition:
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 504
Yvelines
Bonjour,
Une Bague clampée sur la colonne (en fait 2 bagues, une de chaque coté pour bloquer la tête), incluant une vis sur laquelle la tête de fraiseuse (broche) vient en appuis.
Simple à réaliser et relativement fiable. Le contrôle de déplacement peut se faire au comparateur.
En provisoire ça peut le faire je pense.
A+
 
Dernière édition:
Dardar88
Compagnon
27 Avril 2011
655
Bonjour
Houla ,dans certains cas on utilise l'expression "tuer une mouche avec un marteau , mais dans
ce cas de figure c'est l'inverse , euhhh , tuer un marteau avec une mouche ? :)
J'ai cru que le T etait issu d'une impression 3D ,que niet , du vrai acier bien dur , et comme les barres
du banc de translation sont assez elastiques.... (j'ai un SL pareil) , je crois qu'il faudrait passer par la case fraiseuse , genre proxxon ? Ou se limiter a des boulot plus légers, gravure ,perçage ,petit alesage ,fraise scie,
ou bien maitriser en micro fraisage + lubrification.
Le SL reste un outil super pratique et peu encombrant qui dépanne bien ,reste que les barres du banc ont
leur limite , on l’atteint très vite , hélas ...
 
BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
294
Créteil 94
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
Une Bague clampée sur la colonne (en fait 2 bagues, une de chaque coté pour bloquer la tête), incluant une vis sur laquelle la tête de fraiseuse (broche) vient en appuis.
Simple à réaliser et relativement fiable. Le contrôle de déplacement peut se faire au comparateur.
En provisoire ça peut le faire je pense.
A+
Merci @Yoda78 de cette idée :idea:... mais ma méconnaissance en matière d'usinage ne me permet pas de comprendre "une bague clampée" ...:oops: (pas facile de vie d'apprenti)
> ça correspond à quelque chose dans le genre de ce croquis ?

La "bague" devrait avoir une belle épaisseur pour ne pas fléchir sous le poids, respectable, de la poupée + moteur (je mesurerai ce poids : édit : 4 Kilos ... ça pèse sur la colonne )
> sur le croquis il manque la vis de serrage de la bague sur la colonne.

20190924_171528.jpg


> Avec un tel système, la procédure de réglage fin du Z serait :
1 - desserrage de la fixation de la poupée sur la colonne
2 - dévissage de la molette de la vis de M6 (avec la même finesse que le trainard !)
3 - blocage de la poupée sur la colonne
> il subsiste un risque : la fixation de la poupée sur la colonne est sans nervure : le risque est la modification du X, Y de la fraise lors du déblocage ?
> "en fait 2 bagues, une de chaque coté pour bloquer la tête" : je ne "vois" pas le système :oops: C'est bien l'idée d'éliminer le risque du "pivotage"...


Ta fraise à trop de porte à faux !
Utilises des fraises courtes.
Pour le réglage en Z sans perdre la position en X-Y, jouer sur la "sortie" de l'outil dans le mandrin ou la pince.

Cordialement,
PUSSY.
Ok @PUSSY pour des fraises plus courtes !
Pour la gestion du Z par le mandrin, j'ai peur d’être souvent trop court ou trop long ...

...
J'ai cru que le T etait issu d'une impression 3D , que niet , du vrai acier bien dur , et comme les barres
du banc de translation sont assez élastiques....
@Dardar88 : :lol::lol:, oui, c'était bien du "dur de dur", et pour ma première expérience de fraisage, j'ai vite compris que j'étais "hors limite"... J'ai persévéré pour "mesurer" (mon abaque perso) la difficulté et le temps d'exécution (plus de 2 heures...:shock:) d'un si simple fraisage ... J'ai mis moins de temps à la lime :roll:
Mes futurs travaux seront plutôt sur du zamac, de l'alu, du laiton

Comme ces fraisages se feront sur d'infimes épaisseurs, l'idéal serait d'avoir un réglage sur 1 cm maxi, avec le même "pas" que les autres réglages, soit 1 tour = 1 mm, donc une vis de M6 x 1 ?


hum ?
edit : j'oubliai un détail du cahier des charges : je ne souhaite pas modifier les pièces originales du SL...
 
Dernière édition:
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 504
Yvelines
Merci @Yoda78 de cette idée :idea:... mais ma méconnaissance en matière d'usinage ne me permet pas de comprendre "une bague clampée" ...:oops: (pas facile de vie d'apprenti)
> ça correspond à quelque chose dans le genre de ce croquis ?

La "bague" devrait avoir une belle épaisseur pour ne pas fléchir sous le poids, respectable, de la poupée + moteur (je mesurerai ce poids)
> sur le croquis il manque la vis de serrage de la bague sur la colonne.

