Perçage gros diamètres

  • Auteur de la discussion patduf33
  • Date de début
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Voila j'ai chercher et j'ai pas trouver mon bonheur :sad:

J'explique mon problème, je veux percé un trou de 37 dans un morceau d'acier basique faiblement carboné.

Quels avant trous faut il faire pour arrivé au diamètre final, et en général de combien en combien vas ton pour arrivé au diamètre final ?

Pour les vitesse de coupe j'ai trouver trois tableau sur le fofo, la pas de problème :wink:
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 403
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Bonsoir.

Si ta la machine pour l'avant trou c'est un peu moins que l'âme de ton foret pour un 37 entre 10/12 pour avant trou.

@ +
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #3
Donc je fais un avant trous de 12 et après direct 37 ?

J'aurais pensé faire plusieurs diamètres avant d'attaquer le 37
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 900
Chartres
Bonsoir Patrick

Lorsque j'ai appris l'ajustage, la règle était de faire un avant-trou dont le diamètre était le 1/3 du trou définitif. Donc, si on suit cette théorie, tu devrais t'y prendre à trois fois : 37 ÷ 3 = 12,4 (environ) et 12,4 ÷ 3 = 4,2. Mais ce n'est qu'une théorie, et je ne sais pas si elle est valable pour un tel diamètre (je n'ai jamais percé aussi gros, d'abord parce que je n'ai pas de foret de cette taille ni la perceuse qui va bien pour ça). Perso, je ferais en quatre étapes : je commencerais par percer à 5, puis 14, puis 23 et enfin 37. Mais d'autres membres ont peut-être l'expérience de ces gros trous.

A+
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 403
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
patduf33 a dit:
Donc je fais un avant trous de 12 et après direct 37 ?

J'aurais pensé faire plusieurs diamètres avant d'attaquer le 37
Bien sûr si ta la machine pour........je veux dire les cv qui corresponds.

@ +
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #6
Ta méthode Vieulapin me semble pas mal.

Brise copeaux pour les CV c'est pas un problème, c'est juste d'un point de vue mécanique, ça me semble assez raide, mais ci c'est bon pourquoi pas

J'ai poser cette question car jusqu'à présent je faisait un peu au pif, un ptit trou puis un peu plus gros, mais la j'ai hésiter voila pourquoi ma question

Merci à tous les deux
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 403
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Re

La théorie du 1/3 est bonne car facile à retenir ça correspond assez souvent à l'âme du foret. Faut pas avoir peur si machine en bon état çà le fait les doigts dans le nez.

@ +
 
C
chante-bise
Apprenti
22 Mar 2010
58
calais
bonsoir
bien sur que tout depend de la perceuse ,de sa puissance ,de l'arrosage
mais aussi de l'epaisseur de la piece et de l'etat de surface final recherchè
ok pour un avant trou de 10 puis direct a 37,mais on peut aussi faire un deuxiemme avant trou a 20 ou 25 voir un avant trou a 35 et une finition a 37
si vous n'avez qu'un trou a faire et pas de temps d'usinage a respecter le principal est de ne pas forcer sur le materiel de respecter les vitesses de rotations et de bien lubrifier
cordialement
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

Je dirais comme Vieulapin , en 3 fois ,
en principe on disait un peu plus que l'ame du foret , comme je n'ai pas de foret de cette taille !!?? et qu'ils sont souvent à plaquettes aujourd'hui .
Enfin , là il faut les CV et de bons bridages .
 
P
Pikatchouz
Apprenti
27 Mar 2009
210
Lorraine
A l'école, j'avais appris la règle suivante :

-jusqu'à 20mm de diamètre pas d'avant trou,
-au delà de 20mm, un avant-trou de 1/4 du diamètre final soit 9mm en arrondissant.

Dans la vraie vie de tous les jours, ça dépend de la machine : au travail par exemple j'ai une CN qui ne devrait pas dépasser 10mm en perçage mais j'ai déjà percé à 14mm avec avant trou, sans ça bloquait.
J'ai vu un collègue percer du 50mm environ sans avant trou sur un tour traditionnel et ça avait l'air de passer sans problème.

Voilà j'espère que j'ai pu t'aider un peu, après tu peux peut-être préciser la puissance de la machine que tu comptes utiliser pour donner une idée s'il faut plûtôt un seul passage ou plûtôt 4 avants trous.
 
