Remise en route d’une Dufour F52

Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #31
Salut @heidi, les régles optiques ça doit être sacrément pratique, tu as eu du bol de tomber dessus, ça ne doit pas courir les rues ...
Effectivement il me reste encore des heures de labeur avant de pouvoir faire « mumuse » avec, notament pour le remontage, mais ça reste plaisant à faire :wink:
J’ai déjà lu ton post c’est d’ailleurs là que j’ai appris l’existence des règles optique et des têtes sensitives ... le rêve ...:smt055
Les marques de fraise sur la table ne gêne en rien la pose de l’étau, et Elles seront d’ailleurs presque toute caché par l’embase tournante le mon étau Huré, mais bon s’il me reste quelques deuniers à mettre dans la restauration, j´esserais peut être une solution cosmétique.
Tes volants peuvent effectivement m’intéresser, tiens moi au courant quand tu en saura mieux.
As tu réussi à réparer le blocage du Z sur la tienne ? Qu’à t‘il eu ?

Bonne soirée à toi
Rich
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 489
doubs besancon
Bonsoir,
Je pense que cette Dufour restaurée par un ancien prof de lycée technique plus de ce monde aujourd'hui permettait d'initier les élèves
au pointage;à l'époque la plus value devait être significative car il y avait des fraisages particuliers sur le devant de table;c'est quand même moins pratique qu'une visu mais on peut taquiner le centième
Le blocage des "z" a été forcé par une brute:un des 2 patins freine avant l'autre;il faudrait reprendre l'alésage dans la commande;c'est beaucoup moins doux que le blocage des"X" ou "Y"
J'ai un frein électromagnétique sur le moteur
Comme souligné par Gaston qui maitrise parfaitement la technologie de toutes nos machines de cette époque ces "Dufour de maintenance ont encore une géométrie honorable;par contre graisse bien les "X"depuis les graisseurs avant
Pour les volants je vais regarder;l'affuteuse "cincinnati" est partie aujourd'hui à la ferraille après un démontage pour l'alléger;le caisson nu
pesait encore un âne mort et les ferrailleurs ne veulent plus trop décharger au charriot ou à la pelle soit disant pour pas détériorer les remorques;ces affuteues étaient exceptionneles
-table sinus avec longitudinal sur billes surdimensionnées;depuis c'est des rails "Schneeberger chiants à règler
-possibilité de déposer la table complète avec un palan pour nettoyer les portées coniques de l'émeri et ceci sans démonter les vis;en la retournant les opérateurs pouvaient nettoyer la noix et la vis;un peu comme sur la Dufour;suivant l'usage ils devaient faire cette manip tout les ans
Pour l'époque super machine polyvalente par contre dangereuse car broche à 2 sorties montées autoserrante;quand un des 2 portes meules se faisait la valoche ça devait pas rigoler;avantage tu pouvais avoir un coté en corindon et l'autre en meule verte
Pour les volants je vais regarder
A bientôt :wink:
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #33
J’imagine bien que pour l’époque les règles optiques étaient une révolution, même encore aujourd´hui pour nous, pauvre amateur ce doit être assez agréable à l’usage.
Tu parle de brut, moi j’aurais dit autres choses ... car pour en arriver à tordre l’axe il doit quand même falloir y mettre un peut de volonté ... il y a un sacré travail si il te faut reprendre l‘alésage dans la console ... tu compte le faire un jour ?
J’ai aussi ce frein magnétique au cul de mon moteur, je ne lui vois pas un grand intérêt, si ce n’est pour le blocage ou déblocage des outils dans la broche, je me trompe ?
Point de vue géométrie, je ne sais pas encore ce que la mienne va donner, tu avait fait des test ou mesure sur la tienne ?
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #34
Salut tout le monde :smt039
Pour la suite voyant que le seul truc qui n’est pas démonté dans dans cette boîte de vitesse est la broche horizontal, je me suis dit que c’était dommage au stade où j’en suis de ne pas allez au bout de la chose, de plus en y regardant le plus près je me suis aperçu que les deux roulement avant était lubrifier par l’huile de boîte via la petite réserve que l’on peux voir au fond derrière les deux pignons de broche, et que cette dite réserve avait un bon dépôt de crasse en son fond.
Dans une suite logique, si crasse il y a dans la réserve, alors crasse il peux y avoir dans le conduit, ainsi que dans le boîtier de broche, et donc dans les roulements.

