CM3 avec méplat

C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello tout le monde,

voilà que mon atelier, allez mon labo, commence à prendre forme, je vais avoir quelques petites questions concernant le matos que je suis entrain de déballer, mes souvenirs d'usinages sont vraiment trop loin..

Le contexte.

Fraiseuse super X3.
Porte outil CM3 avec tirant, donc juste ici pas de problème,
j'ai un mandrin porte pince CM3 avec le taraudage pour choper la vis du tirant ==> pas de problème.
Seulement voilà, dans l'engouement de l'achat, j'ai aussi pris un outil à aléser et à tarauder, or sur ces outils, j'ai constaté que le cône morse ne finissait pas par un taraudage, mais par un méplat.
Voir photo

D'où mes questions,
- Est-ce que je me suis planté dans l'achat ?
- Est ce que la seule friction du cône morse va suffire pour l'entraînement de l'outil ?
- Est-ce que cet outil est compatible avec la super X3 ?

Merci pour vos réponses.
Désolé si je pose une question déjà posé et répondue, j'ai fait une recherche rapide mais mis à part souder un écrou à la base du cône morse je n'ai pas trouvé, donc merci pour vos conseils ...

CKL

Image6.jpg
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 438
Doubs
C'est conçu pour:) sinon y aurait mis un filetage pour un tirant!
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
le tirant est nécessaire (indispensable) pour les force radiales comme les fraisages qui décolleraient le cône.

Lorsque la force est axiale, perçage/taraudage, pas besoin de tirant car la pression et l'angle "collant" du cône font tout le boulot
donc oui ton outil à tarauder est normal et fera surement des magnifiques filets :wink:
 
bigeye
bigeye
Compagnon
21 Mai 2007
788
Dieppe - Seine Maritime (76)
Une question ...
Pour enlever le cone CM3 de ma fraiseuse, je dévisse un peu le tirant et je claque un coup de marteau dessus .
Est-ce que c'est la bonne méthode ou alors je fais n'importe quoi ?!
 
demoniakteam
demoniakteam
Compagnon
17 Jan 2008
2 438
Doubs
Ta pas une fente pour passer un chasse cone?
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci pour vos réponses, me voilà donc rassuré..

CKL :wink:
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
bigeye a dit:
Une question ...
Pour enlever le cone CM3 de ma fraiseuse, je dévisse un peu le tirant et je claque un coup de marteau dessus .
Est-ce que c'est la bonne méthode ou alors je fais n'importe quoi ?!
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
CKL a dit:
Merci pour vos réponses, me voilà donc rassuré..

CKL :wink:
Attention, de ce que j'ai pu comprendre des commentaires précédants, il apparaît que cet outil n'est pas fait pour une fraiseuse mais pour un tour !!!!
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 253
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
CKL a dit:
Seulement voilà, dans l'engouement de l'achat, j'ai aussi pris un outil à aléser et à tarauder, or sur ces outils, j'ai constaté que le cône morse ne finissait pas par un taraudage, mais par un méplat.
D'où mes questions,
- Est-ce que je me suis planté dans l'achat ?
- Est ce que la seule friction du cône morse va suffire pour l'entraînement de l'outil
CKL
Salut CKL, pour l'outil à aléser il te faut absolument un tirant comme le dit phil916 sinon tu vas tout cassé, si tu à le tour tu peut toujours faire sauté le méplat et faire un taraudage et pour l'appareil à tarauder c'est bon tu garde le méplat. (°_°) @ ++
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #10
Finalement si je lis entre les lignes vous voulez dire que ces deux outils ne sont pas prévus pour une fraiseuse super X3, mais comme il n'y a pas de force radiale avec l'outil à tarauder cela ne pose pas de problème, mais pour l'outil à aléser, il faut absolument un tirant ?

Pour quelle raison on vend alors l'outil à aléser sans tirant ?

Voir l'outil à tarauder ci-dessous ?

Image1.jpg
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 253
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
CKL a dit:
Pour quelle raison on vend alors l'outil à aléser sans tirant ?
Oui je suis d'accord avec toi mais c'est une absurdité il faut absolument un tirant pour cette appareil, il est possible de s'en servir tel quel mais pour des petites retouche(1mm) de passe maxi.(°_°) @ ++
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #12
Merci je vais donc faire sauter le méplat.