Lil
Lil
Ouvrier
4 Nov 2009
392
France et Canada
Bon Matin à Tous :wavey: ,

Comme le dit Jean-Jacques, un avant-trou du Ø maxi de l'âme du foret puis direct au Ø final.
Jamais de dimensions intermédiaires, sinon le foret n'est plus piloté car c'est le centre du foret qui pilote celui-ci.
Il a un risque de vibrations importantes et même casse des arrêtes de coupe avec un avant-trou de Ø 20 mm pour un Ø final de 37 mm.

Amitiés
 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juil 2008
3 554
ariège-pyrénées
Bonjour à tous,
et .... bon matin aussi.. :wavey:

Je rejoins aussi l'avis de perçage avec le moins de manips possibles donc 12 et puis direct 37 .....
La Dufour F61 avec ses 3 CV devrait y arriver..... sans peine
Tu peux considérer ton forêt comme une fraise HSS deux dents,
avec ton acier, je prendrais une Vc de 25m/mn (demi du surfaçage)
une avance de 0.1 / dent
et à toi le calcul.... :lol:
et arrosage huile entière pour culotter ton plafond blanc de blanc...... :siffle:

@+ :wink:
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 900
Chartres
Bonjour Lil, bonjour à tous

Pikatchouz a dit:
A l'école, j'avais appris la règle suivante :
-jusqu'à 20mm de diamètre pas d'avant trou,
-au delà de 20mm, un avant-trou de 1/4 du diamètre final soit 9mm en arrondissant.
Comme quoi toutes les écoles n'ont pas la même approche. On m'avait enseigné qu'il fallait faire un avant-trou dès que l'on voulait percer plus de 6 mm. Au-delà, il n'y a pas de coup de pointeau assez large pour contenir l'âme du foret et il y a un risque de décalage, d'où manque de précision. Mais c'était une autre époque : c'était il y a... Bon sang ! Cinquante ans ! Déjà ! :eek: :eek: Ça me fout un coup de vieux. :sad:
J'ai gardé cette méthode du 1/3, je l'utilise toujours et elle me permet ainsi de percer mes trous pile poil où je veux sans problème et de réaliser ainsi des assemblages corrects. Bien sûr, je reste dans le cas de l'utilisation d'une simple perceuse à colonne...

Cordialement
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

Dans des vieux bouquins de techno , on trouve Ø avant trou d= D/6 ...
dans des plus recents d=0.4 D parceque c'est celui qui reduit le + le travail mecanique necessaire au perçage du trou final , alors ....

Enfin , pour un Ø 37 je ferai au moins en 3 fois , par progression , sans doute par un soucis permanent de reduire l'effort et preserver l'outil .

Car même si l'ame du foret sert à son centrage cela n'est surtout valable que pour le premier perçage .
On sait tous , je crois , que l'on fait aisement un Ø 6.2 avec un foret de Ø 6 !
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 831
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour à tous,

Comme l'a dit Lil (que je salue avec plaisir), pour les gros perçages et si la machine le permet (puissance), j'ai toujours fait un avant trou au diamètre de l'âme.
Les forêts forcent plus, c'est évident, mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, ils souffrent moins (ils s'abiment moins vite).

Bonne fin de journée.

jajalv
 
R.2087
R.2087
Compagnon
2 Mai 2009
844
FR-62100 din ch'Nord-Pas-de-Calais
salut à tous

je confirme les propos de Vieulapin, en général, on prend le 1/3 du Ø de perçage en avant trou ...
chose que je continue dans ma vie pro ...
si la machine le permet, on peut aussi percé directement au Ø 37 ...

A++++++++++
R.2087
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Jan 2011
3 390
F-67150
Bonsoir, je confirme avec les partisants du tiers, si on préperce plus gros, le forêt ne travaille que sur sa périphérie et a tendance à brouter et a voyager et a créer des contraintes radiales qui affectent la précision de perçage.
Cordialement.
Martin.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 403
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
R.2087 a dit:
salut à tous

je confirme les propos de Vieulapin, en général, on prend le 1/3 du Ø de perçage en avant trou ...
chose que je continue dans ma vie pro ...
si la machine le permet, on peut aussi percé directement au Ø 37 ...

A++++++++++
R.2087
Bonsoir.

