Amélioration de ma machine => Capteurs

  • Auteur de la discussion kurukuru
  • Date de début
K

kurukuru

Apprenti
Hello,

Je vous présente ma machine, elle a environ six ans, très facile à assembler, docile, elle a bien fonctionné… Mais récemment j’ai changé de pc et de logiciels, et depuis elle fait sa maligne… et je me suis dis que c’était l’occasion de faire quelque chose.

La voici:




J’ai donc fait une liste des choses à améliorer, selon moi:

1. Le piètement. Les pieds et les roulettes c’est pratique mais avec les profilés alu, ça branle quand je la secoue… avant ça fonctionnait et je supportais, maintenant ça fonctionne toujours mais ça m’énerve…


2. Les rails et les supports de vis du Y, directement fixés sur les profilés alu. Il était prévu dès le début de les fixer sur des plats acier ou alu de 5mm d'épaisseur mais ça a fonctionné sans donc je n’ai pas cherché plus loin.


3. Il y a un peu de souplesse dans le Z, et ça vient des patins. Je ne vois pas trop quoi faire à part les resserrer et durcir l’écrou. En même temps les patins ont presque tous perdu leur vis… bon ça c’est plutôt de la maintenance.

4. Le support de la kress. Que je vais probablement remplacer par un moteur de fraisage plus costaud et donc par un support plus rigide.

5. La table, que je n’ai pas eu le courage de percer et tarauder jusqu’au bout… Je me suis arrêté à une 30aine de trous sur plus de 300… C’est vrai qu’à raison de 60 trous par ans, soit 5 trous par mois (ou encore 1,25 trous par semaine), j’aurais terminé ma table taraudée… Néanmoins je suis pas sûr d’avoir plus de courage aujourd’hui et je pense donc la remplacer par une table rainurée.


6. Le câblage… J’ai toujours une chaîne, un arrêt d’urgence et des bricoles qui traînent… C’est peut-être l’occasion de terminer tout ça… j’en profiterai peut-être pour revoir les capteurs qui à présent ne servent qu’à limiter les courses de la machine. Des accessoires peut-être… Je pense qu’il y a trop de « peut-être » dans cette phrase… :)

7. Les protections. Le bout de caoutchouc sert surtout à protéger ce qu’il y a sous la machine mais c’est tout. Et là je crois qu’il me faut une équipe d’ingénieurs.

C’est tout pour l’instant. Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas. Je pense commencer par le piètement, et je n'ai pas trop d'idées à ce sujet d'ailleurs tiens....
 
Dernière édition:
sergepol

sergepol

Compagnon
Pour le piètement ne pas hésiter à installer des diagonales dans les 3 directions c'est très efficace pour la rigidité.
Ce n'est pas génial pour utiliser l'espace du dessous.
Salutations
 
G

gomax69

Apprenti
tiens je crois que je vais récupérer ton idée de système de protection vu que j'ai pas la place de mettre des soufflets. Très belle machine ! je vais suivre ça.
 
K

kurukuru

Apprenti
Pour le piètement ne pas hésiter à installer des diagonales dans les 3 directions c'est très efficace pour la rigidité.
Ce n'est pas génial pour utiliser l'espace du dessous.
Salutations

Salut. Je viens d’essayer avec juste deux plats fixés en diagonale sur deux côtés opposés… et ça branle nettement moins dans un axe, donc en effet je crois que je vais adopter cette idée simple et efficace, merci.

tiens je crois que je vais récupérer ton idée de système de protection vu que j'ai pas la place de mettre des soufflets. Très belle machine ! je vais suivre ça.

Puisqu’il n’y a pas de ressort, il y a toujours un moment où le caoutchouc se coince quelque part… tu devrais prendre cette idée plutôt:



Pour le X ce sera plus ardu, je n’ai pas encore trouvé de solution.