CKL
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 622
Bordeaux
J'ai aussi un outil a retoucher comme toi.

Je penser souder un petit écrou dessus, vu que je pense, le cône est traiter, donc dur a tronçonner et encore pire a tarauder.

Tu pense faire comment ?

:wink:
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #14
punchy,

tu m'as pris d'avance, effectivement, j'ai affirmé ce matin que j'allais suivre les conseils de liaudet, mais cette nuit, en y réfléchissant, je me suis dit que cela allait être coton d'usiner dans du métal trempé, et en plus comme tu l'as précisé le taraudage doit être chaud !!!!

Donc pour l'instant je ne sais pas, avant tout chose je voudrais comprendre le pourquoi :?:

1) J'ai compris que l'outil à tarauder exerçait un effort axial, et une faible composante radial, et donc ne devrait en théorie (car pas encore essayé, et je suis comme St Thomas..) être utilisable de la sorte : C'est en ligné avec la contrainte d'usinage et le choix technique du méplat

2) Là où je ne comprends pas, c'est que si l'outil à aléser subit des efforts axiaux et radiaux (avec une composante radiale qui peut être importante) pourquoi le choix technique s'est porté sur un méplat. Il doit bien avoir une raison.
* Soit l'outilleur et développeur n'a pas réfléchi ... euh là j'y crois pas trop..
* soit le méplat est prévu pour rencontrer une encoche au niveau du porte outil, et donc absorber les efforts radiaux
* dans ce cas je ne sais pas si la fraiseuse Super X3 est adapté pour recevoir un tel outil, à vérifier
* soit j'ai un truc qui m'échappe, il doit bien être utilisable quelque part cet outil, en respectant toutes les contraintes...


Tu vois donc, que pour la solution je ne sais pas, j'attends de comprendre, et prendrais la décision par après

:?: :?: :?: :?:
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 109
FR-54560 Lorraine
CKL a dit:
Merci je vais donc faire sauter le méplat.
CKL
Ta modif m'intéresse car moi aussi j'ai des outils avec méplat,

Et le tirant c'est bien pratique.
Sur ma X2, j'ai acheté le kit qui permet de débloquer l'outil sans tapper au marteau et je trouve cela plus "gentil" avec la machine... :roll:
De plus, je n'ai pas de fente pour pouvoir y mettre un chasse-cône... :cry:
 
D
dom
Apprenti
13 Oct 2007
115
Idf
bonjjour clk

* soit le méplat est prévu pour rencontrer une encoche au niveau du porte outil, et donc absorber les efforts radiaux

+1 avec toi j'ai une sx3 et je pense que les cm3 avec meplats sont a réserver au perçage
donc malheureusement tu doit modifier ton cône
mais passe un petit coup de lime sur le méplat pour vérifier que cette partie la soit trempée car la rien de certain , tu auras peut être cette chance qu'elle ne le soit pas :lol:

a plus

dom
 
D
Doctor_itchy
Compagnon
20 Avr 2007
5 221
Morlanwelz
le traitement est sur le cone et en surfaçe

une fois le bout virer ç se fore et se tarauder tres façilement ( mais pas avec des outil du brico mais des mechae carbure et taraud carbure , enfin j'ai pas essaier avec des outil brico :lol: )
 
J
jcb
Compagnon
16 Avr 2008
728
VAR
Bonjour.
Le méplat sur le cone sert uniquement à bloquer le cone en rotation en cas de glissement de celui-ci. Il faut pour cela que la broche possede la partie femelle correspondante. Pour une utilisation avec une tete d'alésage, ces cones à méplats sont inadaptés.
Les efforts engendrés en alésahe sont de nature à "décoller le cone" avec le risque de voir le total tomber sur la piece usinée ou bien sur la table.
L'utilisation d'un cone à tirant dans ce cas me parait indispensable.
Bonne journée!
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #19
Merci pour vos infos. :-D

jcb, tu confirmes que cela ne pose pas de problème pour l'outil à tarauder ?
Je ne voudrais pas me retrouver avec un outil qui se décolle ...