Tout fait c'est d'ailleurs le méthode que je préfère dans se cas il faut préparer le centre du foret c'est relativement facile a faire surtout pour un gros foret.
Un très gros foret est capable de faire son trou sans être obliger de faire un avant trou.
J'ai un foret de 80 l'âme fait 21 et sur une radial GSP il perçait sans avant trou dans de l'acier et sans problème.
Dans un perçage le plus a craindre c'est la sortie le son n'est pas le même, a se moment réduire l'avance.
Faire un gros trous avec plusieurs foret ce n'est valable si on manque de puissance mais ce n'est pas bon n'y pour les forets n'y pour la pièce n'y pour la broche.
Prendre comme très bien dit par Case590 20/25m/mn en Vc te donnes en gros 170 à 220 Trs/mn.

@ +
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonjour
Suite à vos conseils j'ai testé pour vous :wink:

Bridage sur table, pour ça la F61 ne manque pas de place, j'ai même pas déposé l'étau.

Première opération trous de 12 mm.

t_dscn9362_187.jpg


Deuxième perçage à 37 mm, vitesse de rotation 110 tours, avance 10 m/min.
Refroidissement au pétrole, copeaux froids, et foret tiède en fin de coupe.

t_dscn9363_415.jpg


Pas de vibration de la machine, pas de ralentissement de la broche, tout vas bien :wink:

Merci pour vos conseils, qui serviront bien à d'autres j'en suis sur.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 403
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Bonjour.

Salut patduf33

Rien de tel qu'un essai en réel pour confirmer les dires, content que cela se soit bien passer.

Regarder la vidéo mis par koye dans Accessoires et outils de coupe pour fraisage, on vois bien que pour certain gros foret il ne font pas d'avant trou juste un pointage.....d'ailleurs très intéressante cette vidéo.

@ +
 
jeromeP
jeromeP
Ouvrier
24 Avr 2009
494
33320 Taillan-medoc
:twisted: Attention, j'ai vu de la fumée.... tu vas salir ton plafond. :roll:

Le bois pour calage, je l'aurais fait mais avec un calage en rotation en plus car là le bois étant élastique ta pièce aurait pu tourner et se serait mise en appui sur la tige filetée au risque de la faire bouger et sauter de son escalier, etc.
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #23
Salut Jérome

Pas de problème pour la fumée, il y avait l'aspirateur à coté.

Pour la rotation, pas possible, les deux tiges arrières sont en butée contre le bois et la pièce.
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 831
Rhône-Alpes-Auvergne
brise-copeaux a dit:
Regarder la vidéo mis par koye dans Accessoires et outils de coupe pour fraisage, on vois bien que pour certain gros foret il ne font pas d'avant trou juste un pointage.....d'ailleurs très intéressante cette vidéo.
Merci Brise-copeaux.
Voici le lien direct:
http://www.ina.fr/economie-et-societe/v ... ux.fr.html
C'est vrai que c'est super-intéressant !
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 179
FR-54560 Lorraine
Jolis copeaux mon cher Pat SO... :wink:
Aah cette F61, une sacré acquisition :lol:
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #26
Je la bichonne et je ne la maltraite pas, un grand chef de l'usinage m'a appris à l'écouter et à la sentir vibrer du bout des doigts.
 
E
eole
Nouveau
24 Avr 2011
12
Pas tout à fait le sujet, petit truc au passage :
Si vous n'avez pas une pointeuse SIP et que le perçage est "limite", en cas de vibration- broutement, il faut mettre un (petit) carré de chiffon sous la mèche pendant le perçage (lubrifié).
 
patduf33
patduf33
Administrateur
27 Déc 2009
13 597
FR-33 Bordeaux
  • Auteur de la discussion
  • #28
Quelle est la fonction de ce bout de chiffon ?
 
E
eole
Nouveau
24 Avr 2011
12
Le chiffon évite que la mèche "croche" d'un coup dans le métal.
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 831
Nancy
Bonjour, le chiffon plié sous la mèche est un vieux truc que m'a appris un vieil ouvrier. Il est surtout très utile dans de la tôle mince où il permet de percer rond et non triangulaire. Ce vieil ouvrier me disait que c'était pour rattraper les différences d'affutage des deux lèvres, mais je ne suis pas convaincu.
Salutations.
 
Haut