recherche modèle 3D réducteur planétaire pour Nema 17

  • Auteur de la discussion demdandeinfos
  • Date de début
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'essaye de tester ce type de réducteur planétaire sur un moteur Nema 17 :

543169-98394483f1036de0421a7257fde2f9cd.jpg



J'ai imprimé ce modèle à partir d'ici : https://www.thingiverse.com/thing:2071318/


Il n'a pas été imprimé avec une super imprimante, du coup la résolution n'est peut-être pas optimale, mais je n'arrive déjà pas à insérer la pièce D et E ensemble. Plus globalement, je n'arrive de toute façon pas à l'assembler du tout, auriez-vous une idée ? Et je ne vois pas pourquoi il y a deux tailles de pièces B et C ?

Celui-ci me paraissait pas mal, mais je profite du post pour vous demander du coup que si vous connaissiez de "bons" modèles 3D à imprimer de ce type ou d'autres qui ont le même usage, je suis intéressé.

Merci d'avance pour vos retours.

ce1.jpg
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 031
Flers 61100
Après analyse sommaire de la chose, le montage des différents éléments doit être fait axialement ce qui me semble incompatible avec des dentures en chevron. Vous devez aussi vérifier que les nombres de dents sont compatibles entre eux.
Salutations
 
M4vrick
M4vrick
Compagnon
12 Août 2015
1 116
Vu les photos l'imprimante utilisée n'a pas du tout l'air calibrée ou alors le profil d'impression est à l'ouest.

La plupart des gens ne calibrent pas leurs imprimantes car ils n'ont aucune contrainte dimensionnelles sur leurs impressions. Mais pour des pièces mécaniques de ce genre il faut impérativement une imprimante bien calibrée.
Donc tu imprimes un cube d'une dimension définie par exemple un cube de 3cm de coté, tu le mesures au pied à coulisse et tu vois si l'imprimante imprime "droit" déjà. Je parie que tu auras des dimensions différentes sur chacun des axes.

EDIT: Tu peux même déjà simplement mesurer ta pièce D et la comparer au fichier STL d'origine.
 
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
  • Auteur de la discussion
  • #5
ce qui me semble incompatible avec des dentures en chevron.
je ne vois pas trop de ce dont il est question ?

vu les photos l'imprimante utilisée n'a pas du tout l'air calibrée ou alors le profil d'impression est à l'ouest.
je suis d'accord, c'est une petite imprimante que j'utilise pour faire des essais (galère à calibrer, montage en tiges filetées, pas d'auto-leveling, pas de capteur, pas de plateau de chauffant) mais j'ai fait d'autres pièces mécaniques où grossomodo ça passe, quand j'aurai l'occasion j'essaierai sur mieux, c'est prévu

auriez-vous des modèles du genre que vous connaissez fonctionner ou que vous auriez testé, ou alors que vous me conseilleriez d'essayer?
 
Dernière édition:
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
1 804
12350 et 31200
Bonjour

ce ne serai pas un modèle a imprimer en 1 fois? (avec toutes les pièces imprimés emboîtés, comme l'exemple ci dessous)
 
P
pascalp
Compagnon
30 Août 2007
1 067
Perpignan
D'après le texte explicatif sur Thingiverse, c'est bien un engrenage à monter après impression.
Les pièces imprimées doivent demander un bon niveau de qualité et de précision d'impression pour réussir l'assemblage qui doit être assez délicat.

Même avec une imprimante basique on peut essayer de régler tous les paramétres au mieux et obtenir un résultat correct, cela demande du temps et de la persévérance.

Un engrenage épicycloïdale fonctionnel est un bon test d'impression (et c'est une grande satisfaction).Ca ne se réussit pas forcément du premier coup et j'ai du peaufiner des réglages qui jusque là me donnaient satisfaction.
gear_20150611_122528_cut_640.jpg


gear_20150611_144641_cut_640.jpg


smartrapcore_20150611_122436_cut_800.jpg


Avec la première imprimantes, on imprime les pièces de la suivante qui sera plus "sophistiquée" et permettra d'obtenir plus facilement de bonnes pièces. La phase de calibration sera toujours un élément clef du résultat obtenu lors des impressions.

Un plateau chauffant c'est bien, une de mes imprimantes en est équipée, sinon j'utilise avec satisfaction de la colle Uhu bâton.
Un auto-leveling est appréciable , mais une mise à niveau manuel du plateau permet de bon résultat. L'imprimante avec le plateau chauffant n'a pas d'auto level et fonctionne très bien.
 
Dernière édition:
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Je confirme en effet qu'il y a certainement un souci avec l'imprimante, du coup j'ai ouvert un post pour savoir si je peux faire mieux.

