moule acier ou semi acier ? possible ?

  • Auteur de la discussion CityHunter
  • Date de début
C

CityHunter

Ouvrier
Bonjour à tous
je dois réaliser une série de pièces en aluminium. grossomodo on va dire la forme d'une cloche ou d'un pied de parasol.
pour ce faire je doit couler des bruts en aluminium (brut creux afin de gagner en matière et en poids d'aluminium à chauffer).
donc il me vin l'idée de couler ces bruts dans une tôle roulée (en acier de 3mm) coupé en 2 pour s'ouvrir et décoffrer le brut.
un noyau en sable sera à l'intèrieur pour évider le brut.
donc clairement j'aurai 2 demi cylindres qui s'ouvriront via une charnière et un loquet.
mais je me pose des questions.
est il possible de couler à même cet acier (quit à rigidifier via une structure, ou faut il l'isoler par l'extèrieur pour éviter une déformation et perdition thermique trop importante ? je pense notament à faure une coque en béton ou plâtre réfractaire, qui par le fait ne serait pas en contact avec l'aluminium.
je précise que la pièce en alu est assez fine (entre 5 et 8mm) sur un diamètre d'environ 34cm et hauteur de 15cm.
d'ou ma question sur la perdition thermique et l'isolation.
Bon, clairement, ça ressemble à une cloche de la taille et épaisseur d'une jante de voiture
le volume d'aluminium est infèrieur à 2litres (environ 1,5 litre) donc je peux le faire
devrai-je chauffer le moule malgré la faible épaisseur de la tôle d'acier ?

merci à vous
 
C

c4-53

Apprenti
Bonjour

A mon avis, je ferais un modèle avec boite à noyau bois et coulerais dans moule sable "classique". Plus simple à réaliser par un amateur.

Bertrand

ps: dans le message:"structure cnc alu"
Je parlais de la fonderie alu lurem, et un ancien salarié m'a dis quelle était toujours en activité. Donc on peut certainement y faire couler des pièces.
Il y a/avait... (cela fait bien vingt ans) aussi modelage Régent à St Berthevin à coté de Laval qui coulait ces modèles en alu.
 
D

DEN

Compagnon
Le moulage d'objet avec surfaces grandes et épaisseurs fines c'est assez problématique. Il risque d'y avoir des manques, ou des bulles à certains endroits...
Il faudra penser très sérieusement les évents et cheminées de remplissage, pour un remplissage rapide et homogène, puis une pression correcte pendant le refroidissement.

Faudrait un dessin avec des dimensions/proportions pour en dire plus, mais vu comme ça, ça va être chaud !

Peut-être en utilisant la centrifugation on pourrait obtenir de bons résultats, mais là aussi c'est délicat à mettre en œuvre et assurément dangereux, si réalisé à la va vite ...
 
C

CityHunter

Ouvrier
merci les gars
mon problème c'est le 0° de dépouille, donc exit le sable (j'ai déjà essayé, et puis ça gache trop de sable, c'est pour cela que j'ai pensé une coque en acier)

la pièce est un cylindre de 350 de diamètre et 8mm d'épaisseur, avec une seul face quasi pleine. face qui sera à ciel ouvert donc pas besoin de cheminée de mise à l'air
 
D

DEN

Compagnon
Avec l'alu il vaut mieux éviter les surfaces mises à air, genre moule ouvert ...
Le retrait est monstrueux.
Les cheminées servent à mettre le moule sous pression et compenser le retrait...

Voilà ce que donne un moule ouvert (l'effet lingot, sur la surface supérieure, on voit bien le retrait)

117088
 
D

DEN

Compagnon
Pas de dépouille, ne signifie pas que l'on ne peut pas réaliser un moule en "béton" (utilisable plusieurs fois) par exemple, il faut juste prévoir, qu'il soit démontable.
Par exemple le noyau circulaire doit être en plusieurs morceaux avec une "clef" centrale qui une fois retirée, permet de retirer les autres blocs sans les casser...
 
