Général Aciera F3 tête carrée - Extraction des roulements ?

  • Auteur de la discussion DATV
  • Date de début
DATV

DATV

Nouveau
Bonjour,

Concerne le démontage d'une tête carrée version bain d'huile, dans le but de remplacer le(s) roulement(s) défectueux.

Comment démonter ces roulements sans provoquer de marquage des chemins de roulement?

Qui aurait un dessin en coupe, même à main levée, qui corresponde à la tête carrée -avec hublot transparent en position basse et injecteur d'huile en haut- qui équipe ma F3 n°32706, version précoce de tête carrée apparemment (photo 1) ?

NB : la version pour graisse avec hublot en position haute (dessin 1) ne correspond pas. Quant à l'éclaté de version plus ancienne (dessin 2) il est peu exploitable, et de surcroît ne correspond pas non plus à ma tête verticale semble-t-il (pas de hublot ni de mamelon injecteur d'huile).

Pour clarifier, j'ai posté :
- la partie inférieure de ma tête verticale (photos 2 et 3) qui n'avait pas de joint SPI et qui fuit bien sûr,
- ainsi que le haut dont je n'arrive pas à retirer la plaque supérieure : la bague chanfreinée ne veut pas sortir (photo 4) après avoir dévissé la vis de blocage évidemment.

A l'aide !
Christian

Bouchon+Graisseur.jpeg


TêteCarrée1990.jpeg


Ancienne tête carrée.png


BasTête.jpeg


PlaqueInférieure.jpeg


TêteCarréeDessus.jpeg
 
laboureau

laboureau

Compagnon
Bonsoir
La bague du haut, est certainement vissée, pas à droite, la petite vis sans tête btr doit avoir un grain en bronze,
Cordialement.
jpal7@
 
lumberjack

lumberjack

Apprenti
Bonsoir

pour dévissé la bague supérieur ( photo 4 ) enlevé les vis pointeau ,laissé la tête verticale sur la fraiseuse, bloqué la broche a l'aide de la pinule et devisé la bague a l'aide d'une pince étaux concave , et un maillet si besoin. normalement sa vient sans trop de problème.
 
DATV

DATV

Nouveau
Bonsoir,
Ah merci pour vos contributions. Je n'avais pas pensé à dévisser, car le pas de vis ne dépasse pas de dessous la bague ! Effectivement il y a un grain en bronze écrasé dans le fond des deux trous taraudés. Une des deux vis (à fente) manque, et je vais en profiter pour les remplacer par des hexagonales. Et faudra que je remonte la tête sur la poupée (terme consacré par les suisses pour ce que d'autres appellent le bélier si j'ai bien compris) pour bloquer la broche.
 
DATV

DATV

Nouveau
Attention ! Les dimensions données ci-dessous sont pour ma tête carrée avec hublot de niveau d'huile en position basse et injecteur d'huile en position haute. Toujours vérifier sur votre tête que la conception interne est identique avant d'acheter des roulements ou des joints...

Suite du démontage

Après avoir :
- dévissé avec une grosse pince la noix supérieure, après l'avoir protégée par une tôle de cuivre, et après retrait des deux vis de pression,
- libéré les deux plaques noires (dessus et dessous) fixées par 4 vis CHC chacune,
le demi-roulement supérieur (SKF 30206) 62x30 mm vient tout seul.

Pour sortir l'arbre qui est monté un peu serré, on met le tirant en place et on tape doucement sur son écrou avec un maillet en plastique ou en cuivre. NB : penser à mettre une plaque absorbante en-dessous afin de ne pas détériorer l'arbre lors de sa chute ou la table de la fraiseuse ; le mieux étant de démonter complètement la tête et de la poser sur des cales en bois.

Le roulement conique inférieur (SKF 30207) 72x35 mm est unique sur ma tête (alors que le manuel le plus approchant, celui qui a une étiquette Scemama SA, comporte deux roulements coniques en X).

J'ai trouvé sur le net des joints toriques de 48 mm intérieur x 1 mm et 1,2 mm d'épaisseur qui prendront place je l'espère dans les trois gorges de la plaque inférieure, sinon il faudra les reprendre au tour. Au-dessus du roulement inférieur se trouve une bague de pression, qui s'appuie sur la bague interne du roulement et remplace probablement le roulement manquant, qui comporte deux rainures diam interne 63 mm, qui recevront chacune un joint torique également.