Sinon, après délibération par pile ou face, il n’y aura pas de renforts sous les rails du Y.
J’ai resserré tous les patins et là c’est bien raide… s’il y a un truc qui pète on saura pourquoi.

Etape suivante, la broche et la table rainurée...
La broche, je suis pas chaud (peut-être demain).
La table rainurée par contre est obligatoire, j'en bave trop à brider mes pièces. Ils ont des tables en alu et acier chez ironwood, mais ça douille un peu... du coup je me tâte, c'est malin...
 
Dernière édition:
J

Jmr06

Compagnon
Bonjour à tous.
… tu devrais prendre cette idée p
Sauf que les copeaux vont s'enrouler et s''encastrer dans la protection. Si on usine du métal, ce n'est pas top. Je pense qu'il faut un système où les copeaux ne sont pas comprimés sur la protection. Par exemple, en laissant pendre la protection sur le devant comme sur la machine de @kurukuru , mais en y ajoutant une barre un peu lourde à l'extrémité qui pend, de manière à ce que la toile soit toujours suffisamment tendue.
D'ailleur, @kurukuru , est-ce que ce ne serait pas une bonne idée d'amélioration de ta machine que d'ajouter cette barre ?
A l'arrière de la machine, on ne voit pas bien comment la toile est disposée. Elle remonte vers le haut ? Pourquoi ne pas avoir fait comme sur le devant ?

Je trouve que ta liste d'améliorations est bien.
Je suis un peu maniaque, j'aurais mis la finalisation du câblage en priorité une :wink:, mais chacun ses priorités ! Si tu n'a pas d'aléas de fonctionnement, ça peut attendre ...
Pour la table rainurée, c'est vrai que c'est onéreux. Pourquoi ne pas percer ta table actuelle avec la cnc, puis tarauder à la visseuse ? Tu fais rapidement une centaine de trous comme ça.
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
Bonjour, on me prendra peut etre pour un rabat joie mais concernant ta table taraudée, je trouve sa vraiment dommage de la remplacée, juste car il manque des trous.ne serait il pas interessant de faire les trous au besoin? tu positionne juste des avant trous, et quand tu a une pièce a brider, tu fait les trous+taraudage dans les avant trous qui te servent... de cette manière, ta table taraudée avancera tranquillement. pour t'avancer, tu peu peut etre faire tout les perçage via la fraiseuse et uniquement les taraudages au besoin. c'est une idée comme sa hein
 
J

Jmr06

Compagnon
Je suis d'accord avec @Aiwass ! C'est dommage de ne pas utiliser la table juste pour une question de taraudage. Peut-être y a-t-il une autre raison de s'orienter vers une table rainurée ?
Petite question au passage : les trous sont bien traversant ? Parce que s'ils ne le sont pas, c'est une belle niche à copeaux. Et s'ils le sont, il faut faire attention à ce que les copeaux ne tombent pas sur la vis à billes et, dans une moindre mesure, sur les rails. C'est peut-être pour une gestion des copeaux qu'on souhaite s'orienter vers une table rainurée ?
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
@Jmr06 on a une photo de dessous et les trous ne semble pas traversants.pour la gestion des copeaux, un coup d'aspirateur sur la table doit suffir je pense, et sinon pourquoi pas des vis sans tête comme obturateur des trous non utilisés, bon ok sa fait 300 vis sans tête une fois la table fini mais au moins plus de copeaux dans les trous
 
lion10

lion10

Compagnon
Bonjour
Je ne sais pas si c'est réaliste selon la matière que vous usinez et les efforts engendrés, la matière de votre table de fixation ou la précision :
- fraisage à la défonceuse de rainures dans votre table en alu ou avec votre cnc directement,
Une table rainurée en té pourrait aussi se voir comme une table rainurée avec des pièces rapportées dessous pour faire des rainures.
- il existe des petites sauterelles à pas cher elles soutiendraient peut être vos pièces à usiner dans la majeure partie du temps.
https://www.banggood.com/search/sauterelle.html

cdlt lion10
 
K

kurukuru

Apprenti
Hello, merci pour vos réponses.