C

c4-53

Apprenti
Salut

Le sans dépouille c'est chaud, tu as la solution de faire un noyau sur l'exter. Sinon, il y a le troussage. (comme les cloches)
Avec cette méthode, je pense que tu élimines les problèmes, plus de dépouilles, plus de noyau, et même plus de modèle, enfin c'est ceux liés au moulage.
Après il reste à concevoir un bon système de coulé, (descente de coulée, les masselottes évent etc...)
Une petite question, pourquoi la fonderie? En chaudronnerie ce ne serait pas plus simple?

Bertrand
 
C

CityHunter

Ouvrier
en chaudronnerie j'y ai pensé, mais trop chère et pas de soudeur tig sous le coude. sans colmpter que de la tôle à rouler de découper de 8mm, c'est chaud.

@DEN
pour un moule béton, je sui d'accord, mais quel béton et comment ? j'ai déjà essayé le béton, ça c'est mal fini pour lui.
c'est une des question que je pose depuis plus d'un an ici sur les moules réutilisable,, et aucune info
 
C

c4-53

Apprenti
Bonjour

Bizarre, j'aurais cru le contraire avec le mécano-soudé.
Tu règles ta machine (à chaque opération) après c'est assez rapide, le plus long c'est certainement la soudure. Si cela n'a pas besoin d'être "étanche" il y a juste des cordons à faire. En plus c'est plus facile de rester dans les cotes.

Sinon il y a une autre technique de fonderie, le modèle perdu en styrodur ou polystyrène. Vu que la forme de ta pièce est simple, c'est jouable, et à la portée de l'amateur. Il n'y a pas de dépouille, juste le retrait à mettre seul défaut il te faut un modèle par pièce (combien déjà?)

Question:
C'est une pré série, ou tu as x pièces et "basta"
Tu fais coulé ça où?
As tu un plan de ta pièce pour voir si elle est si simple que cela?

Bertrand
 
C

CityHunter

Ouvrier
salut
à la louche il y aurait une série de 40 pièces à faire.
je vais essayer d'avoir un plan, mais je ne sais pas quand

le polystyrène, j'y ai pensé, mais la surface est dégueulasse en finition
 
C

CityHunter

Ouvrier
Bonjour
j'envisage de faire mes pièces en AS10G (lot de matière de récupération).
je cherche des infos sur le retrait de cette matière. et j'ai trouvé ceci :

http://www.adial.fr/media/7454/ft_as10g.pdf

Retrait linéaire 1.2%

Comportement à la retassure:
La contraction volumétrique totale entre 750°C et 20°C est de 8 % environ

j'avous que je m'y perds un peut.
souvent j'entends q'utiliser une valeur de retrait anticipé de 1 à 2% est très bien, là, je vois 1.2% ce qui correspondrait.
mais en ce qui concerne le 8% de contraction à la retassure, i a t'il un gros risque sur une pièce de 1cm d'épaisseur ? en général ce so,t des vides qui se forment sur des pièces assez épaisses (enfin, si mes souvenirs sont bons)

merci à vous
 
Dernière édition par un modérateur:
C

c4-53

Apprenti
Salut

Les retassures se présentent souvent dans les endroits ou tu croises des "retraits de masse et linéaire". C'est pas très simple à expliquer.

Je pense que sur ta pièce qui ressemble à une "cloche plate". Si tu dois en avoir (peut-être c'est pas sur) c'est au niveau de l'arrête, Ø exter du dessus, surtout si tu n'as pas de rayon exter et un congé inter.

On les retrouvent sur les parties où il y a des "brusques" changements d'épaisseur, où le métal ne refroidi pas partout à même vitesse.
Pour contrer cela, il y a les masselottes pour continuer à alimenter ces points chauds après la coulé.
C'est généralement le fondeur qui le décide de leurs tailles et où les placer, quand il prévoit son système de coulée.

Quand je vais avoir le temps je te ferai un dessin sous topsolid pour te montrer.

Bertrand
 
C

CityHunter

Ouvrier
non non, c'est bon. mais c'est juste sur l'épaisseure de la pièce que je ne me rends pas bien compte du risque de retassure.
pour moi, il n'y en a pas, mais......
 
C

c4-53

Apprenti
Bonjour

Je pense aussi que c'est bon, mais un moule acier ne doit pas avoir la même inertie thermique qu'un moule sable.
J'émets juste des suppositions, j'étais modeleur (et pas très longtemps encore) pas fondeur.

