Nouveau dans ce milieu, question

  • Auteur de la discussion Sjr
  • Date de début
S

Sjr

Nouveau
Bonjour, bonsoir :)

J'ai commencer une formation de tourneur fraiseur cnc, sa fait 3 semaine
Mais j'ai un peu du mal a prendre en main certaine chose

J'aimerais savoir si quelqu'un pourrais me dire les différente formule qu'on doit connaitre, ainsi que les outils qu'on doit utiliser, ex: plaquette A pour dresser ect (car on m'a dis que certaine plaquette peuvent faire office pour différent type d'usinage

Car pour le moment j'ai eu 1 semaine sur pc, avec énormément de pdf de 200 à 500 page, dont plusieurs redise les même choses, bien compliquer à chercher mes formule la dedans

D'ailleurs je viens de penser, comment faite vous pour avoir une belle finition, je ne pense pas avoir très bien compris car des fois ma finition est impeccable, mais souvent sa pourrais clairement être mieux
Si vous avez une exemple que vous pouvez me donner genre sur une pièce de diamètre 60 en acier doux (pour le moment c'est principalement avec lui que j'usine et 1x de l'aluminium) pour un rendu net 40 de diamètre

Merci à vous pour votre aide :)
 
G

gustavox

Compagnon
salut ?

c'est quoi ta formation ?

3 semaines sans qu'in t'ai appris N (rpm)=1000.Vc/(pi.D) chaud quand meme ! bienvenue sur le forum

omega es la vitesse de rotation en tour minute a regler sur le tout
1000 bah c'est 1000
vc tu cherche vitesse de coupe en mm/min cpalquette carbure vs acier doux
pi = 3.14
D diametre en mm

tu prend ce tableau ca va tres bien
1701344020158.jpeg



cdt gus
 
Dernière édition:
D

Dodore

Compagnon
Sur le tableau ci dessus , y’a un truc qui me fait peur
il est dit
outil à plaquette brasé avance ébauche 1,2 … oulà c’est beaucoup trop
pour moi , je ne me rappelle pas avoir fais des passes d’ébauche avec plus de 0,3 d’avance par tour et ceci quelque soit l’outil
je rappellerais , parmi d’autre documents, le formulaire adam , même s’il est un peu vieillot et dépassé
 
S

Sjr

Nouveau
salut ?

c'est quoi ta formation ?

3 semaines sans qu'in t'ai appris omega (rpm)=1000.Vc/(pi.D) chaud quand meme ! bienvenue sur le forum

omega es la vitesse de rotation en tour minute a regler sur le tout
1000 bah c'est 1000
vc tu cherche vitesse de coupe en mm/min cpalquette carbure vs acier doux
pi = 3.14
D diametre en mm

tu prend ce tableau ca va tres bien
Voir la pièce jointe 859830


cdt gus
Sur le coup oméga sa me dis rien, mais oui j'ai aux moins vu la vitesse de coupe, mais comme dis leur dossiers pdf est tellement mal foutu
 
T

toffer81

Ouvrier
Je suis en formation par alternance, pour nous la formule de base c'est n=1000.VC/pi.D que ce soit tournage ou fraisage. Omega correspond a la vitesse angulaire mais ca embrouille.

Ta formation a base de PDF de 500 pages n'est pas folles... c'est quoi? CQPM?
 
G

gustavox

Compagnon
mais oui tout a fait je le suis planté c'est N bien sur !
 
D

deuche87

Apprenti
Je ne vois pas à quoi sert cette vitesse angulaire pour trouver le nombre de tours à calculer
Moi non plus, et de plus sur tour CNC on utilise en principe une Vc constante donc on programme des m/min et non des tours/min?
Les avances sur le tableau sont un peu fortes, si 1,2mm/tour peut être ok pour une grosse ébauche sur machine costaude, en finition on sera plus vers 0,05 ou 0,1 suivant l’état de surface demandé et le rayon de plaquette…
 
S

Sjr

Nouveau
Je suis en formation par alternance, pour nous la formule de base c'est n=1000.VC/pi.D que ce soit tournage ou fraisage. Omega correspond a la vitesse angulaire mais ca embrouille.

Ta formation a base de PDF de 500 pages n'est pas folles... c'est quoi? CQPM?
Formation forem, me suis envoyer tout les pdf pour faire le tri chez moi, mais je suis plus étudiant..^^' me taper des texte et des texte pour avoir mes formule c'est chaud, surtout qu'il arrête pas de ce répéter que sa soit dans le même pdf ou un autre
Vais continuer à me le faire petit à petit mais c'est violent, pourquoi y a pas juste un pdf avec toute les formule dedans et d'autre qui explique

Si non merci pour vos commentaire :)
 
M

MacPepR

Ouvrier
Le principe de base pour usiner, il faut :
- un outil plus dur que la pièce (ne venez pas me gonfler avec la découpe jet d'eau !) ;
- un mouvement de coupe (rotation de la broche sur un tour, de la fraise sur une fraiseuse, de la lime, etc) ;
- un mouvement d'avance (déplacements du traînard, du transversal, de la table, etc).