Partant de ce principe, c’est décidé, je démonte la broche horizontale :supz:

Et avant de toucher à quoi que ce soit, je profite que la broche soit encore en place dans le bâti pour regarder le jeu dans celle-ci, afin de pouvoir le régler à l’identique lors de son remontage :

A2EB52E5-791B-42A4-960D-CD44CD9D5196.jpeg


Je trouve un jeu entre 0,005 et 0,01 suivant « l’effort » exercé sur mon bois.

Ensuite il faut ouvrir le palier arrière :

63C399E7-C8ED-4AD3-B21F-3BDFE2AB3B9F.jpeg


Attention, en dévissant la flasque arrière on libère la flasque intérieur, celle-ci dispose de plein de petit ressort, attention donc de ne pas en perdre au passage.

4139CF56-3C0C-46F3-9088-B43FE30F08B7.jpeg


Ensuite pour donner un peu plus de débattement au pignon de harnais de la broche (pour accéder plus facilement à l’écrou à encoche du boîtier), j’ai démonté la réserve d’huile.

732CBECB-996F-4FBE-86A7-124E65002028.jpeg


En voilà donc, le fond crasseux, un nettoyage ne fera pas de mal ...

A218BEF4-D840-42A6-8A6B-816647EE2BA6.jpeg


Puis j’ai dévisser l’écrou cannelé qui maintient l’empilement de pignons Harnais/Volée.
FC3EC476-91CF-41B8-992D-2B627098B91E.jpeg


Pour enfin débloquer l’écrou à créneau qui maintien de boîtier avant en place.

8B9A601C-79D9-4766-8DE1-604152F13943.jpeg


La broche se tire ensuite par l’avant,

79F28A86-80A4-4652-9C6E-D5038DD8CBE8.jpeg


Pour finaliser le démontage, une fois à ce stade, il faut sortir le roulement arrière et tout l’empilement sort en tirant la broche.

Si ça peut aider quelqu’un voici l’empilement de la broche :

ED80C67F-7369-4DCE-94B2-8971ACF11A7D.jpeg
536F92A1-A9F2-4E31-BB7D-1B5792BE647B.jpeg


Ce coup-ci la boîte de vitesse est complètement vide :tumbsupe:
Désormais le poids n’est plus un soucis, mais par curiosité j’ai mis la broche horizontale sur la bascule et elle fait quand même un bon 15kg, pas forcément étonnant, mais plus c’est lourd, plus je suis content :smt077

AD098576-7602-41E3-A5CF-23C2707D91D1.jpeg
A90C71DE-C967-4437-B44F-D91799147B5F.jpeg


Voilà en ce qui concerne les nouvelles du jour, ça avance ... doucement, mais ça avance :lol:

Allez bon week-end à tous :smt039
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #35
Salut tout le monde :)
Apres quelques temps sans avoir touché à la fraiseuse, je me suis remis un peu dedans cet après-midi.
Pas de grande nouveauté pour ce soir j’ai simplement commencer son nouveau support avec comme base un ancien plateau de table élévatrice.
Je pourrais donc d’ici quelques temps la descendre de sa palette :lol:

3169F97E-9D5C-4F9D-9562-5502F26A5C41.jpeg


Une question me taraude quand même l’esprit, je veux en profité pour la rehausser car elle est quand même un peu basse à mon goût.
Alors les possesseurs de ce modèle ou ressemblant, avez vous rehausser la votre ? Si oui de combien de cm ?
Je pensais de mon côté en faire d´une petite vingtaine ...

