Amélioration de ma machine => Capteurs

  • Auteur de la discussion kurukuru
  • Date de début
J

Jmr06

Compagnon
Bonsoir.
Je me pose une question naïve : ne serait-il pas opportun de toujours travailler en opposition ?
Je m'explique. Lorsque la fraise est sur une moitié de la "sphère tronquée" qui forme le bouton, la dent de la fraise attaque le bois qui "vient" vers elle, alors que sur l'autre moitié, la dents va dans le même sens que le bois, le bois "fuit" la dent. On pourrait faire tourner le tour dans un sens pour une moitié, et dans l'autre sens (si le moteur peut changer de sens de rotation) pour l'autre moitié. Ainsi, le bois viendrait toujours contre la dent de la fraise et n'irait jamais dans le même sens que la dent.
Est-ce idiot ?
Si non, je suis comme @Algone , je trouve ce partage bien sympa.
 
K

kurukuru

Apprenti
Merci les gars. J'ai zappé ta question Jmr06, je n'aurais pas pu y répondre de toute façon.

Il me faut toujours plusieurs mois avant d’avancer, chui pas rapide… J’ai néanmoins amélioré mon système de tournage en ajoutant un outil (j’ai prévu plus au cas où) et je suis bien content d'avoir fait un trou dans cette table.




Au départ.




En action.




Et résultat. Il y a un décalage d'un pouillème à régler entre les deux outils mais on ne voit quasiment pas la transition entre les deux usinages. Il y a aussi un petit problème de programmation dû à mon inculture, ça devrait être réglé au prochain essai.




J'ai également testé quelques pièces en laiton mais pas besoin de deux outils dans ce cas.




Voilà, je vous dis à cet été peut-être pour de nouvelles aventures… :lol:
 
Dernière édition:
E

el patenteux

Compagnon
Super pour tes premieres pieces,fallait y penser!
Pour la réponse a la question de jmr plus haut eh bien non,il est presque toujours préférable de travailler en avalant
d'autant plus vrai dans le bois puisqu'il y a souvent des risque d'éclats.
C'est plus exigent sur la machine mais plus ''doux'' pour le matériel.
Il y a aussi moin le risque de louper la cote,la flexion de la fraise et de toute la machine se traduira par un surplus de matiere rester sur la piece
alors qu'en opposition ce sera l'inverse
 
K

kurukuru

Apprenti
Merci. J'ai évidemment tout pompé entre autre sur ce genre de vidéos:
 
Dernière édition:
R

rabotnuc

Compagnon
bonjour,
il est presque toujours préférable de travailler en avalant
hum, cela dépend de la machine: si le jeu vis/ecrou a été supprimé, pas de pb (vis bille ou vis trap classique). Si l'avance se fait sur une vis avec un peu de jeu, l'avance n'est pas constante; l'avance plaque la vis sur un flanc et à chaque prise d'une dent, celle ci plaque l'ecrou sur l'autre flanc, et ainsi de suite, produisant une sorte de broutement, plus ou moins perceptible suivant le jeu, la prof de passe ou la vitesse des dents. Il est possible que ce soit moins sensible sur le bois, mais je ne pense pas qu'il faille en faire une généralité.
 
Dernière édition:
E

el patenteux

Compagnon
Je parlais évidement d'une machine assez rigide pour le faire.
Regarde bien les videos d'usinnages professionnels,ils vont tous en avalant.
Si ils le font dans l'acier et l'alu il me semble d'autant plus pertinent avec le bois pour éviter les éclatments particulierement lorsque la fraise
coupe une planche dans le contre sens du grain(bout de planche)
Aussi les parametres,vitesse d'avance ne seront pas les meme.
Avec mes fraises a compression pour mes pannaux c'est déconseiller.(je ne sais pas exactement pourquoi)
 
