Scie alternative Ultra A150

J
jlc
Apprenti
24 Mar 2009
226
69
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'étais à la recherche d'une scie pour le métal depuis un certain temps.
Bien que j’achète du métal tout découpé, ne jamais pouvoir débiter manque de souplesse, et demande trop d'organisation pour mon esprit éparpillé.
Mes recherches initiales s'orientaient plutôt vers des scies à ruban avec des yeux bridés, genre Promac sx815dvp.
Mais je trouvais ce genre de scie ennuyeuses. D'abord très encombrantes par rapport aux capacité de coupe, ensuite le mécanisme d'une scie à ruban me semble compliqué, sensible dans les réglages. J'avais du mal à croire que nos amis chinois pouvaient nous faire quelque chose de correct sans avoir à retravailler derrière. Les différents posts sur le forum sur les scies à ruban montrant des coupes plus ou moins réussies n'étaient pas un gage de confiance.
Je lorgnais aussi sur les scies alternatives mais celles ci me semblaient trop lourdes et encombrantes.
Et puis en glandant sur les annonce du bon coin je suis tombé la dessus:
1589748761184.png


Je repère les pieds pliants, et me dis que si les pieds sont pliants c'est que l'on est sur une taille modeste.
Je téléphone au vendeur qui me confirme que la base mesure 65cm de long, et m'indique même qu'il peut la déplacer tout seul.
Je n'ai pas le triphasé, mais je me dis que pour ces petites puissances, un condo et c'est réglé.
Donc je vais la chercher, par ailleurs le vendeur me montre sa nouvelle scie (une grosse ruban chinoise) dont il était très fier ce qui expliquait qu'il n'en n'avait plus besoin.

La voici une fois rapatriée:
IMG_8655_comp.JPG

A ce stade, j'ai déjà mis le moteur en mono avec un bricolage avec 2 condos en parallèle (elle avait du mal à démarré), et j'ai transformé le distacteur (disjoncteur thermique + contacteur) de triphasé en monophasé.
Cependant j'étais assez inquiet sur le bon état de l'engrènement du moteur vers le gros pignon principal.
En effet après l'achat j'ai vu le post de "Denim" https://www.usinages.com/threads/remise-en-etat-dune-petite-scie-alternative-ultra-150.101859/
Celui-ci indiquait que le moteur avait été changé à cause du pignon 5 dents hélcoidal fait sur l'axe du moteur.
Avant de pouvoir retrouver un tel truc faut se lever de bonne heure.
Donc j'étais inquiet sur la bonne santé de la pignonerie, il me fallait ouvrir la bête pour être rassuré ou dépité, mais fixé...

Séparation de la scie de son support pour accéder aux fixations de l'axe d'azimuth:
IMG_8656_comp.JPG


Dépose des 4 vis de fixation des paliers d'axe à gauche :
IMG_8657_comp.JPG


La scie débarrassée de la base et le moteur/condo débranché:
IMG_8659_comp.JPG


Desserrage des deux vis pointeaux serrant l'axe:
IMG_8661_comp.JPG


Expulsion violente de l'axe:
IMG_8662_comp.JPG


Les deux paires d'écrou (écrou/contre-écrou) maintenant le flasque droit sont desserrées:
IMG_8663_comp.JPG


Dépose du flasque droit. Ouf ce n'est pas vide de graisse; c'est déjà bon signe:
IMG_8664_comp.JPG


Séparation de l'archet du flasque gauche (celui du moteur), on ne voit pas encore l'état de l'engrenage, mais c'est complètement rempli de graisse:
IMG_8665_comp.JPG


Après avoir enlever un gros pot de confiture de graisse, on voit enfin l'engrenage. Ouf rien n'est mangé, pas de dents en moins, je respire:
IMG_8667_comp.JPG


Après un nettoyage un peu plus soutenu:
IMG_8671_comp.JPG


Dégagement du bras qui fait office de fin de coupe, pour atteindre la vis de blocage de l'axe de la roue dentée:
IMG_8672_comp.JPG


Dépose de la roue dentée:
IMG_8673_comp.JPG


Accès au trois vis de fixation du moteur. J'ai un peu hésité à démonter le moteur, car il faudra le repositionner pour que le contact d'engrenage soit correct. Ce qui n'est pas forcement si facile. Toutefois c'est le seul moyen de déposer le roulement un peu dans l'axe du moteur:
IMG_8674_comp.JPG