Pour extraire le chemin de roulement supérieur resté en place, il faudra que je me tourne un cylindre de 53 mm de diamètre à un bout qui passera par l'intérieur de la tête et transmettra la force d'extraction (presse ou marteau) de manière bien axiale, puis pareil lors de la mise en place du chemin de roulement neuf (diam 62 mm à l'autre bout du cylindre). Pour commencer, j'essaierai avec un chevron en bois mis au diamètre au tour. S'il ne résiste pas, faudra passer à un métal non ferreux moins facile à approvisionner.

Sous la noix à la partie supérieure, il y a un joint SPI de 56x40x8 qui préserve de l'entrée de polluants dans le roulement supérieur et empêche également une fuite d'huile quand la tête a une inclinaison importante. Là j'ai commandé un double lèvre pour remplacer l'existant (ceinture et bretelles !).

IMG_3917.jpeg
 
DATV

DATV

Nouveau
Fin du démontage :

Après avoir acquis deux valisettes d'ensembles d'extracteurs (un intérieur à lèvres expansibles, et l'autre à demi-coquilles), j'ai pu extraire :
- le chemin de roulement supérieur malgré la faible portée accessible de l'ordre du millimètre,
- et le roulement inférieur : selon détails ci-dessous.

Etape 1 : Il faut démonter la roue dentée spirale conique.
Elle est maintenue en position, contre le roulement conique supérieur, grâce à une bague située en dessous, elle-même bloquée par une vis de pression.
Il ne faut pas tenter d'extraire l'ensemble [bague - roue dentée] en une seule fois. Sinon la bague bute sur la clavette située sous la roue dentée (photo 1). Au lieu de ça, découper une tôle de cuivre (photo 2, prise après extraction) qui va s'appliquer sur les dents de l'engrenage pour ne pas qu'elles se détériorent. L'extracteur se positionnera de telle façon que les demi-coques (cotés tronc-coniques) prennent appui sur la tôle de cuivre (photo 3 et 4).

Etape 2 : Enlever la bague de pression de l'engrenage.
Retirer la clavette qui est positionnée en force dans sa rainure. Pour celà, une pince universelle à mors parallèles et lisses (photo 5) évitera de la marquer (pub non payée pour la pince, qui est très chère, mais se révèle extrêmement pratique à l'usage, merci Clough42 sur Youtube !)
Positionner la face plate des demi-coques de l'extracteur sous la bague, montée en force (ou collée par l'huile desséchée), et visser l'extracteur (photo 6).

Etape 3 : la bague étagée pour deux joints toriques, puis le roulement conique inférieur viennent quasiment tout seuls (ajustés glissants).

Il suffit de remonter dans l'ordre inverse après avoir procédé au changement de roulements coniques.

Et comme disait un ex-pilote d'hélico de l'aéronavale : "posé, pas cassé, c'est gagné !"

Reste maintenant une interrogation : comment positionner, en terme de jeu de fonctionnement à 50-60°C, la bague de pression avec sa vis de pression serrée ? Car elle n'est pas accessible et la hauteur de la roue dentée et son jeu ne sont pas visibles une fois l'arbre remonté dans la tête carrée ! Ca rappelle le coup de la valise du simplet dont la poignée était fixée à l'intérieur : t'es obligé d'ouvrir la valoche pour pouvoir la transporter !

IMG_3948.jpeg


IMG_3949.jpeg


IMG_3946.jpeg


IMG_3947.jpeg


IMG_3950.jpeg


IMG_3951.jpeg
 
Dernière édition:

Sujets similaires

Watch.Mike.Ing
Réponses
4
Affichages
5 304
DATV
P
Réponses
10
Affichages
4 793
ingenieu59
ingenieu59
lumberjack
Réponses
17
Affichages
1 111
lumberjack
lumberjack
tydji
Réponses
24
Affichages
997
tydji
tydji
F
Réponses
4
Affichages
720
forkboy
F
Thomas.B
Réponses
12
Affichages
1 861
tyio
D
Réponses
12
Affichages
6 311
Bbr
T
Réponses
4
Affichages
2 996
Tech91
T
G
Réponses
30
Affichages
2 198
FB29
FB29
L
Général Gallic 16N
2 3
Réponses
65
Affichages
3 722
Lucuferus
L
Le Prolls
Réponses
44
Affichages
4 613
laurenttanguy
laurenttanguy
M
Réponses
14
Affichages
305
Mika2A
M
gégé62
Réponses
15
Affichages
559
gégé62
gégé62
Haut