R

rabotnuc

Compagnon
Regarde bien les videos d'usinnages professionnels.
tu ne sais rien des machines et encore moins des réglages, c'est le pb des vidéos.
ils vont tous en avalant
affirmation qui t'es toute personnelle, et invérifiable. Mais tu devrais éviter de propager une généralité aussi péremptoire; comme elle ne couvre pas tous les cas, je la considère comme fausse. Enfin, c'est mon avis.:)
D'ailleurs si tu consulte n'importe quel livre de fraisage, tu verras que la mise en garde est systématiquement faite entre en avalant et en opposition.
cordialement
 
Algone

Algone

Compagnon
Je suis de l'avis de El patenteux, sur les CNC c'est systématiquement en avalent, contrairement à une tradi.
 
R

rabotnuc

Compagnon
bonsoir,
Ce qui me gêne dans ces affirmations c'est surtout la formulation; "toujours" et "systématiquement" qui coupe court à toute réflexion d'un utilisateur de machine, même si c'est une cnc (en ce cas, j'imagine que c'est celui qui finalise le programme d'usinage le concerné?).
par exemple; on lit entre autres cela sur le site Sandvick, (fraisage en opposition contre fraisage en avalant) :
"...La règle d'or en fraisage - épais en entrée, fin en sortie - rappelle que les copeaux doivent être aussi fins que possible en sortie de coupe...."
"Le fraisage en avalant doit toujours être préféré si la machine-outil, le bridage et la pièce le permettent. "
"Le fraisage en opposition peut être avantageux s'il existe de grandes variations dans la surépaisseur d'usinage. Avec des plaquettes céramique dans des superalliages réfractaires, le fraisage en opposition est recommandé car la céramique est sensible à l'impact en entrée dans la matière. "
on est loin du "toujours" et du "systématiquement", à la base cela suppose une reflexion sur le travail à faire, non? Je suppose qu'il y a beaucoup de différences entre les cnc d'amateur et encore plus avec la grosse bécane indus?
c'est ici: https://www.sandvik.coromant.com/fr-fr/knowledge/milling/pages/up-milling-vs-down-milling.aspx
bon, je n'insiste pas davantage, fin du hs:)
cordialement
 
E

el patenteux

Compagnon
Relis mon commentaire......
J'ai dis qu'il est PRESQUE toujours préférable...........pas toujours:axe::axe:
Quant au mot ''systématiquement'' j'ai beau me relire je vois pas ou j'ai écris ca?
Bon pour moi le sujet est clos,j'arrete de poluer ce post
 
Dernière édition:
Algone

Algone

Compagnon
Le "systématiquement" c'est moi. Ce que j'en pense c'est là où le travail en avalant est problématique c'est quand il y a du jeu dans les axes, sur une traditionnelle il vaut mieux être prudent, sur une CNC avec les VAB le jeu est négligeable.
Si tu suit la règle d'or (une règle n'est pas une obligation non plus) tu travaille en avalant.
J'usine autant l'alu que le bois, j'ai eu des pièces très fine à usiner, avec des bois "sensibles" pas eu le moindre arrachement en avalant, après libre à toi de bosser comme tu le sent. :wink:
 
K

kurukuru

Apprenti
Salut !

J’ai enfin acheté une broche chinoise, pourtant je savais que ça allait me prendre la tête…

60f297a96a6d3.jpg



J’essaie de connecter la tresse au connecteur côté moteur. Donc après lecture acharnée, j’arrive à ça:

60f297b38a175.jpg



Mais c’est trop fragile, c’est pas adapté comme connecteur, ça n’enserre pas assez, c'est lâche…

Voilà donc j’aimerais bien voir des photos de vos blindages, impossible de trouver une photo à part cette vidéo mais je croyais que les queues de cochon n'étaient pas réglementaires… :lol:

 
A

arba

Ouvrier
Ah la galère des blindages sur connecteur je connais bien. Même sur les connecteurs industriels M23 c'est incroyablement nul.