Bonne soirée à tous :smt039
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #36
Salut tout le monde :smt039
Après un bon moment sans avoir avancé, confinement et jour férié ont fait que je me suis remis un peu sur la fraiseuse.

J’ai donc commencer par finir le support, je l’est finalement rehaussé d‘une vingtaine de centimètre, ça me parait pas mal, il faudra voir à l’usage.

39F44757-2A30-402C-ADB9-C84B5EDD7332.jpeg


Ensuite changement de politique du côté électrique, après réflexion, ça ne sera pas évident de tout loger dans la machine, il faudra déjà un transfo 24v pour la commande et la lampe, un transfo 110v pour le frein du moteur, un contacteur « général » si je veux sécuriser un peu la commande de la console, deux contacteurs pour le moteur (AV/AR), plus quelques fusible etc ... ce n’est pas encore au programme mais si un jour je veux rajouter une visu il me faudra encore sûrement autres chose.
Ça fait donc vite du monde a loger dans finalement peu de place ... je vais donc faire ça un peu plus propre et remettre une armoire.

J’ai reussi à me dégotter ça :

ECB89715-F0DF-41DF-AF34-EA6329497692.jpeg


Ça fait peut êtres un peu gros, mais quand c’est gracieusement offert on ne fait pas trop le difficile :lol:

Seul solution pour loger ça en optimisant l’encombrement c’est derrière la fraiseuse, mais ça me bloquerait la porte arrière, j’ai donc fait un support sur charnière.

E2B6191B-3317-4DCC-B04A-56DE52C7C8D9.jpeg
309889CD-911D-481E-8A82-82FEDAFF091E.jpeg


L’armoire s’ouvrira sur la gauche et la porte sur la droite, le tout avec la même clé, ça devrait être le top :tumbsupe:

Pour finir la journée j’ai démonter tout ce qui rester d’étranger au bati,

3235DB69-9D41-48BE-9299-4864E7C51B2A.jpeg


et j’ai fait un premier grand nettoyage et ponçage du bâti.

5C3B6281-5A54-4A7A-B1BA-4385A1AA920C.jpeg


Au passage, pendant le nettoyage j’ai découvert un numéro en haut du bâti, vers les écrous de serrage des barres de fraisage horizontal. Qqn a une idée à quoi ils correspondent ?

C2269755-C79B-4A7A-B46A-0A4FF4E27841.jpeg


Allez c’est tout pour ce soir, dommage que je ne fasse pas le Viaduc, ça aurait pu avancer encore mieux :-D

Bonne soirée à tous :smt039
 
Dernière édition:
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 489
doubs besancon
Bonjour,
Je répond à ton soucis sur l'épaisseur du papier à joint de la plaque de BV;à mon avis ça a peu d'importance car il ya du jeu sur les carrés d'entrainement des fourchette;pour la facilité de mise en oeuvre pas du trop fin ni du trop épais;du 2,5 irait bien;le coller à la graisse car la remise en place de la porte se fait très rarement du premier coup;l'huile de boite barbotte mais ne gicle pas comme dans un leve vaiss:-Delle
-se fabriquer des tirettes à crochet genre baguettes à brochette
Attention on peut remettre la porte et constater que certaines combinaisons ne se font plus;le dépalcement d'une fourchette interdit certains movements à l'autre;bien comprendre le fonctionnement de la BV avant de présenter la porte avec les carrés prépositionnés;en laissant à peine entre ouvert s'aider d'une tige à brochette;frontale incontournable
J'avais déposé la porte car ma poulie menée à gorge avait trop de jeu radial(tension excessive des courroies)
Je suis ton poste avec intéret;superbes photos et explications claires er argumentées :wink:
Pour info j'avais essayé d'extraire les bouchons sur l'arrière du bâti avec un extracteur à inertie;pas moyen certainement collés au loctite
Pour le blocage des Z qe sera plus facile avec le bati à nu;quand ça n'a pas été forcé c'est très doux
Pour la réserve d'huile de la broche horizontale je découvre;:smt017;c'est astucieux car ces roulements sont soumis à grosses contraintes;idem pour la présence des ressorts;cette technique est utilisée sur les broches d'affuteuses pour reprendre les dilatations dûes à l'échauffement
Bonne réussite:wink:
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #38
Salut @heidi, content de te lire
Ma plaque de commande de boite de vitesse dors gentiment dans un coin pas très accessible, ce détail de jeu sur les carré d’entraînement m’a donc échappé, mais si tu me dit qu’ils ont du jeu alors ça règle mon soucis, merci pour l’info :-D
L’épaisseur du papier a joint sera en revanche plus importante pour le remontage du boîtier de sortie de cardan, étant donné qu’à ce niveau là il y a engrènement de deux pignons.

