mon palan sur un ipn de 200

gillou.41
Ouvrier
7 Septembre 2010
254
41320 en sologne
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour a vous tous.
suite a la demande d'un membre je présente mon palan .
au départ je me suis fixer sur une poutre en béton de 20x30cm
je ne dépasserai jamais a soulever plus de 500kg
donc 4 vis de 20mm sur une platine de 15mm un plateau circulaire
sans roulement et un axe de 30mm pour bloquer le tout.
cela me fait un mouvement rotatif bien pratique pour la fraiseuse
ou autre situation .
DSCN2003 (Copier).JPG
DSCN2004 (Copier).JPG
 
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonsoir,
l'idée est belle, c'est certain,,,
je m'inquiète de l'arrachement du plateau par effet levier, tu es monté sur une broche ordinaire qui traverse le tout quand tu es au centre de la poutre il n'y a aucun soucis, mais en bout de IPN,on peut avoir des surprises, notamment du fléchissement en bout de ton IPN qui risque d'entraîner ton palan et la charge,
 
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 333
Yvelines
Idem, cette fixation ne peux "théoriquement" pas supporter un tel moment sauf si le ferraillage est surdimensionné.
Je te conseille de rester très vigilent et vérifier régulièrement l'état des fixations au niveau du béton.
Il serait vraiment trop bête de se prendre la poutre sur le dos. Dans tous les cas ne reste jamais sous la poutre ou la charge.
Je suis certain que tu fais déjà attention mais je predfere le dire pour rien plutot qu'il t'arrive des bricoles.
En tous cas le systeme est ingenieux.
 
maximus
Ouvrier
1 Avril 2009
342
Bigre! :eek::eek::eek:

Je rejoint les 2 autres... Ton montage est vraiment ingénieux, mais tu as un bras de levier énorme!
Pour moi, ce n'est pas l'IPN avec son montage qui craint, mais c'est la maçonnerie en elle même. De plus, l'écartement entre les boulons à l'air d'être court. Tous le poids est réparti à un petit endroit, qui en plus est éloigné du mur porteur. Franchement, je m'amuserais pas à mettre 500 kg la dessus en bout de course.
J'espère que tu le prend pas mal, car ton idée me plait beaucoup.:) Mais comme la dit Yodat 78, Prudence!
 
booddha
Compagnon
20 Avril 2012
1 599
Bonjour,
Sur la photo on croit deviner la fissure annonciatrice de la rupture de la poutre béton qui aurait pour conséquences des désordres remettant en cause la stabilité de l'ouvrage tout entier pouvant entrainer sa ruine.

Nan, je déc.... mais fais gaffe quand même, je ne m'amuserais pas trop avec ce montage, ou alors en mettant une béquille à l'extrémité libre.
 
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 333
Yvelines
Il y aurait bien une solution pour sécuriser un peu le montage et reduire les efforts de reaction. Il faudrait etendre la plaque de base retangulaire tres largement 300 à 500mm de chaque coté en soudant des extensions et du coup en remettant des fixation sur la poutre beton. Comme ca, tu garde ton pivot et ton beton souffre beaucoup moins.
C'est juste une idée.
Cordialement.
 
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 333
Yvelines
Oula, verifie bien tes vis, j'ai l'impression que la premiere vis du coté porte à faux a subit un étirement. Si c'est le cas, il va y avoir rupture et ca va faire comme une boutonniere, les vis vont toutes sauter d'un coup les unes aprés les autres.
Je suis un peu inquiet là. Revérifie bien tes vis.
 
gillou.41
Ouvrier
7 Septembre 2010
254
41320 en sologne
  • Auteur de la discussion
  • #8
bonjour a vous tous!
pas de panique j'ai fait la rotation uniquement pour
servir la fraiseuse pour un poids maxi de 100 kg
plateau diviseur ou autre quand je parle de soulever
500 kg je doute que je le fasse même en poste fixe
deux cornières a 180° voir photo 1 dès que ç'est trop lourd
j'utilise le transpalette .
DSCN2005 (Copier).JPG
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois

Dernières discussions

Haut