Refoulement laiton

  • Auteur de la discussion La Bete
  • Date de début
La Bete
La Bete
Apprenti
17 Déc 2019
86
Gévaudan
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut tous,

pour fabriquer des vis en laiton j'envisage d'en ébaucher la tête par refoulement, ceci afin d'économiser de
la matière et éventuellement du temps de tournage. Il s'agit de vis non standard, dans un alliage pas très courant.

Est-ce faisable facilement ? Comment ?
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 461
Maisons Alfort
bonsoir
un croquis serait le bien venu ainsi que l'alliage
 
La Bete
La Bete
Apprenti
17 Déc 2019
86
Gévaudan
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut kiki, et merci de m'avoir lu...

l'alliage idéal serait du UZ30, j'en ai qu'un membre du forum m'a fabriqué car introuvable,
mais en lingot. Je pense donc utiliser du UZ36 de chez Tartaix en fil recuit.
Le problème est que le diamètre maxi est de 6mm, et que j'ai besoin de 1 à 2 mm de plus
pour la tête. Il me faut donc "gonfler" un peu le diamètre d'origine.
Je suis contraint d'utiliser ces nuances pour une raison de couleur.
Les vis sont classiques de forme, tête cylindrique/bombée/chanfreinée fendue, mais pas et diamètres exotiques.
Je te ferai une photo d'une demain .
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 331
FR-57330 Moselle
Salut tous,

pour fabriquer des vis en laiton j'envisage d'en ébaucher la tête par refoulement, ceci afin d'économiser de
la matière et éventuellement du temps de tournage. Il s'agit de vis non standard, dans un alliage pas très courant.

Est-ce faisable facilement ? Comment ?
Est-ce faisable ? Probablement OUI

Est-ce faisable facilement ? Probablement NON

Comment ? En faisant des outils

Pour refouler le laiton ( bouterolle de forme 1/2 cylindre creux)
pour tenir trés fermement la tige de 6mm
Pour chauffer le bout de la tige de 6 mm
pour frapper / presser la bouterolle sur le bout de la tige de 6 mm
pour couper + chanfreiner + ébavurer la tige
pour fendre la tête
Pour fileter la tige
Pour décaper la vis

Voilà ...
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 879
FR-12320 - Aveyron - Conques
Pourquoi ne pas repartir d'une vis plus grosse et re-fileter à ton pas spécifique ?
 
La Bete
La Bete
Apprenti
17 Déc 2019
86
Gévaudan
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour

@charly: la finition ne pose pas de problème, c'est la mise en forme que je ne maîtrise pas.
La fabrication d'outillages n'est pas un problème non plus.
Tu dis qu'il faut chauffer ? Quelle température ?

@tranquille: toutes les vis que je trouve sont en laiton de décolletage au plomb.Ca se comprend, mais ça ne convient pas.
 
P
pepejuran
Apprenti
10 Oct 2015
60
Bourgogne proche de Dijon
Bonjour La bête,
j'ai déjà essayé de travailler en refoulement /rivetage avec du laiton type Cu Zn 39 Pb 2... c'est un laiton de décolletage... ce n'est pas bon, le métal se fissure très rapidement... même avec un recuit.
Si j'avais à refaire un essai je partirai avec du laiton pour fonderie type ci dessous (voir sur : https://www.angele-shop.com/shop/fr/monde-de-la-fonderie/metal-non-ferreux/) :
1583674270420.png

peut être qu'avec ces débits to pourra faire tes vis.
Mais un conseil travaille toujours avec un métal recuit donc chauffe à 800°C (couleur de la pièce rouge vif) et refroidissement à l'eau; puis travaille ta pièce très rapidement
salutations et bon essai, je suivrai ton expérience avec beaucoup d'intérêt
Pepejuran
 
La Bete
La Bete
Apprenti
17 Déc 2019
86
Gévaudan
  • Auteur de la discussion
  • #8
Greu,

photos d'une vis . Je dois faire sa jumelle...
Tête 6,5 corps 3,4. Pas inconnu, à voir dans mes filières sinon au tour...

_DSC0001.JPG
_DSC0003.JPG
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 331
FR-57330 Moselle
Bonjour

Le recuit du laiton commence vers 300° et le mieux est atteint vers 550°.
Tu peux chauffer plus, mais pas trop longtemps pour ne pas dissocier et évaporer le zinc.

Combien de vis as tu à faire ?
Es tu certain que ce n'est pas un bronze ?
 
La Bete
La Bete
Apprenti
17 Déc 2019
86
Gévaudan
  • Auteur de la discussion
  • #10
Salut,

une par-ci par-là. Pas 2 les mêmes....
C'est pour combler des manques sur des objets anciens.
Oui, certain, c'est bien du laiton. On le voit bien quand les pièces sont nettoyées,
ou ici sur la partie filetée. De plus c'est l'alliage utilisé à cette époque sur ce genre de matériel.
 
Haut