La remise en place de la plaque de commande n’a effectivement pas l’air des plus simple, même si certainement tout à fait faisable en prenant son temp, je reliré tout tes conseils juste avant de m’y attaquer car d’ici là je crains d’en oublié des morceaux :smt003

De quels bouchons parle tu que tu a essayer de décoller avec un arrache à inertie à l’arrière du bâti ?

Je trouve aussi que le montage de la broche horizontale est relativement bien pensé, a tout les niveaux.
Il y avait un réel savoir-faire en France à ces époques, heureusement pour nous, petit amateur que nous somme, ça fait notre bonheur.

Ce week-end j’ai mastiqué et poncer tout le bâti et j’ai commencer pour quelques pièces diverses.

8DADEC8B-09E0-4711-8196-5E757EAECDC1.jpeg
B4C6CF7A-330B-4330-9DE3-2FFE9DD51920.jpeg


Au niveau esthétique, je ne vais pas faire un chef-d’œuvre comme d’autres l’on fait sur leurs machines sur le forum, pas de mise à nu jusqu’à la fonte puis de re-mastiquage, et passage en apprêt et compagnie, la peinture n’est pas franchement une passion en ce qui me concerne :oops:
Je vais me contenter de reboucher au mastic tout les défauts, puis de bien poncer pour enlever la peinture qui ne tiens pas trop et j’appliquerai deux couches de peinture laque PU 2K par dessus.

Les deuniers alloué à cette vielle dame ne sont pas non plus sans limite, je préfère donc les dépenser dans la mécanique plus que dans l’esthétique.

Bonne soirée :smt039
 
Dernière édition:
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
2 049
Yvelines
Je vais me contenter de reboucher au mastic tout les défauts, puis de bien poncer pour enlever la peinture qui ne tiens pas trop et j’appliquerai deux couches de peinture laque PU 2K.
C'est déjà pas mal, une fois j'ai acheté du mastic mais j'ai pas du prendre le bon, c'était galère et resultat pourri.
 
