Perceuse ADAM D32 - sauvetage réussi

Bat74
Bat74
Compagnon
18 Août 2013
501
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

c'est en lisant le sujet de Olrik https://www.usinages.com/threads/autopsie-dune-momie-de-la-xviiieme-dynastie.28415/#p326726
que j'ai reconnu la sœur de la mienne.
J'ai sauvé ma perceuse de la destruction en 2007 alors que son ancien possesseur venait de la jeter dans une benne à ferraille. Après une très courte négociation je l'ai eue au prix de la ferraille (histoire qu'il veuille bien la ressortir de la benne avec un chariot élévateur)
En effet, la belle fait son poids et j'ai finalement du la démonter en 3 morceaux pour la transporter à l'abris chez moi.
C'est là que l'aventure s'est poursuivie avec un premier obstacle qui a consisté à convaincre mon épouse du bien-fondé de ce sauvetage. ("mais que vas-tu faire avec un monstre pareil ?...")
Après 6 mois de travail en pointillé j'ai enfin pu admirer le résultat.
Heureusement mis à part quelques points de corrosion, c'est surtout d'un gros coup de décrassage dont la belle avait besoin.

Je n'ai pas de photos de l'état d'origine ni des opérations de remise en état, mais je peux au moins vous livrer des photos de l'état actuel.
Cette machine est une vraie merveille, relativement silencieuse et absente de vibration parasite. Je l'utilise en général avec des forets jusqu'à 14mm et des trépans de 80mm. Elle ne bronche pas... et en a encore largement sous le pieds. J'adore le toucher de la descente manuelle et sa douceur (j'ai rajouté des embouts tournés en POM en bout des bras du cabestan). La descente auto est également très bien calibrée et convient pour tous les usages.

6 vitesses 160 / 220 / 310 / 480 / 660 / 930 t/mn
Il manque l'étau d'origine et j'ai remplacé le mandrin à clef très abîmé par un auto-serrant bien plus pratique.

Place aux photos: edit / le serveur original n'existant plus... :ripeer: j'ai repris toutes les photos avant de les remettre directement sur le forum.

Vue d'ensemble qui donne une bonne idée de la taille du monstre ...
484571

484572

Détail de la table mobile et inclinable :
484573

Je ne sais trop quel accessoire venait s'accrocher sur la queue d'aronde inférieure ...
484574

Le piétement étant très abîmé (sans doute suite aux frottement des nombreux pieds d'utilisateurs successifs...), j'ai disposé des plaques larmées pour prévenir de nouvelles agressions...
484575

Détails de la tête et du fourreau coulissant (130mm de course):
484576

Nota: le levier noir commande la descente automatique de la broche (ici en position engagée) - 0.15mm/tr
La baque réglable sur le vernier déclenche l'arrêt de la descente en abaissant le levier. (débrayage mécanique)
484577

L'ensemble est largement dimensionné et tourne avec un faux-rond de 0,02
L'embrayage de la descente auto se fait en plaquant les barres du cabestan contre le corps de la machine.
Le volant en façade permet une descente manuelle lente (la descente par action sur le cabestan n'est plus possible)... tant que le levier noir est en position basse.
Si on le relève, la descente devient automatique et le volant se met à tourner relativement rapidement (gaffe aux doigts)...
484578

484579

Le jeu de poulies sous le capot supérieur...
484580

La motorisation (pas d'origine)...
484581

La plaque de réglage des diverses vitesses...
484582

L'armoire électrique entièrement recâblée:
484583


Je n'ai malheureusement pas de photos de la reconstruction ... juste l'état final.
 
Dernière édition:
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 608
FR-84 Cavaillon
bonsoir
belle machine, à quoi sert le levier à gauche ? inversion pour du taraudage avec contacteur par le réglage du vernier ?
A+ bernard
 
Bat74
Bat74
Compagnon
18 Août 2013
501
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour Bernard,

le dispositif de descente de la broche est commandé par le cabestan côté droit via un dispositif pignon-crémaillère.
Si tu déplaces les bras du cabestan vers le corps de la perceuse, tu engages des crabots et la descente est alors commandée par la rotation du volant frontal. (tu ne peux plus tourner manuellement le cabestan) - c'est le dispositif de descente fine.
Maintenant, en relevant le levier de gauche, tu enclenches la rotation automatique (et non plus manuelle) du volant de descente frontal.
Lorsque le levier repasse en position basse par action manuelle ou suite à la poussée de la butée de profondeur (bague réglable sur tige filetée), la descente s'interrompt.
Il n'y a pas de contacteur électrique sur ce levier qui agit seulement sur le couplage mécanique entre la rotation de broche et la translation de la broche.

Lors de sa remise à neuf, je n'ai pas jugé nécessaire de recâbler avec l'inversion du sens de rotation. (mais elle en était équipée à l'origine).

Cordialement
Bat74 / Philippe
 
jok
jok
Apprenti
9 Avr 2013
221
Aude
Belle restauration, j'ai presque la même que vous deux (Olrik) mais il semblerais qu'il y ai un levier en plus sur la mienne. Je n'ai pas attaqué la restauration mais elle en aurait bien besoin, la descente auto ne fonctionne plus.
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 420
Seine et Marne
Bonjour Bate 74,
J'ai la même perceuse, Adam Cn32, 32 étant le diam. max de perçage, le cône du fourreau est en CM3
Oui, l'attache a queue d'aronde est pour un étau glissant, j'ai dû le remplacer par un étau de fraiseuse,
en gardant la partie glissante.
Excellente machine, aucune vibration en mode gros perçage...
J'ai remplacé le moteur par un mono de puissance équivalente + une règle num.pour la descente du fourreau.

Un membre du forum a motorisé la manivelle de montée et descente du plateau...a voir.

Cordialement Roland88.
 
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
2 012
76 bord de mer entre terre et mer
bonjour belle machine

j'ai eu l'occasion de bossé sur une de ses soeurs c'est une merveille

ferraillé un machine comme ça c'est fou :homer:
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 705
Reims
Je n'étais pas encore sur le forum quand j'ai fait ça
IMG_20190713_154311.jpg

C'est un moto réducteur 220V
 
Bat74
Bat74
Compagnon
18 Août 2013
501
FR-74 Boëge
  • Auteur de la discussion
  • #12
Ah ouais, c'est du lourd... mais simple et fonctionnel.
J’adore.
Pour la commande, tu as intégré les boutons à la tête ou ils sont déportés dans un boîtier externe ?
 
Haut