La tête de la vis gauche de fixation du moteur était foirée. Donc perçage de la tête de vis:
IMG_8677_comp.JPG


Coté moteur, l'axe du roulement est fixé avec un écrou à la con:
IMG_8680_comp.JPG


Fabrication d'un outil de démontage. Rond de 20mm percé sur 10 mm par un foret de 10.25mm, puis sciage pour faire une sorte de clef à ergots:
IMG_8681_comp.JPG
IMG_8682_comp.JPG


Ensuite les deux arbres des roulements s'enlèvent à la presse manuelle (2 tonnes) Les roulements sont extraits avec un extracteur facom U302:
IMG_8683_comp.JPG


Je passe commande de 3 roulements 6302 (deux pour le support d'archer et un pour l'entrainement de l'archer) et de 2 roulements 6003 (ceux de l'axe de la roue dentée), la suite après réception des roulements.
 
Dernière édition:
slk
slk
Compagnon
22 Juil 2017
1 387
Be-7100 La louviere
Tu as raison de remplacer les roulements, la peinture à l'air plus sale q'abîmée
 
J
jlc
Apprenti
24 Mar 2009
226
69
  • Auteur de la discussion
  • #3
la peinture à l'air plus sale q'abîmée
Là j'ai nettoyé toutes les pièces, avec de l’essence et de la lessive saint marc. Même si elle n'est pas trop abîmée je voudrais en remettre une petite couche.
Mais je ne sais pas quoi prendre ni où l'acheter.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 050
FR-67750
Bonjour @jlc
Super sujet que voilà !
Ma scie ultra (la même que la tienne) est au paradis des scies après une vie en dents de scie et beaucoup de coupes. :mrgreen:
Son moteur a lâché (bobine de travail) et elle est posée chez son précédent propriétaire en train de prendre la poussière.
Sa remplaçante est une Promac SX 815 DVP - M et il n'y a pas de comparaison à faire, c'est tout simplement un autre monde.
J’apprécie ta façon de procéder c'est très pro; félicitations.
A ta disposition,
Jean
 
J
jlc
Apprenti
24 Mar 2009
226
69
  • Auteur de la discussion
  • #5
Son moteur a lâché (bobine de travail) et elle est posée chez son précédent propriétaire en train de prendre la poussière.
C'est dommage ça, ça se répare pourtant?
Le plus dificile sur ce moteur c'est le rotor avec l'abre usiné mais sinon il suffit de retrouver un baucknecht de même puissance et d'échanger.

Sa remplaçante est une Promac SX 815 DVP - M et il n'y a pas de comparaison à faire, c'est tout simplement un autre monde.
Tu veux dire que la promac coupe mieux? Je serais étonné, j'ai fait des coupes avec la scie ultra A150, ce n'est pas très rapide mais la qualité de coupe me semble imbatable.
J’apprécie ta façon de procéder c'est très pro; félicitations.
A ta disposition,
Jean
Merci.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 050
FR-67750
Re

La scie Ultra travaillait impec mais c'était a minima le double de temps et les lames durait bien moins longtemps.
Il n'y avais pas d’arrosage elle était bien plus bruyante et remuante.
J'ai l'air ingrat, mais quand je me suis procuré la Ultra mes coupes c'était a la main ou a la disqueuse et j'en était fort content mais je ne connaissait pas autre chose.
Pour l'utilisation en ferronnerie normale l'Ultra va bien mais elle est lente dans le plein
Pour la Promac il y a juste un fin de course a adapter (les trous et taraudages sont déjà dispo) et un blocage de la gâchette (rilsan) et elle est automatique.
Pour l'instant elle a scié en quantité l'équivalent d'un petit seau de 3 litres de copeaux avec le même ruban (29 Euros)et ça tient toujours
Les images c'est : un rond d'inox 316 (40 minutes de sciage) + 2 images d'un rond de 50 en acier à vérins( 15 minutes de sciage) pour voir l'état des coupes et bien sur d'équerre sur les deux sens cela va de soi
L'ultra était bien sur le top à son époque comme petite scie d'atelier et je ne voudrais pas qu'on en dise du mal.
Cordialement
Jean

0.jpg


IMG_20200522_191119_resized_20200522_071844834.jpg


IMG_20200522_191209_resized_20200522_071930965.jpg
 
J
jlc
Apprenti
24 Mar 2009
226
69
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,