A l'arrière de la machine, on ne voit pas bien comment la toile est disposée. Elle remonte vers le haut ? Pourquoi ne pas avoir fait comme sur le devant ?

C’était surtout pour protéger le mur mais tu as raison je pourrais faire à l’arrière comme à l’avant avec un poids. Je crois que les câbles gênent un peu mais de toute façon ce sera pour la fin.

Pour la table, il faut que je fasse une liste des avantages et inconvénients suivant mes applications. On en rediscute quand j’ai un peu plus de temps.

Mais j'y pense, j’ai quelques neveux qui viennent bientôt, ça leur plaira peut-être de tarauder "quelques" trous… :7hus5:

Bonjour
Je ne sais pas si c'est réaliste selon la matière que vous usinez et les efforts engendrés, la matière de votre table de fixation ou la précision :
- fraisage à la défonceuse de rainures dans votre table en alu ou avec votre cnc directement,
Une table rainurée en té pourrait aussi se voir comme une table rainurée avec des pièces rapportées dessous pour faire des rainures.
- il existe des petites sauterelles à pas cher elles soutiendraient peut être vos pièces à usiner dans la majeure partie du temps.
https://www.banggood.com/search/sauterelle.html
cdlt lion10
Ah c'est une idée. Dans mon esprit la rainure est plus pratique pour aligner ou repositionner des montages ou un étau par exemple mais il faut voir... Bon je file, je reviens à vous bientôt.
 
K

kurukuru

Apprenti
Après réflexion intense, voilà ce que je compte faire.

On change les profilés de place et on ajoute deux plats sous les rails. C’est pour après*.




Pour le bridage, je pense faire un truc dans ce genre. Faudra sûrement améliorer deux ou trois trucs…




*Après. On creuse la table pour positionner des pièces verticalement. Faudra sûrement encore améliorer deux ou trois trucs…




Ou alors deuxième idée… On mets des rails plus longs, on les déporte d’un côté, on tourne la table à 90° (bon le moteur gêne, faudra améliorer)… Ça permet la même surface de table avec en plus la possibilité d’usiner des pièces en bout. Par contre le bridage semble plus complexe… ça y est je sèche…




Pour l’instant je préfère la première idée et c'est moins cher. L'avantage des rails qui dépassent, c'est aussi ça:
 
Dernière édition:
MegaHertz

MegaHertz

Compagnon
Ou bien tu te les prends dans les couilles un jour ou tu seras mal réveillé :mrgreen:

/ Un bon gros refroidissement pour la broche.

/ Te trouver une tête laser pour les travaux de découpe traversants sur du fin.

/ Un caisson transparent avec aspiration

/ Etau destructuré
Le mors fixe d'un côté, le pousseur de l'autre et la table comme fond.
 
Dernière édition:
K

kurukuru

Apprenti
Ah le laser je dis pas non, mais là c’est de la gourmandise. :mrgreen:

J’ai une idée de ce qu’est un étau « destructuré », mais il y a un terme officiel pour désigner cette chose ?
 
K

kurukuru

Apprenti
Ça ressemble à ça peut-être:



ou





J’ai regardé les lasers, ça n’a pas l’air si simple. En attendant, j’installerai une boule à facettes.


Et un petit système de tournage… J’y connais pas grand chose en tournage, je ne sais pas si je peux fraiser directement la pièce en rotation ou bien s’il vaut mieux un outil de tour monté sur le Z.
 
Dernière édition:
K

kurukuru

Apprenti
Et voilà... un trou ! C'est la plus belle chose que j'ai faite depuis longtemps. :smt003






Maintenant, le bridage.
 
Dernière édition:
K

kurukuru

Apprenti
J'ai avancé un peu et... Ta-dah !




Einstein sors de mon corps !




