Besoin d'aide pour un variateur basé sur Arduino

Titou16
Compagnon
1 Février 2009
542
Charente
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Question aux spécialistes de l’électronique. pour le projet que j'explique dans cette vidéo, j'ai besoin de faire varier la vitesse de ces 2 ventilos de 306TD.


J'ai dans l'idée de les commander via une carte arduino qui piloterait un relais statique. Est ce que c'est faisable vu la puissance?
 
gustavox
Compagnon
16 Décembre 2015
757
yo,

les ventilateurs sont des moteurs universels ?

si oui ils devraient fonctionner en AC de la meme maniere et éviter a ton pont redresseur de chauffer, une astuce pour diminuer ta tension et avoir du 6V AC tu ne redresse qu'une alternance a l'aide d'une diode normalement ta puissance sera divisée (par environ 4 qu'on me corrige ?)

1564523402913.png


cdt

gus
 
Leal
Apprenti
5 Février 2018
84
FR-21610
Ça paraît faisable, les relais statique utilisés pour les lits chauffants d’imprimante 3D gèrent facilement ces puissances avec une fréquence d’échantillonnage de 10Hz.
Donc les moteurs sont allumés et éteints 10fois par seconde. Il faudrait voir si l’inertie des ventilos est suffisante pour ne pas faire d’a-coup.

ÉDIT : exemple de SSR DC-DC, existe aussi en commande DC pour tension AC donc faire attention au choix :
 
gustavox
Compagnon
16 Décembre 2015
757
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 163
Reims
Oui par 4!
Pour diminuer la chauffe du redressement, il faut un transfo double bobinage au secondaire et 2 diodes (possibilité de conservé le pont mais que 2 diodes seront utilisées) . La puissance dissipée en redressement sera divisé par 2 pour la meme puissance fournie.
Le redressement monoalternance, oui puisqu'il faut baisser,
L'intérêt d'un relais c'est que la commande est isolé du contact, ce qui n'apporte rien ici. Et vu le prix des relais statique DC :roll:
Un gros mosfet commandé en pwm et c'est ok, par exemple un irfp3206 coute 2€ et passe 200A. L'arduino doit savoir sortir du pwm.
 
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 385
91300 Massy
Ben oui. Actuellement en parallèle 2 x Inom, en série 1/2 Inom.
Pour les commentaires de la vidéo, je ne les vois pas ... :wink:
Ben oui, je suis c...
Je pensais intensité par ventilo au lieu d'intensité dans le circuit.

Pour voir les commentaires, passer sur YTube.
Il y a l'explication détaillée du débit de la pompe et du pourquoi la citerne ne se réchauffera pas.
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 163
Reims
Le coup de la puissance de la pompe quasi nulle, je veux bien mais en theorie! En pratique pour mon chauffage pac, j'ai une pompe de puit qui pompe dans la nappe a 7 mètres, l'eau passe dans l' echangeur pac et retourne dans la nappe. Resultat pompe de 250W qui consomme 500W. Pareil pour le chauffage solaire de ma piscine, l'eau monte à 2 metres dans l'echangeur sur un toit et redescend à la picine, plusieurs centaines de Watt...
 
jpbbricole
Compagnon
26 Mai 2016
1 961
Corsier-sur-Vevey (Vaud)
Bonjour
Je pense qu'ils sont a aimants permanents.
++

Sur une voiture il y a de fortes chances, certainement des moteurs CC.
Pourquoi ne pas se tourner vers des Transistors FET de puissance commandés en PWM par l'Arduino?
Pour le redressement, une alimentation à découpage pour éviter le gaspillage.

Cordialement
jpbbricole
 
Titou16
Compagnon
1 Février 2009
542
Charente
Merci à tous pour vos réponses.

Les moteurs ne sont pas universels et ne tournent qu'en CC.

La solution de monter les moteurs en série, j'étais pas trop pour à priori. J'y avais déjà pensé en fait car au début j'arrivais pas à mettre la main sur un transfo 12V 100VA alors que j'en ai un en 24V 100VA dans mon barda. Mais faut tout désosser pour refaire le câblage et je préférais pas. Par contre effectivement, l'intensité divisée par 4 mérite d'y réfléchir. Le problème c'est qu'ils vont tourner beaucoup moins vite. L'idée c'est qu'ils puissent tourner tel que sur la vidéo pour rafraîchir rapidement la pièce, et qu'il puissent tourner très lentement pour maintenir la température silencieusement.

C'est pourquoi à priori je reste sur ma première idée sans pour autant écarter les autres au cas où ça donne pas satisfaction. Le module proposé par Leal me plaît bien.

Ça paraît faisable, les relais statique utilisés pour les lits chauffants d’imprimante 3D gèrent facilement ces puissances avec une fréquence d’échantillonnage de 10Hz.
Donc les moteurs sont allumés et éteints 10fois par seconde. Il faudrait voir si l’inertie des ventilos est suffisante pour ne pas faire d’a-coup.

ÉDIT : exemple de SSR DC-DC, existe aussi en commande DC pour tension AC donc faire attention au choix :
Donc si je comprend bien il suffirait de relier le - de la partie commande du module au GND de l'Arduino et le + à une sortie PWM.

Le module se monterait entre le redresseur et les moteurs on est bien d'accord?
 
Haut