Partant de là, tu joues sur chacun de ces paramètres :
- nature de la matière à couper et outil pour le faire (acier rapide, carbure, voire meule) ;
- selon les "forces" ci-dessus en présence, tu adaptes ta vitesse de coupe (voir tableau proposé par gustavox ci-dessus) ;
- tu adaptes également ta vitesse d'avance (voir tableau proposé par gustavox ci-dessus) ;
- tu adaptes enfin ta profondeur de passe.

LA formule de base, c'est celle qui te donne la vitesse de rotation (celle de la broche du tour ou de la fraise par exemple, en tours/minute), en fonction de la vitesse de coupe (tableau ci-dessus et surtout expérience, en mètres/minute) et du diamètre (de la pièce ou de la fraise, en mm) :
N (tours/minute) = (1 000 X Vc (mètres/minute)) / Pi X d (mm).
Celle-là tu dois la connaître archi par coeur.
Tu peux aussi la prendre dans l'autre sens : Vc = (Pi X d X N)/1 000. Ca sert par exemple lorsque tu as vu un collègue qui faisait un super beau boulot. Tu notes le nombre de tours minutes, le diamètre, la nature de l'outil et de la matière traitée. Ensuite, tu mets dans ta mémoire que par exemple le carbure dans l'AG5 à 150 m/min, ça va pas mal.

Autre grand principe, pour répondre à ta question sur l'état de surface. En finition :
- on augmente la vitesse ;
- on diminue l'avance ;
- on diminue la profondeur de passe.

Ce ne sont évidemment que les archi premières grandes lignes. L'expérience s'acquiert en étant attentif à ce que l'on fait et bien sûr au fil de tout ce qu'on a fait, conneries comprises :???:
 
T

toffer81

Ouvrier
Je me permet de te reprendre MacPepR.

En ce qui concerne la finition toujours dans les principes de base, on ne touche a rien au niveau des vitesses et avances, on diminue uniquement la profondeur de passe. Une fois qu'on maitrise cette base, on peut voir a faire varier le reste. Mais c'est quand on a déjà plus de bouteille j'imagine.

Notre formateur nous explique ca pour tenir les cotes. La charge sur l'outil étant "connue" avec le couple vitesse / avance et profondeur de passe. Alors c'est plus simple de gérer la finition juste en réduisant la dernière passe.
 
D

Dodore

Compagnon
Je me permet de te reprendre MacPepR.

En ce qui concerne la finition toujours dans les principes de base, on ne touche a rien au niveau des vitesses et avances, on diminue uniquement la profondeur de passe. Une fois qu'on maitrise cette base, on peut voir a faire varier le reste. Mais c'est quand on a déjà plus de bouteille j'imagine.

Notre formateur nous explique ca pour tenir les cotes. La charge sur l'outil étant "connue" avec le couple vitesse / avance et profondeur de passe. Alors c'est plus simple de gérer la finition juste en réduisant la dernière passe.
Ah bon
pour moi principe de base
ébauche : grosse profondeur de passe , grosse avance , vitesse de coupe légèrement réduite
finition: petite profondeur de passe, petite avance , plus grande vitesse
c’est dit , par exemple, sur le formulaire adam page 109
 
Dernière édition:
T

toffer81

Ouvrier
Gustavox, excuse moi par avance mais ton intervention... met la avec la marmotte ^^ oû tu veux, peut m'importe, pourvu que tu y éprouve du bien :lol:.

Pour mon intervention, il faut garder a l'esprit que nous sommes débutants (et quelle s'adresse a quelqu'un qui a accès a une formation a base de PDF... comme expliqué plus haut). D'ailleurs, pour ceux qui ont remarqué en lisant simplement ce passage. "Une fois qu'on maitrise cette base, on peut voir a faire varier le reste". Il me semble que c'est a la porté de tout le monde la compréhension de texte doit être acquise a un moment donné...

Apres il y a les ayatollahs de l'usinage qui ont directement attaqué les grosses passes et grosses avances de cochons :lol: en ébauche et parfois même en demi et finition pourquoi pas :D Sans jamais avoir touché de machine, directement bim bam boom! Mais bien sur :D vous avez fait comme tout le monde en posant vos paluches sur la becane...