Pour l'outil à aléser va donc falloir trouver une solution.
Je pense que la solution percage + taraudage sera la mieux adapté...
Qui se lance ???

wika58
Sur ma X2, j'ai acheté le kit qui permet de débloquer l'outil sans tapper au marteau et je trouve cela plus "gentil" avec la machine...
C'est quoi cet outil ??
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 622
Bordeaux
Effectivement si c'est un traitement de surface ça doit le faire.

Je me pose la question aussi, comment tenir le cone pour faire cette opération. :ohwell:

Dans mon cas c'est sur un tapmatic en CM3
Mais peut etre que je peut démonter le cône, je n'ai pas regarder.

:wink:
 
J
jcb
Compagnon
16 Avr 2008
728
VAR
Pour l'utilisation de l'outil à tarauder, Il doit posséder une compensation axiale et radiale. Dans ce cas il n'y a pas d'efforts tendant à décoller le cone.
Pour la modification du cone, j'ai eu l'occasion de couper le tenon d'un cone CM5 avec une scie à métaux et une bonne lame. Le percage est surement possible avec de bons forets . Le taraudage en lui meme sera peut etre plus délicat et fonction de la difficulté ressentie ou non lors du perçage.
Sinon, peut etre que ton cone est démontable de la tete à aléser, dans ce cas, il suffirait de le remplacer par un modele à tirant.
Bonne continuation.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Maintenant que tu as un magnifique atelier, pourquoi pas simplement l'essayer ? tu verras toute de suite si l'aspect de surface, les passes et éventuelles vibrations sont acceptables ou pas :wink:
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #23
OK,

phil916 Va bien falloir m'y mettre., j'ai pas encore tout installé, je déballe toujours...(c'est l'infirmière qui m'empêche d'avancer plus vite ....)

Pour redevenir sérieux, si le cône n'est pas démontable (à vérifier) , je me pose la question comment usiner la chose, ca risque d'être délicat à faire tenir dans le mandrin ????????

Au passage
Doctor_itchy, c'est de ca que tu parles: Forêt carbure
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 622
Bordeaux
jcb a dit:
Pour l'utilisation de l'outil à tarauder, Il doit posséder une compensation axiale et radiale. Dans ce cas il n'y a pas d'efforts tendant à décoller le cone.
Pour la modification du cone, j'ai eu l'occasion de couper le tenon d'un cone CM5 avec une scie à métaux et une bonne lame. Le percage est surement possible avec de bons forets . Le taraudage en lui meme sera peut etre plus délicat et fonction de la difficulté ressentie ou non lors du perçage.
Sinon, peut etre que ton cone est démontable de la tete à aléser, dans ce cas, il suffirait de le remplacer par un modele à tirant.
Bonne continuation.
Merci pour l'info :smileJap:
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 253
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Bonjour à tous.

Pour CKL, comme dit plus haut c'est une trempe superficiel donc faisable pour coupé et taraudé.
D'après tes dire tu débute dans l'usinage mais tu a tout ce qu'il faut pour usiné.

Donc pour faire cela je vais te guidé, première chose tu démontes le plus possible ton appareil à alésé il faut qu'il te reste qu'une pièce. Ensuite montage en 4 mords sur le tour si tu peut intercale entre ton appareil à alésé et les mords une cale en cuivre ou alu pour ne pas marqué ton appareil à alésé de traces de mords.


Centré le pied du cône (c'est le grand Ø)avec les mords sans trop serré afin de facilité le centrage, ensuite avec un petit maillet centré le petit Ø, en principe le grand Ø va avoir bougé( çà c'est normal ) donc tu recentre le grand aux mords et puis le petit au maillet, comme tu n'as pas l'habitude tu va mettre un peut de temps pour bien centré ce cône et quand tu approche du zéro il faut serré les mords aux fur et à mesure, il faut impérativement que ce cône soit à zéro à chaque bouts.

