Advertisements

aide sur cone

  • Auteur de la discussion bernardzx12r
  • Date de début
B
bernardzx12r
Apprenti
3 Mai 2015
230
var
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous
voila mon problème (débutant dans l'usinage n'oublier pas)
je dois réalisé le meme cône que sur la photo
comment feriez vous pour prendre l'angle de celui ci
mois j'ai essayer avec la cote de la petite base et celle de la grande base et leur longueur
ce qui me donne un angle de 5°
mais à la réalisation cela ne marche pas
du coup avez vous une astuce pour cela
avidement je n'ai pas de copieur et encore il faudrait savoir s'en servir

20170403_175239[1].jpg
 
Advertisements
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 180
F-69400 villefranche sur saone
Première soluce
Tu mesure le grand diamètre , le petit diamètre , la longueur
Tu fait tes calcules
Tu inclines ton chariot
Et tu fait ton cône par petite passe en vérifiant pour chaque passe la portée de cône
Et tu corriges suivant le défaut constaté
Quoi qu'il en soit il te faut la pièce alésage conique pour vérifier
2ème
Tu mets ta pièce entre pointe
Un comparateur sur la tourelle
Et tu contrôle ton inclinaison en faisant en sorte que l'aiguille ne bouge pas
Quand c'est bon tu mets un outil et tu fait ton cône
Attention entre le réglage et l'usinage il y a toujours des petites variation
Il y a certainement d'autre façon ... Je vais en laisser pour les autres intervenants
Quoi qu'il en soit il faudra faire une vérification avec un cône femelle pour être sur de la portée du cône
 
B
buson
Apprenti
23 Mars 2010
188
ARLES
Bonsoir,
cela m'est arrivé dernièrement,j'ai donc monté la pièce dans le tour et avec un comparateur fixé sur le porte outils,je le promène sur le cône jusqu'à être à zéro en jouant sur le réglage angulaire du porte outils.
Cela me permet de copier la même valeur angulaire sur la pièce à usiner.
Je suis aussi débutant,si cela peut t'aider;
salutations
serge
 
B
bernardzx12r
Apprenti
3 Mai 2015
230
var
  • Auteur de la discussion
  • #4
et bien merci pour ces réponses
je pense que la solution est donc au comparateur
a+Bernard
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 573
FR-17800 Charente maritime
Bonjour,

Pas facile de prendre les mesures de diamètre et de longueur sur ce genre de pièce sans le matériel de métrologie adapté !
Une astuce :
Tu usines deux bagues de hauteur différente alésées à un diamètre légèrement supérieur au grand diamètre du cône.
Tu places la plus petite en appui sur la face de la pièce et tu mesures le diamètre du cône en appuyant l'appareil de mesure sur ta bague.
Tu fais de même avec la grande bague.
Conicité = (mesure Ø1 - mesure Ø2)/(épaisseur bague 2 - épaisseur bague 2).
Angle = arc tangente (conicité/2).

Cordialement,
PUSSY.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 249
FR-77250 Fontainebleau
Bonsoir

Si tu dois usiner une pièce identique, tu peux donc monter la pièce d'origine sur le (ton ?) tour
donc entre pointes ou entre mandrin et pointe.
L'idéal c'est de pouvoir commencer l'usinage de ta pièce,
pouvoir la démonter,
monter la pièce d'origine,
orienter le chariot supérieur parallèle à la génératrice du cône,
ajuster finement avec un comparateur mis à la place de l'outil,
remonter la pièce "neuve",
finir...

j'avais déjà signalé ça (je ne me souviens plus que post...) : si la mesure au comparateur n'est pas prise à hauteur de l'axe, on fait (théoriquement) une erreur de mesure...
Bon c'est de "poilièmes" de mm , mais tout dépend de la précision voulue!*

==> autre chose : une fois réglé l'angle tu peux éventuellement usiner une bague conique femelle et vérifier au bleu que l'angle est bien ok sur la pièce d'origine

bon courage, c'est une belle pièce que tu dois réaliser là : quelle longueur ? diamètre ? est ce un filet carré à droite ?
 
B
bernardzx12r
Apprenti
3 Mai 2015
230
var
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonjour,
et bien voila des réponses complémentaires
et je vous en remercie
merci pour le document
en fait la pièce à réaliser n'est celle en photo mais une autre
celle de la photo c'est la pièce pour les roues de voiture sur une équilibreuse (vielle machine et on ne trouve plus de piece meme d'occasion)
et celle que je dois faire c'est pour adapter les roues de moto sur l’équilibreuse
et donc le cône sert au centrage de l'axe c'est pourquoi il doit être conforme à la pièce d'origine

a+ Bernard
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 299
28 et 81
Bonjour,

C'est très intéressant comme sujet car d'une part les interventions sont pleines de connaissances partagées, mais aussi le dernier message de Bernard m'interpelle.
A mon avis la question de la "fidélité" de reproduction de la pièce aurait dû être abordée selon l'angle (sans jeu de mot) de sa destination.
Il est certain que s'il s'agit de reproduire un cône morse (par exemple) la précision de l'angle est importante, mais pour faire juste un cône de centrage pour une équilibreuse de jante, à mon avis celle-ci en a beaucoup moins du moment que la fonction attendue (le centrage) soit assurée.
 
B
bump01
Compagnon
30 Décembre 2016
983
Bonjour
Il y a la solution de fabriquer un cône femelle avec le cône existant puis l'inverse .
A bientôt
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Janvier 2013
2 617
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Un vieux truc qui marche super bien pour obtenir une empreinte conique de référence femelle rapidement et avec précision, c'est de le couler en plâtre.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bjr ,

On est en mecanique , pas dans le batiment ! :-D

Tu mets ta pièce entre pointe
Un comparateur sur la tourelle
Et tu contrôle ton inclinaison en faisant en sorte que l'aiguille ne bouge pas
Quand c'est bon tu mets un outil et tu fait ton cône
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Septembre 2011
1 618
:smt039
Je n'ai jamais réussi à faire un cône d'emboîtement précis autrement qu'en testant régulièrement au bleu avec le cône femmelle.
La hauteur de l'outil et du comparateur fait trop varier l'angle du cône.
Faut bien régler l'angle par petite touche et ensuite garder sont outil intacte jusqu'à la finition.
Le moindre affutage va faire perdre le bon angle.
 
B
bump01
Compagnon
30 Décembre 2016
983
Une autre méthode :
:smt039
Je n'ai jamais réussi à faire un cône d'emboîtement précis autrement qu'en testant régulièrement au bleu avec le cône femmelle.
La hauteur de l'outil et du comparateur fait trop varier l'angle du cône.
Faut bien régler l'angle par petite touche et ensuite garder sont outil intacte jusqu'à la finition.
Le moindre affutage va faire perdre le bon angle.
Après affutage le bon angle est perdu car la hauteur de l'arête de l'outil a varié imperceptiblement .
A bientôt
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 180
F-69400 villefranche sur saone
Bjr ,

On est en mecanique , pas dans le batiment ! :-D
j'ai jamais fait l'essai il faut voir le résultat

Tu m'as citer mais tu n'a pas mis cette remarque

Attention entre le réglage et l'usinage il y a toujours des petites variation
Comme le fait remarquer @jms Il reste à savoir si ce cône doit être précis, quelle est exactement sa fonction , est-ce que c'est un cône qui doit porter sur quelque chose ou bien un simple centrage pour une roue
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut