Dépannage CAZENEUVE HB725 - Réparation système électrique

  • Auteur de la discussion avivz
  • Date de début
A

avivz

Nouveau
Salutations à tous,

Tout d'abord mes excuses pour la traduction automatique. On m'a demandé d'écrire en français, malheureusement je ne peux pas le faire nativement.

Je souhaite demander conseil concernant le système électrique du Cazeneuve HB 725. J'aide un ami à redonner vie au système électrique. Le tableau électrique d'origine sur le côté droit de la machine a été remplacé presque entièrement (un travail épouvantable a été effectué). Les seules pièces d'origine autour de cette zone sont les fusibles d'entrée, deux transformateurs (grand et petit) et ce qui semble être l'interrupteur électrique principal sur le côté avant droit de la machine (voir photos). Comme le schéma électrique d'origine est très utile dans ce cas, j'ai quelques questions et j'espère que vous pourrez m'aider. Actuellement, la connexion se déroule comme ceci : le câble d'alimentation d'entrée va directement aux fusibles principaux, puis des fusibles au gros interrupteur sur le panneau avant droit et de là à toutes sortes de contacteurs et MCB qui ont été installés.
1. Ce qui m’intéresse principalement, c’est la façon dont le gros interrupteur devrait fonctionner. Lorsque je le tourne dans le sens des aiguilles d'une montre ou dans le sens inverse, il bouge mais il ne tient pas en place. Un ressort interne le ramène en position centrale (neutre ?). Est-ce la fonctionnalité normale ou devrait-elle rester d'un/des deux côtés ? Même si je le tiens à la main sur l'un des côtés, il semble que les phases ne soient pas connectées aux broches de sortie. C'est à dire. les phases entrent, mais aucune sortie.
2. À l’extérieur du corps principal du commutateur se trouve ce qui semble être une sorte de contacts auxiliaires. Savez-vous quel est son but ?
3. Une autre question : à quoi servent les deux transformateurs ?
4. Concernant la pompe de lubrification, l'ai-je bien reçue et elle est entraînée mécaniquement par le moteur principal et n'a pas son propre moteur ou je l'ai raté ?
Je vais probablement refaire l'ensemble du panneau électrique, mais je veux au moins utiliser celui existant pour vérifier davantage la machine avant de faire un gros investissement.

Merci.

switch1.jpeg


switch2.jpeg


tans2.jpeg


trans1.jpeg
 
Dernière édition par un modérateur:
F

FB29

Rédacteur
Bonjour,

1. Sans connaître particulièrement cette machine, en ce qui concerne le gros bouton de mise en marche, il doit certainement rester en position, à droite ou à gauche, après la mise en route.
Je pense que ce dispositif est similaire à un contacteur avec bouton-poussoir de mise en marche et bouton-poussoir d'arrêt.

Le dispositif est équipé d'une bobine de maintien alimentée par un contact NO. Ici sans doute le contact auxiliaire que tu mentionnes. Le courant dans la bobine est coupé par un contact NC en série avec la bobine, ici le bouton rouge.

Au repos le contact NO est ouvert. Pas de courant dans la bobine. Lorsque l'on tourne le gros bouton, à droite ou à gauche, le contact auxiliaire NO se ferme, la bobine est alimentée et maintien le bouton en position.

Lorsque l'on presse le bouton rouge NC le courant dans la bobine de maintien est coupé et le gros bouton revient en position 0.

De plus, des contacts de sécurité pour les capots ou autres sont souvent en série avec le contact NC. Si l'un deux est actif (ouvert) le courant ne peut pas passer dans la bobine et le gros bouton ne reste pas en position marche. Ce peut être ce qui explique que le gros bouton ne reste pas en place.

J'espère que ces explications te permettront d'un voir plus clair dans la recherche de panne.

2. Concernant le petit transfo, c'est simple. Il s'agit d'un transformateur abaisseur 400 V vers 24 V pour alimenter des circuits auxiliaires. Ici peut être tout simplement la lampe d'éclairage. Suivre les deux fils 24 V pour voir ce qu'ils alimentent.

3. Concernant le gros transfo il s'agit visiblement de deux transformateurs monophasés accolés dans un même bloc. Il y a deux sorties 24 V qui semblent provenir des deux bobinages en même temps et deux séries d'entrées 230 V et 220 V. Ce qui est curieux aussi ce sont les marquages 220 V et 380 V alors que l'autre transformateur est alimenté en 380 (400) V.

Il s'agit sans doute d'un montage spécifique pour produire du 24 V monophasé à partir du réseau triphasé. La taille des deux fils jaune 24 V laisse penser à une alimentation de puissance, mais pour quelle fonction, je n'en sais rien. Ici encore, suivre les deux fils jaunes 24 V pour voir ce qu'ils alimentent.