Bonne journée
Bertrand
 
C

CityHunter

Ouvrier
certes, mais l'acier ne sera pas épais dont en "théorie" l'inertie ne devrait pas être trop importante.
je ferai un essaie avec une pièce pour destruction.

en fait, les moules béton...... tout le monde en parle, mais personne ne sait quoi faire et comment l'utiliser.
donc, l'acier est juste pour éviter un contact entre l'alu en fusion et le béton.
 
J

jo69

Compagnon
Hello

Moi j'éviterai tous les moules en béton surtout pour 40 pièces je créerai une coquille acier d'épaisseur importante 30 à 40 mm pour chaque partie fonction aussi de l'épaisseur de ta pièce, ne pas croire qu'il faut des paroi minces pour la coquille. Important ! chauffer la coquille avant coulée à au moins 300 voir350 avec un gros chalumeau,poteyage graphite+ eau , talc pour sécher et faciliter le démoulage , selon le type de pièce prévoir une coulée en chute directe avec masselotage d'au moins 80 a100% du poids de la pièce comme cela pas de rotassures ni male venue autre part importantes utiliser si possible un alu titré de 1ere fusion, la deuxième fusion ne donne pas toujours de bon résultats +de rebuts. Ceci ne sont que des indications générales il faudrait pour augmenter la précision de l'info un dessin ou photo de la pièce
Lors de la coulé les premières pièces ne sont jamais bonnes tant que la température du moule n'est pas bonne.
Il me semble que tu as déjà usiné des moules donc à priori tu n'as aucun pb pour la réalisation de la forme de la pièce en négatif dans de l'acier si tu le souhaites met moi un dessin et je te croquerai les infos de coulée et masselotage
cordialement
 
C

c4-53

Apprenti
Salut

Moi, je veux bien aussi le système de coulée et masselotte, ça fait bien longtemps que je n'ai pas mis le nez dans une fonderie.

J'ai demander plusieurs fois un plan ou un dessin et rien.
Comme c'est bizarre...j'ai la vague impression que c'est une pièce secrètement géniale, et qu'il ne faut pas qu'elle tombe aux mains d'espions russe!..

Tu pourras mettre des photos de ton outillage quand il sera fait.

Bertrand
 
C

CityHunter

Ouvrier
bha non, rien de secret, mais vu que je n'ai pas l'original sous le coude, je dépends des autres pour les plans.


pour le moule en acier, 3 problèmes
trop chère à réaliser
trop grand à usiner
si masselotte, reprise en usinage et trop de volume à couler.

je vais tenter le moule béton avec parroie acier de 1 à 2 mm
 
J

jo69

Compagnon
Hello
dans une pièce coulée par gravité (sable ,coquille) pour avoir la santé métallurgique de partout il faudra masseloter (si elle est judicieusement placée pas d'usinage)si j'ai bien compris il te faut aussi un noyau sable d'où la fabrication d'une boite à noyau! Et la encore usinage de l'intérieur.
Compte tenu que tu sembles décidé tien nous au courant de l'avancé de ton projet et mets nous des photos de la réalisation de tes pièces (bon courage) :smt003
 
C

CityHunter

Ouvrier
Bon, ben pas de news. la personne qui voulais les pièces c'est barrée en vacances.
donc ce ne sera pas avant septembre ( :rolleyes: pour un mec qui était pressé......)
 

Sujets similaires

2
Réponses
27
Affichages
1 822
jean-jacques
J
M
Réponses
51
Affichages
7 667
yvon29
yvon29
S
Réponses
29
Affichages
2 162
sergio26
S
T
Réponses
8
Affichages
2 092
jetpack2013
jetpack2013
C
Réponses
19
Affichages
7 873
Papynano
Papynano
the_bodyguard1
Réponses
15
Affichages
5 446
the_bodyguard1
the_bodyguard1
nico dévélos
Réponses
31
Affichages
12 034
vax
T
Réponses
1
Affichages
2 416
moissan
M
bernard-tizac
Réponses
45
Affichages
8 030
jean-marieraymonde.weber
jean-marieraymonde.weber
Haut