H
heidi
Compagnon
12 Nov 2009
2 489
doubs besancon
Bonsoir,
Je suis toujours dubitatif quand je vois une ossature de Dufour à "poil"!! :smt017 En fait peu de foromeurs ont osé car c'est des centaines d'heures consacrées à une passion qu'on peut assimiler à une addiction
J'étais un peu comme toi;il y a quelques mois j'achetais pas mal de machines parce que l'occasion se présentait;du coup tu te retrouves avec plusieurs affuteuses,fraiseuses,tours ect et chaque fois tu as du plaisir à les remettre à niveau
Mon copain ancien prof de lycée technique me disait "arrête d'acheter des machines,travaille avec"
J'ai fini par comprendre ce conseil en éliminant quelques machines à la géométrie douteuse
Concernant ta Dufour 52 évite de démonter les cabestans,les commandes de boite sur la porte;tu peux parfaitement nettoyer ces mécanismes au pétrole sans dépose;On peut parfaitement engager parfaitement les carrés et avoir certaines combinaisons impossible;relis mon post pour t'éviter plusieurs tentatives
Le plus hard est la console:eek:
A l'époque on était nombreux à suivre la restauration avec le démontage complet de sa Dufour!lson pseudo me revient pas mais son avatar était une tête de chien noire;pour moi ça restera pour longtemps le type même du passionné à la pugnacité infaillible:wink:
Je viens de retrouver son pseudo<Marc 77>:smt038
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #41
C'est déjà pas mal, une fois j'ai acheté du mastic mais j'ai pas du prendre le bon, c'était galère et resultat pourri.
Pas de bol ... :mad:
En ce qui me concerne, même si le pot est ouvert et que l’étiquette est encore écrite en Franc le résultat est très bien :lol:
En revanche quand il m’a pris l’idée de calculé le prix au kilo à l’époque et aujourd’hui ... :axe:

Mon copain ancien prof de lycée technique me disait "arrête d'acheter des machines,travaille avec"
C’est un petit peu ce qu‘il est en train de m’arriver ... je viens de passer presque un an sur mon tour qui est aujourd’hui opérationnel mais toujours pas réellement fini :roll: Et j’ai pour le moment fait très peu de copeaux avec ...
Et je pense que L’année à venir sera en grande partie occupé à cette Fraiseuse ... Bon ce sont mes premières machines donc je n’est pas trop le choix :lol:

Concernant ta Dufour 52 évite de démonter les cabestans,les commandes de boite sur la porte;tu peux parfaitement nettoyer ces mécanismes au pétrole sans dépose;On peut parfaitement engager parfaitement les carrés et avoir certaines combinaisons impossible;relis mon post pour t'éviter plusieurs tentatives
Je prend note :tumbsupe:

Concernant le post de Marc77 je l’est également lu avant de me lancer dans le démontage de la mienne, car même si ce ne sont pas les mêmes machines, elles n’en reste pas moins très ressemblante.
En ce qui le concerne, il a vraiment fait un travail remarquable :prayer:
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
Bonjour @Rich

Je suis en train de démonter la mienne, mais la pluie vient de me stopper dans mon élan.
Peux tu me dire ce qu'alimente ce câble, ça me trotte dans la tête ?
1608477459593.png
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #43
Salut @Castor24, c’est pas simple de bricoler nos machine dehors, surtout en ce moment ...
Le câble que tu me montre est d’origine, il va au grand levier sur la face avant de la console, celui de mise en marche de la broche ou de freinage.
En revanche le second, et je pense que c’est de lui que tu voulais me parler, ce n’est pas étonnant que tu ne l’est pas, c’est un rajout qui a était fait lors d’une remise au norme de la partie électrique, il sert à un Arrêt d’Urgence qui a était rajouté en façade de console.
Je pense peut êtres conserver l’arrêt d’urgence en façade de console, en revanche je le passerai avec un câble multi-conducteur, qui sera commun avec le levier de mise en marche, et donc supprimer cette gaine et reboucher ces deux trous qui ne sont pas d’origine.

Tu as l’installation électrique d’origine sur la tienne ?
Si oui je serais preneur d’une ou deux photos, pour voir comment c’était fait, par simple curiosité :wink:
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
Merci Rich et non je ne parle pas du second, mais bien du premier, celui d'origine. J'avais zappé la commande de mise en marche/frein...