Voir la pièce jointe 497067

> Avec un tel système, la procédure de réglage fin du Z serait :
1 - desserrage de la fixation de la poupée sur la colonne
2 - dévissage de la molette de la vis de M6 (avec la même finesse que le trainard !)
3 - blocage de la poupée sur la colonne
> il subsiste un risque : la fixation de la poupée sur la colonne est sans nervure : le risque est la modification du X, Y de la fraise lors du déblocage ?
> "en fait 2 bagues, une de chaque coté pour bloquer la tête" : je ne "vois" pas le système :oops: C'est bien l'idée d'éliminer le risque du "pivotage"...




Ok @PUSSY pour des fraises plus courtes !
Pour la gestion du Z par le mandrin, j'ai peur d’être souvent trop court ou trop long ...



@Dardar88 : :lol::lol:, oui, c'était bien du "dur de dur", et pour ma première expérience de fraisage, j'ai vite compris que j'étais "hors limite"... J'ai persévéré pour "mesurer" (mon abaque perso) la difficulté et le temps d'exécution (plus de 2 heures...:shock:) d'un si simple fraisage ... J'ai mis moins de temps à la lime :roll:
Mes futurs travaux seront plutôt sur du zamac, de l'alu, du laiton

Comme ces fraisages se feront sur d'infimes épaisseurs, l'idéal serait d'avoir un réglage sur 1 cm maxi, avec le même "pas" que les autres réglages, soit 1 tour = 1 mm, donc une vis de M6 x 1 ?


hum ?
edit : j'oubliai un détail du cahier des charges : je ne souhaite pas modifier les pièces originales du SL...
Oui c'est exactement ce à quoi je pensais. Avec un pas fin sur la vis et un levier coulissant tu peux faire un pouillème de tour de vis et decendre ou monter d''un centième sans problème et avec du materiel très simple.
 
guy34
Compagnon
4 Mars 2010
3 347
nord montpellier
salut ,
que dire ..... je crois qu'il y a là déclinaison de tous les défauts !!! déjà qd on remarque le " C " qui relie l'outil à la pièce à usiner sur une vraie machine , les proportions sont énormes en différence : donc ne pas s'étonner des vibrations et autres joyeusetés ;
au moins , la fraise coupe comme un rasoir au moins ? là aussi , elles sont serrées dans des pinces , pas sur un mandrin 3 mors .....
je ne sais pas ce que peut faire un fraiseur confirmé avec ce matos ???
bref , pas terrible du tout
A+++
 
BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
294
Créteil 94
Merci @serge 91 :wink:

Effectivement,
- la 2é colonne (solidaire de la première par 4 vis de pression) résout le risque du pivotage de l'axe Y de la fraise
- son extrémité inférieure posée sur la base de travail, elle augmente la stabilité (et l'inertie) de l'ensemble
- la vis de réglage permet les réglages très fins, et sa rotation "par le dessus" est plus aisée qu'en dessous . on peut envisager d'y ajouter un roulement plat pour faciliter la rotation...
- on peut prévoir la fixation d'un comparateur latéral
- c'est démontable aisément
- ça ne modifie pas les composants originaux
- ...
en fait, ça ressemble à un chariot vu de dessus :-D : 2 axes parallèles pour assurer le droit chemin ! :smt023

hum hummmm , séduisante cette idée :idea:
 
Dernière édition:
BertoHO
Ouvrier
25 Septembre 2018
294
Créteil 94
Hello

"La nuit porte conseilS" ... Ben, ça cogite...

En partant de l'idée de @serge 91, et avec le fait que les CNC utilisaient des glissières dans tous les sens, je suis allé à la pêche matinale aux zinfos ...

Trouvailles nombreuses / web :

- un exemple de fraiseuse aux barres parallèles, avec platines :
MontageFraiseuse_A1.JPG


- vis avec palier, au pas de 1 :

Vis_CNC_A1.JPG


- vis avec filetage pour manette & palier :

barreFiletée_vernier_A1.JPG


- roulement de butée :
roulement DeButée_1.jpg


Reste à trouver 2 bouts de plaques d'alu de 10-12 d'épaisseur pour les bases

Il faut aussi étudier "finement" la jonction intermédiaire, avec le support de la poupée fixe...
> SI on place 2 barres verticales de la chaque coté de la platine mobile, donc "en avant" de la grosse colonne porteuse, ça "centrerait" mieux l'effort...
> l'idéal serait peut-être de déroger au cahier des charges initial, et de percer/tarauder la platine "mobile", afin que la vis pilote le mouvement du Z : Quel sont vos avis :?::?:

Axe_Z_a.jpg

(mon logiciel de retouche n'est pas performant, le dessinateur non plus... )

Ya du boulot !
Bonne journée à tous 8-)
 
Dernière édition:
Haut