Je ferais comme sur la vidéo mais en retroussant le blindage à 360°. Si le cable est trop lâche avec la bague serrée tu peux essayer de caler avec de la gaine thermo-rétractable entre le cable et le blindage.
 
E

enguerland91

Compagnon
Les seuls connecteurs qui prennent en compte les blindages sont les connecteurs pour câbles coaxiaux car le connecteur ne doit pas provoquer "une rupture d'impédance". Dans les cas comme ici où le blindage doit simplement assurer une continuité électrique entre deux équipements, on utilise une des broches du connecteur à cette fin. On peut trouver des connecteurs "aviation" qui traitent le blindage aussi mais il faut faire fumer la carte bleue pour s'en procurer
 
A

arba

Ouvrier
Des connecteurs avec blindage intégral il y en a des tas. A commencer par les connecteurs M23 qu'on trouve beaucoup sur les servomoteurs.

La continuité électrique c'est le rôle du fil de terre. Le blindage c'est pour la réduction des émissions EM HF du VFD.
 
K

kurukuru

Apprenti
Merci à vous.

J'ai essayé autre chose en intercalant un tube en cuivre mais c'était trop gros donc je me suis emmerdé à rouler un bout de laiton... C'est pas encore parfait mais en ajustant comme il faut on pourrait obtenir quelque chose de suffisamment rigide avec un bon contact. Il suffirait ensuite d'habiller avec une gaine thermo... :meganne:

60f2e3da56a0e.jpg
 
K

kurukuru

Apprenti
Bon j'ai un peu tout défoncé et notamment le connecteur... le problème semble plus profond... je vais d'abord aller voir un psy puis je repasserai plus tard par ici... :mrgreen:
 
K

kurukuru

Apprenti
Bon je ne me suis pas démonté et j’ai fait chauffer la sauce… trop… mais ça va j'ai testé les contacts, il n'y a pas trop de mal...

60f42256b06f0.jpg



Ensuite j’ai fait un petit montage avec le tube… parce que sans ce fameux tube, je ne vois pas comment j’aurais pu faire glisser le connecteur sur la câble et comment j’aurais pu le visser sur la douille sans que la tresse reste en place et en bonne forme…

60f422d32070f.jpg


60f423f0391df.jpg



La ligne droite c'est l'ennui, autant faire les choses de travers.

60f42424e337d.jpg



Et un petit coup de vieille gaine thermo (et donc par très rétractable).

60f4244b56c29.jpg


J'ai testé la continuité, je me suis fait une petite frayeur mais finalement c'est bon... (là ça m'aurait couté cher en psychanalyse... :shock:)
Vous noterez que j'ai remplacé le support de broche en fonte d'alu brut par un support de meilleure qualité et c'était carrément une bonne idée.

Reste l’autre bout du câble, côté vfd. Il y aura probablement une queue de cochon, faute de métal autour du vfd.
 
K

kurukuru

Apprenti
Je continue mon spectacle comique... voilà ce que j'obtiens...

60f5743bb16c3.jpg



Qu'est-ce que c'est moche... et évidemment c'est trop gros, ça rentre pas dans le bornier...

Un peu plus tard... je me suis résolu à bricoler une cosse... aïe aïe aïe la torture... heureusement, personne ne saura jamais ce qui ce cache sous la gaine...

60f5a1ca68778.jpg


Et voilà !

60f5a21cd5898.jpg


Non c'est pas merdique, c'est stylisé.
 