Puis j’ai taraudé la table, tous les 50mm, ça ira pour l’instant. Reste à trouver un système de bridage ingénieux. Maintenant les possibilités semblent infinies !… :eek::lol:
 
Dernière édition:
J

Jmr06

Compagnon
Pour usiner les poils du balai, qu'elle est vitesse de coupe que tu préconise ?
 
Didier-CN

Didier-CN

Ouvrier
Pour usiner les poils du balai, qu'elle est vitesse de coupe que tu préconise ?
Pour les poils, ce n'est pas très critique, l'essentiel étant de ne pas s'y prendre comme un manche.

PS pour ne pas pourrir totalement le sujet: bel usinage.
 
K

kurukuru

Apprenti
Bof vous pouvez pourrir, pas de problème… :-D

Pour le trou j’ai utilisé une scie sauteuse, une fraise beaucoup trop longue (mais il fallait bien que j'atteigne le fond de la table), puis une lime.

Entre temps, je me suis fabriqué un petit système pour usiner les pièces cylindriques. Les deux vis de part et d’autre de l’axe central servent à centrer le cylindre:






Et avec une équerre. Et là j’ai un petit problème de perpendicularité, la fraise que j’ai utilisée pour usiner le gabarit était plus petite que prévu, y a du jeu.






C’est pas pratique mais ça serre suffisamment fort. Cela dit si vous avez d’autres idées de système de bridage pour ce type de pièces, je suis tout ouïe.
 
Dernière édition:
K

kurukuru

Apprenti
Je continue mes conneries améliorations. Il me fallait un système de tournage qui tienne sur la table et plutôt que d'acheter un immondice de tour à 50 balles, j'ai modestement fabriqué une merveille d'ingénierie... et tenté de tourner une cheville !






Le cône est super précis :46249910: mais le bouton c’est de la merde :7grat:, en même temps je l’ai programmé n’importe comment... :7hus5: ça tourne pas assez vite ou bien la fraise n'est pas adapté, ou encore la position de la fraise n'est pas bonne... :opus_dei:
 
Dernière édition:
J

Jmr06

Compagnon
Bonsoir.
mais le bouton c’est de la merde
??? Quelques fois, j'aimerai bien avoir des résultats comme cela !
Sur la photo, on a l'impression que ce n'est pas trop mal. C'est l'état de surface qui ne te plait pas ?
C'est une fraise normale ? Intuitivement, j'ai l'impression qu'il faudrait une fraise avec un rayon. Je ne sais pas ce qu'en pense les spécialistes ?
Mais puisque tu es si bien partie avec des conneries innovations, tu vas nous faire un 5ème axe. Et là, la fraise pourra toujours être perpendiculaire à la surface à usiner, plus besoin de fraise avec rayon.
Bravo pour le système. Il m'a l'air simple et efficace.:smileJap:

PS : les vis à billes ne sont ps protégées. Elles doivent recevoir de la sciure. Tu n'as pas peur pour leur durée de vie ?
 
E

el patenteux

Compagnon
Lorsque l'ont fait du tournage a l'aide d'une fraise la rotation de la piece doit etre au plus lent possible....10t min et moin.
Sinon ont peux immaginner ce que ca donne en vitesse d'avance.... diametre de piece x 3.1416 x vitesse t min.
Impossible d'obtenir de bon resultats avec une piece qui tourne disons a 1000 t min.
Une fraise boule double vrille serait tout indiquer pour ce genre de travail.
 
R

remilaciotat

Compagnon
Bonjour
Un petit moteur pas a pas, un mandrin et on n'est pas loin du quatrième axe!
Rémi
 
K

kurukuru

Apprenti
Bonsoir.