Donc nous avons l'appareil impeccablement centré, reste le plus important l'usinage, je vais te donner la méthode classic, ensuite les autres si difficultés.
En principe tu doit avoir un point de centre sur le méplat si oui c'est tout bon, si non faut en faire un. Donc tu monte une pointe tournant sur ta poupée mobile que tu met en contact dans le point de centre il faut sortir le fourreau de moitié et tu bloque tout sans trop forcé sur la pointe tournante.
La tu monte un outil à plaquette à l'axe de la broche avec une plaquette dont le rayon fait 0.8 et tu usine la partie juste derrière le méplat vitesse 200trs ne t'inquiète pas le copeau sera bleu, il faut enlevé environ 1mm au rayon ça doit suffire pour faire sauter la partie trempée, ensuite tu monte un outil à tronçonné et tu coupe en y allant doucement petite vitesse entre 100 à 200trs peut-être moins cela dépend du tour et avancé la main il faut bien arrosé, ne cherche pas à coupé jusqu'au centre laisse un téton de 2 à 3mm ensuite dégage ta poupée mobile et fini à la scie à métau.

Une fois cela fait tu dresse le bout, tu fait un point de centre et tu perce à Ø 5 le plus long possible(n'oubli pas de dégagé de temps en temps) idem bien arrosé, ensuite percé au Ø pour taraudage je te conseil d'avoir des forêts au cobalt, évite les forêts carbure sur le tour c'est très cassant par contre sur la fraiseuse c'est valable, tu peut percé sur la longueur d'un taraud. Ensuite taraudage, les tarauds étagés son le mieux pour cela, essaie de le faire en métrique tu trouveras toujours de la bonne tige filetée pour te faire un tirant(je dit cela au cas ou tes tirants seraient aux pas anglais).

PS: pour l'usinage ne sort pas trop tes outils de la tourelle.

Ca c'est l'usinage classic quand tout se passe bien, sinon si tu a de mal à usiner tu peut passé la partie à usinée au touret à meulé pour enlevée la partie trempée et remonté sur le tour pour la coupe. Une autre solution c'est de coupé au petit lapidaire sur le tour en tournant doucement(bien protégé le banc) et ensuite reprendre l'étape pour le taraudage.

C'est beaucoup d'explications, mais enfin de compte c'est vite fait.(°_°) @++
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #26
Liaudet.

Super génial ton explication, je te remercie beaucoup
Comme dit, il y a plus qu'à.

Concernant le fait de débuter, disons que je re-débute.
Il y a fort longtemps, j'ai fait un BEP en micro-mécanique et un BAC Construction mécanique, mais j'ai tout oublié, aujourd'hui je ne touche plus qu'à des bits... :oops:
Bon, c'est qui le premier qui va se faire un malin plaisir à paraphraser :twisted:
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
CKL a dit:
aujourd'hui je ne touche plus qu'à des bits... :oops:
Bon, c'est qui le premier qui va se faire un malin plaisir à paraphraser :twisted:
Paraphraser probablement pas, mais faire un calembour, c'est facile avec une perche ainsi tendue...':-D'
 
C
CKL
Apprenti
22 Août 2007
227
Oberhaslach (67)
  • Auteur de la discussion
  • #29
Pour redevenir sérieux.
Finalement, j'ai regardé ma tête d'alésage, et effectivement, le Cône Morse n'est pas démontable, il va donc falloir suivre les conseils de liaudet, mais avant je vais me refaire un peu à l'usinage.
Premier essai hier soir,... premier loupé....bon ca commence bien, et en plus c'était une pièce pour madame, un petit boutonio du four qui avait cassé, et voulais donc usiner une pièce en téflon avec un diamètre de 4, sur une longueur de 20 (mm), et bien sûr, la pièce au fur et à mesure que le diamètre diminuait fléchissait...
Bon à reprendre donc, mais cela n'est pas le sujet ici..

punchy, si tu te lances dans l'affaire, tu nous donneras des nouvelles, et peut-être quelques photos...

Merci pour vos conseils..

CKL :wink:
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 622
Bordeaux
CKL a dit:
punchy, si tu te lances dans l'affaire, tu nous donneras des nouvelles, et peut-être quelques photos...
Cest pas pour tout de suite mais je ferais des photos.

:wink:
 
Haut