Nous avons usiné des pièces en conventionnel sans faire varier les paramètres de coupe de l'ébauche à la demi finition. Nous avons juste réduit la prise de passe sans faire varier vitesse de rotation et avance pour la finition. Et sans dec, on a fait de l'usinage, oui oui j'vous jure ^^

Evidemment qu'a l'ébauche on peut y aller bien plus fort (sans forcement réduire la vitesse de coupe, les plaquettes grande avance c'est tellement bon). Mais il y a la réalité industriel qui n'est pas le sujet ici, et ensuite la pédagogie (Gustavox :smt039). Déjà que certains ne sont pas a l'aise avec les axes, si on commence a les embrouiller avec tout ca c'est ingérable.

Rien que les formules sont complexes pour certaines personnes, alors leur dire de faire varier ca pour de l'ébauche et autre chose pour semi et finition... aie. Que commencer simplement avec les même paramètres pour leur permettre de toucher aux machines doucement, sans faire trop de conneries, c'est plus efficace et quand ils ont compris, on peut passer a l'influence de ces paramètres en théorie et mettre en pratique.

Sur une petite machine pas bien puissance et solide... j'suis sur qu'il y a pas grande différences entre l'ébauche et le reste :D Je sais même pas si il a accès a des machines...
 
D

Dodore

Compagnon
Oui bien sûr ça dépend si on est débutant ou professionnel , pour les profondeurs de passes ou d’avance ça dépend aussi de la machine ( tout à écroûter ou tour d’horloger)
mais pour les vitesses ça dépend que
de la matière à couper
de la matière de l’outil
de l’ébauche ou de la finition comme c’est expliqué sur le formulaire Adam ou sur tous les documents techniques
j’admet que le formulaire Adam est un peu vieillot mais c’est toujours une bonne base pour les débutants ,,,et les autres
on peut aussi , si on est débutant choisir une vitesse de 10 mètres minutes … ça marchera aussi
un exemple ‘. Je n’ai jamais travaillé sur un tel tour pour moi c’était les cazeneuve HB mais même ici il faut choisir sa vitesse de coupe
1703785191088.png
 
Dernière édition:
M

MacPepR

Ouvrier
.../...

Notre formateur nous explique ca pour tenir les cotes. La charge sur l'outil étant "connue" avec le couple vitesse / avance et profondeur de passe. Alors c'est plus simple de gérer la finition juste en réduisant la dernière passe.
Comme dit fort justement dans les messages suivants, il est possible que le formateur ne veuille pas emmêmer l'esprit de ses stagiaires. Et il a bien raison.
Pour ça, il tord un peu la vérité.
Je donne un exemple que tu peux mettre en réserve dans un coin de ton cerveau, mon cher toffer81. Ca ressortira le moment venu. Charge de l'outil connue ? Walouh ! Nib ! Zob ! Etc. Le meilleur exemple est en tournage intérieur (alésage) dans de petits diamètres. On a un outil tout riquiqui qui plie tout ce qu'il sait. Une preuve ? La voilà ! Tu prends 1 mm au rayon dans de l'acier avec un outil à corps de 10, avance d'ébauche genre 0,2 à 0,3 par tour. Rien de méchant. Une fois la passe faite, tu retires l'outil, tu mesures la cote. Tu ne touches à rien et tu relances l'opération. Tu contrôles la cote après le second passage. Tu verras que ça en a repris sensiblement. Et si tu dois faire cet alésage au centième, t'as drôlement intérêt à en tenir compte sous peine de voir ta cote finir "dans le bac".
Je dis ça sans aucune animosité, ni prétention, jsute une expérience que j'ai déjà faite.
 
T

toffer81

Ouvrier
En fait quand je parle de charge de l'outil, c'est a l'aide des passes précédentes et mesures qu'on "estime" la déformation et on peut intervenir sur les différentes compensations. (ici surtout profondeur de passe) évidemment je me suis déjà fait baiser sur un H8 mordu de quelques centièmes, et la fois suivante pile au maxi. Alors qu'au niveau mesure et compensation tout devait rentrer pile poil au mini...

En programmation même si on en fait pas vraiment. On case une passe a vide. C'est ce que tu décris pour ton petit alésage, ca vient reprendre la flexion de l'outil.

Pour l'instant je n'ai usiné que de l'alu... l'acier ils n'aiment pas au centre de formation, pour ne pas faire charger les machines. En entreprise oui, mais je m'occupe du fraisage pas de tournage. Cela dit, la tête a aléser plutôt bien usé ne donne pas de très bon résultat, et oblige a tâtonner...
 