Voici l'étape de nettoyage. D'abord à l'essence pour enlever un max de gras, ensuite à la lessive saint marc, gros rinçage au karcher, et enfin séchage à la soufflette

Démontage de la base que j'avais un peu oublié, j'étais trop préoccupé par l'engrenage.
IMG_8687_comp.JPG


L'archer beaucoup plus propre:
IMG_8688_comp.JPG


Les pièces après nettoyage:
IMG_8692_comp.JPG


Le coté gauche de la base, très marqué.
IMG_8694_comp.JPG


La zone de coupe n'ayant plus beaucoup de peinture:
IMG_8695_comp.JPG


Les deux flasques ont beaucoup souffert. D'une part c'est un peu piqué mais c'est très superficiel, d'autre part il y a des marques profondes comme si des copeaux s'étaient coincés dans le mouvement:
IMG_8697_comp.JPG


en voyant l'état moyen des flasques j'ai essayé de trouver un rectifieur. J'en ai trouvé un, je suis aller le voir, il m'a expliqué qu'il ne pouvait pas fixer le flasque le plus plat et qu'il fallait que je lui mette des fixations pour tenir la pièce. Du coup j'ai gardé mes flasques et mon archet et je me suis dit qu'un coupe de pierre plate suffirait...

La roue denté et ses roulements:
L'arbre rentre dans deux 6003, séparés par le gros circlip intérieur. L'entrainement est assuré par un 6302, comme pour les deux roulement supportant l'archet.
IMG_8699_comp.JPG
 
Dernière édition:
J
jlc
Apprenti
24 Mar 2009
226
69
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Démontage du moteur pour voir si tout va bien, je pensais le laisser tranquille mais comme Denim m'a parlé d'un moteur cramé, je préfère inspecter.

Décollement du ventilateur en glissant une plaque d'alu de 3mm:
IMG_8702_comp.JPG


Bague élastique qui tien le ventilateur en place:
IMG_8704_comp.JPG


Encore une tète de vis à la con. J'ai du fabriquer un outil avec une allonge 1/2" dont le carré était HS. D'abord réduction du diamètre à 14mm. Ensuite perçage d'un trou de 8mm de diamètre sur 2mm de profondeur, à l'aide d'une fraise sur le tour. Enfin réalisation d'une rainure de 4mm de profondeur et 3mm de large, à la fraiseuse.
IMG_8706_comp.JPG


L'outil en action:
IMG_8705_comp.JPG


Le moteur démonté. Les bobinages sont très propres, pas de trace de chauffe. les deux roulements sont des Z, un 6203-Z coté engrènement, et un 6202-Z coté ventilateur. Ce sont des Z cela veut dire qu'ils n'ont qu'un seul flasque du coté de l'intérieur du moteur.
IMG_8707_comp.JPG


J'ai démonté avec le U302-Facom et totalement nettoyé les deux roulements. Je les ai regraissé, et j'ai tout remonté. Le moteur fait toutefois encore un bruit de roulement trop prononcé. Du coup, hop, commande des deux roulements. Mais là j'ai modernisé la chose en prenant des versions étanches.
 
J
jlc
Apprenti
24 Mar 2009
226
69
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

D'abord le coup de pierre pour enlever toutes les aspérités, tant pis pour les creux, la rectif ce sera pour la prochaine fois:
IMG_8712_comp.JPG


Séance de masquage, du scottch et des morceaux de styrodur pour boucher les trous ensuite arrassage des bouts qui dépassent au cutter:
IMG_8708_comp.JPG


Encore du masquage:
IMG_8713_comp.JPG


Y a un paquet de coup de cuter pour faire tout ça:
IMG_8714_comp.JPG


Le moteur
IMG_8715_comp.JPG
IMG_8716_comp.JPG


Photo de famille pour le bal masqué:
IMG_8718_comp.JPG
IMG_8721_comp.JPG


Et enfin la peinture:
IMG_8726_comp.JPG


J'ai mis de la peinture métal classique, pas de bicomposant. C'est du RAL 6021, vert amande et pas du 6011.
 
Denim
Denim
Compagnon
3 Fev 2009
1 050
FR-67750
Elle va être comme neuve
Les fixation et écrous a la con avait déjà été remplacés par le deuxième propriétaire qui avait fait rebobiner le moteur et changer le rotor(engrenage mangé)et bien sur remplacer tous les roulements.
Par contre je n'ais pas eu de rayures sur les flasques (la graisse débordait de partout)
Bonne rénovation !
 
Haut