Modification Myford - Fabrication d’un débrayage d’avance automatique

  • Auteur de la discussion ilfaitvraimentbeau
  • Date de début
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
Bonjour,

Dans le passé, j’ai utilisé un Crouzet 125. Il possédait un débrayage d’avance automatique très pratique. Mon Myford n’en a pas, et à ma connaissance dans le commerce, il n’existe pas d’accessoire prévu pour. J’en ai donc fabriqué un.
Il y a quelques années j’avais déjà fait un appareil dans ce genre, mais trop encombrant et pas très pratique. Je voulais quelque chose de compact, de simple, et qui puisse être posé et déposé très rapidement.
Pour débrayer, il ne faut pas que ça patine, il faut une action franche, c’est un ressort qui fait le travail. Ce ressort pousse sur un piston qui est retenu en place par une sorte de « détente ». Cette détente est actionnée par le levier d’embrayage abaissé quand il arrive à la position choisie pour le débrayage, le piston libéré va relever le levier, et donc débrayer.
Sur l’établi, j’ai fixé une règle en acier, carré de 10. L’appareil s’y positionne et y est maintenu par une vis à oreilles. La pose et la dépose sont très rapides. Et bien entendu, ça fonctionne :
débrayage d'avance auto sur Myford - YouTube
Merci pour votre attention.
:wink:

DSC00830.JPG


DSC00831.JPG


DSC00832.JPG


DSC00833.JPG


DSC00836.JPG
 
stef1204
stef1204
Compagnon
Excellente idée :smt038 :smt038 :smt038
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
Super !
Pour envisager les filetages à grand pas sans stress :smt038

Pour la vidéo, tu aurais dû mettre un comparateur pour mesurer la répétitivité de l'arrêt. Je n'ai pas trop d'inquiétude, ça doit être dans le dixième sans problème, mais cela aurait été sympa de le voir.
 
Olrik
Olrik
Compagnon
Bonjour à tous
Michel tu es génial comme d'habitude.Tu dois avoir le cerveau en ébullition permanente,Je gage que ta prochaine invention sera peu-t’être
un dispositif de refroidissement du dit cerveau.Un genre de truc à circulation d'eau ou tu récupéreras les calories genre pompe à chaleur portative.Bravo encore et continues pour notre plus grand plaisir.
Amitiés à toi et à tout le monde.
Bon week end.
Cordialement
Olrik.
 
enzodesilesbaladar
enzodesilesbaladar
Apprenti
Bonjour, SUPERBE !!!!, impressionant de "simplicité",
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
Super !
Pour envisager les filetages à grand pas sans stress :smt038

Pour la vidéo, tu aurais dû mettre un comparateur pour mesurer la répétitivité de l'arrêt. Je n'ai pas trop d'inquiétude, ça doit être dans le dixième sans problème, mais cela aurait été sympa de le voir.
Merci !
je vais essayer de faire des essais de précision de répétitivité demain
bonne soirée !
 
osiver
osiver
Compagnon
Ça a l'air de très bien fonctionner ... à vide. :smt023

Est-ce que le ressort est assez puissant pour débrayer lors d'une assez forte charge (filetage) ?
Que se passe-t-il si on oublie d'armer le débrayage ? :shock:
 
J
Jmr06
Compagnon
Je gage que ta prochaine invention sera peu-t’être
un dispositif de refroidissement du dit cerveau.Un genre de truc à circulation d'eau ou tu récupéreras les calories genre pompe à chaleur portative.
Mais non, bien trop compliqué ! IFVB va nous faire un truc bien plus simple, bien plus génial de simplicité.

Ça demande souvent bien plus de travail et de réflexion de faire un truc simple plutôt qu'un truc compliqué. Et je trouve que ce que vient de nous présenter IFVB en est une belle illustration : c'est simple, facile à utiliser et efficace. Qu'une chose à dire, bravo et respect :smileJap: .
 
P
p-mick
Compagnon
slt,
Il y a quelque chose d' intéressant sur les Drumond M
pm
 
lion10
lion10
Compagnon
Bonsoir

Je n'avais pas vu la vidéo au début, je comprends là.
Une remarque, si l'avance est trop rapide le levier de débrayage ne risque-t-il pas dans le coin du parallélépipède en appuyant sur la détente formée par le cylindre horizontale de s'y coincer empêchant toute remontée via le cylindre vertical.
De même si la surface à charioter est discontinue, considérons par exemple une diminution du diamètre brutal, l'effort de coupe est subitement diminué et même si l'avance est faite par des engrenages ne risque -t-il pas d'y avoir une accélération impulsionnelle transitoire créant un fort choc sur la détente, le mécanisme réagirait également en se coinçant ?

L'extrémité du cylindre vertical déclenchant le levier du tour ne devrait elle pas être fraisée afin d'avoir une rainure concave afin de faciliter le glissement et le déclenchement ? Cependant cela nécessiterait un travail de fraisage et une rainure associée à une clavette afin d'empêcher l'axe vertical de tourner.

cdlt lion10
 
O
Guest
Bonjour
Magnifique !
Le débrayage de la vis-mère est toujours délicat et je pense que tous les tourneurs sur Myford ont un jour réfléchi à ce problème.
J'avais envisagé des systèmes avec des élastiques, des trucs embarqués sur le chariot avec une gâchette... trop compliqués pour être intéressants...
Ta solution est admirable de simplicité !

Moyennant quelques modifications du montage, on devrait pouvoir la rendre compatible avec les tours sur bâti Myford en tôle.

Une remarque, si l'avance est trop rapide le levier de débrayage ne risque-t-il pas dans le coin du parallélépipède en appuyant sur la détente formée par le cylindre horizontale de s'y coincer empêchant toute remontée via le cylindre vertical
Oui c'est un risque, qui peut être réduit si on éloigne un peu le bloc horizontal de l'axe de la tige verticale (et en donnant assez de course à la tige horizontale bien sûr).
Autre possibilité pour éliminer le risque : changer un peu la position de la poignée par rapport à la noix (je crois que c'est possible, je ne sais plus), de façon à ce qu'elle soit horizontale en position embrayée. Ainsi, pas de coincement possible dans le coin.
 
lion10
lion10
Compagnon
Bonsoir

Je remarque que l'idée pourrait être transposable à d'autres tours cependant il faut que la manette soit la première sur la gauche à venir heurter le dispositif. Sur un bv20 par exemple la manette serait précédée du choc du volant d'avance manuel étant donné la disposition des commandes sur le chariot longitudinal.
La solution présentée ici pourrait être adaptée en acceptant de tourner en avançant vers la contre pointe, mais ça pourrait peut être fonctionner si l'extrémité de la manette est plus basse que le volant d'avance, auquel cas ce dernier ne gênerait pas en passant au dessus du système ingénieux de @ilfaitvraimentbeau .
Rajouter un système de tringlerie pourrait être aussi une solution en perdant la simplicité du système présenté ici et avec le risque d'introduire du jeu dans le mécanisme.
cdlt lion10
 

Sujets similaires

Y
Réponses
4
Affichages
406
Y
ilfaitvraimentbeau
Réponses
13
Affichages
598
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Réponses
22
Affichages
877
enguerland91
E
ilfaitvraimentbeau
Réponses
40
Affichages
3 038
marc le gaulois
M
ilfaitvraimentbeau
Réponses
11
Affichages
1 092
Gcrimi2005
G
oakado
Réponses
18
Affichages
2 053
oakado
oakado
M
Réponses
28
Affichages
1 956
Mich44850
M
DA l'Auvergnat
Réponses
34
Affichages
10 647
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
Haut