D

Dodore

Compagnon
J’avais déjà expliqué comment fare une cote précise sur un tour
c’est expliqué ici
Posté dans la discussion 'précision avec la compensation de rayon G41 et G42'
https://www.usinages.com/threads/pr...ation-de-rayon-g41-et-g42.160022/post-2007971

il y a peu de temps un membre avait fait une remarque en disant quelque chose dans le genre « maintenant j’applique la solution de Dodore »

ah oui !
il me viens une pensée , pour les alésages je faisais 3 passes de finitions pour être bien sûr de maîtriser la flexion de l’outil
 
Dernière édition:
M

MacPepR

Ouvrier
.../...pour les alésages je faisais 3 passes de finitions pour être bien sûr de maîtriser la flexion de l’outil
Pareil, passes autour d'1/10 au diamètre pour être au-dessus du copeau mini et en gérant les centièmes d'une passe à l'autre.
 
D

Dodore

Compagnon
Non pas de passe de 1/ 10 mais 3 passes d’égal importance
par exemple
j’usine à 19
je mets lm outil de finition
je tangente
je coupe 0,3 mm
je mesure ( supposons qu j’ai une cote de 19,4 )
SANS RETANGENTER ( et sans bouger mon repère sur le transversal) je coupe 0,3 mm
je re mesure
et je prends ma passe de finition pour arriver à la cote
si vous trouvez que des passes de 0,3 sont trop grosse vous faites le même genre de manipulation avec, par exemple, des passes de 1/10
il y a des maniaques qui utilisent en plus un comparateur pour contrôler le déplacement du chariot .l’inconvenient c’est que ça peut gêner pour les déplacement et il ne faut pas oublier qu’avec le chariot transversal 0,01 au comparateur donne un une differance de cote de 0,02 sur la pièce
 
M

MacPepR

Ouvrier
Presque la même méthode, en plus prudent car je n'ai pas l'expérience d'un tourneur P3 ou plus.
Comme Dodore jusqu'à 0,3 de la cote finie où là, je mesure les centièmes. Exemple, je mesure 18,69 pour un objectif de 19 fini.
Passe de 11/100 (au diamètre pour les chieurs !). Si l'outil ne fléchit pas, je dois avoir 18,80 à la prochaine mesure.
Ensuite, deux passes de 0,1 ou de 0,11 si j'ai constaté une légère flexion d'outil. Surtout, je mesure le résultat après chaque passe pour constater cette éventuelle flexion.
Encore d'accord avec Dodore, on ne touche pas au vernier.
 
D

Dodore

Compagnon
Oui , mais pour moi des passes de 0,1 c’est un peu léger , il faut donner à manger couper à l’outil
d’autre part je ne m’occupe pas de la flexion de l’outil ,ou bien sûr il fléchit , mais toujours de la même façon puisque les passes sont identiques , ou presque identique, c’est pour ça que je fait plusieurs passes et je coupe ce qu’il faut pour arriver à la cote
et j’insiste sans re tangenter entre chaque passes
 
D

Dodore

Compagnon
hello !
c'est quoiun "tourneur p3" ?
cdt gus
Ouvrier professionnel 3 catégorie
souvent dit OP3 ou P3
il y a bien sûr le P1 et le P2 j’ai même été au debut « perfectionnant » qui permettait au patron de payer moins de charge sociale
 
D

Dodore

Compagnon
Ah oui j’ai oublié ,
il y’a aussi l’ OPHQ .. Ouvrier Professionnel Hautement Qualifié
 
Dernière édition:
M

MacPepR

Ouvrier
c'est des" grades" en quelqesorte ?
Tout juste, il doit exister quelque part dans les papiers de la convention de la métallurgie ce que tu es censé faire pour te revendiquer de tel ou tel niveau. Après c'est surtout le marché de l'emploi qui décide si un patron te recrutes et te paie comme P1, 2, 3 ou OHQ. Je ne sais pas si ça existe encore à l'heure des CN, tout ça.
Je me sens vieux, parfois ...
 
M

MacPepR

Ouvrier
Oui , mais pour moi des passes de 0,1 c’est un peu léger , il faut donner à manger couper à l’outil
.../...
D'où mon 0,1 par passe, sachant que le copeau mini est d'environ 3 à 4/100, avec 1/10 au diamètre et un outil correctement affûté, tu es pile au-dessus du minimum "à manger".

Bon, celui qui a ouvert le fil de discussion va peut-être se sentir un peu largué.
 

Sujets similaires

J
Réponses
13
Affichages
1 673
Jeannotv6
J
JulienSFV
Restauration ADAM C26 de Papi
Réponses
15
Affichages
17 424
philippe2
philippe2
laurenttanguy
Réponses
0
Affichages
588
laurenttanguy
laurenttanguy
B
Réponses
28
Affichages
2 104
hazet
H
L
Réponses
33
Affichages
3 067
thierry74
thierry74
gégé62
Réponses
15
Affichages
1 984
wika58
wika58
L
Réponses
2
Affichages
1 340
tekelous
T
P
Réponses
33
Affichages
4 066
Jmr06
J
Haut