Dernière édition:
S

speedjf37

Compagnon
Bonjour,

Reprise de blindage classique !
Les pointus dirons que des embouts (crantés ) seraient mieux que l'etamage .
Jf
 
E

enguerland91

Compagnon
Câbleur c'est un métier et comme dans tous les métiers il y a des choses à savoir. La première c'est qu'un connecteur est dimensionné pour une tranche de diamètres de fils/câbles. Comme la broche avait déjà son connecteur il fallait choisir le diamètre du câble en conséquence. On ne peut pas installer un gros câble sur un petit connecteur. Je ne vois pas l'intérêt d'avoir choisi un câble blindé comportant en plus un fil de terre. Il y a là un gros risque de faire une boucle
 
J

Jmr06

Compagnon
Je ne vois pas l'intérêt d'avoir choisi un câble blindé comportant en plus un fil de terre
Le blindage, c'est pour limiter les perturbations par rayonnement, le fil de mise à la masse pour la sécurité électrique.
Je ne vais pas discuter de l'intérêt de la chose, mais c'est un grand classique du genre.
 
K

kurukuru

Apprenti
Merci encore pour vos conseils, ça m'a permis de recommencer... j’ai utilisé des cosses à fourche, parce que les « embouts crantés », je ne vois pas trop ce que c’est.

60f6cafede1d7.jpg



C'est un peu tendu mais ça va c'est bien solide. Après, le doute subsiste… est-ce que j’ai utilisé la bonne pince ?… et surtout était-ce le bon bout de la pince ?… :mrgreen:

Pour le blindage je suis parti de ça: https://www.hobbytronics.co.za/Content/external/1159/Spindle_Settings.pdf
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
si je ne m'abuse ce que veut dire "speed" par embout cranté c'est des embout a sertir. sur des borniers de ce type je préfère des cosses fourche comme ici ou a oeil si pas besoin de démontage. j'aime assez plier le bout des fourche pour éviter qu'elle ne sortent facilement au moindre dévissage de vis.
 
K

kurukuru

Apprenti
Je te remercie, en effet je peux replier les fourches.

Je suis maintenant en train de régler le VFD pour une utilisation manuelle (avec le potentiomètre), apparemment les réglages d’usine son bon. Sauf que je voudrais utiliser une pinule et je ne suis pas certain d’être sûr de comprendre deux trois trucs pas clairs…

Admettons que je veuille utiliser la pinule à 600 tr/min. (ça peut-être plus ou moins, peu importe)

Je mettrais les programmes suivants à 10 Hz. (10Hz => 600 tr/min.)

Pd011, Frequency Lower Limit (Hz) => par défaut 100
Pd073, Lower Analog Frequency (Hz) => par défaut 100

Ce qui m’embête c’est Pd003 (Main Frequency) et Pd007 (Minimum Frequency)… en fait c'est incompréhensible pour quelqu'un de normalement constitué...
 
K

kurukuru

Apprenti
Finalement ça fonctionne, ça démarre à 600 tr/min. jusqu’à 24000 tr/min en manuel. J’ai juste mis Pd011 et Pd073 à 10.

J’en ai profité pour installer le système de refroidissement. Quel bordel… en tout cas ça fonctionne, pas de fuite, pas de chauffe, pas de coup de jus… j’ai juste bu un peu de liquide mais ça va… finalement j'aurais dû prendre en rose…

61013e35472bc.jpg



Et tout ça pour pouvoir mettre une pinule et une fraise de 100mm…

61013e4f5957b.jpg



Je ne sais pas où je vais mettre le variateur, il faudrait un meuble... mais est-ce que ça cessera un jour ???
 
Algone

Algone

Compagnon
J'en ai une de fraise comme celle là, pas terrible comme boulot :roll:
 
K

kurukuru

Apprenti
Ah j'ai toujours pas essayé. Je voudrais contourner des pièces en bois massif assez hautes, j'ai pas trouvé de fraises suffisamment longues (±90mm). Tu l'as utilisée pour quels types d'usinages ?
 

Sujets similaires

B
Réponses
7
Affichages
350
boubou-76
B
bop55
Réponses
27
Affichages
1 194
fredcoach
F
JLL_B52
Réponses
8
Affichages
1 549
R
M
2 3
Réponses
67
Affichages
1 280
MARTIN
Haut