Je n'ai pas encore décidé tout au niveau commande, on va pas griller les étapes. Là j'ai eut le temps de démonter la tête avant l'averse, donc y a encore du taf :???:

Je pense avoir une installation d'origine au niveau électrique, tu as besoin de quelles tofs pour faire ton bonheur, soit précis car je n'ai pas encore tout en tête, la preuve avec ce câble.
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #45
Ok alors pour le câble d’origine, donc rien de plus que le levier de commande :wink:
J’imagine que tu n’a pas encore tout décider niveau commande, je suis moi aussi encore en reflexion donc ... :siffle:
Pour la photo, une de ce qui ce cache derrière la boîte à bouton sur le côté de la machine (sous la boîte de vitesse), je pense que d’origine le gros de la partie électrique se trouvait la, mais vu le peu de place qu’il y a, je suis curieux de voir comment c’était fait ...
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
bonjour @Rich ,

Alors voici les tofs de l'électrique, dans l'odre:
-Le contenu derrière la porte à boutons.
-Le dos de la porte à boutons.
-L'emplacement du transfo.
-Le détail des tensions ~ 110/24/etc..

IMG_4091.JPG
IMG_4092.JPG
IMG_4093.JPG
IMG_4094.JPG
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #47
Salut Castor, et merci pour les photos, c’est à peu près ceux à quoi je m’attendais, le transfo derrière vers les poulies (je ne sais plus où j’ai vu ça car sur sur la mienne çà a était modifié :roll: ), et les contacteurs derrière la porte du pupitre ...

Ce qui me surprend en revanche c’est qu’il n’y a que deux contacteurs, donc j’imagine un pour le moteur principal et l’autre pour le moteur de la pompe lub.
Mais alors comment fonctionne l’inversion de sens du moteur principal ? Étrange :meganne:
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
Bizarre, vous avez dit bizarre !

Non, simplement un inverseur par rotacteur qui croise deux phases et hop: marche AV/AR

J'aurai du te faire la tof de la face des boutons:
Il y a le contacteur général, le contacteur de pompe, le contacteur de marche "par à coup" (pour permettre d'enclencher une vitesse si les dentures ne peuvent pas engrener), et un témoin orange du général.

1608566743916.png


Là ta curiosité doit être pleinement satisfaite :lol:

Bien sur n'hésite pas si tu as des questions, itou pour les "Dufouristes" qui ont la même.
La mienne semble sticto sensu d'origine, même ma pompe semble au moins être une d'origine Dufour.

J'ai juste fait une mesure de planéité sur la totalité du déplacement du longitudinal en manuel, de butée à butée je navige dans moins d'un centième, quand j'ai vu ça j'ai fait une double pirouette arrière sans élan. :smt041
Avec ma "yeux bridé", je tenais 2/10 à peine sur les 500 mm de course du X.

Quant à la douceur de circulation des axes, c'est comme plonger ma main dans du miel. Juste le transversal qui se raffermi un peu en fin de course en l'éloignement du bâti.

S'il ne pleuvait pas sans arrêt je serai dessus sans discontinuer.
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #49
Bizarre, vous avez dit bizarre !

Non, simplement un inverseur par rotacteur qui croise deux phases et hop: marche AV/AR
Sauf erreur de ma part le bouton AV/AR n’est pas un rotacteur, il commande un simple contact NO, d’où le fait que je pensais trouver un autres contacteur derrière ... mais ... ?

Le pupitre d’origine a était conserver sur ma machine seul une armoire avait été rajouter séparément de la machine, donc je vois les boutons qu’il y a, mais oui merci ma curiosité est pleinement satisfaite, a ce detail près sur l’inversion de sens ... :smt003

J'ai juste fait une mesure de planéité sur la totalité du déplacement du longitudinal en manuel, de butée à butée je navige dans moins d'un centième, quand j'ai vu ça j'ai fait une double pirouette arrière sans élan. :smt041
Avec ma "yeux bridé", je tenais 2/10 à peine sur les 500 mm de course du X.

Quant à la douceur de circulation des axes, c'est comme plonger ma main dans du miel. Juste le transversal qui se raffermi un peu en fin de course en l'éloignement du bâti.

