batterie sur deux générateurs

Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #1
question electrique tordue !
j'ai un moteur thermique avec un volant magnétique, ce moteur entraine un alternateur...est ce que les deux peuvent partager la même batterie ? ne faut il pas mettre des diodes quelque part ?
ou faut il supprimer la partie charge du volant magnétique ?
 
peet
Nouveau
21 Juin 2008
20
liege
je ne suis pas sur a 100 % , je vai meme peut etre dire une connerie mais si le positif des 2 trucs qui chargent restent ensemble et les 2 negatifs ensemble d'apres moi je vois pas ou est le probleme

c'est un peu comme quand tu laisse le chargeur de batterie et que t'as demarer ton moteur les 2 chargent t'as batteries si je ne m'enbrouille pas
 
Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #3
ben justement, j'ai dans l'idée qu'il fallait pas laisser un chargeur branché si on démarrait le moteur (sauf si c'est un chargeur démarreur bien sur)
 
Vieulapin
Compagnon
24 Novembre 2008
2 471
Chartres
Bonsoir

A ce que je sais, sur une voiture, il ne faut jamais brancher un chargeur sur une batterie encore connectée sous peine de griller les diodes de l'alternateur. Donc encore moins démarrer le moteur. Dans ce cas précis, s'il n'y a pas d'alternateur, je ne sais pas...

A+
 
Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #5
pour ce qui est de laisser la voiture branchée quand on met un chargeur externe, dans le doute je débranche toujours le + mais je sais que certains le font pas et pas de probléme ?
ça dépend peut etre du chargeur...
je suppose que dans les chargeurs-démarreur, il y a un circuit fait pour (diodes ?) mais je sais pas
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 057
FR-83
Bonsoir à tous,

Turbo, des précisions seraient les bien venues.
A mon avis sans plus de détails et tel quel même avec des diodes en protection coté volant magnétique, tu ne résoudras pas les problèmes liés à la régulation de tension et de débit des deux générateurs très différents techniquement parlant. Les batteries au plomb détestent ça.
Le plus simple serait effectivement de neutraliser le volant magnétique. L'alternateur par construction à un rendement supérieur au volant magnétique et doit suffire à toute l'installation électrique allumage compris, Non ?
Pour quelle raison y a t-il les deux, une modification personnelle ?

Lorsque l'on met en charge une batterie sur un véhicule on déconnecte par précautions les câbles positif et négatif pour s'éviter des ennuis avec le pont de diode de l'alternateur et l'électronique embarquée, idem pour la soudure à l'arc avec mise en contact des cosses des câbles (débranchés de la batterie bien sûr) positif et négatif (surtension). :wink:
A+
 
Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #7
le projet n'est pas encore bien arreté mais j'aurais aimé pouvoir garder le volant magnétique car il y a un embrayage (electrique) entre le moteur et l'alternateur et le moteur entrainera eventuellement un autre dispositif (double emploi) donc dans l'idéal quand l'alternateur ne sert pas, j'aurais bien conservé la charge par le volant...
je peux aussi mettre deux batteries bien sur mais j'aurais bien evité par simplification et pour le poids (c'est sur un chariot)
pas simple !

pour la soudure electrique sur chassis, le truc de connecter les deux fils, j'ai tout entendu à ce sujet, des pours, des contres...d'autres utilisent un boitier neutralisateur entre les deux...certains débranchent les calculateurs, d'autres pas...c'est un peu flou
pour charger par contre je débranche toujours que le +, pour moi ça peut rien faire que le - reste branché sur la voiture, p.e je me trompe...jusque là pas de probléme
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 057
FR-83
Dans les précisions demandés c'était surtout les caractéristiques du volant magnétique : tension, intensité débité et idem pour l'alternateur afin de se faire une idée et le modèle de moteur thermique.
Si je comprends bien l'alternateur est susceptible d'être débrayé via une poulie électromagnétique ?
Si le volant magnétique se charge de l'allumage tu peux je pense le limiter à cela en insérant un coupe-circuit entre lui et la batterie en manuel ou en automatique.
- Position coupé quand l'alternateur est en fonction, c'est lui qui charge la batterie (l'alternateur reste en permanence raccordé à la batterie). Là, le débit du volant magnétique se limitera à l'allumage.
- armé quand l'alternateur est débrayé. Là il pourra recharger la batterie.Les volants magnétiques capables de recharger une batterie en tampon sont obligatoirement équipés d'un redresseur/régulateur de charge (un volant magnétique débite une tension alternative, les batteries sont en tension continue).
Voilà ma suggestion avec ce que j'ai comme informations.:wink:
Concernant les précautions lors de charges de(s) batterie(s) ou de soudures à l'arc elles sont préconisées par pas mal de constructeurs.
Je ne compte plus le nombre d'alternateurs ou de calculateurs détruits sur des véhicules neufs (poids lourds) chez des sous traitants peut scrupuleux des consignes affichées sur le pare brise ou le cache batteries.
 
Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #9
bonne idée de coupler la commutation de charge du volant avec l'embrayage !
la tension c'est du 12V, le volant sort 12A, l'alternateur 120A, le moteur est un 500cc-12hp, la batterie d'origine du moteur est une 12AH
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 057
FR-83
Pourquoi, si ce n'est pas indiscret, un alternateur aussi puissant ?
Tu comptes te faire un générateur autonome en 12V et accessoirement entrainer autre chose avec le moteur quand celui-ci n'est pas "commuté" en générateur ? Parce que pour la batterie c'est disproportionné.:roll:

Le volant magnétique est quand même balèze 12A.
Il faut voir comment est raccordé le régulateur et le système d'allumage. Contrôler l'intensité absorbé par ce dernier, en parallèle, surveiller la tension afin de s'assurer du comportement du régulateur histoire de ne pas le claquer.
 
domino
Compagnon
5 Juillet 2008
895
Bretagne sud (56)
Salut
Je ne vois pas l'intérêt d'un embrayage électromagnétique, un simple inter sur l'excitation de l'alternateur supprimerait le travail de ce dernier, sans excitation, la puissance absorbée pour le faire tourner est faible (pas plus qu'un embrayage qui ne sert a rien) et il n'y a aucun risque pour ce dernier de tourner à vide.
En ce qui concerne le volant 12A, c'est beaucoup?
 
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 057
FR-83
Bonjour à tous,

Effectivement domino cela peut être une solution mais il doit y avoir une raison sur le montage soumit par Turbo. Difficile de se faire une idée tant que l'on n'en connait pas la finalité.
Cependant, je vois aujourd'hui des systèmes d'économies d'énergies fleurir sur les autos qui incluent la gestion de ce principe. Coupure/réduction de l'excitation en phase d'accélération et excitation plus élevé en phase de freinage.
Turbo, lorsque l'alternateur débitera plein pot la puissance demandé au moteur va s'en ressentir, il faudra compter en moyenne suivant le type d'alternateur et de sa transmission 1.5Kw environ (2cv). Ta poulie magnétique le supportera ? :oops:

Pour répondre à domino, au départ je pensais à un petit moteur.
Ceux-ci ont en général des volants magnétique débitant entre 5 et 7A maxi. Là, tout dépend de la conception du régulateur et de sa plage de régulation/dissipation. :roll:
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut