questions bati

  • Auteur de la discussion sweex59
  • Date de début
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à toutes et tous,

j'ai un projet de cnc pour usiner bois (mdf ctp, valchromat, massif) et peut être un peu d 'alu( mais pas sûr vu qu'il faut lubrifier, à moins que je me trompe)
les dimensions d'usinage serait 1500x1250.
La hauteur usinable, je ne sais pas encore, mais apparemment 200 c'est bien )-

J'ai ce qu'il faut en outillage pour le bois mais juste une scie a ruban métal, perceuse à colonne poste mma (peut etre un futur mig :-D)
j'ai bien compris qu'il faut faire un cahier des charges mais en vue d'évaluer les prix de revient j'aurais quelques questions.

Pour le bâti (la base je parle), j'ai vu la solution profilé alu, mais pour des raisons de coût et de ce que j'ai lu sur ce forum, je serais tenté par une structure acier.
J'ai donc regardé pour la mechmate, mais c'est grand trop grand et au dessus de mes compétences.

d'après vous quelles seraient les dimensions, et type de structures acier a utilisées:
tubes (100x80 ép 3 ?)
fer ipn
upn
uap
le tout à rigidifier par des formes en triangles

d'autre part quelles sont, d'après vous les avantages et inconvénients d'une cnc type caniveau, et les autres dont j'ignore le nom.

Je déborde un peu du sujet bâti, j'espère que vous m'en voudrez pas:
je partirais sur des rails prismatique 20 en guidage et vis a bille( avec écrou mobile c'est mieux si j'ai bien compris), j'ai vue celle de el patenteu (très bien d’ailleurs) avec des courroie, mais si j'ai bien lu avec le recul d'après lui vab
moteurs je ne sais pas encore.

d avance merci
bonne journée
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
Trois question auxquelles il faut commencer par donner des réponses .
Quelle broche pour faire quels types d'usinage (usiner du bois, du métal ça ne veut rien dire ; il faut des exemples) ?
Sur quelle table reposera la pièce à usiner et comment sera t'elle tenue?
Vous dites :" le tout à rigidifier par des formes en triangles " Comment assemblerez-vous ces éléments entre eux ?
 
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #3
pour la broche je partirais sur une 2.2kw avec refroissement liquide
l'usinage sera principalement de la découpe, rainurage, moulurage, texture etc..
Il y aura comme sur beaucoup une plaque martyr
pour l'assemblage du bâti il sera souder en évitant au max les déformation

Je vais je pense et s'il n'y voit pas d'objection m'inspirer de celle de el patenteu:smt038

en espérant avoir répondu aux questions de mes questions :-D :-D:-D
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
Alors en suivant les conseils de elPatenteux il faut privilégier des éléments fermés donc du tube carré ou rectangulaire plutôt que des profils ouverts (la poutre de son portique est un profilé en U et en alu et il s'en plaint) D'ailleurs les tubes en qualité serrurerie sont exempts de calamine contrairement aux profilés de construction I, H, U.
L'architecture en caniveau a de nombreux avantages sauf qu'elle n'a pas la "côte" auprès des cncistes amateurs.
Il a été dit et redit que c'est une mauvaise idée d'usiner bois et métal avec la même machine mais deux raisons supplémentaires c'est que les dimensions des pièces en métal sont la plupart du temps beaucoup plus petites que celles en bois et donc le coût d'une grande machine capable d'usiner bois et métal est dissuasif. De plus une cnc pour le métal gagne beaucoup à être à portique fixe .
 
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci pour ces précisions, pour l'usinage alu, cela serait très très occasionnel, et que de fine plaque(2-3 mm max) mais si c'est genant je ne le ferais pas.

aurait tu une idée des dimensions des tubes car sur d autres posts celle de lamidetlm il utilise du 200/150/4 pour les longerons en Y, c'est deux fois 200/150/4 assembler ensemble ?

Lorsque tu le félicite de sa réalisation tu parles de l'emplacement stratégique des pilasses sous la structure

peux tu m'expliquer la différence avec les 6 pieds de celle de carlos78

Cela concerne la déformation et la résonnance lors de l'usinage ?
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
Ma conception privilégie une architecture en caniveau (les bords participent à la diminution de la hauteur des jambes du portique qui idéalement se réduit à une poutre) qui a déjà en elle-même toute la tenue mécanique nécessaire et donc si on ne veut pas travailler au sol on peut la rehausser par des parpaings par exemple car ça ne coûte rien et c'est massif. Dans ce cas la position des "pieds" pour une déformation minimale de la cnc sous son propre poids c'est non pas aux angles comme pour une table de salle à manger (car personne ne veut avoir un pied entre les jambes) où on se moque que le plateau soit parfaitement plan mais à des emplacements qui ont été calculés par quelqu'un du nom de AIRY
Pour moi les tubes sont majoritairement de section rectangulaire car leur moment quadratique d'inertie plus grand dans un axe que dans l'autre est plus favorable que celui d'un tube carré. Les parois des tubes n'ont pas besoin d'être épaisses sauf pour tenir des taraudages car c'est la hauteur et la largeur du tube qui comptent le plus dans les calculs de flexion.
 
Dernière édition:
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,
Il y en a des posts à lire !!!!!:-D et c'est tant mieux.

Je continue sur ma lancée

Ne m'en voulez pas mais je suis plus rapide en dessin qu'en conception 3d
Après lecture des posts sur la cnc de @lamidetlm je me demande s'il est utile de doubler les longerons comme il a fait ? Donc s'il passe par ici, je suis preneur de la raison de ce doublage

Celui de @el patenteux est très instructif et bravo à tous les deux!!!! merci du partage.

je serais partant pour ce genre de bâti
qu'en pensez vous ?
Ne m'en voulez pas mais je suis plus rapide en dessin qu'en conception 3d, pour le moment:-D

Une de mes problématiques serait de pouvoir fixer les rails hiwin 25 si j'adopte le même système de rail, d'ou les ouvertures sur les flancs du profilé. " je viens de trouver la solution sur un autre post, celle de el patenteux avec un plat à inserer dans la poutre" #33
Ces ouvertures nuiraient elles à la solidité.
D'autres part certains ont ajouter du sable dans les profilés, donc si c'est utile (pour ajouter du poids et donc éviter les vibrations et résonnances ?) les ouvertures seraient les bien venues.

Pouvez vous me conseillez sur le dimensionnement des traverses,( que je pensais boulonner aux longerons) qui supporteront la futur table martyr ?
 
Fichiers joints
Dernière édition:
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
Lorsqu'on utilise du tube d'acier carré ou rectangulaire les fixations des guidages linéaires se font par vissage soit dans la paroi du tube si elle est assez épaisse soit en introduisant un méplat en acier ou en laiton ETIRE pré percé et taraudé dans le tube soit on fixe le méplat entre le guidage et le tube soit par collage soit par des points espacés de soudure électrique
Si le tube n'est pas trop long on peut essayer de se bricoler une clé à rallonge pour aller placer un écrou dans le tube. On prend une latte de bois au bout de laquelle on fixe avec un ruban adhésif une clé plate sur laquelle on a obturé la fourche avec du ruban adhésif afin que l'écrou soit prisonnier momentanément (une clé à oeil montée de la même façon peut aussi marcher ) mais l'idéal c'est une clé à tuyauter avec toile
 
Dernière édition:
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #9
oui effectivement j'avais vu le truc de la clef également .
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
Je vois que tu interroges sur METABRICOLEURS pour définir quels moteurs pas à pas conviendraient à ton projet.
Ne crois-tu pas que c'est mettre la charrue avant les boeufs ? Pour moi c'est lorsque toute la cnc est construite que l'on s'occupe des moteurs. Il suffit de laisser une certaine souplesse d'ajustement quant aux dimensions de la bride de fixation des moteurs et encore celles-ci seront soit des NEMA 23 ou des NEMA 34. selon les performances de vitesse. Il faut avoir en tête seulement que les normes NEMA définissent uniquement la taille de la bride de fixation ensuite vient la longueur du moteur et seulement là on a la puissance et le couple à l'arrêt, l'inductance et le courant max.
 
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #11
bonjour,
effectivement j'ai posé des questions sur méta, loin de moi l'idée de mettre la charrue avant les bœufs, je voulais simplement avoir un ordre idée pour pouvoir budgétiser ce projet.Et comme j'ai l'impression que tout est fonction des précédents éléments, je pensais dans la globalité avant d'aller au particulier.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
De toute façon le choix des moteurs dépend du type d'entrainement que tu auras choisi, tu pourras commander tes moteurs avant d'avoir construit ta machine heureusement.
 
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bonjour,

Je continue à prospecter et me renseigner sur la conception du bâti.
Je vois régulièrement que le bâti (supérieur) est constitué de 2 longerons connectés par plusieurs traverses dans le sens perpendiculaire.

Avant qu 'on me le dise, je ne cherche pas à réinventer ce qui fonctionne, mais je m'interroge car à plusieurs reprises, il est mentionné à juste titre j'imagine, que le triangle est indéformable.

Donc au lieu de mettre des séries d'équerres , pourquoi ne pas trianguler ?

Est ce pour des facilitées de pose du panneau de soutien des matières à usiner ?

Bonne fin de journée
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
Bonjour,

J mais je m'interroge car à plusieurs reprises, il est mentionné à juste titre j'imagine, que le triangle est indéformable.

Donc au lieu de mettre des séries d'équerres , pourquoi ne pas trianguler ?

Est ce pour des facilitées de pose du panneau de soutien des matières à usiner ?

Bonne fin de journée
Lorsqu'on présente un projet sur les forums il faut avoir à l'esprit que des intervenants, systématiquement lorsqu'ils voient un cadre aussitôt proposent de le "raidir" en y installant une croix de saint André sans se poser la question si des forces seront présentes pour déformer le cadre au point de nécessiter un tel renforcement, de même lorsqu'ils voient une plaque aussitôt ils veulent y placer un renfort sans s'informer si la plaque fait 3 mm d'épaisseur ou 20 mm. De l'inconvénient de présenter un projet sans y mettre des dimensions.
Les équerres ont leur nécessité pour assurer une liaison entre les longerons et les traverses par exemple si cette liaison représente une faiblesse comme c'est le cas sauf si on soude les éléments entre eux et encore.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 952
FR-91 Brétigny sur Orge
que le triangle est indéformable.
En théorie..
En pratique, le triangle en carton se déforme plus que le carré en acier :wink:
C'est surtout lorsqu'on recherche la "légèreté" qu'il est interessant.
Pour une fabrication d'amateur, la simplicité de réalisation l'emporte..
1600237905869.png
 
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #16
bonjour,
merci pour ces réponses, je comprend un peu mieux avec les dessins :-D
C'est vrai qu'au vue du prix des profilés , pour certains projets, je pensais que pour une même ridigité, on pouvait économiser sur le nombre de profilés.
bonne soirée
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
328
@sweex59 ; comme déjà signalé plus haut, je visite AUSSI le forum metabricoleur.com et je vois que tu poses certaines questions uniquement sur ce forum alors que tu es inscrit sur deux forums. Tu te prives de l'avis de gens qui ne sont pas inscrits sur les deux forums. Je te conseille de poser tes questions par un copier/coller sur les deux forums. Tu t'interroges sur l'écart à mettre entre les deux patins d'une des jambes du portique. On t'a répondu à côté car à propos de la table.
Moi je n'ai pas de calcul à te proposer mais une expérience. Tu te places debout les pieds joints et tu demandes à quelqu'un de pousser au niveau d'une de tes épaules afin de te faire basculer sur le côté. Tu écartes un peu les pieds et vous recommencez en écartant de plus en plus les pieds et cela un bon nombre de fois. Lorsque tu auras l'impression que tu résistes assez bien à cette pression mesures l'écart entre tes pieds puis la hauteur par rapport au sol de ton épaule. Tu divises la hauteur par l'écart et ce rapport tu l'appliques à ton portique : la hauteur de la jambe du portique et l'écart des patins. C'est une base raisonnable de dimensionnement sachant que si tu veux "assurer" tu écarteras un peu plus tes patins ; par contre si tu veux minimiser le coût de tes rails de guidage tu les écarteras moins sachant que tu perdras en stabilité de ton portique.
Généralement on donne une forme à la jambe de façon que l'axe de la fraise tombe au pire dans l'alignement des deux patins de devant et mieux un peu en arrière de cet alignement
 
S
sweex59
Nouveau
3 Oct 2015
14
  • Auteur de la discussion
  • #18
bonsoir,
effectivement j 'essayerais de poster ici aussi, mais c'était plus pour éviter des doublons, mais ta remarque est judicieuse.
Pour le coup de l'équilibre, je n'avais pas pensé au polygone de sustentation, je vais regarder de ce côté là pour mettre en parallèle les deux. bien vu
Ok pour le flanc du portique, je vais me dirigeais vers une forme de ce style.
merci
 
Haut