D'ici peu je pourrai peut-être imprimer et faire un essai avec mieux, peut-être que l'idée d'imprimer en une fois peut tout de même faciliter le montage comme on voit dans la vidéo postée par @Alex31 ou sur la photo du post de @pascalp ? Auriez-vous connaissance de modèles disponibles sur un site de pièce .stl ?

Merci d'avance,
Bonne journée.
 
P
pascalp
Compagnon
30 Août 2007
1 067
Perpignan
Fais une recherche sur thingiverse avec "gear nema 17" cela ramène quelques modèles, il faudra faire du tri en fonction de ce que tu veux tester.

Quelque soit le modèle choisi, il va falloir une imprimante réglée au top. En géométrie, perpendicularité des axes, déplacement, qualité d'extrusion. Il va falloir maîtriser la dimension des pièces imprimées, le fil fondu à une largeur, il faut en tenir compte suivant que l'on extrude en vu d'un ajustement extérieur ou intérieur avec un autre élément (un roulement par exemple).

L'impression en une fois de l'engrenage que j'ai montré n'est pas vraiment plus simple. La qualité d'extrusion, en plus du reste, est primordiale. Il ne doit pas y avoir de bavure, lors du passage d'un élément à un autre, le retrait du fil doit être parfaitement géré sinon avec une multitude de coulures, l'engrenage va se retrouver soudé quasiment comme si les pièces se touchaient.
Les premiers que j'ai sortis étaient quasiment bloqués, extrèmement dur à liberer (vu ce que j'ai forcé, la pièce était solide), au fur et à mesure de l'ajustement des réglages la mobilisation était plus facile, le jeu fonctionnel était respecté. Mais en même temps je me suis rendu compte qu'il y avait des points durs, ce qui m'a amené à encore affinr les dimensions et l'orthogonalité pour éviter une très légère ovalisation des cercles.

La difficulté avec les STL techniques de Thingiverse est qu'il peut falloir une imprimante réglée ou mal réglée comme celle qui a servi à la création du modèle. Cela peut conduire à ajuster la sienne en fonction et à ajuster les paramétrages d'impression.
Imprimer ses propres pièces est paradoxalement plus facile. Une fois que l'on a réglé parfaitement sa machine, on dessine ses pièces à la côte. Combien de fois, j'ai râlé après des ajustements branlants parce que les modèles avaient été sur ou sous dimensionnés pour compenser la machine de l'auteur, pour le vérifier, il suffit de mesurer les dimensions du STL.
 
Dernière édition:
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
Bonjour,
Ok je comprends que ce n'est pas simple.
Je vais poursuivre mes recherches, voire éventuellement refaire le modèle, et sinon investir :wink:.
 
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
Bonjour,
Bien reçu, je regarderai aussi.
Bonne journée
 
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
Bonjour,

J'ai refait une impression propre :
545031-43469c30c229dd39b701b43b6b0a9db2.jpg


Je mets la pièce telle qu'elles est sortie de l'imprimante et ça correspond à l'intégralité des objets dans le .zip de thingiverse.

Par contre, je ne vois pas du tout comment le monter. Auriez-vous quelques conseils à me donner svp pour y arriver ?

On peut voir sur la photo de droite qu'avec une haute définition, une petite fente est prévue sur les pièces C et D. J'avais en effet vu sur une vidéo que la pièce était ouverte avant insertion des engrenages.

Merci d'avance pour vos retours.

IMG_1015.jpg
 
Dernière édition:
L
lacier
Compagnon
23 Avr 2010
1 079
Provence
Bonjour,

De ce que je vois sur les photos, le montage axial ne peut se faire avec les dentures en chevron.

Je pense qu'il est prévu que les pièces C et D soient souples pour pouvoir être déformées pour
l'insertion des pignons.
Ensuite ces pièces sont insérées dans le boitier rigide E et seront bloquées en rotation grâce aux
petites clavettes en périphérie des couronnes.
 
D
demdandeinfos
Apprenti
15 Juil 2018
136
Bonjour,

D'accord, je vois à peu près, mais c'est impossible à monter, j'ai essayé de nombreuses fois :shock:

Mais dans E, je ne peux mettre qu'un seul C ou D, on dirait qu'il en manque un ? je n'en suis pas sûr mais en regardant l'image ci-dessous on dirait que le E est monté sur un moteur et que les 1,2,34 "dépassent" pour aller se loger dans une partie d'un bras certainement articulé ? du coup ça ne me semble pas adapté à ce que je souhaiterais faire puisque je souhaiterais que le réducteur soit entre le moteur et une tige filetée ?

1583260913641.png


Par contre, pourquoi dans tous ces modèles A, B, F et G sont plus petits que 1,2,3 et 4, et pourquoi 2 tailles ?

sinon je me perds un peu dans la terminologie "couronne" et "clavette", pourriez-vous svp mentionner les lettres ?

Merci d'avance pour vos retours.
 
Dernière édition:
Haut