??? Quelques fois, j'aimerai bien avoir des résultats comme cela !
Sur la photo, on a l'impression que ce n'est pas trop mal. C'est l'état de surface qui ne te plait pas ?
C'est une fraise normale ? Intuitivement, j'ai l'impression qu'il faudrait une fraise avec un rayon. Je ne sais pas ce qu'en pense les spécialistes ?
Mais puisque tu es si bien partie avec des conneries innovations, tu vas nous faire un 5ème axe. Et là, la fraise pourra toujours être perpendiculaire à la surface à usiner, plus besoin de fraise avec rayon.
Bravo pour le système. Il m'a l'air simple et efficace.:smileJap:

PS : les vis à billes ne sont ps protégées. Elles doivent recevoir de la sciure. Tu n'as pas peur pour leur durée de vie ?
Merci monsieur. Oui l’état de surface ne va pas, ce n’est en effet ni le bon outil ni les bons paramètres comme l’écrit el patenteux. Tu as raison pour les vis mais il y a une telle couche de crasse à l’entrée des écrous que j’ai le sentiment que plus rien ne peut y rentrer… :smt003


Lorsque l'ont fait du tournage a l'aide d'une fraise la rotation de la piece doit etre au plus lent possible....10t min et moin.
Sinon ont peux immaginner ce que ca donne en vitesse d'avance.... diametre de piece x 3.1416 x vitesse t min.
Impossible d'obtenir de bon resultats avec une piece qui tourne disons a 1000 t min.
Une fraise boule double vrille serait tout indiquer pour ce genre de travail.
Ça n'a pas l'air simple à trouver ce type de fraise. Dans un premier temps j’ai utilisé une fraise à graver parce que dans rhinocam, je ne peux utiliser que la fonction gravure pour ce type d’usinage. Ou alors il faudrait que je programme un profilage à plat puis que j’inverse l’axe Z et Y etc… et c’est casse couille. Je pourrais aussi tenter avec fusion360 mais ce logiciel m’énerve.


Bonjour
Un petit moteur pas a pas, un mandrin et on n'est pas loin du quatrième axe!
Rémi
Je ne dis pas non (même si ça me dépasse quand même), mais mon logiciel (UCCNC) ne fais pas vraiment 4ème axe (encore un truc sur lequel je me suis fait avoir...).


Je viens de refaire un test:




Je dois avoir une petite fraise hémisphérique à 4 dents, j'essaierai à nouveau demain.
 
Dernière édition:
J

Jmr06

Compagnon
Bonsoir.
Merci monsieur.
S'il te plait, pas de Monsieur entre nous ! :wink:

Merci pour la photo, maintenant on voit bien ce qui te gène.
J'ai du mal à comprendre comment on peut avoir des rainure dans ce sens ? il y a un rapport entier entre la vitesse de broche et la vitesse de tour, je n'y crois pas.
A-t-on les même rainures sur l'autre face de la boule ? Ou est-ce uniquement lorsque les dents de la fraise vont dans le même sens que la surface de la pièce, et dans ce cas la vitesse de coupe peut être trop faible ? En quelque sorte, les dents "engrènent" sur la pièce. En faisant tourner la pièce dans l'autre sens, a-t-on les rainures aux mêmes endroits ?

En tout cas, sujet intéressant pour moi.
 
E

el patenteux

Compagnon
La vitesse du tour est hyper importante,si la matiere défile trop vite impossible pour la fraise de la couper correctement.
 
K

kurukuru

Apprenti
Nouvelle tentative avec une nouvelle fraise, ça n’a pas fonctionné du premier coup…






Et un test avec une pièce en érable (l’autre c’est du bambou):




Brut d’usinage.




C'est mieux, en tout cas les côtes sont bonnes. Il y a eu quelques problèmes de programmation, et là c'est un peu galère, faut que je trouve un logiciel adapté.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

B
Réponses
7
Affichages
350
boubou-76
B
bop55
Réponses
27
Affichages
1 194
fredcoach
F
JLL_B52
Réponses
8
Affichages
1 550
R
M
2 3
Réponses
67
Affichages
1 281
MARTIN
Haut