S'il ne pleuvait pas sans arrêt je serai dessus sans discontinuer.
Je n’est pas encore fait de mesure de planéité sur la mienne, je verrai au remontage, je me contenterai dans un premier temps de ce qu’elle voudras bien m’offrir, mais à termes tout défaut de géométrie peut se rattraper.

Il est vrai que les axes sont très doux à l’usage, oh et puis allez ça suffit, il y en a marre de venter ces vieilleries, c’est de la torture de faire ça alors qu‘elle sont en pièces est qu’on ne peut pas s’en servir !!! :siffle:

Tu n’a pas eu le temps de démonter ta table pour la rentrer au chaud ?
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
C'est un un rotacteur pour l'inversion du sens de rotation:
1608585556013.png


Pour rentrer la machine, je suis emmerdé par la pluie et la gadoue. Elle n'est bien sur pas exposée aux intempéries, mais j'en bave pour tout démonter et avoir un poids compatible avec mes outils de manutention.
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #51
Ta photo montre celui du haut qui serait la coupure général, celui d’inversion serait celui-là au vu des photos :

83DC2D90-F395-4045-B5C9-4F69E323E46A.jpeg


et me fait penser à un simple contact NO comme les autres a côté, mais bon c’est toi qui est devant la machine, si tu me dit que c’est un rotacteur, alors c’est ok.
C’est chez moi le seul absent du pupitre :lol:

Ces machine commence à être lourde, on se rapproche de la limite de se qu’on peut manipuler sans moyen de manutention sérieux ...
J’ai dû mettre complètement à poil la mienne pour pouvoir la lever avec un palan à chaîne accrocher à une poutre, sans avoir peur que ça lache ... mais bon je n’était pas à la merci des intempéries :siffle:
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
Tu as raison, j'ai entouré celui de la coupure générale, mais ce sont les mêmes, deux rotacteurs identiques, sauf que celui préréglant la marche AV ou AR est en inverseur. Un poussoir ne serait pas logique pour une telle fonction, on ne saurait identifier le sens de marche, sauf à ajouter des témoins.

Je suis en train de m'arracher les cheveux avec la clavette en bout de vis longitudinale, pourrais tu me donner sa hauteur, la largeur étant sur la mienne de 6 mm.

Merci
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #53
Je pense qu‘on ne se comprend pas trop avec ces histoires de boutons mais c’est pas grave, c’etait juste pour avoir une idée de l’instal’ d´origine :wink:

Concernant les clavettes du X, j’ai était les mesurer, elles font :
- largeur 6mm
- hauteur 5,8mm
- longueur 40mm côté vernier
30mm autres côté

Je ne connais pas les dimensions par cœur mais j’imagine que ce doit être du standard.

Les miennes qui sont je pense d’origine ont un trou débouchant fileter au milieux pour les extraire.

3731D5D9-CFF8-408E-8F91-8253F99FC2D7.jpeg
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mar 2017
1 050
Périgord noir
C'est ce que j'ai commencé à faire, percer et tarauder, mais ne connaissant pas son épaisseur,( que tu m'indiques à 5.8 merci), je ne voulais pas trop marquer le fond de la rainure, ne sachant si c'est du 6*4 ou 6*5.

Pour le bouton, je ne vois pas la difficulté, ça me parait simple d'autant plus que c'est généralement ce qu'on trouve sur pas mal de machine.
 
Rich
Rich
Compagnon
17 Fev 2020
608
  • Auteur de la discussion
  • #55
ah je comprend mieux pourquoi tu voulais la hauteur de clavette ! :wink:

C’est bien ce qu’il y a de plus logique comme montage je suis d’accord, c’est juste qu’en photo ça ne me parait pas ressembler à un commutateur inverseur, tout simplement :wink:
Mais comme dit plus haut, tu est devant la machine et moi derrière mon écran donc tu as à coup sur raison, je ne cherche pas plus loins que ça, c’était une simple curiosité :smt023
 
Haut