4. Pourquoi un tour HB725 alors que la plaque mentionne HB 36 ?

5. Tu es dans quel pays ? distribution électrique en 380 V triphasé ?

6. Photos d'ensemble de la machine et de tous les dispositifs électriques ? moteurs, armoire ...
 
Dernière édition:
L

laboureau

Compagnon
Bonjour FB29
(4. Pourquoi un tour HB725 alors que la plaque mentionne HB 36 ?),
Cazeneuve à 2 gammes de vitesse, HB 36 c'est marqué sur tout les tour,
HB725 étant la Capacité en 4 mors,
Voici deux DOC Cazeneuve,
Cordialement.
jpal7@
 

Fichiers joints

  • Cazeneuve HB 500_575_725 - 16 PLANCHES A3.pdf
    51.4 Mo · Affichages: 23
  • Cazeneuve HB 500_575_725 - PAGES A4.pdf
    79.2 Mo · Affichages: 19
Dernière édition:
H

Hexaphase

Nouveau
Bonjour Avivz,
Tout d'abord, avec brusquerie, la vision des photos donnent le frisson.
En vrac, câblage vétuste et bâclé, isolation douteuse, poussière potentiellement conductrice, traces d'humidité etc.
C'est la douche froide, brancher du 400 V là dessus est quand même hasardeux (dangereux).
Est ce que l'alimentation principale est protégée au moins par un différentiel 30 mA?
Ici nous sommes tous là pour donner des conseils.
Cordialement.

Frédéric.
 
A

avivz

Nouveau
Bonne soirée,

Merci pour vos indications.
Je vis en Israël, où la tension phase-neutre est de 230 V.
Ce que j'appelle un contact auxiliaire semble être monté à l'extérieur de l'interrupteur principal mais connecté au même arbre. Il est relativement petit, donc je doute qu’il comprenne un solénoïde capable de maintenir l’arbre en place. Dans le bloc de commutation principal, il n'y a que 6 broches marquées R, S, T pour les entrées et 1,2,3 pour les sorties. Je vais prendre une meilleure photo pour qu'elle soit bien vue. Le bouton poussoir ci-dessus est désigné dans le manuel comme « Mise en route ». Je ne comprends toujours pas la logique originale de son fonctionnement. De plus, la plaque signalétique indique "Nornal range" et "Secondary range", ce qui suggère que le moteur peut avoir deux vitesses. Je ne reconnais rien de tel dans le schéma électrique du manuel (page 60 du manuel ci-joint partagé ci-dessus). Le schéma original suggère également que le moteur peut fonctionner en Y/Delta (probablement pour le démarrage), cependant, je ne vois aucune commande/commutateur suggérant quelque chose comme ça. Peut-être que la "Secondary range" est à l'origine destinée au démarrage (Y) ?

Concernant la sécurité, pas de soucis. Je serai très prudent avant de connecter cette machine au secteur, en effectuant tous les contrôles de sécurité et l'équipement nécessaires. Comme je l’ai dit, il est clair que le tableau électrique actuel est un véritable désastre. Je prendrai plus de photos lorsque cela sera possible.

Si quelqu'un pouvait me guider sur la manière d'utiliser le commutateur rotatif à l'origine et sur la manière de démarrer correctement la machine, cela pourrait me donner une bonne idée du fonctionnement de ce commutateur.

ci-joint également la plaque signalétique du moteur

Salutations,
Aviv.

Motor nameplate.jpeg
 
C

chabercha

Compagnon
Bonsoir
Si je ne me suis pas trompé, passer 22cv sur un réseau 220 volts ?
A+Bernard
 
F

FB29

Rédacteur
passer 22cv sur un réseau 220 volts ?
C'est un réseau triphasé 380 V. Tension phase neutre = 230 V. En 50 Hz.

Il est relativement petit, donc je doute qu’il comprenne un solénoïde capable de maintenir l’arbre en place.
Ce que je suppose, c'est que la contact auxiliaire met sous-tension un solénoïde de maintien qui se trouve quelque part ailleurs sur le commutateur.

C'est la seule façon que je vois de tenir le bouton marche en place, puisque le bouton rouge d'arrêt commande un contact qui doit être de type NC. L'arrêt avec retour en position 0 est commandé électriquement par un contact. Donc le maintien en marche doit se faire électriquement par un solénoïde alimenté par un autre contact.

Je ne reconnais rien de tel dans le schéma électrique du manuel (page 60 du manuel ci-joint partagé ci-dessus).
Le schéma ne correspond pas à ton tour. Il correspond à une version plus récente avec un équipement électrique à bas de contacteurs et boutons-poussoirs individuels.
 
F

FB29

Rédacteur
Tu le devines comment qu'il va le brancher en tri 380
Il a écrit: la tension phase-neutre est de 230 V, et je suis allé vérifier le réseau de distribution en Israël, qui est en triphasé 380 V:


Je suppose qu'il va le brancher en triphasé comme il devait l'être quand il fonctionnait :-D.
 
Dernière édition:
C

chabercha

Compagnon
5. Tu es dans quel pays ? distribution électrique en 380 V triphasé ?
Tu avais posé la question et la réponse est que phase et neutre sont en 220.
Peut être le traducteur n'a pas compris.
 

Sujets similaires

M
Réponses
14
Affichages
601
manu1979
M
P
Réponses
9
Affichages
1 068
Paul1900
P
A
Réponses
83
Affichages
6 515
chabercha
C
A
Réponses
6
Affichages
573
ahmadi
A
furynick
Général Peugeot PSE20
Réponses
61
Affichages
2 517
midodiy
midodiy
K
Réponses
9
Affichages
677
guy34
G
Haut